TOM ET LUCE

Magique ! Grâce à vous le projet se tourne ! Il reste 1 jours avant la fin du crowndfunding. Restez avec nous !

Visuel du projet TOM ET LUCE
Réussi
56
Contributeurs
21/01/2021
Date de fin
4 551 €
Sur 4 000 €
114 %
Zéro
déchet
Autoproduction
culturelle
Fabrication
française

TOM ET LUCE

Qu’est-ce qui se cache derrière le mot « Aimer » ?

Un jeune couple en crise s'éprouve dans la difficulté d'être vrai et sincère alors qu'il s'installe pour la première fois dans un petit appartement à refaire. 


Le résumé

Tom et Luce emménagent dans un petit appartement et s'apprêtent à vivre ensemble. Mais le nez dans les travaux, en grattant les murs, ils vont malgré eux gratter en même temps leurs esprits. Comme on découvre un mur rugueux et sale derrière un papier peint ou un plancher pourri, Tom et Luce découvrent chez l'un et l'autre, leur part d'ombre.


Le concept

Dans l'univers étroit de ce huis clos, l'histoire, qui ne donnera aucune réponse, va poser la question la plus complexe du monde :

" C'est quoi dire je t'aime" ?

 

 

Tom et Luce laissent entendre cette question en résonance selon leurs mensonges ou leurs vérités et ce qu’ils s’imaginent pouvoir être dans cette question de l’amour où « Aimer » devient fantasme ou réalité.

Le film tend à rendre cette sensation d’inconfort dans les sentiments, de fragilité et de force, de manipulation pour répondre à l’ego de chacun sans savoir où cela les entraîne vraiment. Ils s’éprouvent l’un l’autre dans une sorte d’épuisement à chercher des raisons qui n’aboutissent nulle part, un épuisement qui les ramène à ne plus savoir quoi penser. Reste pour eux la perplexité de la vérité du sentiment.

Le flingue est un personnage secondaire, il est seulement le déclencheur de la vibration de leurs sentiments.

Je voudrais que ce moment traversé par Tom et Luce soit le reflet de la versatilité dans les questions amoureuses.


L'origine du projet

J'ai écrit "Tom et Luce" pour des comédiens pendant que je donnais quelques cours d'Acting Caméra dans une école. Une scène qui avait pour thème la peur face à une situation imprévue, telle une menace. À partir de cette émotion, quel mécanisme pouvait se mettre en place chez chacun d'eux pour s'en sortir. Bien plus tard en visitant un petit appartement en travaux j'ai eu envie de placer les personnages Tom et Luce dans ce lieu en devenir. J'ai développé le scénario pour en faire un court métrage en gardant cette idée que le couple semble s'installer dans une routine de vie alors qu'il va partir en éclat tel une démolition avant son éventuelle reconstruction.

C'est cette partition étrange des sentiments contradictoires que j'ai envie de faire vivre et vibrer dans le jeu des comédiens pour faire apparaître la fragilité de leurs sentiments, leurs incertitudes, leurs arrangements, leurs contradictions, leurs doutes et leurs espérances. Ils portent tous ces aspects en eux et finissent par s'avouer vaincus et sans réponse.

Mon principal travail vient du documentaire même si j'ai toujours nourri des projets de fiction en parallèle. L'énergie d'un film est un engagement fort qui ne laisse pas toujours la place à des projets personnels, et de fait, j'ai réalisé avec Bertrand de Solliers un certain nombre de films documentaires sur plusieurs années. Ce temps sur le réel et ces différents univers m'ont plus que passionnée sur les réalités humaines, politiques et sociales.



Le projet en détails

L'appartement est petit, c'est un 30 m2, une seule pièce avec deux fenêtres, un petit couloir, une petite salle de bain et une cuisine où l'on peut s'asseoir. La lumière est traversante et la vue est dégagée, il est au 5ème étage sans ascenseur. Arrivé en haut on est toujours essoufflé et surtout quand Tom porte des pots de peinture ou des sacs de provisions. Reprendre sa respiration est indispensable, comme reprendre confiance dans sa vie.

Les murs sont blancs, aucun décor si ce n'est l'espace, la lumière, les matières, celles des murs et des sols. Seuls les personnages dans cet univers se construisent au moment où leur relation s'éprouve et s'effondre.

