Vues de Toulouse

A l’origine : une série d’assiettes en faïence montrant des vues de Toulouse au 19ème siècle. Du 15 septembre au 26 octobre 2012 : des affiches et des photos s’immiscant dans les rues de la ville et dans les collections d’un musée toulousain. Pour finir : du rose fluo dans les regards et une autre façon de vivre sa ville !

Visuel du projet Vues de Toulouse
Réussi
54
Contributions
18/06/2012
Date de fin
2 320 €
Sur 2 300 €
101 %

Vues de Toulouse

<p> &ldquo;Vues de Toulouse&rdquo; sera pr&eacute;sent&eacute; du 15 septembre au 26 octobre 2012 dans les rues de Toulouse (affiches s&eacute;rigraphi&eacute;es) et au mus&eacute;e des arts graphiques et d&eacute;coratifs Paul Dupuy (photographies).<br /> <br /> Le point de d&eacute;part du projet est une s&eacute;rie d&rsquo;assiettes en fa&iuml;ence fabriqu&eacute;e au 19&egrave;me si&egrave;cle dans la r&eacute;gion toulousaine. Les d&eacute;cors de ces assiettes montrent des vues de Toulouse au 19&egrave;me si&egrave;cle (rues, places, monuments civils et religieux, portes ou barri&egrave;res...).</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Assiette Fouque et Arnoux, Port de l'Embouchure" src="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/KKBB-embouchure.gif" style="width: 129px; height: 129px;" /><img alt="Assiette Fouque et Arnoux, Pont de Tounis" src="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/KKBB-tounis.gif" style="width: 129px; height: 129px;" /><img alt="Assiette Fouque et Arnoux,Capitole" src="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/KKBB-capitole.gif" style="width: 127px; height: 127px;" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> L&rsquo;imagerie des assiettes sera utilis&eacute;e comme point de d&eacute;part de productions qui inviteront &agrave; (re)d&eacute;couvrir la ville, nous r&eacute;v&eacute;lant son pass&eacute; mais aussi, et surtout, son pr&eacute;sent ; reg&eacute;n&eacute;rant notre fa&ccedil;on de regarder la ville et de la vivre.<br /> <br /> Dans des conditions diff&eacute;rentes, il s&rsquo;agira chaque fois de prendre le temps d&rsquo;observer les lieux en effectuant un aller-retour pr&eacute;sent/pass&eacute;. Les affiches seront r&eacute;alis&eacute;es &agrave; partir des d&eacute;cors d&rsquo;assiettes agrandis. Elles seront install&eacute;es dans les rues de Toulouse, confrontant chaque site &agrave; sa repr&eacute;sentation pass&eacute;e. Les photographies montreront les lieux repr&eacute;sent&eacute;s sur les assiettes tels qu&rsquo;ils sont actuellement. Elles seront pr&eacute;sent&eacute;es &agrave; c&ocirc;t&eacute; des assiettes au Mus&eacute;e Paul Dupuy.<br /> <br /> Les images crois&eacute;es dans la ville permettront de d&eacute;couvrir un double patrimoine (les assiettes appartenant &agrave; la collection du mus&eacute;e Dupuy et les lieux en eux-m&ecirc;me) touchant un public plus large que celui du mus&eacute;e et suscitant peut-&ecirc;tre l&rsquo;envie de venir visiter celui-ci. A l&rsquo;inverse, les photographies expos&eacute;es dans le mus&eacute;e susciteront certainement de la curiosit&eacute; pour la ville et l&rsquo;envie de venir y d&eacute;couvrir les affiches.<br /> <br /> <br /> <strong>Les affiches d&rsquo;Odile Fuchs</strong><br /> <br /> Destin&eacute;es &agrave; &ecirc;tre pr&eacute;sent&eacute;es dans la ville, les douze affiches s&rsquo;adresseront &agrave; nous dans notre marche, nous incitant &agrave; effectuer une pause pour observer la ville. Montrant les lieux tels qu&rsquo;ils &eacute;taient au 19&egrave;me si&egrave;cle, elles susciteront des comparaisons, des questionnements, des projections imaginaires, du plaisir.... Elles permettront &agrave; la fois de s&rsquo;&eacute;chapper du site et d&rsquo;y &ecirc;tre plus pr&eacute;sent, de l&rsquo;appr&eacute;cier de fa&ccedil;on moins superficielle et plus enrichissante que d&rsquo;habitude.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Imprim&eacute;es en s&eacute;rigraphie, les affiches seront r&eacute;alis&eacute;es &agrave; partir des d&eacute;cors d&rsquo;assiettes agrandis (plus pr&eacute;cis&eacute;ment : des eaux-fortes avec vue invers&eacute;e que l&#39;on appliquait sur les assiettes comme des d&eacute;calcomanies). Elles seront rondes, de tailles variables et imprim&eacute;es en&nbsp; rose fluo. Elles seront install&eacute;es dans les lieux auxquels elles font r&eacute;f&eacute;rence, coll&eacute;es &agrave; m&ecirc;me les supports (avec l&#39;accord des propri&eacute;taires).