TiMADA : une expédition scientifique étudiante au cœur de Madagascar

Soutenez des vocations !

Visuel du projet TiMADA : une expédition scientifique étudiante au cœur de Madagascar
Réussi
48
Contributeurs
28/06/2019
Date de fin
5 280 €
Sur 5 000 €
106 %

TiMADA : une expédition scientifique étudiante au cœur de Madagascar

  

Notre projet

Nous sommes dix membres de "Timarcha", association naturaliste à but non lucratif et ouverte à tous, à être extrêmement motivés de réaliser le projet naturaliste que nous allons vous présenter ci-dessous. Ce projet a été initié par Catherine Reeb, co-fondatrice de l’association. C’est sous sa tutelle que nous organisons ce séjour naturaliste à Madagascar, plus précisément au sein du Parc National de l’Isalo.

Ce parc est un réservoir de biodiversité où la faune et la flore sont peu étudiées.

Le Parc National Isalo est un des nombreux parcs nationaux de Madagascar. Il s’étend sur 81 540 hectares. Il est situé au sein de la commune de Ranohira à 80 km d’Ihosy dans le Sud-Ouest de Madagascar.

 

Les reliefs de grès du massif de l'Isalo, entrecoupés de canyons et de tables sableuses horizontales sont relativement accessibles. Malgré tout, seule la  partie Sud du massif est usuellement visitée.

Dessin : Alix Thiebault (visite du site)

Notre expédition aura lieu au mois d'août, lors de la saison sèche à Madagascar. C'est à cette période que les conditions sont les plus propices à l'exploration du massif. Les températures sont plus douces et les pluies plus rares qu'en saison des pluies. Ces conditions faciliteront notre progression en toute sécurité à travers le dédale des canyons.

 

Nous avons pour objectif d'explorer les canyons les plus reculés afin d'étudier la répartition écologique des fougères le long des canyons du Parc National de l'Isalo.

Dessin : Alix Thiebault (visite du site)

Pourquoi les fougères ? Les fougères sont des marqueurs de l'état d'anthropisation d'un milieu, et notre association a déjà effectué une étude de ce type en forêt tropicale humide. Au sein du Parc National de l’Isalo, elles se rencontrent au fond des canyons, là où la rivière a creusé son lit. Nous les parcourrons donc afin d’inventorier les fougères et nous chercherons à comprendre les facteurs qui conditionnent leur répartition, et à comparer les canyons entre eux en fonction de divers facteurs, dont les conditions d'anthropisation (traces de feux etc.). Les premières hypothèses émises suggèrent l’importance de l’éclairement (lié par exemple à la largeur et l’orientation des canyons), à la largeur des lits mineurs et majeurs, ainsi qu’au substrat (sable, roche compacte etc.); la présence humaine devrait également influer sur le peuplement de fougères.

 

Le protocole établi consiste à réaliser des relevés quantitatifs et qualitatifs des fougères présentes dans les canyons, en cherchant à disposer de plusieurs répétitions en conditions identiques (par exemple, même orientation, même luminosité etc.). Nous réaliserons nos inventaires (ou relevés) le long de deux transects d'une longueur de 20 mètres parallèlement et perpendiculairement au lit de la rivière afin d'avoir une bonne représentation de la diversité des fougères présentes dans le canyon. Un transect est une ligne matérialisée par des cordes. Il permet de balayer l’ensemble d’une zone linéaire d’un point A à un point B.

 

Nous réaliserons après chaque journée, une synthèse des observations, ainsi que des dessins d’observation et des photographies. Ce n’est qu’au retour en France, et en relation avec les étudiants de l’Université d’Antananarivo que nous analyserons nos résultats, grâce à une approche statistique dite “multivariée”. De manière simpliste, cela consiste à prendre en compte tous les facteurs environnementaux relevés et à grouper les espèces en fonction de ces derniers pour obtenir un graphique de leur répartition.

Ce protocole scientifique se déploiera sur environ six heures par jour. Nous réaliserons des tranches de travail de trois à quatre jours, interrompues par des marches de liaison et/ou des journées de libre. Ces journées seront l’occasion de varier les activités tout en poursuivant les objectifs de la mission.

 

 

L'objectif final de l'étude est de réaliser un guide des fougères du Parc National de l’Isalo en y associant des photos prises sur le terrain et/ou des dessins, afin d'enrichir les connaissances sur ces milieux mal connus. Cet ouvrage sera un véritable outil de travail pour la communauté scientifique et non scientifique.

Dessin : Alix Thiebault  (visite du site)

 

Ce séjour d'étude sera également l'occasion pour nous de :

  • Mettre en application, dans un environnement grandiose, un véritable protocole de recherche, une expérience unique pour nous tous, étudiants en biologie,

 

  • Partager nos expériences et échanger avec les étudiants en biologie de l'Université d'Antananarivo qui vont nous accompagner sur ce séjour.

 

  • D'améliorer les connaissances sur la biodiversité présente sur l'île de Madagascar afin de mieux la préserver.

 

Merci pour votre soutien !

 


L’association naturaliste "Timarcha"

"Timarcha" est une association basée sur le campus de Jussieu de Sorbonne Université dont la finalité première est l’approfondissement, pour tous les publics, des connaissances naturalistes dans un cadre convivial. Chaque année, depuis sa fondation il y a 20 ans, de nombreuses sorties, rencontres et ateliers sont organisées en Île-de-France comme sur le reste du territoire avec le concours d’enseignants, chercheurs, professionnels de l’environnement et membres passionnés. L’interdisciplinarité en est la clé de voûte : photographie, botanique, entomologie, mycologie… et bien d’autres composantes de la biologie.

 

 

 

 

 

 

Un journal, rédigé par les membres, et diffusé librement sur Internet, est régulièrement publié.

Un concours photo, ouvert à tous, composante essentielle du collectif, se tient tous les ans et fait l’objet d’une exposition.

Depuis 2003, six grands voyages scientifiques ont été organisés, qui tous ont été une expérience marquante et déterminante pour ceux qui ont eu la chance d'y participer.

 

Dessins réalisés par l'illustratrice scientifique Alix Thiebault (visite du site).

À quoi servira la collecte

Si la somme récoltée dépasse toutes nos espérances, nous utiliserons ces fonds dans le but de concevoir des expositions photographiques et conférences au retour de notre expédition !

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

Pour 70 €

50g de poivre noir + Sac Totebag + carte postale

Un sachet de 50g de poivre noir de Madagascar + Un sac totebag + une carte posatle
  • Contributeurs : 5
  • Livraison Novembre 2019

Pour 10 €

Carte postale Madagascar

Une carte postale format A5 fait à partir d'une aquarelle sur le thème de Madagascar. Cette aquarelle est réalisée par Aurélia, participante de l'expédition.
  • Contributeurs : 6
  • Livraison Novembre 2019

Pour 20 €

Sac Totebag + carte postale

Un sac totebag en tissu avec le logo de l'expédition Timada 2019 + Une carte postale
  • Contributeurs : 14
  • Livraison Novembre 2019

Pour 45 €

Poivre noir de Madagascar + carte postale

Un sachet de 50g de poivre noir de Madagascar + Une carte postale
  • Contributeurs : 8
  • Livraison Novembre 2019

Pour 100 €

Tirage photo 30x45 cm de Madagascar + Poivre noir +Sac totebag

Tirage photo 30x45 cm de la photo de votre choix sur une selection faite par nos experts. La photo sera prise sur place, à Madagascar + Un sachet de 50g de poivre noir de Madagascar + Un sac totebag
  • Contributeurs : 7
  • Livraison Novembre 2019

Pour 300 €

3 Tirage photos de Madagascar + Poivre noir + Sac totebag

Trois tirages photos 30x45cm de votre choix sur une selection faite par nos experts. La photo sera prise sur place, à Madagascar + Un sachet de 50g de poivre noir de Madagascar + Un sac totebag
  • Contributeur : 1
  • Livraison Novembre 2019

Faire un don

Je donne ce que je veux