La nudité du lieu est importante, elle laisse une place aux corps, à l'isolement dans la tentative de se faire comprendre.

 

Ole-Marius Dahl Cinematographer - DOP

Le chef opérateur avec qui j'ai déjà travaillé sur un précédent film, et dont j'apprécie beaucoup le travail, réfléchit à un dispositif de lumière pour les différents endroits de l'appartement : la pièce aux deux fenêtres, le couloir avec aussi une fenêtre et la cuisine avec une fenêtre également. La réflexion porte sur des temps différents puisque l'on suit les différentes étapes des travaux, à savoir au début l'appartement en l'état, puis la peinture, le nouveau parquet et la nouvelle cuisine. Jour, soir, nuit. Il est évident que la lumière devient aussi un personnage tant elle suit la progression des différents instants et les modulations de la progression de l'histoire.

 

 

 Précédent film avec Marius Dalh

"Josée L" avec Anne Consigny et Jacques Bonnaffé

Photos du tournage  Henri-Paul Korchia

http://Film@marius-dahl.com

http://www.marius-dahl.com

http://vimeo.com/469815850

http://vimeo.com/471313053

http://vimeo.com/390735572

http://vimeo.com/354362703


Instagram:  mariusdahl_

marius-dahl.com

o.marius.dahl@gmail.com

06 38 30 90 03


Le travail avec les comédiens  

Plusieurs moments partagés avec Alix Bénézech et François Pouron sur Skype dans cette période de confinement où chacun mesure ses déplacements et ses rencontres.

Ajuster avec Alix et François les intentions et la modulation des différents sentiments comme des montagnes russes, tantôt en haut, tantôt en bas, entre calme et colère, faiblesse et force. Marquer le temps entre ce qui se dit comme une urgence et ce qui ne peut pas se dire ou a du mal à sortir. Le dialogue est une onde en vibration avec leurs intentions et on peut dire qu'ils la découvrent tout autant qu'ils nous donnent à l'entendre.

 

 

                                                  

 

 


Extrait d'un dialogue du scénario

Ils restent silencieux contrariés chacun de leur côté. Ils retrouvent le calme.

Tom

Qu’est ce que tu connais à la vérité des sentiments ?

Elle le regarde surprise par sa question.

Luce

Ben c’est quelque chose que l’on sent, c’est tout, ça trompe pas.

Tom

Donc si on te dit « je t’aime » ou que tu dis « je t’aime » tu le crois ?

Luce

Je préfère oui.

Tom 

Et voilà Luce, c’est là que ça colle pas, « je préfère y croire  » !  Tu te poses pas la question de savoir si c’est vrai.. Moi j’ai toute suite vu que tes « je t’aime » étaient faux et que depuis ce moment là mes « je t’aime » n’avaient plus de vérité.

Luce 

En Grèce?

     Tom

Oui en Grèce...


Les personnages

Directrice de Casting Arda / Hélène Zadounaïsky

  

   06 62 47 45 68

Responsable de distribution artistique Arda : cinéma (longs métrages, courts métrages), télévision, publicité, théâtre. Directrice de production : cinéma, clip. Chargée de production : théâtre. Régisseuse générale : cinéma, festivals de cinéma. (Carte C.N.C). Productrice de pièces de théâtre : (structure de production théâtrale Ysatis Production). Administration et tournée de spectacles. Agent artistique de comédiens. Festivals de cinéma : logistique, recherche de personnalités, etc...

  • "Pour une fiction, choisir un couple de comédienne/comédien qui s’est installé dans une routine et qui se retrouve confronté à la réalité de leurs sentiments est une jolie opportunité pour une directrice de casting. J’ai donc proposé deux comédienne/comédien exceptionnels qui interprèteront cette situation, dans le cadre d’un court-métrage qui sera réalisé par la talentueuse Paule Muxel."   Hélène Zadounaïsky

https://www.instagram.com/?hl=fr

https://www.facebook.com/helene.zadounaisky/

 



 

TOM

François Pouron

Tom manque d'enthousiasme vis-à-vis des travaux du petit appartement. Visiblement dans son monde intérieur, il observe Luce, il sait qu'elle lui cache une relation. Un soir, il décide de la provoquer.

Même s'il est conscient de cette situation, il n'échappe pas à ses fragilités, ses doutes comme ses convictions.