</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Assiette Fouque et Arnoux, Porte Arnaud Bernard" src="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/KKBB-arnaud-bernard.gif" style="width: 134px; height: 134px;" /><img alt="Eau forte avec image inversée utilisée pour imprimer les assiettes" src="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/KKBB-eau-forte-Arnaud-Bernard.gif" style="width: 128px; height: 128px;" /><img alt="Projet d’affiche basé sur la recolorisation et l’agrandissement de l’eau forte" src="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/KKBB-Serigraphie-Arnaud-bernard-fluo.gif" style="width: 122px; height: 122px;" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> A la diff&eacute;rence des signal&eacute;tiques historiques habituelles, ces affichages seront visibles ponctuellement (leur renouvellement est pr&eacute;vu uniquement pendant la dur&eacute;e de l&rsquo;exposition) et seront accompagn&eacute;s de peu d&rsquo;explication (l&rsquo;origine du visuel sera uniquement mentionn&eacute;e). Ils constitueront un &eacute;v&egrave;nement &eacute;ph&eacute;m&egrave;re et fragile, une rencontre surprenante et &eacute;nigmatique libre d&rsquo;&ecirc;tre interpr&eacute;t&eacute;e par chacun, une production qui cherche &agrave; &ldquo;interroger&rdquo; et &agrave; &ldquo;&eacute;mouvoir&rdquo; plus qu&rsquo;&agrave; &ldquo;instruire&rdquo; .<br /> &nbsp;<img alt="" height="550" src="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/bonhomme-et-affichebis.gif" width="550" /></p> <p> <strong>Les photographies de Sylvain Mille</strong><br /> <br /> Destin&eacute;es &agrave; &ecirc;tre pr&eacute;sent&eacute;e au mus&eacute;e Paul Dupuy, &agrave; c&ocirc;t&eacute; des assiettes en fa&iuml;ence, les douze photographies constitueront une approche originale de la collection et une (re)d&eacute;couverte de la ville. Montrant les lieux repr&eacute;sent&eacute;s sur les assiettes tels qu&rsquo;ils sont actuellement, elles&nbsp; susciteront une observation fine, active et ludique des fa&iuml;ences bas&eacute;e sur un jeu de comparaisons. Cette mise en relation des deux vues nous projettera dans la ville, nous permettant, par la pens&eacute;e, de la d&eacute;couvrir ou de modifier la perception que nous pouvons en avoir habituellement. Cet effet se prolongera une fois sortis du mus&eacute;e, lorsque les lieux photographi&eacute;s seront recrois&eacute;s au quotidien (nous serons alors plus ouverts et plus attentifs &agrave; ce qu&rsquo;ils sont et ce, d&rsquo;autant plus que l&rsquo;on aura pris conscience qu&rsquo;ils existent dans le temps).</p> <p> <br /> De grand format (120x80cm), les photographies happeront l&rsquo;attention pour finalement rediriger le regard sur les pi&egrave;ces de vaisselle plus petites. Comme les d&eacute;cors d&rsquo;assiettes qui refl&egrave;tent un certain parti pris (montrer une ville peu habit&eacute;e, quasi d&eacute;serte), elles seront le r&eacute;sultat d&rsquo;une interpr&eacute;tation, d&rsquo;une approche sensible et actuelle des lieux.</p> <p> &nbsp;</p> <div class="embed"> <a href="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/KKBB-foto1.jpg" target="_blank"><img alt="" src="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/KKBB-foto1.jpg" style="max-width: 500px" /></a></div> <div class="embed"> <div class="embed"> <a href="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/KKBB-foto2.jpg" target="_blank"><img alt="" src="http://passevue.free.fr/odile/imageskkbb/KKBB-foto2.jpg" style="max-width: 500px" /></a></div> <div class="embed"> <p> <strong><a href="http://passevue.free.fr/portfolio/LittleBook" target="_blank">D&#39;autres travaux photographiques de Sylvain Mille ici...</a></strong></p> </div> </div> <p> &nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p> Les fonds collect&eacute;s serviront &agrave; co-financer le projet dont la r&eacute;alisation s&#39;&eacute;l&egrave;ve &agrave; 11 500 euros (cette somme comprend 8000 euros de frais de production et 3500 euros de droits d&#39;auteurs). Ils seront compl&eacute;t&eacute;s par la vente de produits d&eacute;riv&eacute;s, par des partenariats et par une subvention de la Ville de Toulouse.&nbsp; Bien que le projet soit pr&eacute;sent&eacute; au Mus&eacute;e Paul Dupuy, il ne s&#39;agit pas d&#39;une commande de sa part, il incombe donc &agrave;&nbsp; &quot;L&#39;atelier ouvert&quot; de trouver les moyens n&eacute;cessaires pour le financer. Au cas o&ugrave; elle n&#39;y&nbsp; parviendrait pas, il est d&eacute;j&agrave; pr&eacute;vu que l&#39;exposition puisse &ecirc;tre report&eacute;e, les dons collect&eacute;s mis en r&eacute;serve et utilis&eacute;s en temps voulu.</p> <p> <br /> <strong>Les contreparties offertes en &eacute;change des dons sont des objets con&ccedil;us et imprim&eacute;s en s&eacute;rigraphie par les 5 dr&ocirc;les de dames de &quot;L&rsquo;atelier ouvert&quot; et par les artistes. Les d&eacute;cors d&rsquo;assiettes sont utilis&eacute;s comme th&egrave;me mais chaque fois avec une variante : les badges reprennent des &eacute;l&eacute;ments de d&eacute;tail, les serviettes de table reproduisent l&rsquo;ensemble de l&rsquo;assiette (la vue centrale + les ailes avec leur bordure d&eacute;corative), les visuels figurant sur les sacs en tissu sont compl&eacute;t&eacute;s par un texte amusant, l&#39;affiche compile diff&eacute;rents &eacute;l&eacute;ments de d&eacute;cors. Seuls les deux derni&egrave;res contreparties (150 et 500 euros) ne sont pas imprim&eacute;es par nos soins puisqu&rsquo;il s&rsquo;agit de tirages identiques &agrave; ceux qui seront expos&eacute;s dans la ville et dans le mus&eacute;e.</strong></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux