Un galet dans le pare-brise d'André Pangrani

Aidez-nous à publier ces deux recueils posthumes des écrits d'André Pangrani.

Visuel du projet Un galet dans le pare-brise d'André Pangrani
Réussi
51
Contributions
15/03/2018
Date de fin
2 915 €
Sur 2 000 €
145 %

Un galet dans le pare-brise d'André Pangrani

<p><em>&laquo;Elle n&rsquo;avait plus de souffle. Son c&oelig;ur battait mortellement.&nbsp;<br />Elle s&rsquo;&eacute;touffa du cri qu&rsquo;elle voulait lui adresser &mdash; un r&acirc;le sourd qu&rsquo;elle-m&ecirc;me n&rsquo;entendit pas sortir de sa bouche s&egrave;che &mdash;, sentit une forte douleur soudaine aux tempes. Mathilde s&rsquo;effondra sur elle-m&ecirc;me... &raquo;</em></p><p>&nbsp;</p><p><u>La joue d&eacute;chir&eacute;e</u>, Kanyar 5, Andr&eacute; Pangrani.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>Nous souhaitons publier <strong>deux &eacute;l&eacute;gants recueils posthumes</strong> rassemblant tous les textes &eacute;crits par Andr&eacute; Pangrani&nbsp;:</p><p>&nbsp;</p><p>- <em>Un galet dans le pare-brise</em>&nbsp;: Ce recueil rassemble tous les &eacute;crits d&rsquo;Andr&eacute; Pangrani, nouvelles publi&eacute;es dans la revue <em>Kanyar</em>, nanofictions ou textes in&eacute;dits, histoires racont&eacute;es d&#39;une mani&egrave;re un peu d&eacute;cal&eacute;e, avec humour et l&eacute;g&egrave;ret&eacute;, dans une langue m&eacute;tiss&eacute;e o&ugrave; le cr&eacute;ole s&#39;immisce. S&rsquo;y entrecroisent des personnages qui lui ressemblent, mais aussi des femmes, dont il sait parfaitement &eacute;pouser les &eacute;motions et sentiments. On y rencontre m&ecirc;me Le Pen, J&eacute;sus et Cate Blanchett !</p><p>&Agrave; travers ces facettes de vie, de l&rsquo;enfance &agrave; l&rsquo;adolescence et &agrave; l&rsquo;&acirc;ge m&ucirc;r, s&rsquo;esquisse un r&eacute;cit d&rsquo;initiation. Ces textes courts composent aussi un tableau contemporain de la vie quotidienne, des pratiques et croyances des R&eacute;unionnais &agrave; La R&eacute;union ou en m&eacute;tropole. L&rsquo;auteur se d&eacute;voile par ailleurs &agrave; travers des textes plus intimes, o&ugrave; affleurent pudiquement ses doutes, angoisses, tourments ou passions amoureuses. Une vie d&rsquo;homme devenu &eacute;crivain.</p><p>&nbsp;</p><p>- <em>Le Major contre le gang des Canotiers blancs</em> suivi de <em>Pamela et les chiens rouges : </em>parmi les premiers &eacute;crits litt&eacute;raires d&rsquo;Andr&eacute; Pangrani, deux truculents feuilletons publi&eacute;s sous le pseudonyme d&rsquo;Alfred L&eacute;nine parus dans la revue de bande dessin&eacute;e r&eacute;unionnaise <em>Le Cri du Margouillat </em>dans les ann&eacute;es 80 et 90, avec des dessins in&eacute;dits de Li-An, Greg Loyau et Tehem.&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>Date de sortie estim&eacute;e : 15 Mars 2018.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/485111/VISUEL-KK-GALET__1_-1518008475.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Andr&eacute; Pangrani</strong> (1965-2016) &eacute;tait r&eacute;dacteur, sc&eacute;nariste de bandes dessin&eacute;es &mdash;&nbsp;sous le pseudonyme d&rsquo;Anpa&nbsp;&mdash;, &eacute;diteur de bandes dessin&eacute;es r&eacute;unionnaises (&eacute;ditions du Centre du Monde), co-fondateur de la revue <em>Le Cri du Margouillat</em>, cr&eacute;ateur du <em>Marg</em>, r&eacute;dacteur en chef du mensuel satirique r&eacute;unionnais&nbsp;<em>Le Margouillat</em>&nbsp;et pr&eacute;sident du Th&eacute;&acirc;tre Vollard&nbsp;de 1995 &agrave; 2002. Il avait cr&eacute;&eacute; la belle revue litt&eacute;raire <em>Kanyar</em>, dans laquelle il a publi&eacute; 5 nouvelles.&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/484708/13920522_10154415764074600_3022362776976835756_o-1517906822.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><strong>La revue <em>Kanyar&nbsp;</em></strong></p><p><a target="_blank" href="revuekanyar.com">Le site de la revue Kanyar.</a></p><p>&nbsp;</p><p>Andr&eacute; Pangrani a cr&eacute;&eacute; la revue litt&eacute;raire <em>Kanyar </em>en 2012, invitant ses amis et les amis de ses amis, &agrave; &eacute;crire des textes courts&nbsp;: r&eacute;cits, sc&eacute;narios, livret d&#39;op&eacute;ra et&nbsp;surtout des nouvelles&nbsp;!</p><p>Quatre beaux num&eacute;ros &mdash;&nbsp;aux couvertures remarquablement illustr&eacute;es&nbsp;&mdash; ont vu le jour jusqu&#39;au d&eacute;c&egrave;s brutal d&#39;Andr&eacute; en juillet 2016.&nbsp;</p><p><em>&nbsp;Kanyar 1</em> : couverture illustr&eacute;e par Emmanuel Brughera, avec 13 nouvelles, paru en avril 2013, 208 pages (num&eacute;ro &eacute;puis&eacute;).</p><p><em>Kanyar</em> 2 : couverture illustr&eacute;e par Conrad Botes, avec 14 nouvelles, paru en novembre 2013, 216 pages.&nbsp;</p><p><em>Kanyar</em> 3 : couverture illustr&eacute;e par Emmanuel Brughera, avec 13 nouvelles, paru en mai 2014, 192 pages.&nbsp;</p><p><em>Kanyar</em> 4 : couverture illustr&eacute;e par Hippolyte, avec 12 nouvelles, paru en mars 2015, 200 pages.&nbsp;</p><p><em>Kanyar</em> 5 : couverture illustr&eacute;e par Jean-Philippe Stassen, avec 13 nouvelles, paru en d&eacute;cembre 2016, 240 pages.&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/485006/Capture_d_e_cran_2018-02-06_a__23.22.17-1517955995.png" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Qui sont Les Amis de <em>Kanyar</em> ?</strong></p><p>&nbsp;</p><p>Ses amis, ses auteurs et sa famille ont souhait&eacute; dans un premier temps faire para&icirc;tre le num&eacute;ro 5 de&nbsp;<em>Kanyar</em><em>,</em>&nbsp;qu&#39;Andr&eacute; &eacute;tait sur le point de terminer. Ils se sont alors constitu&eacute;s en association &mdash;&nbsp;nomm&eacute;e Les Amis de <em>Kanyar</em>&nbsp;&mdash; pour continuer &agrave; &eacute;diter et promouvoir la revue.</p><p>L&#39;hommage chaleureux et reconnaissant rendu &agrave; Andr&eacute; &agrave; la sortie du num&eacute;ro 5 a incit&eacute; Les Amis de <em>Kanyar</em> &agrave; poursuivre l&#39;aventure et notamment &agrave; &eacute;diter ces deux recueils posthumes.</p><p>Les membres des Amis de <em>Kanyar</em> ont particip&eacute; b&eacute;n&eacute;volement &agrave; ce projet de l&rsquo;id&eacute;e &agrave; la conception, des travaux de relecture, de mise en page, de communication et de distribution.</p><p>L&rsquo;association Loi 1901, cr&eacute;&eacute;e le 5 Novembre 2017, pr&eacute;sid&eacute;e par Sophie Castille, et Anna Dumas Pangrani, se compose de Daria Andreeva, Agn&egrave;s Antoir, Olivier Appollodorus, Agn&egrave;s Contensou, Vivane Dahan, Jean-Christophe Dall&eacute;ry, Emmanuel G&eacute;douin, Emmanuel Genvrin, Marie Martinez, et compte parmi ses sympathisants tous les auteurs et illustrateurs de la revue.&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/486291/15369151_686300698210866_2789987177004815736_o-1518427043.