ZOUZ

Trois zouz, posées sur trois chaises. Trois parcours différents mais une seule et même envie de se lever.

Visuel du projet ZOUZ
Réussi
59
Contributeurs
07/04/2021
Date de fin
1 890 €
Sur 1 500 €
126 %
Féminisme
Autoproduction
culturelle

ZOUZ

Retrouvez ici le teaser du spectacle...

 

Zouz, c'est quoi, c'est qui ? 

Zouz, c'est un collectif d'artistes crée par trois amies partageant des valeurs de respect, de tolérance et de féminisme: Léa Rovira et Alexia Ducassé, danseuses, et Gwendoline Aubard, chanteuse / auteur-compositeur. 
Le collectif est porté par les associations Donkela et Art'endanse. Il vaque ainsi entre Toulouse et Paris.

Comment le projet est né ? 

Le projet est né en 2019. Nous avons voulu questionner la féminité, individuelle et collective, par le biais de l'art. 
Nous souhaitions un spectacle simple, accessible, bienveillant.
Nous estimons que la danse, la musique, sont de jolies façons d'amener à la réflexion. Nous invitons les spectateurs dans une bulle, pleine d'histoires et de douceur.

Y'a quoi, dans votre bulle ? 

Il y a beaucoup de danse, mais aussi du chant, et des compositions musicales originales
Nous voulions quelque chose de personnel, et de participatif à la fois. Les textes, les chorégraphies, les images sont inspirées des personnes, notamment des femmes, qui nous entourent. La musique phare de notre spectacle a été composée à partir des voix de nos amies.

Bientôt sur scène ?

Nous espérons pouvoir vous présenter notre spectacle le 17 avril 2021, à Paris, au théâtre de la Nouvelle Athènes. 
Si les salles de spectacle ne réouvrent pas d'ici là, nous avons déjà programmé une autre date, en mai.

À quoi servira la collecte

Un coup de boost pour le projet

L'argent récolté nous permettra de promouvoir le projet sur les réseaux et dans la presse afin de gagner en visibilité et d'élargir notre cercle professionnel. 

Rémunérer les artistes et techniciens

Tout notre travail (et celui de nos proches) a été bénévole.
Du montage vidéo, à la création de visuels, en passant par l'installation des lumières et la composition musicale, tout a été fait par nos propres moyens, humains, et financiers.

Prétendre à de plus grands espaces

Jusqu'à présent, des salles de répétitions et de résidence ont été mises à notre disposition de façon gracieuse, ou contre services. Nous souhaiterions, à l'avenir, louer des lieux en fonction de nos besoins.

S'engager pour les droits des femmes

Nous verserons 15% des bénéfices de cette cagnotte à la Fondation des Femmes, qui oeuvre pour les droits de femmes, et contre les violences sexistes.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux