Tous les m'aîmes !

Tomber amoureux ou être en pleine rupture [...] Voici quatre personnages sous l'emprise de cette panique amoureuse.

Visueel van project Tous les m'aîmes !
Geslaagd
45
Bijdragen
09/06/2014
Einddatum
€2.010
Voor €2.000
101 %

Talents GLAMOUR

GLAMOUR

Soutenons la création dans le OFF 2014

Avignon Festival & Compagnies - le OFF

Tous les m'aîmes !

<p>Les fonds provenant de nos g&eacute;n&eacute;reux &quot;Kissbankers&quot;nous serviront &agrave; financer,&nbsp;nos lieux de r&eacute;p&eacute;titions, nos moyens de communications lors du festival d&#39;Avignon&nbsp;(les affiches, les tracts, inscription au festival off, etc...&nbsp;) et le d&eacute;cor.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; <strong>&nbsp; </strong></p> <p>&nbsp;&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; <img alt="Affiche_tous_les_m2_886_pixel" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/71125/AFFICHE_TOUS_LES_M2_886_pixel.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p><em>&quot;Nous ne souffrons que d&rsquo;une chose : la B&ecirc;tise. Mais elle est formidable et universelle.&quot;</em></p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; G. Flaubert</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Synopsis</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>Tomber amoureux ou &ecirc;tre en pleine rupture sont des &eacute;tats qui nous obligent &agrave; sortir de nous-m&ecirc;mes. Nous sommes dans le d&eacute;raisonnable&hellip; &Ccedil;a va trop vite, &ccedil;a br&ucirc;le, &ccedil;a nous &eacute;chappe. Voici quatre personnages sous l&#39;emprise de cette panique amoureuse, dans ces instants insondables de perte de contr&ocirc;le o&ugrave; le geste s&#39;affole et la parole bafouille.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Mise en sc&egrave;ne par</strong> Caroline Archambault et Michel Lopez.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Avec</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>Adelina Belgod&egrave;re</p> <p>&nbsp;</p> <p>Alice Gerard<img alt="Bandeau_laureats_comedienne_1er" height="117" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/74214/BANDEAU_LAUREATS_COMEDIENNE_1ER.jpg" width="467" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Et en alternance </strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>Matthieu Remy</p> <p>Harold Marquet ou Pascal Gentil</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Pourquoi Kiss Kiss Bank Bank?</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>Apr&egrave;s avoir re&ccedil;u l&#39;interdiction de se produire avec leur com&eacute;die &agrave; succ&egrave;s &quot;<strong>Pour quelques centim&egrave;tres de neige</strong>&quot;, la compagnie &quot;<strong>La TroOps</strong>&quot; change de nom et devient &quot;<strong>Les P&#39;tites Roulures</strong>&quot;.</p> <p>Ils rebondissent en collaborant avec Hibiscus Cie, dans &quot;<strong>Tous les m&#39;a&icirc;mes</strong>&quot; une com&eacute;die de Michel Lopez.</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp; &nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <img alt="Photo_rouge_2" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/71134/photo_rouge_2.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <strong>Note de l&rsquo;auteur</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>J&rsquo;ai voulu d&eacute;peindre le lien amoureux d&rsquo;aujourd&rsquo;hui sous forme d&#39;une fresque elliptique &agrave; quatre personnages qui s&rsquo;unissent et se d&eacute;sunissent : &eacute;tat des lieux des relations entre hommes et femmes, s&eacute;duction, amour, amiti&eacute; et ambigu&iuml;t&eacute; des sentiments. La pi&egrave;ce est construite en miroir, avec un jeu de face &agrave; face ou de vis-&agrave;-vis entre les couples qui se forment, se s&eacute;parent et se reforment. Une esp&egrave;ce de &laquo;dialectique&raquo; qui avance par &eacute;carts et transformations successives de ce m&ecirc;me quatuor. Une dramaturgie active pour rendre les enjeux palpables entre les diff&eacute;rents personnages. La pi&egrave;ce est &eacute;crite dans un parler fluide et courant, dynamique et charnel, laissant part &agrave; la vie et &agrave; l&rsquo;incarnation. Les phrases finissent souvent en point de suspension dans la bouche de personnages impuissants &agrave; s&rsquo;engager au bout de leurs pens&eacute;es, signe des temps que j&rsquo;ai voulu traiter, en proposant ce contre-champ au d&eacute;sordre amoureux ambiant...</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <img alt="Photo_verte" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/71128/photo_verte.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; <strong>Note d&rsquo;intention de mise en sc&egrave;ne</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><em>Tous les m&rsquo;a&icirc;mes!</em> est un texte qui nous parle avec humour de ces moments &eacute;clairs o&ugrave; l&rsquo;agitation amoureuse est telle que souvent les protagonistes qui en sont le jouet peuvent rivaliser avec les plus grands acteurs de com&eacute;die. Cette pi&egrave;ce est un concentr&eacute; de situations amoureuses dans ces instants de perte de contr&ocirc;le qui obligent les femmes et les hommes &agrave; sortir d&rsquo;eux-m&ecirc;mes. Ils sont sous l&rsquo;emprise d&rsquo;une force qui les paralyse et qui prend le contr&ocirc;le de leur corps et de leur esprit, ils deviennent alors des pantins manipul&eacute;s qui s&rsquo;entendent dire et se voient faire n&rsquo;importe quoi sans pouvoir r&eacute;agir. Paradoxe troublant que la mise en sc&egrave;ne va s&rsquo;attacher dans sa direction d&rsquo;acteur &agrave; mettre en jeu. Les com&eacute;diens s&rsquo;emploieront &agrave; retrouver l&rsquo;extraordinaire &eacute;nergie et l&rsquo;intense sinc&eacute;rit&eacute; d&eacute;ploy&eacute;es dans ces instants de panique amoureuse, pour pouvoir d&eacute;celer et reproduire tous ces gestes et ces paroles incontr&ocirc;l&eacute;s qui sont si bouleversants &agrave; vivre mais si dr&ocirc;les &agrave; observer. L&rsquo;espace choisi pour accueillir ces bourrasques intempestives est tr&egrave;s d&eacute;pouill&eacute;. Une porte imposante tr&ocirc;ne au milieu de la sc&egrave;ne; elle est le cinqui&egrave;me personnage de ces histoires d&rsquo;amour .Elle va s&rsquo;ouvrir, les personnages vont entrer et ressortir, en &eacute;clats de voix, en pleurs, en rire, mais toujours en battements de c&oelig;ur, tout en couleur et en lumi&egrave;re, v&ecirc;tement l&eacute;gers bien mis, mal mis ou oubli&eacute;s, talons cass&eacute;s, cheveux mouill&eacute;s&hellip; autant de fois qu&rsquo;ils le voudront, autant de fois qu&rsquo;ils le pourront, jusqu&rsquo;&agrave; ce qu&rsquo;ils ne sachent plus si ils sont dedans ou dehors. Tourbillons color&eacute;s et parfum&eacute;s, ils laisseront dans l&rsquo;espace cette impression indicible que nous livre un ciel noir apr&egrave;s le bouquet final d&rsquo;un feu d&rsquo;artifice.</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <img alt="Photo_rouge" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/71131/photo_rouge.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp;&nbsp; <strong>Les P&rsquo;tites Roulures &amp; Hibiscus Cie</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><em>Pourquoi deux compagnies ?</em></p> <p>&nbsp;</p> <p>Nous voulions conjuguer nos forces et nos envies afin de nous enrichir mutuellement et de rendre possible les r&eacute;alisations de cr&eacute;ations qui sont de plus en plus difficile &agrave; g&eacute;rer mat&eacute;riellement et financi&egrave;rement. Nous nous sommes donn&eacute;s comme objectif de ne faire, dans un premier temps, que de la cr&eacute;ation, autant sur des projets th&eacute;&acirc;traux que audiovisuels. L&rsquo;&eacute;quipe de com&eacute;diens, d&rsquo;auteurs et de metteurs en sc&egrave;ne a commenc&eacute; &agrave; faire ses armes dans deux spectacles cr&eacute;&eacute;s en Avignon en 2012 puis 2013 : &quot;<strong>Les premiers seront les rez-de-chauss&eacute;e</strong>&quot; Une premi&egrave;re com&eacute;die qui nous a donn&eacute; des ailes et qui nous a insuffl&eacute; l&rsquo;envie de continuer dans l&rsquo;aventure de la cr&eacute;ation. C&rsquo;est donc tout naturellement que nous avons enchain&eacute; avec une deuxi&egrave;me com&eacute;die &quot;<strong>Pour Quelques Centim&egrave;tres de Neige</strong>&quot; . Ces deux spectacles se sont jou&eacute;s et ont rencontr&eacute; un vrai succ&egrave;s deux ann&eacute;es cons&eacute;cutives au <em>festival Off d&rsquo;Avignon</em>. Parall&egrave;lement, nous avons tent&eacute; d&rsquo;autres aventures : un seul en sc&egrave;ne humoristique &quot;<strong>Napoleon</strong>&quot; et un duo &quot;<strong>Int&eacute;rimeurtre&quot;</strong>. Pour 2014 , nous r&eacute;unissons de nouveau toute l&rsquo;&eacute;quipe autour d&rsquo;une nouvelle cr&eacute;ation &quot;<strong>Tous les m&rsquo;a&icirc;mes!</strong>&quot; une com&eacute;die qui n&rsquo;arrive qu&rsquo;aux autres.</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <img alt="Photo_bleu" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/71129/photo_bleu.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>L&rsquo;&eacute;quipe</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>Michel Lopez</p> <p>Auteur Metteur en sc&egrave;ne</p> <p>&nbsp;</p> <p>- Directeur artistique de la compagnie Hibiscus Paris - Travaille &eacute;troitement avec la compagnie L&rsquo;OM &agrave; Madrid - Professeur &agrave; l&rsquo;&eacute;cole des Enfants Terribles Paris - Professeur &agrave; l&#39;&Eacute;cole du Th&eacute;&acirc;tre National de Chaillot Paris - Membre fondateur de la ligue d&rsquo;improvisation fran&ccedil;aise Michel Lopez travaille essentiellement sur des cr&eacute;ations de spectacle vivant. L&rsquo;improvisation est son outil de pr&eacute;dilection, il lui permet de travailler sur des th&eacute;matiques actuelles, avec l&rsquo;&eacute;nergie, le langage et les humeurs du temps pr&eacute;sent.</p> <p>Il a &eacute;t&eacute; professeur d&#39;interpr&eacute;tation et d&#39;improvisation th&eacute;&acirc;trale &agrave; &Eacute;cole du Th&eacute;&acirc;tre National de Chaillot de 1989 &agrave; 2006. Apr&egrave;s quinze ans pass&eacute; &agrave; la ligue d&rsquo;improvisation fran&ccedil;aise dont il a &eacute;t&eacute; un des membres fondateurs et un des coachs principaux, il cr&eacute;e ses propres concepts d&rsquo;improvisation th&eacute;&acirc;trale, dont notamment &laquo;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<strong>Improvizafond</strong>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&raquo; avec Philippe Leli&egrave;vre et Benjamin Rataud, ce spectacle fait plusieurs saisons parisiennes, Splendide, Ranelagh, Palais des glaces, l&#39;Olympia et pour finir Dominique Farrugia accueille le spectacle trois ans sur la cha&icirc;ne Com&eacute;die! Sous le nom de : &laquo;&nbsp;&nbsp;<strong>La Grosse Impro</strong>&nbsp;&nbsp;&raquo;.&nbsp;</p> <p>Par ailleurs, Michel Lopez travaille avec la compagnie espagnole &laquo;l&rsquo;OM&raquo; il cr&eacute;e les spectacles: Imprebis, Zapping, Musicall, jou&eacute;s en Espagne et en Am&eacute;rique du Sud. Ses derni&egrave;res cr&eacute;ations entre 2007 et 2013: &laquo; &nbsp;&nbsp;<strong>Musical&nbsp;&nbsp;&nbsp;l</strong>&nbsp; &raquo; au th&eacute;&acirc;tre al fil &agrave; Madrid. &nbsp;&laquo;<strong> L&rsquo;Instant</strong> &nbsp;&raquo; &agrave; Nantes. &laquo; <strong>Etat Brut</strong> &raquo; &agrave; Paris. &laquo; Clap ! &raquo; Cr&eacute;&eacute; &agrave; Lausanne, Avig&nbsp;non 2012. &laquo;Int&eacute;rimeurtre&raquo; Avignon 2013. &quot;<strong>Tous les m&rsquo;a&icirc;mes</strong>&quot; cr&eacute;ation Avignon 2014.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>Caroline Archambault &nbsp;</p> <p>Com&eacute;dienne chanteuse metteur en sc&egrave;ne</p> <p>&nbsp;</p> <p>Elle enseigne dans diff&eacute;rentes &eacute;coles de th&eacute;&acirc;tre et de com&eacute;die Musicale. Elle coache de jeunes com&eacute;diens et chanteurs. Apr&egrave;s avoir suivi des cours au conservatoire du 15e arrondissement puis &agrave; l&rsquo;&eacute;cole P&eacute;rimony, elle passe 4 ans &agrave; la com&eacute;die Fran&ccedil;aise o&ugrave; elle travaille entre autre avec Georges Lavaudant, Bruno Bayen, Jacques Lassalle et les com&eacute;diens du Fran&ccedil;ais. Elle joue essentiellement au th&eacute;&acirc;tre (Marivaux, Goldoni, Moli&egrave;re, Racine, Cr&eacute;billon Fils ou encore Pirandello, V&eacute;ronique Olmi, Lee Hall&hellip;) et travaille avec la compagnie &laquo; la nuit et le moment &raquo; dirig&eacute;e par Christophe Lidon.</p> <p>Elle d&eacute;couvre l&rsquo;improvisation en participant &agrave; des matchs au Bataclan. Elle travaille alors avec Michel Lopez et devient son assistante sur le spectacle final DARC de Ch&acirc;teauroux. Son approche du th&eacute;&acirc;tre s&rsquo;est nourrie durant toutes ces ann&eacute;es de rencontres, d&rsquo;&eacute;changes et &agrave; pr&eacute;sent elle est pouss&eacute;e par l&rsquo;envie de transmettre sans cesser de d&eacute;couvrir encore.</p> <p>Ces derni&egrave;res ann&eacute;es, On a pu la voir au th&eacute;&acirc;tre dans &laquo;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<strong> la cuisine d&rsquo;Elvis</strong>&nbsp;&nbsp;&nbsp; &raquo; de Lee Hall en tourn&eacute;e en province mais aussi dans &laquo;&nbsp;&nbsp;<strong>Hairspray</strong>&nbsp;&nbsp;&raquo; la &nbsp;com&eacute;die musicale de Broadway (Casino de Paris, Bobino&hellip;) Apr&egrave;s &laquo; &nbsp;<strong>Interimeurtre</strong>&nbsp; &raquo; en 2013 au festival off d&rsquo;Avignon, &laquo; <strong>Tous les m&rsquo;a&icirc;mes</strong> &raquo; sera &nbsp;&nbsp;sa troisi&egrave;me mise en sc&egrave;ne.&nbsp;&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;</p> <p>Alice Gerard</p> <p>Com&eacute;dienne</p> <p><img alt="Bandeau_laureats_comedienne_1er" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/74214/BANDEAU_LAUREATS_COMEDIENNE_1ER.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>D&egrave;s son plus jeune &acirc;ge, Alice est attir&eacute;e par le milieu du spectacle. A ses 8 ans, elle d&eacute;bute des cours de th&eacute;&acirc;tre &agrave; la MJC de Cr&eacute;teil, o&ugrave; elle fait ses premiers pas sur les planches. Elle s&rsquo;essaie par la suite &agrave; plusieurs formes d&#39;arts vivants, tels que le cirque au sein de la troupe Porteurs de r&ecirc;ve.</p> <p>Elle int&egrave;gre d&egrave;s sa majorit&eacute; l&#39;&eacute;cole professionnelle de th&eacute;&acirc;tre Les Enfants Terribles, o&ugrave; elle aborde des personnages issus aussi bien du th&eacute;&acirc;tre classique, Moli&egrave;re, Shakespeare, Racine, Tchekhov que du th&eacute;&acirc;tre contemporain, Ionesco, Claudel. Au terme de sa formation, Alice participe au projet de la web s&eacute;rie &laquo; <strong>Paye ton mois</strong> &raquo; dans laquelle elle s&#39;illustre sous les traits de la tr&egrave;s bavarde Charlotte. En 2011, elle incarne ensuite le r&ocirc;le de Nancy, une jeune femme &eacute;cervel&eacute;e du sud, dans la pi&egrave;ce &laquo; <strong>Pour quelques centim&egrave;tres de neige</strong> &raquo;, pour lequel elle re&ccedil;oit le prix de la meilleure com&eacute;dienne dans un 1er r&ocirc;le aux <strong>P&rsquo;tits Moli&egrave;res 2013</strong>.&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>Adelina Belgod&egrave;re</p> <p>Com&eacute;dienne, chanteuse</p> <p>&nbsp;</p> <p>Adelina suit sa formation classique au conservatoire d&rsquo;Ajaccio. Elle &eacute;tudie le violoncelle pendant dix ans et suit des cours de danse.</p> <p>En 2005 elle entre &agrave; l&rsquo;&eacute;cole de com&eacute;die musicale de Paris o&ugrave; elle se perfectionne en chant, danse et th&eacute;&acirc;tre, durant 3 ans.</p> <p>En 2008 elle joue dans la pi&egrave;ce de th&eacute;&acirc;tre &laquo;<strong>Mes Meilleurs ennuis</strong>&raquo; de Guillaume M&eacute;lanie. Parall&egrave;lement, elle &eacute;crit, compose et joue &nbsp;avec Laura Bensimon son premier spectacle musical pour enfants &quot;<strong>Nono et les couleurs de l&rsquo;amiti&eacute;s</strong>&quot; . En 2009 elle joue dans la pi&egrave;ce <strong>&quot;Gratos&quot;</strong>, ainsi que dans &quot;<strong>Il &eacute;tait une fois</strong>&quot; puis l&rsquo;ann&eacute;e suivante dans <strong>&quot;Symphonia&quot;</strong>. En 2011 toujours &agrave; la recherche de nouvelle exp&eacute;rience, elle s&rsquo;essaie &agrave; l&rsquo;op&eacute;rette en int&eacute;grant la troupe de la</p> <p>&laquo; <strong>Vie Parisienne</strong> &raquo;, o&ugrave; elle interpr&egrave;te le r&ocirc;le de la Baronne durant deux saisons. En d&eacute;b&nbsp;ut 2012 on &nbsp;la retrouve dans le &laquo; La Belle au Bois Dormant que Veulent les F&eacute;es &raquo; puis dans &laquo;Kid Manoir &raquo; au festival d&rsquo;Avignon avant de rejoindre le spectacle &laquo; Robin des Bois la l&eacute;gende ou presque!&raquo;. En 2013 elle interpr&egrave;te le r&ocirc;le de Merc&eacute;d&egrave;s dans la com&eacute;die musicale &quot;<strong>Monte Cristo la Main de Dieu</strong>&quot; La m&ecirc;me ann&eacute;e elle int&egrave;gre le spectacle <strong>&quot;Kid Manoir 2&quot;</strong> dans le r&ocirc;le de Malicia, au Palais des Glaces.&nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;</p> <p>Harold Marquet</p> <p>Com&eacute;dien</p> <p>&nbsp;</p> <p>Tr&egrave;s t&ocirc;t passionn&eacute; par le th&eacute;&acirc;tre, Harold attend d&rsquo;&ecirc;tre en terminale pour monter sur les planches, en choisissant de s&rsquo;inscrire &agrave; l&rsquo;option th&eacute;&acirc;tre. La m&ecirc;me ann&eacute;e, il rejoint une troupe de lyc&eacute;ens avec laquelle il joue &agrave; la Maison de la culture de Clermont-Ferrand, puis deux ans plus tard, int&egrave;gre la Compagnie du Z&egrave;bre &agrave; Vichy. Apr&egrave;s des &eacute;tudes de tourisme, il d&eacute;cide finalement de s&rsquo;inscrire &agrave; l&rsquo;&eacute;cole des Enfants Terribles. Durant ces deux ann&eacute;es, il a l&rsquo;occasion de travailler sur des personnages classiques et contemporains, [Fantasio de Musset, Serge de Yasmina Reza (Arts), en passant par l&rsquo;Oncle Vania de Tchekhov.] Il participe ensuite au projet</p> <p>&laquo;<strong>Paye ton mois</strong>&raquo;, web s&eacute;rie o&ugrave; il incarne le tr&egrave;s haut en couleurs P&eacute;p&eacute; le Romano. En 2011, il joue G&eacute;g&eacute;, un commercial roublard et macho, dans &laquo;<strong>Pour quelques centim&egrave;tres de neige</strong>&raquo;.</p> <p>En 2013, il interpr&egrave;te Axel dans la pi&egrave;ce &laquo;<strong>Int&eacute;rimeurtre</strong>&raquo; adaptation de Michel Lopez et mise en sc&egrave;ne par Caroline Archambault au festival off d&rsquo;Avignon.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>Pascal Gentil &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;</p> <p>Com&eacute;dien, auteur</p> <p>&nbsp;</p> <p>Il a 14 ans lorsque, gr&acirc;ce &agrave; une prof de fran&ccedil;ais providentielle, il rencontre le th&eacute;&acirc;tre. Rapidement, il int&egrave;gre le Conservatoire &agrave; Aubagne puis, quelques ann&eacute;es plus tard, cr&eacute;e sa premi&egrave;re compagnie semi professionnelle, Le Moulin &agrave; Paroles avec laquelle il fera ses v&eacute;ritables armes.</p> <p>En int&eacute;grant la formation des Enfants terribles, Il fait la connaissance d&rsquo; autres jeunes com&eacute;diens avec lesquels il va multiplier les projets. Pour la web s&eacute;rie &laquo;<strong>Paye ton mois</strong>&raquo; il se met &agrave; l&#39;&eacute;criture, qu&#39;il n&#39;a pas abandonn&eacute;e depuis. Co-auteur de la pi&egrave;ce &laquo;<strong>Pour quelques centim&egrave;tres de neige</strong>&raquo; qui a obtenu <strong>le P&rsquo;tits Moli&egrave;res 2013</strong> de la Meilleure com&eacute;dienne dans un premier r&ocirc;le (Alice Gerard) il campe dans cette derni&egrave;re le r&ocirc;le de Tom un com&eacute;dien rat&eacute;.</p> <p>Il joue actuellement &quot;<strong>Avis d&#39;expulsion</strong>&quot; une pi&egrave;ce de Bruno Gallisa o&ugrave; il joue le r&ocirc;le de L&eacute;o, un locataire ind&eacute;licat et rus&eacute; aux cot&eacute;s de Delphine Pradeilles. Il co-&eacute;crit actuellement avec sa compagne une com&eacute;die intitul&eacute;e &quot;<strong>Nos meilleurs potes ou presque</strong>&quot;.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>Matthieu Remy</p> <p>Com&eacute;dien, auteur</p> <p>&nbsp;</p> <p>Matthieu Remy est un jeune auteur et com&eacute;dien de th&eacute;&acirc;tre. Originaire d&rsquo;Angers (49,) il commence le th&eacute;&acirc;tre &agrave; l&rsquo;&acirc;ge de 12 ans. De troupe en troupe, il se d&eacute;couvre une r&eacute;elle passion pour le jeu, l&rsquo;improvisation et l&rsquo;&eacute;criture.</p> <p>Apr&egrave;s 10 ans de th&eacute;&acirc;tre &agrave; Angers dont une au conservatoire, il monte &agrave; Paris et int&egrave;gre l&rsquo;&eacute;cole &laquo; Les enfants terribles &raquo; o&ugrave; il restera deux ans. Il y rencontre d&rsquo;autres jeunes com&eacute;dien(ne)s avec qui il multiplie les projets.</p> <p>Il monte deux cr&eacute;ations, d&rsquo;abord &laquo;<strong>Feu l&rsquo;amour</strong>&raquo; : Une com&eacute;die polici&egrave;re.</p> <p>Puis &laquo;<strong>Les premiers seront les rez-de-chauss&eacute;e</strong>&raquo; une com&eacute;die sur fond de fin du monde. Cette derni&egrave;re a &eacute;t&eacute; jou&eacute;e une centaine de fois &agrave; Paris et en province, notamment au festival Off d&rsquo;Avignon en 2011 et 2012.</p> <p>En 2013 il est &agrave; l&#39;affiche de &quot;<strong>Napol&eacute;on</strong>,&quot; un seul en sc&egrave;ne humoristique qui relate la vie du 1er empereur de France.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;&nbsp; <img alt="Titre_tous_les_m2" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/71133/TITRE_TOUS_LES_M2.jpg" /></p>

Waar dient de collecte voor

<p>Apr&egrave;s avoir re&ccedil;u l&#39;interdiction de se produire avec notre com&eacute;die &agrave; succ&egrave;s &quot;<strong>Pour quelques centim&egrave;tres de neige</strong>&quot;, par l&#39;un des co-auteurs de <strong>La TroOps</strong>, on change alors de nom en devenant&nbsp; &quot;<strong>Les P&#39;tites Roulures</strong>&quot; et rebondissons en collaborant avec Hibiscus Cie, dans &quot;<strong>Tous les m&#39;a&icirc;mes</strong>&quot; une com&eacute;die de Michel Lopez, et cela sans financement</p> <p><strong>I</strong>l est bien entendu plus difficile de commencer un projet sans soutient. Et m&ecirc;me si nous multiplions les demandes de subventions, il est tr&egrave;s complexe aujourd&#39;hui de r&eacute;pondre aux crit&egrave;res demand&eacute;s (selon le conseil g&eacute;n&eacute;ral dont notre association d&eacute;pend, nos &acirc;ges, nos exp&eacute;riences, le nombre de personnes sur le projet,...).</p> <p><strong>Si vous &ecirc;tes s&eacute;duit</strong> par ce dernier, vous pouvez chacun jouer le r&ocirc;le de ces administrations et institutions fran&ccedil;aises, en soutenant notre projet. Vous deviendrez alors nos &quot;<strong>Kissbankers</strong>&quot; et vous aurez le plaisir de faire exister notre projet .Ainsi vous serez toujours les premiers inform&eacute;s de notre &eacute;volution.</p> <p><strong>Les fonds provenant de nos g&eacute;n&eacute;reux &quot;Kissbankers&quot;</strong> nous serviront &agrave; financer, <strong>nos lieux de r&eacute;p&eacute;titions, nos moyens de communications lors du festival d&#39;Avignon<em>&nbsp;(les affiches, les tracts, inscription au festival off, etc... </em>) et le d&eacute;cor.</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Kies je beloning

€5

Geschatte levering: juni 2014

De 5 à 19 euros - Un grand MERCI - une affiche dédicacée par toute l'équipe.
  • 4 bijdragen

€20

Geschatte levering: juni 2014

De 20 à 49 euros - Un grand MERCI - une affiche dédicacée par toute l'équipe - une invitation pour voir la pièce.
  • 12 bijdragen

€50

Geschatte levering: juni 2014

De 50 à 99 euros - Un grand MERCI - une affiche dédicacée par toute l'équipe - deux invitations pour voir la pièce.
  • 12 bijdragen

€100

Geschatte levering: juni 2014

De 100 euros et /+ - Un grand MERCI - une affiche dédicacée par toute l'équipe - un Tee-shirt "Tous les m'aîmes!" - deux invitations pour voir la pièce.
  • 4 bijdragen

€200

Geschatte levering: juni 2014

De 200 euros et /+ - Un grand MERCI - une affiche dédicacée par toute l'équipe - un Tee-shirt "Tous les m'aîmes !" -un sac - deux invitations pour voir la pièce.

€500

Geschatte levering: juni 2014

De 500 euros et /+ - Un grand MERCI - une affiche dédicacée par toute l'équipe - un Tee-shirt "Tous les m'aîmes" - un sac "Tous les m'aîmes" - quatre invitations pour voir la pièce.

€1.000

Geschatte levering: juni 2014

De 1000 euros et /+ - Un grand MERCI - une affiche dédicacée par toute l'équipe - un Tee-shirt "Tous les m'aîmes !" - un sac - quatre invitations pour voir la pièce - invité à vie à chacune de nos créations.

Een gift doen

Ik geef wat ik wil