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><em>&quot;Bien s&ucirc;r, on peut pr&eacute;f&eacute;rer l&#39;horizon d&#39;une barri&egrave;re de corail ou la silhouette aigu&euml; d&#39;une montagne sous un soleil vif. J&#39;aime arpenter les rues bruyantes - le b&eacute;ton est mon ami, le goudron ma came. L&#39;averse aime autant la ville que les prairies.&quot;</em></p><p>R&eacute;veil en chantier.<br />Andr&eacute; Pangrani</p><p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>Notre projet est pr&ecirc;t : les textes sont relus et corrig&eacute;s, la maquette est boucl&eacute;e. Il ne reste plus qu&#39;&agrave; imprimer.</p><p>Voici &agrave; quoi servira cette collecte :</p><p>&nbsp;</p><p><strong>L&rsquo;ensemble du projet de publication d&rsquo;<em>Un galet dans le pare-brise</em> et <em>Le Major contre le gang des Canotiers blancs</em>&nbsp;&mdash; va co&ucirc;ter environ 2&nbsp;400 euros. Nous sollicitons une contribution pour 2000 euros.</strong></p><p>&nbsp;</p><p><strong><u>IMPRESSION</u> : environ 1&nbsp;600 euros pour 300 exemplaires</strong></p><p><strong><em>Un galet dans le pare-brise</em></strong></p><p>33 textes et nouvelles d&#39;Andr&eacute; Pangrani / Format : 13,5 x 19&nbsp;cm / Couverture papier serg&eacute; blanc cass&eacute; 220 g / Papier int&eacute;rieur bouffant / Rabats 10 cm / 152 pages.</p><p>+</p><p><strong><em>Le Major contre le gang des Canotiers blancs</em></strong> suivi de<strong> <em>Pamela et les chiens rouges</em></strong></p><p>Deux feuilletons publi&eacute;s dans <em>Le Cri du Margouillat</em>, avec des dessins in&eacute;dits de Li-An, Greg Loyau et Tehem / Format : 13,5 x 19&nbsp;cm / Couverture papier serg&eacute; blanc cass&eacute; 220&nbsp;g / Papier int&eacute;rieur bouffant / Rabats 10 cm / 100 pages.</p><p>&nbsp;</p><p><strong><u>FRAIS D&#39;ENVOI</u> : environ 240 euros </strong><em>(co&ucirc;t r&eacute;el 640 euros, les Amis de Kanyar prennent &agrave; leur charge la diff&eacute;rence)&nbsp;</em></p><p>Pour envoyer vos contreparties bien envelopp&eacute;es jusque chez vous !</p><p>Les envois sont compris en France m&eacute;tropolitaine et La R&eacute;union (pour les autres destinations, nous consulter).</p><p>&nbsp;</p><p>N&#39;oubliez pas de bien indiquer votre adresse dans votre profil Kisskissbankbank pour recevoir vos contreparties !</p><p>&nbsp;</p><p><strong><u>COMMISSION KISSKISS</u></strong> : 160 euros, soit 8%</p><p>&nbsp;</p><p><u><strong>SI ON D&Eacute;PASSE L&#39;OBJECTIF</strong></u> :&nbsp;Si la collecte d&eacute;passe la somme demand&eacute;e, cela nous permettra d&rsquo;imprimer 500 exemplaires au lieu de 300. Nous pourrons aussi faire appel &agrave; un transporteur et un diffuseur pour distribuer les recueils plus largement et rapidement &agrave; La R&eacute;union.&nbsp;<strong>L&#39;association Les Amis de <em>Kanyar</em> percevra l&rsquo;int&eacute;gralit&eacute; de la collecte</strong></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/485007/illustr-1517956447.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p><strong>REMERCIEMENTS :</strong></p><p>Nous vous remercions du fond du c&oelig;ur pour votre participation, votre soutien, vos partages. N&rsquo;h&eacute;sitez pas &agrave; copier-coller le lien de ce projet sur vos r&eacute;seaux sociaux et &agrave; l&#39;envoyer par mail &agrave; vos amis !&nbsp;</p><p>Nous avons h&acirc;te de r&eacute;aliser ces deux recueils et de vous les faire d&eacute;couvrir !&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>Les Amis de Kanyar</p><p><br /><br />&nbsp;</p><p>&nbsp;</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux