Mission Ben'Enfance 2021

Tous ensemble derrière les béninois!🇧🇯

Visuel du projet Mission Ben'Enfance 2021
50
Contributeurs
33 jours
Restants
835 €
Sur 1 500 €
56 %

Mission Ben'Enfance 2021

Salut !

Notre association Ben'Enfance, constituée de 6 étudiants en 2e année de médecine à Rouen, vient en aide depuis 2010 à l'hôpital et la maternité de Zinvié (proche de Cotonou) en sévère nécessité, au Bénin.

Si la situation sanitaire nous le permet, notre objectif est de partir cet été au Bénin, afin de pouvoir apporter un maximum de fonds, de matériel médical, mais également de réaliser de la prévention sanitaire sur la population locale, contre le paludisme, le sida et en faveur de la contraception.

Depuis 2010, notre association récolte de l’argent durant toute l’année scolaire, afin de le donner sur place. La maternité de Zinvié compte beaucoup sur nous.

Plus que jamais, nous allons avoir besoin de vous : malheureusement la situation sanitaire ne nous permettant pas d’organiser nos habituels évènements lucratifs, il va nous être difficile de récolter la somme utile à la maternité !

Il est important de préciser que si la situation sanitaire nous permet de partir, nous financerons intégralement les billets de notre propre poche : chaque centime sera donc reversé directement sur place !

En outre pour combler leurs grands manques nous distribuerons auprès de la maternité et de l'hôpital : spéculums, moustiquaires, lait infantile, pèse personne, matériel stérile, préservatifs, ...

                                                                 

1. L'hôpital et la maternité

L'hôpital Lacroix de Zinvié, 3e hôpital du pays, et la maternité de Tonansé représentent nos principaux lieux d'action. Nous y sommes attendus dans un premier temps afin d'épauler chirurgiens et sage-femmes croulant sous le travail, mais surtout dans un but d'apport matériel.

Au cours des années précédentes Ben'Enfance a pu, entres autres, faire don d'un échographe, de matériel chirurgical, d'équipements pour un centre de dialyse ou encore participer à la construction d'un château d'eau. Contribuer cette année à la mise en place d'un monitoring et d'un respirateur vise à garantir les services essentiels de cette région désespérément en manque.

Le Père Marius, un prêtre chirurgien de l'hôpital Lacroix, est notre principal contact sur place. Avec lui nous pérennisons les actions de Ben'Enfance en ajustant au mieux le projet pour répondre aux besoins de la population locale.

2. La prévention

Situé au premier rang des principales maladies au Bénin, le paludisme est retrouvé chez en moyenne 4 malades sur 10 consultés. Depuis quelques années, le paludisme est devenu tout comme d’autres maladies une grande priorité pour la communauté internationale en générale et le Bénin en particulier. Le paludisme, première cause de mortalité infantile béninoise tue 3 000 enfants chaque jour en Afrique et plus d’un million chaque année.

Notre but est alors d’organiser des séances de sensibilisation à la maladie accompagnées de la distribution de moustiquaires auprès de différents villages. Il faut noter que près de 50% des béninois associent le paludisme à la consommation excessive d’huile, à l’exposition prolongée au soleil et à la sorcellerie, il est donc important de sensibiliser les populations locales aux réelles causes de la maladie et de leur enseigner les mesures d'hygiène essentielles à adopter.

La situation socio-sanitaire du Bénin est très précaire, caractérisée par un cadre de vie non acceptable qui constitue un facteur favorisant de l’éclosion des maladies transmissibles et parasitaires. C’est pourquoi Ben’Enfance souhaite intervenir en participant à la prévention des IST/MST par une sensibilisation de la population et l’apport de préservatifs.

Enfin, nous apporterons notre aide en apprenant à la population les règles d’hygiène corporelle et bucco-dentaire à travers des interventions et des affiches que nous placeront aux endroits stratégiques dans les services de l’hôpital afin qu’une hospitalisation soit également le moyen d’un apprentissage des règles d’hygiène de la vie quotidienne.

3. L'éducation

L’école primaire est gratuite au Bénin cependant le taux de scolarisation dans le primaire est de 87% chez les garçons et n’est que de 73% chez les filles. Une large partie de la population est analphabète, les femmes sont plus touchées un taux de 57% contre 35% de la population masculine.

Nous essayerons de sensibiliser la population au droit à l’éducation des enfants indépendamment de leur sexe et nous apporteront du matériel scolaire qu’il s’agisse de craies, cahiers, stylos, manuels scolaires... afin d’améliorer les conditions d’apprentissage des écoliers. 

 

 

À quoi servira la collecte

 L’année précédente, durant le premier confinement, la cagnotte de nos prédécesseurs avait atteint les 1500€ et a été bien utile, soyons meilleurs cette année !

N’oubliez pas que la loi française permet de déduire 66% de la somme du don de vos impots !

 

Notre équipe est composée de Héloise, Éléonore, Inès, Thibault, Talyd et Edouard

Choisissez votre contrepartie

20 €

Vous avez la reconnaissance éternelle de la Ben'team
  • 17 contributeurs

50 €

Nous vous proposons de vous ramener un dessin que nous pourrions faire sur place avec les enfants de l'hôpital 😍
  • 1 contributeur

70 €

Que diriez vous d'une bonne idée de recette béninoise avec les secrets des locaux ! 🍽

    100 €

    Nous prendrons le temps de vous ramener un beau souvenir de sur place pour vous remercier!

      Pour 100€ et plus

      100 €

      Nous vous proposons les contreparties de toutes les autres sommes ! 🥰
      • 1 contributeur

      Faire un don

      Je donne ce que je veux