VIKTOR LAZLO - Nouvel album CD "MES SUDS"

Mes suds est l'album des convergences, celles qui font que les êtres et les musiques se croisent, se retrouvent, s'allient pour le meilleur!

Visuel du projet VIKTOR LAZLO - Nouvel album CD "MES SUDS"
76
Contributeurs
21 jours
Restants
8 469 €
Sur 10 000 €
85 %
Autoproduction
culturelle

VIKTOR LAZLO - Nouvel album CD "MES SUDS"

"Il y a très longtemps déjà que je connais Khalil Chahine et que j’aime ses compositions singulières. Elles parlent toute de lui avec pudeur, comme un écrivain inventerait des personnages plutôt que de se livrer dans une biographie. Nous avons partagé des scènes, des voyages et une chanson, l’une des plus belles de mon répertoire, « Clair Obscur ».

Un jour, devant le lagon de Raïatea, alors que je tournais un film avec JM Barr et Gérard Jugnot, Khalil a composé un air que lui inspirait la solitude insulaire. Nous l’avons enregistré sur le Nagra de l’ingé son du film, au bord du lagon, puis oublié dans les aléas de la vie qui nous a séparés. Plus de vingt ans après, le hasard nous a à nouveau réuni pour retrouver intact le désir de travailler ensemble, de donner naissance à ce que nos deux personnalités ont en commun : l’amour des tropiques, qu’ils soient d’Afrique, d’Amérique ou de la Caraïbe et le Jazz. Pendant un an, Khalil a composé et j’ai écrit jusqu’à ce que nous soyons en mesure de présenter ce projet qui est résolument la somme de ce qui nous lie.

Les textes, à l’exception d’un seul et d’un duo français/anglais avec l’admirable David Linx, sont en français. Mes suds est un voyage, entre paradis terrestres et artificiels, il parle d’îles et d’océans mais aussi d’alcool et d’addictions, de colère et de résilience. C’est l’album d’une histoire d’amour et d’amitié". Viktor Lazlo

La base musicale de cet album, le treizième de Viktor Lazlo, est formée par un quartet avec les cubains Felipe Cabrera à la basse et Inor Sotolongo aux percussions. A la batterie le guadeloupéen Arnaud Dolmen et à la guitare Khalil Chahine, d’origine égyptienne, bien connu pour ses talents de guitariste et de compositeur… quartet sur lequel Viktor pose sa voix sur 13 chansons dont elle a écrit les textes et dont Khalil Chahine a composé la musique et qui en assure les arrangements musicaux. Interviennent aussi Stéphane Chausse à la clarinette sur plusieurs titres, Christophe Cravero au piano ainsi que la violoniste Leonor de Recondo. Enfin David Linx, ami proche de Viktor de longue date, intervient sur une chanson en duo (Bukowski) afin d’apporter une dimension supplémentaire à l’équilibre de cet album.  Bref un disque dans lequel chaque musicien apportera sa couleur musicale propre au travers des origines variées qui composent l’équipe !

-------------------------------------------------------------

Quelques mots sur la carrière de Viktor Lazlo : 

Née en France, à Lorient d’un père martiniquais et d’une mère grenadienne, Viktor Lazlo #viktorlazlo , se passionne très jeune pour la musique, et l’écriture. Le violon et la danse la formeront à la scène jusqu’à l’âge de dix-sept ans, en même temps que l’école européenne aux langues étrangères.

Elle entame des études d’histoire de l’art et d’archéologie, qu’elle interrompt, découverte par le producteur Lou Deprijk pour enregistrer son premier disque, la musique du film de Jean Pierre Mocky : A mort l’arbitre.

Suivront alors plus de dix albums et compilations qui se vendront dans plus de trente pays, plusieurs duos (avec Florent Pagny, Arno, Biaggio Antonacci, Maggie Riley…),cinq disques d’or, des tournées de concerts en Allemagne, Autriche, Japon, Taïwan, Canada, Turquie… et plus de vingt cinq films de télévision et de cinéma, en France, Belgique, Allemagne, Italie et Espagne.

Elle publie son premier roman, La femme qui pleure, en 2010 chez Albin Michel, roman qui recevra le prix Charles Brisset et un second à l’automne 2012, My Name is Billie Holiday, chez le même éditeur, dans la logique de son travail sur l’icône du jazz. Un troisième roman est à paraître à l’automne 2014.

Le spectacle musical Loin de Paname, créé en 2003 à Paris lui a ouvert la voie au bonheur de renouer avec cette alliance magique entre la chanson et le jeu d’acteur.

Le spectacle « My Name is Billie Holiday »  créé à Bruxelles en 2011 appelle à se souvenir de la plus grande chanteuse de jazz de tous les temps, Billie Holiday.

En 2012, le spectacle prend une nouvelle dimension avec la mise scène d'Eric Emmanuel Schmitt pour le Théâtre Rive Gauche à Paris, et Viktor part en tournée pendant deux avec cette nouvelle version de 2013 à 2015. Dans le même temps elle travaille sur d'autres projets dont "Trois Femmes", récital hommage aux divas du jazz.

À quoi servira la collecte

Les fonds collectés serviront essentiellement à régler le mixage et le mastering de l'album      (3 000 €) qui vient d'être enregistré au Studio de Meudon, studio réputé pour les grandes qualités de son acoustique, son matériel et ses techniciens, et ou quantités d'artistes de renom sont passés. 

Ce budget servira aussi à prendre en charge les frais d'impression et l'infographie du CD   (3 000 €). Enfin, une partie des fonds sera utilisée pour payer l'attaché de presse ainsi que la promotion de l'album (4 000 €) auprès des médias lors de sa sortie. 

Si nous arrivons à dépasser le montant que nous nous sommes fixé pour cette campagne, le sur-plus sera investi pour un apport supplémentaire dans la promotion afin d'assurer une meilleure visibilité de l'album sur le marché et auprès des médias.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux