Une journée de vengeance

3 filles, 3 films, 1 journée!

Visuel du projet Une journée de vengeance
Réussi
30
Contributions
12/02/2015
Date de fin
935 €
Sur 800 €
117 %

Une journée de vengeance

<p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Previ-1421067743" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/151858/previ-1421067743.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em><u><strong>Il était une fois ...</strong></u></em></p> <p>  </p> <p> Sophie, Filipa et Marie, trois étudiantes de Paris 7 Diderot, fan de cinéma asiatique. </p> <p> Membres de l'association Politik'Art, nous avons eu l'idée de créer un événement culturel cette année.</p> <p>  </p> <p> Il s’agirait de mettre en place un événement sur une journée, consacrée à la valorisation du<strong> cinéma coréen</strong>, encore mal connu en France. </p> <p>  </p> <p> Pour ce faire, nous avons donc choisi de diffuser la <strong>trilogie de la vengeance</strong> du cinéaste <strong>Park Chan-Wook </strong>avec « <em>Sympathie for Mister Vengeance </em>» (2002), « <em>Old Boy </em>» (2003) et « <em>Lady Vengeance </em>» (2005).</p> <p>  </p> <p> Notre projet sera l'occasion de réunir autour d'une <strong>passion pour le cinéma et la diversité</strong>, des étudiants de différents parcours (cinéma, coréen, politiques culturelles, ...) de Paris 7 et d'autres universités, mais aussi des personnes d'autres horizons.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Affichetemp-1421068801" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/151864/affichetemp-1421068801.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>La programmation</strong></u></p> <p>  </p> <p> <strong>Les films</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Images__5_-1419350102" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/148334/images__5_-1419350102.jpg"></p> <p>  </p> <p dir="ltr"> <strong>Sympathy for Mr. Vengeance (2003)</strong></p> <p>  </p> <p dir="ltr"> Ryu est un ouvrier sourd et muet, dont la soeur est en attente d'une opération chirurgicale. Son patron, Dongjin, est divorcé et père d'une petite fille. Young-Mi, la fiancée de Ryu, est une activiste gauchiste.</p> <p dir="ltr"> Lorsque Ryu perd son emploi et voit diminuer les chances d'opération de sa soeur, elle lui propose de kidnapper la fille de Dongjin. La rançon obtenue servirait à pouvoir soigner la soeur de Ryu. Mais le plan parfait tourne à la catastrophe…</p> <p>  </p> <p dir="ltr"> Distributeur France : Metropolitan Film export - (interdit au moins de 16 ans)</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> <img alt="Old-boy-1-1419350121" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/148335/old-boy-1-1419350121.jpg"></p> <p>  </p> <p dir="ltr"> <strong>Old Boy (2004)</strong></p> <p>  </p> <p dir="ltr"> A la fin des années 80, Oh Dae-Soo, père de famille sans histoire, est enlevé un jour devant chez lui. Séquestré pendant plusieurs années dans une cellule privée, son seul lien avec l'extérieur est une télévision. Par le biais de cette télévision, il apprend le meurtre de sa femme, meurtre dont il est le principal suspect. Au désespoir d'être séquestré sans raison apparente succède alors chez le héros une rage intérieure vengeresse qui lui permet de survivre. Il est relâché 15 ans plus tard, toujours sans explication. Oh Dae-Soo est alors contacté par celui qui semble être le responsable de ses malheurs, qui lui propose de découvrir qui l'a enlevé et pourquoi. Le cauchemar continue pour le héros.</p> <p>  </p> <p> 1 prix et 6 nominations : Grand prix au festival de Cannes 2004</p> <p dir="ltr"> Distributeur France : Le Pacte - (interdit au moins de 16 ans)</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> <img alt="Images__4_-1419349600" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/148329/images__4_-1419349600.jpg"></p> <p>  </p> <p dir="ltr"> <strong>Lady vengeance (2005)</strong></p> <p>  </p> <p dir="ltr"> Geum-ja, une belle jeune fille, devient un personnage public lorsqu'elle est accusée de l'enlèvement et du meurtre d'un garçon de 5 ans. Ce crime atroce obsède les médias. Geum-ja passe aux aveux et est condamnée à une longue peine de prison. Elle va consacrer ses 13 ans d'enfermement à la préparation méticuleuse de sa vengeance contre son ancien professeur Mr. Baek…</p> <p>  </p> <p dir="ltr"> 2 nominations</p> <p dir="ltr"> Distributeur France : Metropolitan Film export - (interdit au moins de 16 ans).</p> <p>  </p> <p> <strong>Les intervenants</strong></p> <p>  </p> <p dir="ltr"> Nous avons pensé à trois personnes :</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> <strong>Madame Myoung-Jin Cho</strong> : chargée de cours sur le cinéma coréen à l’INALCO et doctorante en études cinématographiques à l'Université Paris III – Sorbonne Nouvelle.</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> <strong>Adrien Gombeaud</strong>, auteur de nombreux ouvrages sur le cinéma coréen.</p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> La collecte d'argent va nous permettre de financer:</p> <p>  </p> <p> - la location des trois films auprès des distributeurs agrées, ce qui nous fait environ 400 euros par film.</p> <p>  </p> <p> - la rémunération des intervenants (environ 150 euros)</p> <p>  </p> <p> - le paiement des moyens publicitaires (affiches, flyers pins) d'environ 50 euros.</p> <p>  </p> <p> - un stand de découverte culinaire coréenne</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux