Un shack à la ferme

La Ferme du Bonheur-Nanterre accueille 10 jeunes Sud-Africains du collectif Eat my Dust autour d’événements cinématographiques et culturels.

Visuel du projet Un shack à la ferme
Échoué
0
Contribution
13/07/2013
Date de fin
780 €
Sur 1 500 €
52 %

Un shack à la ferme

<p> <img alt="4e_de_couv" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/30828/4e_de_couv.jpg"></p> <p>  </p> <p> Le shack, habitation de bidonville faite de tôle ondulée et de matériaux recyclés sera un lieu d'échanges construit pour l'événement sur le terrain de la Ferme du Bonheur à Nanterre du 2 au 20 juillet 2013. Les visiteurs sont invités à découvrir cet espace, y regarder des films et échanger avec les jeunes Sud-Africains venus spécialement pour ce projet.</p> <p>  </p> <p> Ce sont donc dix jeunes du collectif Eat My Dust, crée en Afrique du Sud par la réalisatrice française Delphine de Blic avec des jeunes du bidonville de Soweto, qui viennent en France sur un échange de solidarité avec des jeunes d'Aubervilliers pour construire le shack et en faire une résidence artistique autour du cinéma. Ce lieu est donc voué à être un espace propice au dialogue entre ces jeunes, les populations locales et les nombreux visiteurs attendus.</p> <p>  </p> <p> L'action comprend plusieurs volets:</p> <p> - La construction du shack par les jeunes d'Eat my Dust et d'Aubervilliers</p> <p> - Un festival de cinéma avec la projection de grands films sud-africains</p> <p> - Des rencontres, des débats, des échanges avec les invités, les visiteurs, le public de la Ferme du Bonheur et les partenaires locaux. </p> <p>  </p> <p> Des ateliers de danse gunboots seront organisés pour les plus sportifs!</p> <p>  </p> <p> Pour plus de détails et le programme de l'événement: cliquer <a href="http://unshackalaferme.jimdo.com/" target="_blank">ici</a>.</p> <p>  </p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="http://www.youtube.com/embed/jSuwDMvl9oI?wmode=opaque&amp;feature=oembed" width="540"></iframe>

À quoi servira la collecte

<p> Ce projet d'envergure a necessité la demande de nombreuses subventions. Si nous avons trouvé le soutien de plusieurs partenaires, nous n'avons cependant pas collecté la somme visée qui doit pouvoir subvenir aux besoins matériels et événementiels du projet. </p> <p>  </p> <p> Cette collecte servirait donc à maintenitr le projet dans sa totalité et surtout la venue des dix participants du collectif Eat My Dust Sud-Africains. </p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux