Aidez nous à garantir l'accès au savoir et à l’énergie dans un village isolé au Népal, Tokarpur.

Large_nepal-20-1519207593

Présentation détaillée du projet

► Nous sommes un groupe d'une vingtaine d'étudiants des Arts et Métiers de Lille désireux de vivre une expérience à l'étranger dans le cadre d'un projet humanitaire. Grâce à l'association Gadz'humanitaire créée par des anciens élèves et qui a déjà œuvré à travers le monde nous avons la possibilité de réaliser ce projet.

 

 

 

► Nous travaillons actuellement en partenariat avec l'association "Un nouvel avenir pour Tokarpur" qui est implantée directement dans un village népalais. Tokarpur est un village situé à 7 heures de route à l'est de Katmandou, la capitale. Le village est assez étendu et réparti sur plusieurs versants. La population totale y est d'environ 3000 personnes. La construction d'une école permettra à une centaine d'enfants de retourner à l'école car l'ancienne avait été détruite par les séismes de 2015.

■ Pourquoi nous sponsoriser ?

 

► Pour les enfants du village de Tokarpur, c’est leur donner la possibilité d'étudier dans les meilleurs conditions et ainsi contribuer à leur avenir.

 

 

 

 

► Pour vous, c’est éprouver la satisfaction d’avoir effectué une bonne action tout en profitant des contreparties spécialement sélectionnées pour nos bienfaiteurs.

 

► Pour nous, c’est le moyen de concrétiser un projet qui nous tient particulièrement à cœur et dans lequel nous nous sommes engagés tous ensemble durant toute l’année.

 

■ Contexte :

►En avril 2015, le Népal a été victime d’un tremblement de terre de 8,1 sur l’échelle de Richter causant plus de 10 000 blessés et 3000 morts. Ce désastre est le plus meurtrier depuis plus de 80 ans. De nombreuses maisons et édifices publiques se sont effondrés mettant une part importante de la population à la rue. Bien que l’Etat népalais soit l’un des plus pauvres d’Asie, aujourd’hui, la plupart des maisons ont été reconstruites et les personnes relogées. Cependant, dans certains villages isolés comme Tokarpur, des infrastructures importantes n’ont pas été reconstruites.

 

 

 

 

►Notre projet est d’aller construire pour ce village oublié de l’Etat une école plus adaptée que la précédente pour résister aux rudes conditions climatiques et ainsi contribuer à la réussite de ces enfants. Dans n’importe quelle ville, l’école est une infrastructure importante si ce n’est la plus importante : celle qui forme le futur. Tokarpur n’échappe pas à la règle. Les parents de ces enfants sont pour la plupart des agriculteurs cependant ils ont conscience des changements que vit leur société avec l’arrivée progressive et rapide des technologies. Pour cette raison, ils poussent leurs enfants à faire des études. Ils ne sont pas sûrs que le monde de demain permette à tous leurs enfants de survivre avec le métier qu’ils exercent aujourd’hui.

 

 

►Depuis la catastrophe, les enfants continuent d’apprendre. Bien que l’état ne puisse pas jouer son rôle en matière d’éducation, des enseignants sont payés tous les mois par les parents qui leur donnent des cours dans une vieille bâtisse. Les parents tiennent à donner à leurs enfants une école adaptée à leurs besoins

■ Nos activités sur place :

 

►Nous allons ajouter deux salles de classe à l'école ainsi qu'ajouter des panneaux solaires sur les toits du village.

 

►De plus nous allons passer du temps au contact des enfants pour leur organiser des activités extrasolaires ainsi qu'essayer de leur transmettre notre amour de la technologie via des expériences scientifiques simples (fusée à eau, éolienne...)

 

►Nous partirons le 20 juillet avec chacun une valise remplie de fournitures scolaires qui nous aurons été donné par nos mécènes

 

■ Nos actions :

 

► fabrication et vente de crêpes, snacks de façon hebdomadaire

 

► communication et démarchage auprès des entreprises

 

► organisation de soirées étudiantes dans l'école

À quoi servira la collecte ?

La levée de fond va servir à financer l'achat et le transport des matériaux jusqu'au village. Nous avons établi un premier devis qui chiffre la construction autour de 14500€. La collecte ne sert en aucun cas à financer nos billets d'avion ou nos frais personnels sur place.

 

- 390 euros pour couler la chape de béton

 

- 4875 euros de gros oeuvre

 

- 845 euros de toiture

 

- 390 euros de transport 

 

-8000 euros de panneaux solaires

 

 

L'argent récolté grâce à la levée de fond sera reversé sur le compte de notre association et permettra de verser un acompte à notre fournisseur à Katmandou. Celui ci pourra donc acheminer les matériaux jusqu'au village avant que nous arrivions pour nous permettre de commencer la construction directement. Nous prévoyons d'envoyer l'argent à la mi-avril.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour votre projet, bonne continuation !
Thumb_default
Super projet !! Bon courage !!
Thumb_default
Plein de courage pour ce beau projet De la part de Pascal Beatrice Gaillard Et Irene Leroux