Apopo- Le docu écolo sur les bonnes pratiques à Tahiti

Apopo- Cultivons les idées de demain pour le Fenua

Visueel van project Apopo- Le docu écolo sur les bonnes pratiques à Tahiti
Mislukt
4
Backers
30/10/2019
Einddatum
€180
Voor €800
23 %

Apopo- Le docu écolo sur les bonnes pratiques à Tahiti

 

 

APOPO 1 C'était ça :

Quel Fenua veut-on pour demain ? De Taravao à Mahina, des femmes et des hommes se bougent pour un Fenua vert : ils produisent bios, luttent contre le plastique et protègent coraux et oiseaux. Souvent, pour imaginer les solutions de demain, ils remettent au goût du jour des techniques ancestrales comme le rahui ou celles du fa’a’apu. Surtout, ils nous illuminent par leur sourire et nous prouvent qu’"agir rend heureux" comme nous l'a dit Yann-Arthus Bertrand ! 

APOPO 2, on a remis le couvert aux Marquises, "Henua Enana", la Terre des Hommes comme l'appelle les Marquisiens:

Aujourd’hui, à l’ère de l’Anthropocène, l’homme a mangé la Terre, il est en passe de détruire sa Maison. L’homme est aussi devenu un loup pour la « Terre des Hommes ».

L’archipel, comme le reste de la Polynésie, est en première ligne : des déchets plastiques débarquent sur les plages marquisiennes à chaque marée, les pêcheurs locaux galèrent de plus en plus pour trouver un thon ou une bonite, et la montée des eaux grignote petit à petit les terres. Malgré leur isolement, au milieu du Pacifique, les Marquises sont les premières victimes du changement climatique et de l’effondrement de la biodiversité.

 

Pourtant, face à ces défis, la jeunesse marquisienne se lève et prend les armes du fond de ses vallées encaissées afin de préserver les deux éléments les plus précieux des Marquises : la Terre et l’Eau. Dans les champs, les jeunes agriculteurs s’inspirent des techniques des Anciens pour produire bio sans pesticide. Dans l’Océan, des associations se battent pour protéger la ressource en remettant au goût du jour la technique ancestrale du « kahui » avec des aires marines protégées et éducatives.

Aux Marquises, encore plus qu’ailleurs, la préservation de la Nature passe par la protection de la culture. Les Tupuna marquisiens le savent, le festival des Marquises Mata Vaha 2019 est consacré aux liens entre Nature et Culture. Et si, comme le tatouage et la danse, la préservation de la « Terre et de l’Océan des Hommes » devenait un modèle qui rayonne au-delà des Marquises et de la Polynésie, un symbole inspirant pour les autres cultures du Monde ?

 

Porteurs du projet:

- Guillaume, journaliste free-lance, apprenti collapsologue, a été marqué par le film « Demain » de Cyril Dion. Il se réveille un matin avec l’envie de montrer aux yeux de tous les belles initiatives tahitiennes.  

- Stéphane, photographe et caméraman, est prof de skate à ses heures perdues. Quand Guillaume lui parle du projet autour d’une « hinano » (la bière locale), il quitte son boulot le champ pour se lancer dans l’aventure !

 

Waar dient de collecte voor

La collecte servira à finaliser le montage d'APOPO 2. Après Tahiti et Moorea, nous nous sommes rendus pour le tournage du 2ème docu APOPO aux Marquises dans les îles de Nuku Hiva, Hiva Oa et Ua Pou. Sur un bugdet serré, nous avons filmé des jeunes marquisiens et maquisiennes qui se bougent pour construire un monde meilleur pour demain. La collecte servira à financer la post-production du documentaire (montage audio/images). Maururuu

Utilisation des fonds:

- 800 euros: budget pour l'ingénieur son et le monteur en post-prod 

- Si on dépasse: dépenses en communication pour faire connaître notre projet (première dans un cinéma de Papeete, diffusion en France métropolitaine)

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil