Jump to content

Kotèso

Theater en dans, Dans, Theater

Visueel van project Kotèso
Checked circleGeslaagd
Kotèfa
Bamako
93
Backers
Tuesday, June 03, 2014
Einddatum
€4.845
Voor €4.500
108 %

Un large collectif d'artistes et de structures artistiques maliennes veut se donner les moyens de participer au relèvement culturel du pays.

Volgen en delen
Tuesday, August 26, 2014

C'EST PARTI !

 

Chers amis,

 

Pardon pour ce long silence. Voici enfin des (bonnes) nouvelles du Kotèso. Le projet a reçu un très bon accueil de plusieurs ministères maliens. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche devrait mettre à notre disposition le bel espace de l’Agropole, sur la colline du savoir, qu’il envisage de rénover. Le ministère de la Ville et de la Décentralisation réfléchit à la façon dont il pourrait intégrer notre action dans son programme de régionalisation. Du côté de la société civile, les choses bougent également. Plusieurs jeunes entrepreneurs, convaincus de l’importance du sursaut civique et culturel, ont choisi de nous apporter leur soutien. C’est très nouveau et très encourageant. Cet engagement nous ouvre des portes en région et c’est à Ségou, grâce à la fondation Hassim Salia Daou que l’initiative sera lancée, avant de venir à Bamako, au palais de la culture. Enfin, Kotèso provoque un vrai engouement dans la jeune création et de nouveaux membres s’y associent. C’est notamment le cas du Don Koura (danse nouvelle) qui, dans une formule très originale, fait applaudir la danse contemporaine et les danses urbaines devant le public fourni, fervent et populaire du Parc national (notre photo). Vos dons vont servir à la mise en place du collectif et à la préfiguration de sa programmation proprement dite, qui commencera avec la rentrée universitaire, en janvier 2015. Encore merci pour votre soutien si précieux dans cette période fondatrice.

 

10636325_10202930228564902_4464690967150668186_n_2-1409076202

Thursday, May 29, 2014

ON Y EST PRESQUE

A 5 jours de sa clôture, la collecte pour Kotèso est en bonne voie d'atteindre les 4500 € espérés ! Encore merci à tous ceux qui ont contribué ! Au cours de ces deux mois, je vous ai présenté quelques uns des participants au collectif : Yacouba Magassoubapour les marionnettes, Damarifa Ramses pour le rap et le théâtre, le City Dance du Mouvement pour la culture et l'excellence, la compagnie théâtrale de BlonBaCheicknè Sissoko et ses 5 tama… Aujourd'hui, c'est le tour de la danse contemporaine avec cette belle image de Tidiani N'Diaye etSouleymane Sanogo (copier-coller), aujourd'hui en formation dans de prestigieuses écoles européennes mais qui préparent déjà leur action future au Mali.

 

 

10295036_10152404859624190_3710605175288235362_o

Sunday, May 18, 2014

POUR LE THEATRE

Parmi les membres de kotèso, il y a la compagnie BlonBa, qui depuis quinze ans a produit ou co-produit dix huit spectacles de théâtre qui ont été vus dans huit pays de trois continents et dont plusieurs ont été diffusés par la chaine francophone TV5. La fermeture de sa salle bamakoise, au moment des événements qui ont déchiré le Mali en 2012, a porté un coup dur à la diffusion de ces oeuvres, pourtant très populaires au Mali. Le projet "kotèso" de programmation régulière dans un lieu bien identifié offrira la possibilité de montrer ou de remontrer au public malien ces spectacles joué par des acteurs et des actrices qu'il aime. Ce sera notamment le cas de "Plus fort que mon père", un portrait musical et théâtral du rappeur Ramsès Damarifa.

En voici quelques images.

 

 

Monday, May 12, 2014

Premiers effets de la collecte

 

 

Ce week end a eu lieu le Kotèko, événement culturel et populaire, organisé par Adama Bagayoko et son équipe avec cinq villages situés à une trentaine de kilomètres au Nord de Bamako. Cette initiative plonge dans la tradition ancienne du kotèba, ces nuits de fête et de liberté d'expression ou danse, musique, théâtre permettent de dire ce qui habituellement se cache. Mais depuis l'an dernier, il inclut des artistes venus de la grande ville pour se mêler aux réjouissances et apporter la couleur de leur propre talent. Cette année, ce sont des danseurs urbains qui s'étaient signalés dans le City dance organisé par le Mouvement pour la culture et l'excellence qui ont assuré la part "urbaine" du spectacle avec le soutien technique de l'équipe de BlonBa. Cet événement a pu être financé grâce à une avance sur la collecte de Kotèso. Il est appelé à prendre de l'importance dans les prochaines années. Merci donc a tous les contributeurs. Il reste maintenant 22 jours pour réunir les 1500 euros qui manquent encore. Deux tiers du temps écoulé. Deux tiers de l'argent recueilli. On est dans les temps, mais il ne faut pas mollir.

 

 

10269073_631973103562281_9221722376406314045_o

Sunday, April 27, 2014

LES MARIONNETTES DE LA COMPAGNIE NAMA


Hier, la collecte pour une programmation artistique régulière à Bamako a atteint l'exacte moitié du résultat attendu. Il reste 37 jours ! En attendant léchéance, je continue à vous présenter des artistes du collectif, aujourd'hui la compagnie de marionnettes Nama. Merci à Yacouba Magassouba, son animateur, à Olwenn Bellon qui l'accompagne de son soutien et de ses conseils, aux autres musiciens et danseurs du groupe. On vous aime ! http://www.dailymotion.com/video/xluby1_nama_creation

Saturday, April 19, 2014

En cadeau, ce que vous donnent les membre du Kotèso

La musique ! Voici quelques images de Cheicknè Sissoko et du groupe Somanè, membres du Kotèso. Ils donnent de magnifiques perspectives à l'art du Taman, une percussion mélodique qui nous raconte des histoires pleines d'imagination.

Savourez

Wednesday, April 16, 2014

Le premier million !

Merci à vous tous. Nous venons de dépasser la barre des 1500 euros - un million de francs CFA ! Ce premier seuil augure bien des 48 prochains jours, durant lesquels nous allons essayer d'atteindre les 4500 € et plus si possible. En même temps que cette collecte "populaire", nous travaillons à renforcer notre réseau de partenaires "professionnels" afin de donner le rayonnement maximum à la créativité des membres du collectif Kotèso. Et ceux-ci bien sûr poursuivent leur travail artistique. Pour le plaisir des yeux, voici une belle image du duo de danse contemporaine "Moi, ma chambre, ma rue" que nous concoctent Tidiani Ndiaye et Souleymane Sanogo (photo Alice Gautreau). 10265531_10152335716467867_4433464305351414105_o