Un mur gravé de mémoire(s)

Participez au travail de mémoire avec ce documentaire sur un drame méconnu: le massacre du 20 août 1944 à Saint Genis Laval.

Visuel du projet Un mur gravé de mémoire(s)
Réussi
56
Contributions
23/07/2018
Date de fin
3 535 €
Sur 3 500 €
101 %

Un mur gravé de mémoire(s)

<p>Ce film documentaire est un travail sur la <strong>m&eacute;moire</strong> et la <strong>r&eacute;silience</strong>.</p><p>&nbsp;</p><p>Peu de temps avant la lib&eacute;ration de Lyon, un massacre perp&eacute;tr&eacute; &agrave; proximit&eacute; de la ville: le 20 ao&ucirc;t 1944, &agrave; Saint-Genis-Laval, une centaine de prisonniers de Montluc meurent sous les balles de la <strong>Gestapo</strong>. Le lieu est mis sous explosifs pour effacer toute trace. A ce jour, on <strong>ignore le nombre exacte</strong> des victimes, les estimations s&#39;accordent &agrave; 120. Ce drame n&#39;a jamais &eacute;t&eacute; oubli&eacute;, mais est peu connu en France.</p><p>&nbsp;</p><p>En r&eacute;coltant les <strong>t&eacute;moignages</strong> de familles et en suivant les <strong>recherches</strong> de Monique Fillot, une habitante de Saint-Genis-Laval, le projet cherche &agrave; effacer l&#39;annihilation intent&eacute;e par les nazis.</p><p><br />&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521800/Les_lieux_apres_massacre-1527755720.jpg" /></p><p><em>Le lieu du massacre&nbsp;: la maison du garde au Fort C&ocirc;te Lorette, r&eacute;duite aux fondations </em></p><p><em>&copy; Archive de l&rsquo;association A.S.P.A.L.</em></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Depuis 2004</strong>, Monique Fillot, sillonne les archives pour regrouper un maximum d&rsquo;informations. Non seulement pour r&eacute;v&eacute;ler leur identit&eacute;, mais pour faire conna&icirc;tre leur vie, leur engagement de r&eacute;sistant et pour montrer leur visage&nbsp;: &laquo;&nbsp;<strong>pour qu&rsquo;on pense &agrave; eux vivant</strong>, et non mort, en victime.&nbsp;&raquo;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>Du c&ocirc;t&eacute; des familles, on garde soigneusement les <strong>derni&egrave;res traces</strong> de ceux qui sont partis&nbsp;: une lettre, des photographies, un livre ou un mouchoir pour transmettre un dernier message avant de partir... Dans le film, certaines <strong>des familles t&eacute;moignent</strong> de leur d&eacute;funt en &eacute;voquant un objet qui reste de lui.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521864/MoniqueMontluc-1527763666.jpeg" /></p><p><em>Monique Fillot &agrave; l&#39;ancienne prison Montluc. Depuis 2004, elle fait des recherches pour identifier les victimes de Saint-Genis-Laval.&nbsp;</em></p><p>&nbsp;</p><p><strong>Mon intention</strong></p><p>&nbsp;</p><p>Aura-t-on jamais fini avec l&rsquo;histoire de la Seconde Guerre mondiale&nbsp;? Sept d&eacute;cennies apr&egrave;s les faits, on pourrait croire que tout a &eacute;t&eacute; dit et qu&rsquo;il est temps de passer &agrave; autre chose. En m&ecirc;me temps, je constate que les spectateurs de mes films sont toujours aussi <strong>int&eacute;ress&eacute;s</strong> par cette p&eacute;riode trouble. Ce pass&eacute; continue &agrave; hanter les esprits et tant que le travail de m&eacute;moire et de savoir n&rsquo;a pas &eacute;t&eacute; fait, il reste un <strong>fant&ocirc;me</strong> malsain, qui emp&ecirc;che d&rsquo;avancer.</p><p>&nbsp;</p><p>J&rsquo;ai rencontr&eacute; Monique Fillot en 2014. Depuis, j&rsquo;accompagne son travail avec une cam&eacute;ra. <strong>Son engagement me touche beaucoup</strong>. N&rsquo;est ce pas la tentative &ndash; certainement insuffisante &ndash; d&rsquo;apporter un soulagement &agrave; une souffrance vieille de 70 ans? Serait-ce possible de <strong>gu&eacute;rir les blessures du pass&eacute;</strong> ?</p><p>&nbsp;</p><p><strong>L&#39;&eacute;quipe</strong></p><p>&nbsp;</p><p>Le projet de film est port&eacute; par deux structures associatives, <strong>l&rsquo;ASPAL</strong> (l&rsquo;association du patrimoine &agrave; Saint-Genis-Laval) et <strong>Regards.doc</strong> (un collectif de r&eacute;alisateurs, repr&eacute;sentant Anja Unger pour ce projet). &nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/523299/ALacAnnecy-1528193291.jpeg" /></p><p>&nbsp;</p><p>Depuis bient&ocirc;t <strong>vingt ans</strong>, la r&eacute;alisatrice <strong>franco-allemande</strong> Anja Unger &eacute;crit et r&eacute;alise des documentaires. Ses films ont &eacute;t&eacute; diffus&eacute;s sur ARTE, France 3, France 5, TV 8 Mont Blanc... Pour ce projet, elle propose pour la premi&egrave;re fois un financement participatif.</p>

