Que le raid commence ...

Les vikings partent dès à présent en raid dans vos contrées. Permettez-leur de s'équiper pour revenir sain et sauf.

Visueel van project Que le raid commence ...
Mislukt
6
Backers
11/03/2015
Einddatum
€260
Voor €700
37 %
Thursday, March 05, 2015

<p> Une nouvelle qui pourra ravir certains et peut-&ecirc;tre s&eacute;duire d&#39;autre &agrave; nous soutenir.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Il est possible de r&eacute;cup&eacute;rer une partie de votre don &agrave; hauteur de 66% l&#39;an prochain de votre imp&ocirc;ts, et ce m&ecirc;me si vous n&#39;en payez pas.</p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> Nous pouvons vous fournir un justificatif si n&eacute;cessaire.</p>
Thursday, March 05, 2015

<p style="line-height: 0.58cm"> <font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">Les premi&egrave;res embarcations scandinaves &eacute;taient des pirogues, connues au Danemark &agrave; partir du VIe&nbsp;mill&eacute;naire avant notre &egrave;re. Peu &agrave; peu, leurs bord&eacute;s furent r&eacute;hauss&eacute;es au moyen de planches. Le premier bateau v&eacute;ritablement original est grav&eacute; dans la pierre et c&#39;est ce m&ecirc;me type qui va &ecirc;tre mis au jour par les fouilles de&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Bateau_de_Hjortspring"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">Hjortspring</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">&nbsp;au Danemark. Ce mod&egrave;le unique, diff&eacute;rent de la pirogue, daterait de 350 avant notre &egrave;re. Puis, vers 300-400, les navires scandinaves commencent &agrave; ressembler aux drakkars que nous connaissons. &Agrave; ceci pr&egrave;s, qu&#39;ils n&#39;ont toujours pas de voile ni de quille, mais une sole - une simple planche - pour constituer le fond de la coque (navire de&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Bateau_de_Nydam"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">Nydam</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">&nbsp;ou d&#39;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Bateau_de_Halsnøy"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">Halsn&oslash;y</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">&nbsp;). Vers 650, les Scandinaves ajoutent finalement une voile. Cette &laquo;&nbsp;nouveaut&eacute;&nbsp;&raquo; les oblige &agrave; doter leurs navires d&#39;une quille. La quille permet de fixer le m&acirc;t et de r&eacute;duire la d&eacute;rive. Les Scandinaves connaissaient la voile depuis longtemps, mais il semblerait que des contraintes ethno-sociologiques les aient encourag&eacute;s &agrave; se d&eacute;placer &agrave; l&#39;aviron. On pense que le prestige d&#39;un &eacute;quipage nombreux primait sur la nouveaut&eacute; et le progr&egrave;s que pouvait repr&eacute;senter l&#39;usage de la voile. La voile aurait cependant &eacute;t&eacute; adopt&eacute;e par les commer&ccedil;ants et les p&ecirc;cheurs, tandis que les chefs de guerre auraient privil&eacute;gi&eacute; l&#39;apparat. Or, les navires d&eacute;couverts dans les tombes, &eacute;taient des navires d&#39;apparat.</font></font></font></p> <p style="line-height: 0.58cm"> <font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">La connaissance des bateaux des Vikings provient principalement d&#39;illustrations &eacute;pigraphiques, de&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Rune"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">runes</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">, de la&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Tapisserie_de_Bayeux"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">Tapisserie de Bayeux</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">, de diverses&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Saga"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">sagas</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">&nbsp;et de l&#39;arch&eacute;ologie des&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Épave"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">&eacute;paves</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">. La d&eacute;couverte d&#39;un rituel est &agrave; l&#39;origine de la plupart des connaissances actuelles sur le sujet. Le peuple viking enterrait suivant l&#39;usage - &agrave; la mort d&#39;un grand chef - le dignitaire ainsi que son bateau, servant alors de s&eacute;pulture et le tout formant un&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Tumulus"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">tumulus</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">. Ce fut la premi&egrave;re fois &agrave;&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Bateau_de_Gokstad"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">Gokstad</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">, pr&egrave;s de&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Sandefjord"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">Sandefjord</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">, o&ugrave; l&#39;on a trouv&eacute; un bateau viking parfaitement conserv&eacute;. Un autre a &eacute;t&eacute; trouv&eacute; en&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/1933"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">1933</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">&nbsp;&agrave;&nbsp;</font></font></font><a href="http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Äskekärrremote&amp;action=edit&amp;redlink=1"><font color="#000000"><span style="text-decoration: none"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">&Auml;skek&auml;rrremote</font></font></span></font></a><font color="#000000"><font face="Arial, sans-serif"><font size="3">.</font></font></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm;"> &nbsp;</p>
Monday, March 02, 2015

