Vénère, le film

Aidez-nous à terminer "Vénère", premier film Bollywood 100% français, premier film français 100% Bollywood.

Visuel du projet Vénère, le film
Réussi
34
Contributeurs
07/06/2018
Date de fin
1 690 €
Sur 1 000 €
169 %

Vénère, le film

VÉNÈRE est un court-métrage réalisé dans le cadre du concours HLM sur cour(t), organisé par l’Union sociale pour l’habitat à l’occasion de la Semaine nationale des HLM 2018.

 

 

Il s'agit d'un film Bollywood implanté dans une cité parisienne que nous avons tourné mi-avril dans le 19e arrondissement (Place des Fêtes et parc des Buttes-Chaumont). Pour les besoins de certaines scène, plus d'une quinzaine de danseuses indiennes et une trentaine de danseurs en tous genres ont été nécessaires aux différentes chorégraphies de groupes, pour donner vie à la féérie Bollywood dans la grisaille parisienne.

 

 

Le film a été fait avec une immense énergie et le concours bénévole de tous les acteurs, techniciens et danseurs, qui nous ont généreusement permis d'allouer notre budget dans la technique, la régie, les décors, les costumes, la location d'espaces de répétition.

 

 

Le tournage s'est très bien passé et les images filmées promettent un film magnifique visuellement. Mais les frais incompressibles liés à toutes ces scènes de danse (notamment les costumes, la location d'espace de répétition et les décors) ont été un peu plus importants que prévus initialement, nous obligeant à dépasser un peu le budget prévu.

 

 

Afin de mener au mieux le travail de post-production, nous aurions besoin d'un petit-coup de pouce pour rentrer dans nos frais et ne pas être pris.

 

L'idée, globalement, c'est d'arriver, pour la partie Bollywood, à faire quelque chose qui ressemble à ça (sauf les Pyramides d'Egypte). On y est presque !

 

 

Pour le reste du film, on essaiera plutôt de se rapprocher de ce ton là :

 

Vive le métissage des genres au cinéma ! 

À quoi servira la collecte

Ces 1.000 euros permettront de mener sereinement la post-production image et son du film, sans avoir à faire des concessions qui nous briseraient le cœur.

 

Je percevrai 100% de la collecte, que je réinjecterai intégralement dans les besoins de la post-production.

 

Lancement du projet le 8 mai 2018.

Première diffusion publique du film le 28 juin 2018.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux