To fail or not to fail ?

Prenez part au changement et aidez-nous à combattre les idées reçues sur l'échec !

Visuel du projet To fail or not to fail ?
10
Contributions
29 jours
Restants
880 €
Sur 15 000 €
6 %
Autoproduction
culturelle
Changer
de vie

To fail or not to fail ?

Le documentaire sur les vertus de l'échec Pourquoi l'échec ? C'est un sujet auquel chacun peut s'identifier. Aujourd'hui, en France, nous avons une culture de l'échec très négative. Celui.celle qui échoue est souvent stigmatisé.e, étiqueté.e comme un.e perdant.e, et tout ce qu'il.elle touchera par la suite sera marqué de cette empreinte. Notre objectif ? Rentontrer des personnes provenant des quatre coins du monde et les interroger sur leurs échecs, leurs visions de ces derniers et quel rôle ont-ils joué dans leurs vies; des sujets qui nous semblent d'autant plus passionnants au vu de la période que nous traversons tous.tes. Alors pendant 3 mois de tournage, nous voulons interviewer des personnes de 8 pays réparties sur 4 contients afin de vous présenter un projet riche d'enseignements. To fail or not to fail, c'est le fruit du travail de deux jeunes, l'un passionné par le cinéma et l'audiovisuel et l'autre par l'entreprenariat, qui ont décidé d'allier leur force pour réaliser un documentaire sur le thème de l'échec. Et pour cela on a besoin de VOUS ! L'équipe Maxime Roques, 24 ans, habitant à Toulouse. Je suis étudiant à l’emlyon business school, passionné de rugby et d’entreprenariat. Je mettrai mon parcours commercial au service du projet, notamment sur la partie marketing et financière. Maxime Meston, 25 ans, de Paris. Je suis élève aux Cours Florent à Paris, passionné par le cinéma et le théâtre. Je mettrai mon parcours artistique au service du projet, notamment sur la partie réalisation et post-production. Un partenaire particulier... Pour rendre ce projet encore plus vivant et pertinent, nous avons souhaité nous associer avec une association qui s'inscrit dans la dynamique du film. Après de longues recherches, notre choix s'est finalement tourné vers "SINGA". L'association "SINGA" ambitionne de construire une société riche de ses diversités, où chacun, quelle que soit son origine, son histoire et on pourrait rajouter ses échecs, peut réaliser pleinement son potentiel. Nous avons souhaité savoir à qui nos dons étaient reversés. Nous avons donc demandé à rencontrer une entrepreneure afin de soutenir directement un projet. Nous avons donc rencontré Nandi qui a monté l'entreprise "SPEAK IMPACT", La plateforme digitale qui valorise l'immigration française via l'entrepreneuriat ! Pour chaque don sur notre campagne = 1€ reversé au projet SPEAK IMPACT Comment nous avons imaginé le documentaire ? Avant de rentrer dans le cœur du sujet, nous prendrons le temps d’apprendre à connaitre nos intervenants.es. Il s’agit ici de partir à la découverte de leurs univers. Par la suite, nous avons axé ce documentaire autour de trois questions : - « Quel a été votre plus gros échec ? ». L’intervenant.e nous racontera en détail cet évènement marquant pour lui, il essaiera exceptionnellement de s’y replonger avec nous. - « Comment est-il perçu dans votre culture/pays ? ». Chacun.e des protagonistes du documentaire nous expliquera le rapport qu’il entretient à l’échec (suivant sa culture/son pays) et quelle a été la réaction de la famille face à ce dernier. - « Qu’avez-vous fait de cet échec ? ». ll s’agira ici de savoir comment la personne a surmonté son échec et comment il en a fait une force pour avancer. Ils nous font confiance ! La déduction fiscale Des reçus fiscaux seront édités vous permettant de bénéficier d'un abattement d'impôts à hauteur de 66 % de la somme donnée.

À quoi servira la collecte

Le budget Pour y voir un peu plus clair : - Matériel : Trépied, micros, caméras. - Frais annexes : Vaccins, assurances, téléphone, internet. - Frais quotidiens : Déplacements internes, nourriture, logement. - Transports : Billets d'avions, billets de trains. - Commission KissKissBankBank : 8% de l'argent récolté sur la plateforme. L'argent récolté pour cette collecte servira à couvrir les frais de production et de tournage de notre documentaire. Pour nous 15 000€ c'est : La moitié de notre matériel audiovisuel: 1 750 € / 3 500 € Nos frais annexes : 1 700 € / 1 700 € Nos frais de transport: 9 600 € / 9 600 € Une partie de nos frais quotidiens pendant le tournage: 750 € / 13 300 € La commission KissKissBankBank: 1 200€ Mais nous pouvons aller plus loin! Avec 20 000€: TOUT notre matériel audiovisuel: 3 500 € / 3 500 € Nos frais annexes : 1 700 € / 1 700 € Nos frais de transport: 9 600 € / 9 600 € UNE PARTIE de nos frais quotidiens pendant le tournage: 3 600 € / 13 300 € La commission KissKissBankBank: 1 600€ ENCORE, ENCORE, ENCORE ! Avec 25 000€: TOUT notre matériel audiovisuel: 3 500 € / 3 500 € Nos frais annexes : 1 700 € / 1 700 € Nos frais de transport: 9 600 € / 9 600 € PRESQUE TOUT nos frais quotidiens durant le tournage: 8 200 € / 13 300 € La commission KissKissBankBank: 2 000 € Et c'est pas fini ! Avec 31 000€*: TOUT notre matériel audiovisuel: 3 500 € / 3 500 € Nos frais annexes : 1 700 € / 1 700 € Nos frais de transport: 9 600 € / 9 600 € PRESQUE TOUT nos frais quotidiens durant le tournage: 13 300 € / 13 300 € Avec 35 000€*: On emmène Maud notre coach KissKissBankBank dans un des pays. *Commission comprise

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux