Jump to content

Soixante-Quinze

Journalistiek, Onderzoek, Reportage

Visueel van project Soixante-Quinze
Checked circleGeslaagd
316
Backers
Tuesday, March 15, 2016
Einddatum
€18.925
Voor €7.575
249 %

Soixante-Quinze, le premier magazine de société consacré à Paris. Aidez-nous à raconter la capitale autrement !

Volgen en delen
Gesteund door
A NOUS Paris  ondersteunt het project: Soixante-QuinzeHans Lucas ondersteunt het project: Soixante-Quinze
Monday, March 14, 2016

Objectif 4 atteint en quelques heures ! Cap sur les 20 000 euros !

L'objectif 4 a été atteint en quelques heures seulement ! Du coup on se fixe un nouvel objectif (peut-être pas le dernier !) : cap sur les 20 000 euros ! Avec cette somme, nous pourrons presque imprimer les trois premiers numéros de SQ. 

 

Un grand grand merci aux 294 KissBankers qui nous ont permis de récolter plus de 17 500 euros (soit des centaines d'abonnés). 

 

ATTENTION, la campagne prend fin demain (mardi) à 20h30. C'est donc maintenant ou jamais ! 

Sunday, March 13, 2016

Objectif 3 atteint ! Plus que deux petits jours pour nous soutenir !

Plus de 15 000 euros récoltés !  La barre symbolique des 200% vient tout juste d'être dépassée ! Merci à tous pour ce soutien incroyable. Comme il ne nous reste que deux jours, fixons nous un dernier objectif : 17 500 euros. Avec cette somme, nous pourrons imprimer les deux premiers numéros de Soixante-Quinze ! Si tout le monde fait tourner l'info une dernière fois, c'est largement dans nos cordes ! Merci d'avance.

 

Toute l'équipe de SQ

Friday, March 11, 2016

Last week-end

C'est le dernier week-end de cette fabuleuse campagne ! Merci à tous (pensée particulière à nos quatre "CDI", ces quatre inconnus qui ont fait le choix de la durée, de la longue durée en s'abonnant à vie ! Merci Psychap, Souren56, Europe et Christian.Huck). Si ça donne des idées et envies à d'autres, il ne reste qu'une poignée de jours ! 

 

Bon week-end ! 

Tuesday, March 01, 2016

Objectif n°2 atteint : 12 500 euros !

Merci !

 

En 20 jours, nous avons explosé notre score et atteint notre 2e objectif : 12 500 euros. Puisqu'il reste encore 14 jours, nous pouvons même viser encore plus haut : 15 000 euros !

 

Depuis le début de la campagne, le scénario est idéal : nous avons largement de quoi payer l'impression du premier numéro, mais aussi du matériel neuf, nous fidélisons des lecteurs, puisque les abonnements souscrits via KissKissBankBank se comptent par centaines, enfin nous faisons parler de nous : 20MinutesLa CroixLe Parisien et bien d'autres.

 

Tout cela grâce à vous. Encore merci pour votre confiance. 

 

L'équipe de Soixante-Quinze

Saturday, February 20, 2016

La barre des 10 000 euros est franchie !

MERCI aux 170 premiers KissBankers qui nous ont permis de dépasser la barre des 10 000 euros en une semaine ! 

 

Nous en sommes presque à 200 abonnés ! Plus  vous serez nombreux, plus nous aurons les épaules solides et pourrons nous inscrire dans la durée ! 

 

 

Friday, February 19, 2016

[ Newsletter ] Épisode 7 | On vous attend à la sortie

Nous avons beau posséder l’expérience de la création de magazine (Le 13 du Mois il y a cinq ans), lancer Soixante-Quinze, c’est encore beaucoup de premières fois. L’attachée de presse qui propulse des communiqués dans les boîtes mail de tous les journalistes de la capitale, ça, par exemple, c’est nouveau. L’organisation d’un petit-déjeuner de presse, d’une soirée de lancement sur une péniche, aussi. Attention, nous sommes entrés dans le monde de la com’ de haut niveau, là. Tout ça parce que nous voulons faire une entrée fracassante dans les kiosques le 30 mars ! Las, il faut ce qu’il faut pour exaucer notre vœu le plus cher : être attendus à la sortie.
 
Ces huit derniers jours, notre plaisir, c’était de regarder la page de Soixante-Quinze sur KissKissBankBank, la plateforme de financement participatif :
 
Un peu tout le temps dans la journée, surtout au début, énormément. Pas un quart d’heure ne passait sans que quelques euros de plus ne tombent, alors forcément, ça rendait accro. En quatre jours, les 7 575 euros ont été dépassés et nous n’avons pas envie que ça s’arrête ! Cap, alors, sur l’au-delà. 10 000, 12 000, 15 000 ? C’est qu’en doublant la mise, nous épaissirons les fonds de roulement nécessaires à l’impression, à la rémunération de pigistes, à l’achat de matériel neuf. Nous serons tout simplement plus solides, avec une belle communauté d’abonnés à satisfaire.
 
Cette campagne de levée de fonds est aussi un outil de communication sans pareil. Dépasser 100%, ça en jette. Sur les réseaux sociaux, dans les communiqués de presse ou aux personnes que l’on contacte pour un reportage, montrer le succès de cette collecte est extrêmement bénéfique. Ça circule de part et d’autre de la sphère médiatique, via le écran-à-écran (le bouche-à-oreille d’aujourd’hui), signe qu’il se passe quelque chose. C’est dingue, mais si ta campagne de crowdfunding est un échec, tu démarres ton activité avec un gros handicap. À l’inverse, exploser son score sur KKBB est (presque) l’assurance d’un lancement réussi. Alors voilà, depuis une semaine, il y a eu quatre interviews du directeur de Soixante-Quinze (pour 20 Minutes, La Croix...), des centaines de tweets nous concernant et des encouragements à la pelle. Merci à nos généreux donateurs de nous ouvrir, en plus de leur portefeuille, les portes d’un certain retentissement. Mais c’est loin d’être terminé : il reste encore 25 jours ! Si vous souhaitez vous abonner, faites-le via KissKissBankBank : c’est moins cher et cela fait gonfler notre potentiel !
 
 
Voilà, à part concocter ce plan de communication essentiel, nous faisons tout de même un tas d’autres choses : remplir le numéro 1 – et déjà les suivants –, bosser la maquette et même déménager (ça y est !). Ceux qui ont un peu suivi notre aventure noteront également que nous tenons enfin notre baseline. Alors, que pensez-vous de "Le mensuel curieux de Paris" ?
 
Merci de nous lire et à bientôt !
 
Tuesday, February 16, 2016

7575 euros récoltés en seulement cinq jours !

Le 16/02/2016 : MERCI aux 115 premiers KissBankers qui nous ont permis d'atteindre notre objectif de 7575 euros en seulement cinq jours !

 

Et si on voyait les choses en encore plus grand ? Cette campagne est le moyen pour nous de fédérer un maximum d'abonnés avant même la sortie du numéro 1. Plus nous aurons d'abonnés et plus nous pourrons nous inscrire dans la durée !