Tu Tomberas avec la nuit - Court Métrage

"L'heure la plus sombre est celle qui vient juste avant le lever du soleil" Victor Hugo

Visuel du projet Tu Tomberas avec la nuit - Court Métrage
Réussi
25
Contributeurs
13/05/2021
Date de fin
1 130 €
Sur 850 €
133 %
Autoproduction
culturelle

Tu Tomberas avec la nuit - Court Métrage

Synopsis

Au cours d’une nuit d’été, un groupe d’amis se rend dans un ancien sanatorium afin de réaliser une vidéo. Or au cours de leur visite, leur amitié va être mise à rude épreuve suite à la révélation de lourds secrets. Entre mensonges et trahisons, les masques vont tomber. À trop vouloir explorer les abysses de leurs mensonges, ils risqueraient bien de couler...

 

 

PRÉSENTATION

Tu tomberas avec la nuit est un court-métrage thriller psychologique. Il conte l’histoire d’un groupe d’amis partie pour une visite en urbex au cœur de la nuit. Ce lieu se retrouve être le théâtre de la planification maladroite d’une vengeance vieille de 5 ans et le groupe d’amis les acteurs pour le meilleur et pour le pire. 

C’est un projet ambitieux, tout sera tourné en conditions réelles dans un urbex, nos acteurs possèderont des caméras ou auront des téléphones portables pour filmer en direct les lieux, ces plans seront intégrés au résultat final. 

Il n’est pas question d’utiliser bêtement les lieux afin d’apporter une situation sans réelle raison valable. Notre projet parle plus de la charge mentale que peut apporter un évènement traumatisant et de la faiblesse que cela peut apporter face à une situation qui dérape, que d’une situation horrifique mettant en scène un fou qui organise un meurtre sur ses amis.

 

 

Qui sommes-nous ?

Nous sommes 7 étudiants en deuxième année d’audiovisuel à Ynov Lyon. Dans le cadre de notre cursus, nous réalisons un court-métrage ambitieux. Nous sommes tous passionnés par des domaines différents. Nous donnons le meilleur de nous-même en optimisant les capacités de chacun afin d’assurer la réussite de cette fiction qui nous tient à cœur !

 

 

 

 


 


Le projet en détails

En écrivant ce court métrage nous avons voulu aborder un thème différent des courts métrages de l’année passée en nous orientant vers le genre du thriller psychologique tout en y apportant une touche actuelle. En effet, on constate que depuis la popularisation des nouveaux médias et notamment de YouTube, il y a une forte expansion de vidéos traitant du surnaturel, de faits divers et d’exploration de lieux supposément hantés en urbex.

C’est donc une véritable communauté qui s’est forgée au fil des années . 

 

De ce fait, nous mettrons en scène un groupe de jeunes adultes unis par une amitié plus ou moins sincère et dont les différentes personnalités s’accordent avec plus ou moins d’harmonie. Nous avons voulu mettre en avant plusieurs caractères et mettre en avant les relations de “dépendance” qu’ils entraînent ( ex : Logan est égocentrique et extraverti alors que Paul est discret et à la tête sur les épaules, ainsi Logan apprécie le calme de Paul qui réussit à le canaliser tandis que Paul aime le fait que Logan le pousse à s’affirmer bien qu’il reste dans son ombre ) qui peuvent être à la fois toxique et bénéfique.

 

Ensuite nous aimerions parler de la manière dont le passif des gens influence leurs relations et leur psychologie.

Ainsi, trois de nos personnages ont vécu un événement traumatisant au cours de leur enfance : le décès accidentel du frère de Logan. À l’époque, personne n’a parlé et ce silence devient insupportable pour Logan d’autant plus qu’il apprend que des détails de l’accident lui ont été volontairement cachés.  

Madison quant à elle, est arrivée bien plus tard dans le groupe et ne connaît rien de ce passé tragique, mais se retrouve malgré elle victime de cette histoire.

De ce fait, notre thématique explicite est la vengeance d’un jeune homme brisé, qui va réunir ses amis dans un lieu isolé afin d’assouvir sa vendetta personnelle. Néanmoins, nous faisons le choix de ne pas prendre parti, car dans cette histoire, il n’y a ni gentil ni méchant, juste des humains rattrapés par leur passé.

 

Au-delà du contexte explicite de notre fiction, nous aimerions y dégager une profondeur morale très importante, ainsi chaque ami représente une version de la toxicité et malsanité dans les relations, Emma est l’amitié violente et destructive (ce qui justifie sa mort soudaine et violente), Paul représente la toxicité psychologique et subtile (il est mené au suicide) et Madison représente la dépendance amicale (elle est celle qui tente de s’enfuir). L’urbex ici, permet à Logan d’exprimer ses démons intérieurs.

 

Le début et la fin du court-métrage sera assisté par une voix narrative permettant de mieux diriger les interrogations du spectateur, mais également de l’aider à se plonger dans l’histoire et à l’aider à connaître les personnages et leurs relations.

 

Pour en revenir à notre thème majeur, nous sommes tous les 3 amateurs de films de genre et de thrillers psychologiques ce qui nous a motivés à vouloir réaliser le challenge de tourner en urbex . En effet, ces lieux dégagent une étrangeté singulière et sont la plupart du temps angoissants car vides et imprégnés de l’histoire de leurs précédents occupants.

 

C’est donc le décor idéal pour tourner un court métrage d’horreur psychologique avec un petit budget.

Bien évidemment nous souhaitons que le tournage se fasse dans la légalité en nous rapprochant des mairies qui pourront nous délivrer des autorisations de tournage.

 

Nous utiliserons des lumières vertes et bleues afin d’instaurer une ambiance intrigante et si possible nous aimerions utiliser une machine à fumée, toujours dans le but de rendre l’image plus anxiogène. Il y aura également un travail fait sur les ombres de nos personnages dans le but de troubler la frontière entre imaginaire et réalité.

Ensuite il y aura un travail important sur les différents points de vue de nos personnages qui seront tous équipés d’une caméra subjective ( type go pro voir smartphone ) ce qui permet de créer une connexion entre le personnage et le spectateur car sur du format court il faut que l’implication émotionnelle du public soit immédiate. Nous utiliserons aussi des splitscreens afin de dynamiser les actions.


Nos inspirations sont diverses : Le silence des agneaux, American Horror Story, The Blair Witch Project… Ces films/séries sont connus pour leur ambiance lugubre et leur travail sur le développement de personnages et la psychologie des meurtriers.


 

À quoi servira la collecte

Tous les fonds collectés grâce à ce financement participatif vont nous permettre de mener à bien notre fiction. Nous pourrons investir dans des décors, accessoire et Fx, la prise en charge de notre équipe et de nos acteurs, et d’éventuels imprévus.

Nous vous remercions de votre soutien !

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux