Aller au contenu

Un jour, nous reviendrons

Documentaire, Journalisme, Reportage

Visuel du projet Un jour, nous reviendrons
Checked circleRéussi
LauraSahin
Marseille
144
Contributeurs
Monday, September 02, 2019
Date de fin
8 645 €
Sur 7 500 €
115 %

Pour ne pas oublier l'histoire des pieds-noirs

Suivre et partager

Un jour, nous reviendrons

altaltaltaltaltÀ l'heure où la télévision ne jure que par le quotidien des familles nombreuses au camping, l'effervescence des zoos ou encore les différentes arnaques sur les plages de la Méditerranée, je vous propose de partager et d'aimer cette page pour suivre mon nouveau défi : Filmer le retour en Algérie de 3 marseillais pieds-noirs...après 57 ans loin de leur terre. Ce documentaire historique se veut poignant, tout en nostalgie et en émotion. Pédagogique, il servira à placer un coup de projecteur sur cette période méconnue de l'histoire de France. La fuite de plus d'un million de Français du Magreb en 1962. Et raconter "cette vie d'avant"...Là-bas. Sentir ce jasmin. Goûter ce miel. Toucher cette mer. Frôler ce sable, jamais effacé de leur mémoire.

Il y a 57 ans, Alain, Robert et Serge ont dû quitter leur terre : l’Algérie de leur enfance, l’Algérie de leur coeur, l’Algérie de leur souvenir. Comme des milliers de Français, ils ont été déracinés du jour au lendemain, laissant derrière eux un pan de leur histoire.

Il y a 57 ans, ces trois frères ont soudainement renoncé à la terre de leurs ancêtres, laissant en eux, comme tant d’autres, une cicatrice jamais refermée. Pour la première fois depuis toutes ces années, ils ont accepté de retourner sur les traces de leur enfance et de leur adolescence. 

À l’heure où l’Algérie connait un changement politique majeur, Alain, Robert et Serge souhaitent prendre la route de leur passé, retourner là où tout a commencé pour eux : à Alger. Dans le mythique quartier de Bab-El-Oued. 

Un retour aux sources, profondément touchant.

À quoi servira la collecte

La collecte servira à financer les frais liés à la réalisation du documentaire de 52 minutes : 

Avec 7500 €, nous pourrons payer : 

-Le repérage à Alger pour rencontrer les différents acteurs de notre documentaire

-Journaliste Reporter d'Images pendant 11 jours (sur la base d'un forfait négocié, à revoir à la hausse selon la cagnotte récoltée)

-Production executive en Algérie (autorisation, fixeur et ingénieur du son sur place)

-Matériels de tournage (caméra, micro HF, différents objectifs, cartes mémoire, disque dur, etc)

-Visas et frais de tournage (assurances, logistique, organisation etc)

Avec 12 000 €, nous pourrons payer : 

-Un monteur de documentaire (sur la base d'un forfait négocié) pendant 1 mois

-Une location de salle de montage

-Des musiques originales

-Les images d'archives INA, Getty Images etc

Avec 15000 €, nous pourrons payer : 

-La réalisation du reportage

Choisissez votre contrepartie

Pour 30 €

Citation au générique du documentaire

Le nom et le prénom de la personne ayant participé à hauteur de 30 euros sera affiché au générique du documentaire en tant que contributeur.
  • Contributeurs : 55

Pour 50 €

Invitation à l'avant-première dans une grande salle de cinéma marseillaise

L'avant-première du documentaire aura lieu dans une grande salle de cinéma marseillaise en présence de toute l'équipe du film.
  • Contributeurs : 39

Pour 100 €

Brunch d'avant tournage avec une rencontre de toute l'équipe

Un brunch sera organisé dans un lieu atypique sur Marseille après le tournage afin d'échanger à propos du documentaire et de prendre la température au niveau de l'équipe et des différents protagonistes. Nous aurons l'occasion d'évoquer les souvenirs d'antan et les expériences de tournage.
  • Contributeurs : 21

Faire un don

Je donne ce que je veux