Vêtements cultes - Restaurer pour préserver

Participez à la restauration des vêtements liturgiques conservés à la cathédrale de Tournai!

Visuel du projet Vêtements cultes - Restaurer pour préserver
Réussi
70
Contributeurs
27/11/2020
Date de fin
6 340 €
Sur 5 000 €
127 %

Vêtements cultes - Restaurer pour préserver

Les vêtements liturgiques : du bling bling qui nous parle aujourd’hui…

 

 

S’ils ont longtemps collé à l’étiquette d’un luxe grandiose jugé déplacé, les vêtements liturgiques d’autrefois ont la cote aujourd’hui. Certes, leur aspect clinquant, la soie, l’or, l’argent, les pierres précieuses font écho à l’univers des strass et paillettes du star system. Mais si ces vêtements nous parlent aujourd’hui, c’est surtout parce qu’ils répondent à un attrait – pour ne pas dire à un besoin – de la matière, du toucher, du poids ou de l’éclat dans un monde de plus en plus gagné par la dématérialisation du virtuel.

 

 

Coup de projecteur sur…

 

 

La cathédrale de Tournai, son trésor, sa sacristie… On y découvre, soigneusement rangées dans les tiroirs du grand chapier, des parures somptueuses, endormies, autrefois destinées à célébrer la messe. Parmi celles-ci, un ensemble de pièces datant du début du 18e siècle retient l’attention des spécialistes. Nous sommes en présence de vêtements issus d’un atelier au savoir-faire exceptionnel, atelier identifié comme celui de la famille Dormal situé à Ath.

 

 

Ces pièces aujourd’hui méconnues du grand public seront dévoilées dans toute leur splendeur dès le 11 septembre 2021 à TAMAT (le Musée de la Tapisserie et des Arts Textiles de la Fédération Wallonie-Bruxelles) lors de l’exposition « Habiller le culte. Les fastes du textile liturgique de la cathédrale de Tournai », dans le cadre des festivités organisées à l'occasion du 850e anniversaire de la dédicace de la cathédrale de Tournai.

 

 

Aujourd’hui, les différents partenaires qui étudient cet ensemble textile (TAMAT, les Amis de la cathédrale de Tournai, UCLouvain) sont à la recherche des fonds nécessaires pour financer les travaux de restauration de ces vêtements liturgiques.

 

 

Pour en savoir plus …

 

 

Cultes, ces vêtements le sont à plus d’un titre.

Brodées de soie, de fils d’or et d’argent, ces pièces somptueuses éblouissent par leur éclat scintillant. Sagement pliés et rangés dans l’obscurité de la sacristie de la cathédrale de Tournai, ces vêtements renvoient à un imaginaire qui semble aujourd’hui assez lointain, pour ne pas dire exotique : celui du faste et du luxe grandiose des anciennes célébrations religieuses. Et pour cause, la qualité d’exécution, préservée grâce à un état de conservation remarquable, explique le caractère exceptionnel de ces pièces destinées à la pompe des célébrations les plus importantes. C’est aussi ce dont témoignent les archives préservées dans la cathédrale : elles nous renseignent sur leur prix exorbitant, sur leur commande et leur fabrication qui s’étale sur plusieurs années, sur le soin apporté à leur entretien ou encore les restaurations anciennes qu’ils ont subies.  

Mais ces vêtements liturgiques sont beaucoup plus que des « beaux » vêtements forçant l’admiration. Ils sont aussi des objets du culte : ils sont les instruments indispensables de la célébration liturgique. Ces vêtements appartiennent à la sphère du sacré, ni plus ni moins que les prières, les paroles, les gestes qui composent les rites des cérémonies religieuses. Il importe donc d’apprécier leur richesse et leur beauté tout en les réinscrivant au cœur de la liturgie dans laquelle ils prennent tout leur sens, un objectif que se donne l’exposition qui aura lieu à TAMAT dans un an !

 

À quoi servira la collecte

La restauration : pourquoi et comment ?

 

 

Avant de pouvoir être exposées, ces pièces doivent être dépoussiérées, consolidées et parfois restaurées. Ce sont Yves Dupont et Fabienne Misson, deux conservateur·rices-restaurateur·rices, qui s’en chargeront à l’atelier de restauration de TAMAT.

 

 

Les fonds récoltés serviront à la fois à rémunérer les conservateur·rices et restaurateur·rices, ainsi qu’à l’achat du matériel et des matériaux nécessaires au traitement des pièces : dépoussiérage, nettoyage, démontage d’anciennes doublures, consolidation des parties usées, fixation des fils décousus, pose d’un nouveau doublage... il s’agit d’un travail qui nécessite dextérité et patience, savoir-faire et maîtrise.

 

Choisissez votre contrepartie

SYMBOLIC

25 €

Un énorme MERCI + votre nom sur le mur de l'exposition
  • 30 contributeurs
  • Livraison estimée septembre 2021

VISIT

50 €

Un énorme MERCI + votre nom sur le mur de l'exposition + visite guidée de l'exposition pour deux personnes (4 dates au choix)
  • 23 contributeurs
  • Livraison estimée septembre 2021

FAN

100 €

Un énorme MERCI + votre nom sur le mur de l'expo + une invitation pour deux personnes au preview du vernissage
  • 8 contributeurs
  • Livraison estimée septembre 2021

EXPERIENCE

150 €

Un énorme MERCI + votre nom sur le mur de l'exposition + une invitation pour deux personnes au preview du vernissage + une visite guidée de l'exposition pour deux personnes (4 dates au choix)
  • 2 contributeurs
  • Livraison estimée septembre 2021

EXCLUSIVE

250 €

Un énorme MERCI + votre nom sur le mur de l'expo + une visite de l'expo en exclusivité par la commissaire pour quatre personnes.
  • 4 contributeurs
  • Livraison estimée septembre 2021

Faire un don

Je donne ce que je veux