<p> <img alt="989537-1425285499" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/168411/989537-1425285499.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> Les armements pr&eacute;vus dans le cadre du projet sont des &eacute;p&eacute;es adapt&eacute;es pour la pratique du Grandeur Nature. Elles sont compos&eacute;es en mousse et en latex afin d&#39;assurer la plus grande s&eacute;curit&eacute;.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Pour nous elles repr&eacute;senteront la partie combat individuelle sous forme de Lice de combat ou&nbsp; tous de 7 &agrave; 777 ans pourront venir tester sa valeur face &agrave; un adversaire comparable.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Une seconde activit&eacute; est pr&eacute;vue en partenariat avec d&#39;autres compagnies pr&eacute;sentes o&ugrave; nous seront : l&#39;&eacute;vocation de ce qui &eacute;tait un raid chez les scandinaves. L&rsquo;objectif sera d&rsquo;aller r&eacute;cup&eacute;rer chez la faction adversaire les tr&eacute;sors qu&rsquo;ils poss&egrave;dent. Ce tr&eacute;sor sera partag&eacute; entre tous les membres participants &agrave; l&rsquo;activit&eacute;.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Nous vous attendons.</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Viking-raiders1-1425287082" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/168422/viking-raiders1-1425287082.jpg" /></p>
Sunday, March 01, 2015

<p> Le scalde est un po&egrave;te scandinave, essentiellement du IX&deg; si&egrave;cle au XIII&deg; si&egrave;cle.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Il compose en se fondant sur l&rsquo;allit&eacute;ration, le compte des syllabe et l&#39;accentuation.&nbsp; Sa po&eacute;sie strophique, avec ou sans refrain, volontairement sans lyrisme &agrave; la formulation st&eacute;r&eacute;otyp&eacute;e, loue des personnages, r&eacute;capitule un lignage, expose des sentiments personnels ou d&eacute;crit un bel objet. Elle sert de base documentaire &agrave; Snorri STURLUSON pour la composition de son Edda et aux r&eacute;dacteur de sagas.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Le scalde est parfois le personnage principal d&#39;une saga. C&#39;est le cas d&#39;Egill SKALLAGRIMSSON, de Hallfredr scalde-difficile ou de Gunnlaug Langue-de-serpent.</p>
Saturday, February 28, 2015

<p>Le sol pauvre et les saisons peu clémentes de Scandinavie ne permettaient pas à l’agriculture et à l’élevage d’être des ressources majeures à l’époque des Vikings, mais ils permettaient plus ou moins de nourrir la population existante, même s’il suffisait de peu de choses pour basculer de l’auto-suffisance à la famine.</p> <p>Comparativement à la nourriture médiévale ultérieure ou à la cuisine actuelle, l’alimentation Viking peut nous paraître frustre, et parfois assez spéciale. Mais étudions plus en détail les différents éléments de leur alimentation.</p> <p>Nous savons peu de choses sur les plantes cultivées à l’époque, sur les méthodes de culture, ni même sur les méthodes de cueillette des fruits et des baies. Nous ne sommes même pas sûrs que les jardins tels que nous les connaissons aient existé durant cette période.</p> <p>Les sagas Islandaises, bien que souvent utilisées pour répondre à ces questions, sont des sources discutables, et il nous faut nous tourner vers d’autres sources comme l’archéologie, afin d’avoir quelques certitudes. Cela ne permet pourtant pas de savoir s’il était commun d’avoir un jardin potager, une haie de noisetier, des sureaux, et peut être un pommier ou un prunier, ni de savoir si les fruits cultivés étaient rares ou plus communs.</p> <p>Quelque soient les réponses à ces questions, il ne fait aucun doute qu’une partie significative du complément alimentaire des gens était cueillie dans les prairies et les forêts, et que les plantes contribuant à la nourriture et à la boisson étaient bien plus nombreuses que celles retrouvées et mentionnées ci-dessus.</p> <p>Céréales</p> <p>Les principales céréales cultivées en Scandinavie étaient:</p> <p>L’orge, qui sert majoritairement à brasser la bière et à faire du painLe seigle, qui sert à faire un pain dur et croustillantL’avoine, qui sert principalement à nourrir le bétail et à faire du gruau (une sorte de porridge)</p> <p>Le blé, lui, est rare et cher, et réservé aux classes supérieures.</p> <p>Il semble que le seigle et l’orge étaient plantés en alternance sur des champs auxquels on appliquait l’assolement triennal. Cela permettait d’optimiser l’utilisation des nutriments du fumier: le seigle planté en première année post-jachère préfère le fumier frais, alors que l’orge préfère le fumier décomposé.</p> <p>Selon les régions de Scandinavie le pain était plutôt d’orge ou de seigle, voir parfois d’avoine. Ce dernier, parfois remplacé par l’orge, servait surtout à faire du gruau de grains entiers ou du porridge, qui constituait un des éléments principaux de l’alimentation viking, voire même l’aiment de base. Cuit à l’eau durant la semaine, et au lait pour les festivités, il était le plus souvent sucré au miel ou parfumé en y ajoutant des baies ou des morceaux de fruits.</p> <p>Chez les vikings le pain, fait à base de mélanges de céréales (toujours au moins deux), est fait sans levain (le peu de levain disponible était utilisé pour la fabrication de la bière), ce qui donnait des galettes ou des sortes de biscuits qui étaient cuits dans des fours en terre cuite en forme de dome ou sur une poele ou une plaque placée au dessus du feu. Le four à pain semble avoir été peu courant, et certains chercheurs pensent qu’il s’est répandu avec la culture du seigle et du pain au levain dans le sud de la Scandinavie. Les pains contenaient aussi fréquemment de la farine d’épeautre, de lin ou de pois.</p> <p>Certains pains retrouvés comportaient un trou en leur centre, certainement pour les accrocher à des fils ou des tiges (probablement en bois). En Islande la rareté des céréales fait que l’on y consommait très peu de pain (on a retrouvé que peu de fours à pains).</p> <p>Pour le broyage, on utilisait une meule en deux parties: le disque du dessous était fixe et celui du dessus était mobile et pouvait tourner sur un axe grâce à une poignée. Le maniement de cette meule étant pénible et fatiguant, on réservait cette tâche aux esclaves ou aux serviteurs.</p> <p>Viandes</p> <p>La viande vient principalement de l’élevage, et très peu de la chasse, sauf dans les parties les plus septentrionales de la Scandinavie, où la proportion de la viande fournie par la chasse est beaucoup plus importante, à cause des conditions climatiques extrêmes qui ne permettent que très peu d’élevage.</p> <p>Les viandes les plus consommées (et dont des os ont été retrouvés dans certaines tombes richement fournies) sont:</p> <p>Le boeuf ou la vache, qui sert comme animal de trait, ou comme source de lait avant de servir pour la viandeLe veauLe mouton et l’agneau, utilisé pour la laine, puis pour sa viandeLe porc, qui ne sert que pour la viandeLa chèvre, qui sert elle aussi comme source de lait avant de servir de source de viande</p> <p>Ces animaux sont abattus à l’automne afin d’éviter de devoir les nourrir pendant l’hiver, et ce afin de gérer au mieux le stock de foin récolté pendant l’été. Car même en impliquant toute la famille pour la récolte du foin, il y avait toujours le risque d’en manquer en plein hiver. Ce qui serait synonyme de famine pour la famille. Le fermier devait donc évaluer précisément combien de bêtes il pourrait nourrir, et combien il devrait en sacrifier.</p> <p>Les vikings consommaient aussi du poulet, du canard, et de l’oie, certains oiseaux de mer, ainsi que leurs oeufs.</p> <p>La viande pouvait être conservée de quatre façons: par salage, séchage, fumage ou par conservation dans la saumure ou le vinaigre (les trois dernières méthodes sont peu chères et connues depuis longtemps).</p> <p>Produits laitiers</p> <p>Ils constituent une part importante de l’alimentation des Vikings, et ce juste après les céréales et bien avant la viande ou le poisson. Les vikings consommaient beaucoup de fromage, de beurre, de lait caillé ainsi que du skyr (sorte de fromage blanc). Afin de se conserver longtemps le fromage et le beurre devaient être fortement salés (le beurre salé peut se conserver plusieurs années). Le lait brut devait être peu consommé et la plus grande part devait être transformée pour des raisons évidentes de conservation (sans frigo le lait se conserve très mal).</p> <p>Le petit lait, qui était l’un des sous-produits de la transformation du lait, était aussi utilisé pour conserver la viande et le beurre. Le lactoséum (riche en acide lactique) était consommé comme boisson ou utilisé pour décaper et conserver les viandes et poissons.</p> <p>Le lait utilisé était le plus souvent du lait de vache, mais le lait de chèvre était aussi utilisé.</p> <p>Légumes et légumineuses</p> <p>Les pois et les fèves sont connus chez les Vikings, ainsi que le chou (bien que nous ne sachions pas quel type de chou exactement), les raves de toutes sortes, les oignons, et même les endives (une salade d’endives a été retrouvée sur l’île de Funden). Nous savons qu’ils connaissaient aussi les carottes, les panais, le céleri (domestique ou sauvage), les navets, les épinards et les radis. Et nous supposons qu’ils consommaient aussi le poireau, la betterave, l’angélique et les champignons.</p> <p>Certains légumes étaient parfois séchés pour leur assurer une bonne conservation.</p> <p>Poissons et crustacés</p> <p>Sur les côtes et dans les rivières et lacs les Scandinaves pouvaient pêcher poissons et crustacés, qui permettaient de compléter l’apport protéinique fourni par la viande et les produits laitiers. Dans certaines zones côtières, le poisson représentaient jusqu’à 25% des calories quotidiennes.</p> <p>Hareng, morue, et poissons plats étaient de consommation courante. Mais d’autres poissons et crustacés étaient consommés parmis lesquels: l’esturgeon, les crevettes, les moules, les huîtres, le saumon, la perche, le brochet, et même parfois le phoque et le marsouin.</p> <p>Pour assurer leur conservation, les poissons étaient séchés, salés ou fumés. Pour être consommé, le poisson séché (ou skreið) était battu pour casser les fibres, et était servi avec du beurre.</p> <p>La baleine était aussi consommée, lorsque par chance l’une d’elle s’échouait sur les rivages (ce qui entraînait fréquemment des disputes pour savoir à qui elle appartenait). En dehors de l’Islande et des îles Féroé, il est peu probable que les scandinaves soient aller chasser la baleine en pleine mer. Par contre il leur arrivait de piéger des baleines dans des baies étroites, et de les effrayer depuis les bateaux, ou de leur tirer dessus avec des flèches empoisonnées.</p> <p>Fruits et noix</p> <p>Les baies étaient couramment consommées (mûres, framboises, fraises des bois, myrtilles, cerises, baies de sorbier, prunelles, baies de sureau, aubépine etc), ainsi que les noisettes (qui étaient autochtones) et les noix (qui étaient probablement importées). Fruits et noix étaient un complément important du régime alimentaire.</p> <p>A Hedeby (Haithabu), la grande proportion de branches de sureau non travaillées par rapport au nombre de branches travaillées retrouvées indique clairement qu’il y avait beaucoup de sureau aux alentours de la ville. Par contre il y a peu de morceaux d’arbres fruitiers non travaillés par rapport au nombre de pièces travaillées, ce qui pourrait indiquer que les pommes, les prunes, et autres fruits assimilés, ainsi que la plupart des baies étaient habituellement cueillis plus loin.</p> <p>Les pommes de la tombe d’Oseberg étaient des pommes sauvages, mais un des trognons de pomme de Lund était peut être issu d’une pomme cultivée, et qui a donc peut être été importée.</p> <p>Certains fruits étaient séchés ou plongés dans du miel afin d’être conservés et consommés pendant la saison froide.</p> <p>Herbes, épices et autres ingrédients</p> <p>Les herbes et épices connus et utilisés par les Vikings sont nombreux, qu’ils soient autochtones ou importés. L’aneth était utilisé aussi bien pour parfumer que pour conserver le saumon (comme aujourd’hui d’ailleurs), et les baies de Genévrier, les graines de pavot, la moutarde, le raifort, le fenouil, la coriandre, ou les diverses variétés d’oignon et d’ail cultivés étaient utilisés pour assaisonner la nourriture.</p> <p>La myrte des marais était aussi probablement utilisée pour parfumer alcools et plats, car elle était indigène, entre autre au Danemark. Le cresson, lui, a été retrouvé en Norvège, dans la tombe d’Oseberg, et on suppose qu’il était aussi connu et utilisé au Danemark.</p> <p>Tout comme l’aneth, le sel et le miel étaient utilisés à la fois pour conserver la nourriture et pour en relever le goût ou pour la sucrer (il ne faut pas oublier qu’à l’époque le sucre n’est pas connu). Le sel était obtenu par évaporation de l’eau de mer, ou importé de Noirmoutier. L’apiculture autochtone fournissait le plus gros du miel et de la cire utilisés en Scandinavie, le reste était parfois importé.</p> <p>Certains épices étaient aussi importés ou ramenés d’expéditions: le cumin, le poivre, le safran, le gingembre, la cardamome, graine de paradis, clous de girofle, la muscade, le macis, cannelle, anis, et les feuilles de laurier.</p> <p>Enfin, le vinaigre était connu et les algues étaient aussi parfois utilisées (en Islande par exemple) pour assaisonner certains plats.</p> <p>L’huile était semble t’il produite à partir de graines de lin, de chanvre ou de colza.</p> <p>Boissons</p> <p>Les vikings boivent surtout du lait ou ses dérivés (lait caillé, babeurre), de l’eau, des jus et vins de fruits ou de baies (hors raisin), de la bière ou de l’hydromel (mjöðr ). La bière très appréciée, existait sous trois formes:</p> <p>Une variante peu alcooliséeLa variante la plus courante, plus alcoolisée et épicée (appelée björr ou ölUne variante très forte (appelée mungát</p> <p>L’eau de boisson était habituellement tirée de puits, fréquemment retrouvés dans les habitations de la période viking, et ce même lorsque la maison se trouvait près d’une rivière.</p> <p>Les produits laitiers, y compris le petit lait, étaient sans doute bus en grande quantité, mais il semble que la bière était la boisson la plus importante. L’alcool était abondamment consommé pendant les festivités et les banquets où il est fréquent de s’enivrer (les sagas et les Háva?&macute;l en font souvent mention).</p> <p>Les Vikings appréciaient aussi beaucoup le vin, qu’ils devaient impérativement importer, car la vigne ne pouvait pousser sous le climat Scandinave. Cela réservait le vin aux riches, car importer le vin d’Europe coûtait cher.</p> <p>L’hydromel était aussi une boisson alcoolisée, mais c’était une boisson locale produite à partir de miel. Cette boisson avait un coté sacré tout comme la bière. L’hydromel était réputé pour donner l’éloquence, la bière, elle, était la boisson bue par les guerriers dans la Vallhöll.</p> <p>
Friday, February 27, 2015

<p> <img alt="Special_13_-1425025576" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/167482/special_13_-1425025576.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> L&#39;entrainement aux arts du combat &eacute;tait une n&eacute;cessit&eacute;. Il se devait de pouvoir prot&eacute;ger sa famille et son clan en toutes circonstances. Les raids quand &agrave; eux permettent de pouvoir subsister au besoin familiaux, bien qu&rsquo;ils puissent &ecirc;tre &eacute;galement de bon marchands.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Les raids &eacute;taient effectu&eacute;s tout d&rsquo;abord sur des cibles le long des c&ocirc;tes et de prise facile. Quelques ann&eacute;es plus tard, les incursions se firent &eacute;galement &agrave; l&rsquo;int&eacute;rieur des terres. Les cibles rest&egrave;rent toutefois inchang&eacute;es.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Afin de garder la forme, et de nous entrainer, nous voici au moment de devoir forger de nouvelles armes pour de nouvelles recrues et parfaire notre &eacute;quipement. C&rsquo;est l&rsquo;objectif ici&nbsp;: &agrave; la mi-mars si les Dieux le veulent, les forgerons commenceront leurs &oelig;uvres pour un d&eacute;part &agrave; la mi-avril sur les c&ocirc;tes de Provence.</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Raiders-1425025588" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/167483/raiders-1425025588.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p>
Thursday, February 26, 2015

<p> <img alt="10469412_1523015811272151_2796721365758294833_n-1424937311" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/167036/10469412_1523015811272151_2796721365758294833_n-1424937311.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> Les Volv&auml; sont l&#39;&eacute;quivalent des pr&ecirc;tresses et des proph&eacute;tesses Il y a trois &quot;branches&quot; qu&#39;elle pratique : enchantement appel&eacute; Seydr, les proph&eacute;ties appel&eacute; sp&agrave; et le Chamanisme appel&eacute; galdr.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Elles sont un &eacute;l&eacute;ment central dans les mythologies germaniques et nordiques du fait de leur relation avec les Dieux.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Venez d&eacute;couvrir cet aspect sur notre campement &agrave; l&rsquo;occasion.</p>
Wednesday, February 25, 2015

<p> <img alt="1382404_1524036314503434_7408179810231622134_n-1424857022" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/166609/1382404_1524036314503434_7408179810231622134_n-1424857022.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> Nous vivons et nous en arrivez en ce jour. La guerre est un art que tous nous devons maitriser et perfectionner. Il est des occasions plus propice que d&#39;autres &agrave; guerroyer : il ne s&#39;agit pas de le faire n&#39;importe quand ni n&#39;importe comment.</p> <p> &nbsp;</p> <p> L&#39;entrainement est primordiale avant d&#39;en arriver &agrave; partir en raid. Et m&ecirc;me alors, il faut continuer ce qui a &eacute;t&eacute; acquis durant notre enfance.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Ici en ces lieux de collecte, servira &agrave; faire d&eacute;couvrir les arcanes &agrave; tous, et plus particuli&egrave;rement &agrave; nos contributeurs qui se verront privil&eacute;gier.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Cher contributeur, Si vous souhaiter participer &agrave; nos entrainements et que enfants et adultes s&#39;amusent en apprenant, venez nous rejoindre et tester armure et armement du quotidien viking</p>
Tuesday, February 24, 2015

<p> <img alt="P6100001-1424768767" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/166035/p6100001-1424768767.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> Tous les repas sont pr&eacute;par&eacute;s sur le campement selon ce qui existait le plus certainement possible &agrave; l&#39;&eacute;poque. De la viande au poisson, en passant par les soupes et les l&eacute;gumes, tout est bon et rien ne se perd.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Le repas n&#39;est pas encore d&eacute;fini et sera en fonction des go&ucirc;ts lors de la venue et de la contribution. Tout commence les 11 et 12 avril &agrave; Vitrolles pour cette ann&eacute;e</p>
Tuesday, February 24, 2015

<p> <img alt="20140920_162323-1424699599" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/165747/20140920_162323-1424699599.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> Gueux et nobliaux sont les bienvenus. Venez donc mettre en pratique vos agilit&eacute;s et d&eacute;fier les viking pr&eacute;sents sur le campement.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Trois jeux sont actuellement disponible alliant plusieurs possibilit&eacute;s &agrave; vous offrir. A l&#39;avenir, de nouvelles possibilit&eacute;s de mettre les viking &agrave; l&#39;&eacute;preuve&nbsp; &agrave; travers 3 nouveaux jeux si les vents de ce projet nous est favorable.</p>
Monday, February 16, 2015

<p> Il est d&eacute;sormais possible &agrave; tous ceux qui veulent nous soutenir d&#39;avoir une alternative &agrave; la CB.&nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> Nous poss&eacute;dons un compte Paypal actif, et il est possible de nous soutenir par toutes forme de paiement.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Bonne journ&eacute;e</p>