À quoi servira la collecte

<p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521802/IMG_3956-1527755933.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>Nous sollicitons un crowdfunding pour <strong>terminer le film</strong>. A ce jour, le projet est soutenu par la DRAC et la R&eacute;gion Auvergne Rh&ocirc;ne Alpes et aussi par la ville de Saint-Genis-Laval. Mais sans financement de la t&eacute;l&eacute;vision, il est difficile d&rsquo;aller au bout d&rsquo;un projet &agrave; long terme.</p><p>&nbsp;</p><p>La collecte servira &agrave; financer la <strong>postproduction</strong> du film (montage et finitions). Voici la r&eacute;partition du budget de <strong>3.500 &euro;</strong> sollicit&eacute; :</p><p>Montage (location de mat&eacute;riel, r&eacute;mun&eacute;ration du monteur): 2420 &euro;</p><p>Finitions son et image, sous-titres: 800 &euro;</p><p>Reserve (pourcentage obligatoire &agrave; reverser &agrave; Kisskissbankbank) : 280 &euro;</p><p>&nbsp;</p><p>L&#39;association Regards.doc percevra l&#39;int&eacute;gralit&eacute; de la collecte.&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>Si vos investissements d&eacute;passent la somme demand&eacute;es, cela permettra de continuer en pr&eacute;parant la <strong>diffusion du film</strong>&nbsp;: organisation de <strong>projections publiques</strong>, interventions en <strong>milieu scolaire</strong>, envoi de DVDs, mise &agrave; disposition du film au sein des archives et des lieux de m&eacute;moire.</p><p>&nbsp;</p><p><br />Les contreparties seront disponibles vers la fin de l&rsquo;ann&eacute;e 2018.</p>

Choisissez votre contrepartie

MERCI

5 €

Livraison estimée : décembre 2018

un grand merci pour votre soutien!
  • 1 contribution

MERCI + IMAGE

10 €

Livraison estimée : janvier 2019

un grand merci pour votre soutien + 1 carte postale tirée du film
  • 3 contributions

MERCI, IMAGE + LIEN

20 €

Livraison estimée : décembre 2018

un grand merci + 1 carte postale tirée du film + un lien privé streaming pour découvrir le film en avant-première
  • 11 contributions

MERCI, IMAGE, LIEN + NOM

35 €

Livraison estimée : janvier 2019

un grand merci + 1 carte postale tirée du film + un lien privé pour découvrir le film documentaire en avant-première + votre nom au générique du film.
  • 7 contributions

MERCI, IMAGES, LIEN, NOM + DVD

50 €

Livraison estimée : janvier 2019

un grand merci + 5 cartes postales tirées du film + un lien privé streaming pour découvrir le film en avant-première + votre nom au générique + un DVD du film.
  • 9 contributions

MERCI, IMAGES, LIEN, NOM, DVD + PROJO

75 €

Livraison estimée : janvier 2019

un grand merci + 5 cartes postales tirées du film + un lien privé streaming pour découvrir le film en avant-première + votre nom au générique + un DVD + une invitation à une projection publique dans la région de Lyon (frais de déplacement non pris en charge).

MERCI, IMAGES, LIEN, NOM, DVD, PROJO à 2 + DVD St Jacques

100 €

Livraison estimée : janvier 2019

un grand merci + 5 cartes postales tirées du film + un lien privé streaming pour découvrir le film en avant-première + votre nom au générique + un DVD + 2 invitations à une projection publique dans la région de Lyon (frais de déplacement non pris en charge) + un DVD de « La Pensée vient en marchant » (documentaire d’Anja Unger sur le Chemin de St. Jacques)
  • 10 contributions
  • 10/20 disponibles

MERCI, IMAGES, LIEN, NOM, DVDs, PROJO à 4, DVD St Jacques + DVD Allemagne

150 €

Livraison estimée : janvier 2019

un grand merci + 5 cartes postales tirées du film + un lien privé streaming pour découvrir le film en avant-première + 2 DVDs + votre nom au générique du film + 4 invitations à une projection publique dans la région de Lyon (frais de déplacement non pris en charge) + un DVD de « La Pensée vient en marchant » (documentaire d’Anja Unger sur le Chemin de St. Jacques) + un DVD de « Promenades entre Chien et Loup » (documentaire d’Anja Unger sur l’identité allemande)
  • 3 contributions
  • 17/20 disponibles

Faire un don

Je donne ce que je veux