  • "C’est un joli parcours que me propose Paule à travers Tom. Le temps est arrêté. Un huis clos. Un bilan. Les habitudes ne peuvent plus durer, les murs peints, l’appartement meublé. "Tout est affaire de décor, changer de lit, changer de corps, à quoi bon ? ... » C’est le moment, il faut un chaos, provoquer, questionner, entre leurs murs, déjà."       François Pouron

http://www.ubba.eu/fiche.cfm/736005-fran%EF%BF%BDois-pouron.html


LUCE

Alix Bénézech

 

Luce prend tout en main dans une légèreté évidente, mais le ton et l'humeur maussade de Tom lui coupent son entrain sur la réalité de sa vie.

Luce prend pour acquis l'amour de Tom et sa future routine de vie avec lui. Même si elle pense tout maîtriser dans ses relations, elle n'échappe pas à ses propres contradictions, son ego, son désir de puissance tout autant que ses fragilités, ses doutes et ses peurs.

  • "A la lecture du scénario de Paule Muxel, j'ai ressenti une profonde résonance pour le personnage de Luce, une nécessité intérieure de lui donner vie et d'explorer cette relation de couple en interrogeant la versatilité de la question amoureuse. Il y a dans l'écriture de Paule une liberté telle qu'elle laisse l'espace pour l'acteur d'exprimer toute son organicité et sa sensorialité, mais aussi une précision et une exigence qui nous place sur un fil tel un équilibriste. Ce plaisir d'être en vulnérabilité puis en maîtrise, d'avancer à l'aveugle et de ressentir tout à coup une fulgurance, ce plaisir du jeu déjà dans le travail €préparatoire me donne envie de m'engager totalement dans cette aventure cinématographique. "   Alix Bénézech

 

 
Biographie
Alix Bénézech commence sa carrière au Théâtre. Ses prestations sont saluées par la presse et le public. Parallèlement, elle joue au Cinéma, de petits rôles avec d’Abdelattif Kechiche, Catherine Corsini,  Gilles Legrand, Nicolas Castro, Dominique Farrugia, Camping 3 de Fabien Ontoniente.

Des rôles principaux où ses interprétations sont récompensées, "Le Quepa sur la Vilni" de Yann Le Quellec présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes, "En Attendant Violette" de Matthieu Maury et Warren Dupuy, et La "Vie Nous Appartient" d’Alex Lee, un film primé dans plusieurs Festivals internationaux.

Sa carrière prend une dimension internationale en 2018, alors que Tom Cruise et Christopher McQuarrie la choisissent pour être la «frenchie » de Mission Impossible Fall Out. Le film bat tous les records au Box-Office, il est récompensé de plusieurs Awards, et la prestation d’Alix est unanimement saluée par les professionnels, la presse et le public. Elle tourne sous la direction de Clint Eastwood dans le film The 15:17 to Paris.

En 2020, elle est à l’affiche du film "Influenceuse" réalisé par Sandy Lobry, soutenu par le CNC Talent. La prestation d’Alix Bénézech est saluée par la presse. Le film parle des dangers des réseaux sociaux et fait le buzz. Elle est engagée pour la cause des femmes, elle a participé au documentaire "Pygmalionnes" réalisé par Quentin Delcourt et présenté au Festival de Cannes.

Alix tourne également dans des séries à succès pour la télévision française et internationale.

https://alixbenezech.com/

Site Web - Facebook

Instagram - Twitter 


L'équipe du film ...

Réalisatrice Paule Muxel

Chef Opérateur Marius Dahl

Comédiens Alix Bénézech et François Pouron

Casting Hélène Zadounaïsky

Assistants réalisation Julie de Solliers et François Rivière

Ingénieur Son Flavien Tartry

Régie Benoît Briand

Montage Paule Muxel

 


Filmographie Paule Muxel

1984 repérages du dernier projet de Robert Bresson d’après une adaptation de J M Le Clézio, non abouti.

1986 « QU’EST-CE QUE TU FAIS LÀ ! sur un tableau de Jean Charles Blais » 35 mm 8’, image Caroline Champetier Mention, Festival International du film d’Art, C. G. Pompidou, France.

1988 « PSYCHÉ » 35 mm, 1’, initie au Musée du Louvre la collection de films « une minute une oeuvre »1990/91 « PROMÉTHÉE » / « LE GÉNIE DE L’HISTOIRE » / « L’ESCLAVE REBELLE » / « ZÉPHYR » / « LA RÉSURRECTION » / « PORTRAIT DE FEMME » 35 mm, 1 à 2’, Musée du Louvre image Caroline Champetier.

1991 « GERMAIN PILON ou LE DÉSIR ENFOUI » 35 mm, 14’ Musée du Louvre image Agnès Godard  Prix à la Qualité, CNC, France, 1992  Prix du Meilleur documentaire, Fifart, Suisse.

1992 « HISTOIRES AUTOUR DE LA FOLIE » (STORIES ABOUT MADNESS)  documentaire 35 mm - 3 h 40' image Agnès Godard, son Stéphane Thiébaut Jean Pierre Laforce. Diffusion en 3 fois France 3 sur Océaniqu. Sortie en salle.Prix Louis Marcorelles, Festival Cinéma du Réel & Mention Spéciale du Jury, Festival Cinéma du Réel Paris France 1993 prix Spécial du Jury, Festival de Lorquin France 1993 Festival International du Film de Figueira da Foz Portugal 1993,1er Prix, Silver Hugo Awards, Social & Political Cat., Festival Int du Film de Chicago USA 1993, 1er Prix Traces de Vie, Clermont-Fd France 1993 help of MEDIA (programme de la communauté européenne) Autre version, diffusion sur « Grand Format » ARTE : titre « Mémoires d’Asile ».

1993 « SIDA, PAROLES DE L'UN A L'AUTRE » (PASSING THE WORD ON)  documentaire long-métrage 35 mm - 73' DVD éd Montparnasse, image Agnès Godard, son Jean Pierre Laforce 1er Prix du Documentaire & Prix de l'ACCT, Festival International d'Amiens, France, 1993, Prix "Clef Blanche", Festival de Lorquin, France, 1994, Certificate of Merit, Festival International du Film de Chicago, USA, 1994 help of BABEL - MEDIA1994

1995 « SIDA, UNE HISTOIRE QUI N'A PAS DE FIN » (A STORY THAT KNOWS NO END) 35 mm - 95' image Agnès Godard, son Jean Pierre Laforce ,prix spécial Festival de Lorquin, France, 1995, Sélection du Forum, Festival du Film de Berlin, Allemagne, 1995, diffusion internationale MAE help of MEDIA

1997 « SIDA, PAROLES DE FAMILLES » (WHEN FAMILIES SPEAK) 35 mm - 103', image Agnès Godard, son Jean Pierre Laforce.

1997 « ŒIL POUR ŒIL » / (AN EYE FOR AN EYE) fiction long métrage. Aide à l'écriture CNC avance sur Rec. / ateliers EAVE, 1997, EQUINOXE / présélections ACE, & FASTLANE POLYGRAM, MEDIA 16 producteurs européens sur 700.

2001 « CAPTEUR DE RÊVES » documentaire France 3, 52’

2002  « CLANDESTINO » fiction 35 mm – 1 h 13 / réalisation Paule Muxel, image Julien Hirsch, Dominique Le Rigoleur, montage Yann Dedet, Luc Forveille, son Stéphane Thiébaut. Avec Julien Guiomar, Rastko Jankovic, Antonin de Solliers, Marie Rivière, Isabelle Pasco. Compétition officielle festival Mostra de Valencia, 2001, Selection “Mirror of our Times: Human Rights” 21st Int. Istanbul Film Fest, 2002, Compétition int. Mediterranean Film Festival Köln.

2005 « LES HÉRITIERS »  (THE HEIRS) 1h40’, documentaire, DOCUMENTARY help of MEDIA

2006 « L’ANNÉE DERNIÈRE À VICHY » 1h40’ & 1h45’, diffusion ARTE.2007 « 

2007 "ÇA VA MAL, ET VOUS" ? » 12 x 26’ & LM

2009 « DANS LA TÊTE DU GENDARME » documentaire, 5 x 52’, version LM 1h30’ 2015

2010 « LE CENTRE DE L’UNIVERS » documentaire.

2011 « PHILIPPE PÉTAIN » diffusion ARTE prime time, tournages : Allemagne, Italie, GB, Espagne, Portugal, Israël, États-Unis, documentaire, 1h40’, distribution Arte International. Help of MEDIA. DVD éd. ARTE.

2013 « LE MONDE SELON MICHELIN » documentaire, 1h40’, distribution Arte International. DVD éd Montparnasse, diffusion France 3

2014 « L’EXCELLENCE ET LE DOUTE »documentaire, 52’ / LM, 1h45’ Sélection Festival des Films du Monde Aout, Montréal, Canada.

«2014 "A L’OUEST » documentaire 

2016 « LE GRAND VICHY » documentaire, 60’

2018 « LES CARNETS DE JOSÉE LAVAL » documentaire, 2 X 52’ diffusion France 3

2020 « TERRAIN MINEURS » documentaire 52’ diffusion France 3  Compétition Officielle FIPA 2018  version 2 x 1 h 58’, Compétition Festival des Films du Monde Aout, Montréal, Canada, 2018, 52’ diffusion Festival international du Film Judiciaire, 100 projections-débats organisées sur collèges et lycées avec le TGI de Paris, novembre 2018. Long métrage : sortie salle 2019 aux Trois Luxembourg, Paris - avec débats.

2020 « JOSÉE L » version long métrage en finition des « Carnets de Josée Laval » avec Anne Consigny et Jacques Bonnaffé

2020 « QU’EST-CE QUE JE FAIS LÀ »?  long-métrage 95’ 1h55’, Unité de Crise (urgences psychiatrique) Clinique Saint Luc dirigée par Gerald Deskietere, Bruxelles. coproduction Belgique – France.  Diffusion 52’ RTBF,  France 3, compétition Festival Traces de Vie, Clermont Ferrand.

http://vimeo.com/395096994   Bande annonce "Qu'est-ce que je fais là"

http://unefinelignerouge.com/realisations/

http://unefinelignerouge.com/


 

Les contreparties et le rôle des contributeurs

10 €

  1. Cette petite somme suffit à nous faire très plaisir et nous vous en remercions.
  2. Votre nom sera au générique parmi les contributeurs

20 €

  1. La double petite somme commence à ne plus l'être et le remerciement est toujours aussi sincère.
  2. Vous recevrez le lendemain de chaque jour de tournage un petit mot et une photo afin de vous montrer l'avancée du film.
  3. Et bien sûr votre nom sera au générique parmi les contributeurs.

50 €

  1. Le film se fera grâce à vous et notre reconnaissance nous va droit au coeur.

  2. Vous recevrez dans votre boîte à lettres dès la fin de ce Crowdfunding un DVD de "l'Excellence et le Doute" un documentaire dans le Lycée collège "St Alyre" à Clermont-Ferrand.

  3. Et bien sûr votre nom au générique parmi les contributeurs. 

   100 €

  1. Un merci énorme pour le film qui se fera à coup sûr grâce à votre impulsion.

  2. Vous recevrez dans votre boîte à lettres à la fin de ce Crowdfunding 3 DVD "L'Excellence et le Doute", "L'Année dernière à Vichy" et "le Grand Vichy". (dossiers de presse dans la filmographie)

  3. Et bien sûr votre nom sera au générique parmi les contributeurs.

500€

  1. Une double impulsion qui touche au miracle ou à la grâce et qui va en plus de notre coeur et d'un grand merci considérablement aider le film en permettant aux comédiens et à l'équipe d'être un peu rémunérés.

  2. Vous recevrez dans votre boîte à lettres à la fin de ce Crowdfunding 3 DVD "L'Excellence et le Doute", "L'Année dernière à Vichy" et "le Grand Vichy". (dossiers de presse dans la filmographie)

  3. Deux tirages photos d'une sculpture de Canova d'un format A4 sur du papier photo mat ou brillant selon votre choix d'après une collection photographique réalisée au Musée du Louvre.

  4. Une invitation sur une projection avec débat, du film "Qu'est-ce que tu fais là" au Cinéma Les 3 Luxembourg. Un film documentaire réalisé dans une Unité d'Urgences psychiatriques à Bruxelles. Sorti en Belgique au moment de la première crise sanitaire. À nouveau bloqué sur le deuxième confinement par la fermeture des salles de cinéma. Et bien sûr votre nom et un remerciement particulier au générique du film.

 

 500 € et plus

  1. Le tout pour une impulsion maximale et un immense Merci de participer à notre projet en devenant sur une proportionnelle du budget co producteur du film "Tom et Luce".

 


 

 

 

À quoi servira la collecte

 

L'argent de votre soutien et de votre impulsion sur le film va servir principalement à payer les comédiens et l'équipe technique sachant que nous sommes dans une économie drastique du film compte tenu qu'il n'y a aucun financement de départ. L'argent récolté sur ce crowdfunding aide à lui seul le film.

Donc en premier les comédiens et le directeur de la photo, puis le reste de l'équipe et si par miracle la somme était non seulement atteinte mais dépassée alors on pourrait payer davantage l'équipe complète du film et la bonne finition de sa post production.

Et bien sûr à inclure la commission de KissKissBankBank en cas de réussite de la campagne de (8%).

En souhaitant que ce projet vous interpelle et vous donne envie d'y participer, c'est pour moi une première de m'aventurer dans cet espace de financement participatif qui je crois est une belle chose pour faire exister des projets d'une autre façon que les chemins habituels.

Merci à vous tous !

 

Choisissez votre contrepartie

10 €

1. Cette petite somme suffit à nous faire très plaisir et nous vous en remercions. 2. Votre nom sera au générique parmi les contributeurs. 11 Contributeurs
  • 6 contributeurs

20 €

1. La double petite somme commence à ne plus l'être et le remerciement est toujours aussi sincère. 2. Vous recevrez le lendemain de chaque jour de tournage un petit mot et une photo afin de vous montrer l'avancée du film. 3. Et bien sûr votre nom sera au générique parmi les contributeurs. 7 Contributeurs
  • 13 contributeurs

50 €

1. Le film se fera grâce à vous et notre reconnaissance nous va droit au coeur. Vous recevrez dans votre boîte à lettres dès la fin de ce Crowdfunding un DVD de "l'Excellence et le Doute" un documentaire dans le Lycée collège "St Alyre" à Clermont-Ferrand. 2. Et bien sûr votre nom au générique parmi les contributeurs. 12 Contributeurs
  • 9 contributeurs

100 €

1. Un merci énorme pour le film qui se fera à coup sûr grâce à votre impulsion. 2. Vous recevrez dans votre boîte à lettres à la fin de ce Crowdfunding 3 DVD "L'Excellence et le Doute", "L'Année dernière à Vichy" et "le Grand Vichy" (dossiers de presse dans la filmographie). 3. Et bien sûr votre nom sera au générique parmi les contributeurs. 4 Contributeurs
  • 4 contributeurs

200 €

1 Une double impulsion qui accompagne le film vers son objectif et donne de l'énergie à la suite du projet. 2 Vous recevrez dans votre boîte à lettres à la fin de ce Crowdfunding 3 DVD "L'Excellence et le Doute", "L'Année dernière à Vichy" et "le Grand Vichy" (dossiers de presse dans la filmographie). 3 Deux tirages photos d'une sculpture de Canova d'un format A4 sur du papier photo mat ou brillant selon votre choix d'après une collection photographique réalisée au Musée du Louvre. 4 Et bien sûr votre nom sera au générique parmi les contributeurs.

    500 €

    1. Une triple impulsion qui touche au miracle ou à la grâce et qui va en plus de notre coeur et d'un grand merci considérablement aider le film en permettant aux comédiens et à l'équipe d'être un peu rémunérés. 2. Vous recevrez dans votre boîte à lettres à la fin de ce Crowdfunding 3 DVD "L'Excellence et le Doute", "L'Année dernière à Vichy" et "le Grand Vichy". (dossiers de presse dans la filmographie) 3. Trois tirages photo d'une sculpture de Canova d'un format A4 sur du papier photo mat ou brillant selon votre choix d'après une collection photographique réalisée au Musée du Louvre. 4. Une invitation sur une projection avec débat, du film "Qu'est-ce que tu fais là" au Cinéma Les 3 Luxembourg. Un film documentaire réalisé dans une Unité d'Urgences psychiatriques à Bruxelles. Sorti en Belgique au moment de la première crise sanitaire. À nouveau bloqué sur le deuxième confinement par la fermeture des salles de cinéma. 5. Et bien sûr votre nom et un remerciement particulier au générique du film.
    • 1 contributeur

    Faire un don

    Je donne ce que je veux