Large_saxophone_2-1521061846

Présentation détaillée du projet

J’ai une ambition : amener des enfants à découvrir qu’il est possible de profiter d’un morceau de musique sans écouteur. Pour cela, je crée un évènement en milieu scolaire avec l’intervention de musiciens professionnels.

Pour donner à cet évènement toute son intensité j’ai retenu l’école Espérance Banlieues. Ecole  implantée à Sartrouville dans un quartier peu favorisé. Ce choix me permet d’aller à la rencontre d’enfants peu ou pas habitués à fréquenter des salles de concert.

Je m’associe à trois musiciens professionnels aguerris à travailler avec des enfants. Les enseignants nous aident à ajuster la démarche pédagogique.

Les intervenants partageront leur passion commune pour le saxophone. Ils raconteront son histoire et celle du jazz. Ils commenteront chaque morceau de musique pour les mettre à la portée des élèves.

Au cours de cette rencontre les enfants échangeront avec les professionnels et s’essayeront à jouer du saxophone. Ils deviendront concertistes le temps de quelques notes.

La mise au point de ce projet n’est pas sans contraintes :

-          L’école, ouverte récemment, ne dispose pas de moyens financiers pour soutenir ce projet.

-          Les familles ne peuvent pas non plus être mises à contribution.

-          L’intervention de professionnels a un coût financier.

Votre aide permettra à ce projet de devenir une réalité.
Ensemble nous allons le faire exister
.

 

À quoi servira la collecte ?

Votre participation nous permettra de réaliser cette rencontre. 

Elle prend en compte :

- La rémunération des trois musiciens = 354€

- Les droits SACEM ( société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique)= 51,48€

- Les indemnités de transports des musiciens = 10€ 

- L'impression des fascicules récapitulant les points forts de la rencontre pour les enfants= 10€

Le projet nous revient donc à 430€ . 

 

Derniers commentaires

Default-4
avec toutes les Félicitations et les encouragements affectueux d'oncle Pierre Charles et tante Monique
Default-8
Super idée, Bon courage, Priscille