DOUBLES

Soutenez le collectif Les Manipulaires dans leur première création. L'histoire d'une rencontre peu banale...

Visueel van project DOUBLES
Geslaagd
16
Backers
31/05/2019
Einddatum
€2.631
Voor €2.600
101 %

DOUBLES

DOUBLES, est une création théâtrale sur laquelle nous travaillons collectivement depuis bientôt deux ans. Ce projet est parti d’une rencontre entre un trio de musique de chambre classique, un marionnettiste et un metteur en scène, avec l’envie de formuler une proposition originale et accessible à un large public.

 

Plusieurs étapes de créations se sont suivies au cours de ces deux années. C’est à la fin d’une résidence à Avignon, avec le soutien de l’Orchestre Régional Avignon-Provence et de Claudie Lemonnier (théâtre de l’'Etincelle, Avignon), que nous avons pu présenter en mars 2018, une maquette de la première partie du spectacle. Notre dernière résidence a eu lieu au Quartier Culturel de Malévoz (Monthey, Valais, Suisse), et nous a permis de finaliser la création. Grâce à leur confiance, nous avons pu montrer l’intégralité de notre pièce le 9 mars dernier au théâtre du Racccot.

La présentation officielle de notre spectacle aura lieu le 5 mai prochain au festival Musique Pour Tous, à la maison de quartier de Chailly (Lausanne, Suisse).

Nous souhaitons grâce à cette collecte, financer deux parties distinctes de la création de notre projet. D’un côté, faciliter la promotion du spectacle en créant une captation et un teaser. Nous allons pour cela, faire appel à des professionnels de l’image qui seront en charge de filmer notre présentation prochaine et d’en faire par la suite un montage. D'un autre coté, nous devons financer toute la création lumière qui à été faite au théâtre du Raccot par Justine Bouillet.

Le point de départ de notre recherche est l’envie collective d’explorer de nouveaux chemins. Pour Louise, Laurence et Gabrielle, les instrumentistes, il s’agit du désir d’ouvrir leur pratique à un travail plus théâtral et de sortir un instant du paysage normé de la musique classique. Pour Romain le marionnettiste, grand amateur de musique, c’est l’envie de développer de nouveaux modes de jeu et de pouvoir moduler la musique et ses interprètes comme il le souhaite sur un plateau. De son coté, François, le metteur en scène, y a vu un lien fort avec ses préoccupations sur les modes d’interprétation possibles du répertoire et une opportunité de remettre littéralement en jeu les conventions.

 

L’histoire…

 

Notre pièce raconte l'histoire d'un récital classique, et de l'un de ses spectateurs, Monsieur Georges, qui va malgré lui bouleverser le cours des choses. Le soir, dans un auditorium. Le public se presse pour entendre un concert de trio à cordes. Les musiciennes entrent, saluent solennellement et s'accordent. Puis, d’une première respiration collective, une musique vive commence ; les sons résonnent et s'épanouissent, l'écoute est parfaite, les gestes des instrumentistes accompagnent la musique avec une grâce chorégraphique. Soudain, des bruits d'agitation viennent perturber cette belle harmonie ; ah, les retardataires ! Un vieux monsieur, semblant venu d'un autre âge et enjambant les spectateurs ennuyés du troisième rang, fait d'autant plus de tapage qu'il essaie d'être discret. Au plus grand soulagement de toute la salle, l’homme s’assied enfin et la musique peut retrouver ce silence dont elle a tant besoin... Mais pour peu de temps, car il a l'outrecuidance de monter sur scène pour ajuster des lutrins qui gênent sa visibilité. Évidemment, sa maladresse fait glisser les partitions et le plateau dans un capharnaüm irrécupérable. D'abord absolument confus, l'homme dans une grande panique tente de ranimer les trois filles, désormais étrangement figées, comme si elles avaient disparu avec la musique ; mais la situation semble désespérée. Monsieur Georges doit bien trouver une solution pour tenir le cours du spectacle, car, comme il le sait de son expérience passée : the show must go on ! Il embarque alors les spectateurs dans un voyage inattendu au coeur de la mécanique musicale, convoquant tantôt sa propre histoire, tantôt la présence désormais transfigurée des trois musiciennes. Ils parviendront après moult péripéties à donner au concert une dimension inattendue.

 

 

 

 

 

 

 

Waar dient de collecte voor

Nous avons besoin de 2600 euros pour pouvoir financer la présence de nos collaborateurs.

Création lumière par Justine Bouillet : 8 jours de présence lors de notre dernière résidence : 1300 euros

Captation de notre présentation du 5 mai prochain et montage d'un film de présentation par deux jeunes professionnels : 800 euros.

Remboursement de nos frais durant la période de création : 500 euros.

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil