Participez à la création d'un film fantastique !

Large_output_ce3qgx-1481666434-1481666504

Présentation détaillée du projet

SYNOPSIS

 

NORBERT est un jeune homme de 23 ans, tétraplégique suite à un accident en scooter il y a 5 ans.

Bien qu'il ne puisse bouger aucun membre de son corps, sa parole est vive, mais son humeur est constamment sombre et cynique. Il aimerait plutôt mourir que vivre l'instant.

Avec la complicité de trois autres résidents, il a imaginé une manière efficace de se faire justice eux-mêmes, ils invitent à déjeuner une personne rencontrée à l'extérieur du Centre pour se moquer et être cruels. Ce soir, le groupe invite PAUL un homme sans domicile fixe.

Dernier repas de deux hommes blessés par la vie. L'affrontement se révèle fatal mais libérateur, sorti de notre pâte humaine, là où la vie et la mort s'affrontent pour être englouties ou bien surgir...

Une expérience fantastique au cœur de nos réalités.

 

 

 

 FILM DES COULISSES DU CASTING (2016 / 16') Revivez les auditions des acteurs sélectionnés pour le film avec les interventions de Armelle Schwenzer, éducatrice spécialisée au Service d'Activité de Jour des Jardins de Meyzieu ARIMC et Ghania Zard, participante à l'atelier scénario et Psychologue.

 

 

 

PROCESSUS DE CRÉATION COLLECTIVE

 

DERNIER REPAS a vu le jour en janvier 2015 avec un groupe de l'Atelier Fiction du Service d'Accueil de Jour (SAJ) des Jardins de Meyzieu ARIMC. Les nouveaux participants ont proposé à Fabrice Chiambretto de travailler sur un film d'horreur.

 

Le décors d'une unité de vie a été rapidement choisi. Certains ont proposé des directions, d'autres des personnages, des accessoires. Les idées des uns faisant rebondir les autres, nous sommes arrivés assez rapidement à dégager le thème principal du film : JUSTICE. Avec en sous-thèmes VENGEANCE et PARDON.

 

Une idée de Christophe B. est retenue : « Le soir, un fantôme sème la terreur dans le centre. » puis celle de Sandra L. « On prépare à manger, quelqu'un entre dans le centre. La plupart le connaissent, mais certains sont méfiants. Il fait peur ». L'exposition narrative se précise quand Abderamane A. rebondit sur la proposition de Sandra L. et propose : « Le personnage de Sandra subit un accident. Il a été contrarié par certains résidents du centre qui l'ont rejeté (réflexions, méchancetés, vulgarités,...). Il perd la vie lors d'un accident. Il a deux enfants ».

 

Nous avons le nœud dramatique d'une histoire presque toute tracée. Il nous faut maintenant choisir le personnage invité. Il devra être faible et sujet à la moquerie. Plusieurs propositions fusent (un étranger, une personne obèse, un illettré,...) mais celle de Sandra L. est retenue, une personne sans domicile fixe.

Valérie S. propose un personnage appelé Paul, qui est « guérisseur. Il soigne les malades. Habillé normalement, il visite l'hôpital ».

 

On vote pour chaque avancée, accident contre suicide, veilleurs hommes et/ou femmes, fin positive ou fin tragique... Le squelette narratif du scénario a été construit collectivement avec le principe du consentement éclairé pour chacun.

 

Nous nous sommes inspirés de ce que nous pouvons parfois vivre dans l'institution, le harcèlement, la médisance, la violence verbale et physique. C'est un film dur, d'une violence psychologique c'est pourquoi le groupe a choisi le sous-titre répulsif et que mort s'ensuive, pour éviter aux plus fragiles d'avoir à subir des scènes de cauchemar.

 

Mais au final, tout le monde sait que le film sera beaucoup plus effrayant pour ceux qui le découvriront plutôt que pour nous, qui l'avons imaginé !                                   

                                                                                              Groupe scénario

                                                                                              Atelier Fiction

 

Unnamed_2-1481042211

François Pelletier, Benjamin Best, Fabrice Chiambretto et Dalilha Aloui

 

 

FICHE TECHNIQUE PRÉVISIONNELLE

 

DERNIER REPAS et que mort s'en suive

DRAME FANTASTIQUE

couleur / 30'

 

réalisation Fabrice CHIAMBRETTO (Black Clay - Salaam Taxi)

sur une idée de l'ATELIER FICTION

production associative Les Jardins de Meyzieu ARIMC

production déléguée Anforea productions

direction d'acteurs Julie MOLINA

scénario Fabrice CHIAMBRETTO

sur une idée de Christophe BATZ, Sandra LENTINI, Marjorie LOUBET, Jean-Luc PELARDY, Christophe CLIER, François PELLETIER, Kevin GIL, Daniel ELGUETA, Alexandre BÉRARD, Ghania ZARD

 

direction de la photographie Jérôme CHARRETON (Salaam Taxi)

ingénieur du son ?

montage image l'Atelier Fiction et Fabrice CHIAMBRETTO 

musiques Alexis Ciesla & Khyati Vyas

montage son Bernadette THIBOUD (Rapt - Gentille - Salaam Taxi)

mixage son Laurent DREYER (Arizona Dream - Delicatessen - Salaam Taxi)

casting La Pile Éclectique & L'Atelier Fiction

coordination Jardins de Meyzieu Armelle SCHWENZER, Najia CHIKHAOUI

soutien ADAMI, Ville de Meyzieu

 

                                                

Frank01-1480367308Visionnage des auditions pour le rôle de PAUL

 

 

 

Logo_arimc_2016rogne_-1480368581

 

Extrait du projet d’établissement de l'ARIMC (Association Régionale des Infirmes Moteurs-Cérébraux) 2012-2017

La création, l’art et la culture

 

« La création est une manière de regarder positivement le handicap, car elle ne se place pas sur le terrain du manque, mais sur celui de l’être même, dans son expressivité globale et sur celui de l’affirmation de son existence et de sa capacité de «faire œuvre». C'est-à-dire « exister, à travers l’œuvre, en avant de soi » 1

« Il n’en reste pas moins une difficulté à admettre que les personnes dites «handicapées» soient à même de participer pleinement à la création artistique. Que leurs pratiques ne se réduisent pas à des activités d’ordre thérapeutique ou occupationnel... Faire ensemble à partir du vivant tel qu’il est. Ni avec, ni pour, mais ensemble. Créer ensemble implique échange, réciprocité. Créer avec, c’est impulser un mouvement en direction de, à partir d’une source, d’un projet. Créer ensemble c’est partir d’un même inconnu pour cheminer vers de l’inattendu. La singularité d’une situation de handicap n’est plus cantonnée du côté du sombre, de la maladie, de la plaie sur le corps humain et social. Elle se fait fontaine d’inspiration, accès à la création et au sens, manière de «faire des mondes», subversion des canons de la beauté, rencontre des genres et des cultures, métissage des corps, des perceptions, des sensibilités, des émotions. Elle devient lieu d’expression de ce qu’est notre humanité, avec ses nuances, ses balancements, ses ondulations, ses dissonances, ses déséquilibres, ses fractures. » 2

 

1 Henri Maldiney

2 Charles Gardou et Emmanuelle Saucourt, « la création à fleur de peau, art, culture, handicap », Toulouse, ERES 2005 - Lien : <http://www.cairn.info/la-creation-a-fleur-de-peau--9782749205366.htm>

À quoi servira la collecte ?

Message de l'Atelier Fiction :

https://vimeo.com/199897461

 

RÉPARTITION PRÉVISIONNELLE DE LA SOUSCRIPTION            

Pour_kisskiss_actualise_2-1480428657

 

Nous croyons vraiment que notre projet peut susciter un intérêt public.

 

Aidez-nous à dépasser notre objectif, nous pourrons ainsi assurer les étapes de post production de la plus belle manière qui soit.

 

L’ARIMC est une association d’intérêt général. Effectuer un don au profit de l'ARIMC ouvre droit à une déduction fiscale conformément aux articles 200 et 238 bis du Code Général des Impôts.

Vous êtes un particulier, vous pouvez déduire 66% de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Suite à votre don vous recevrez un reçu fiscal.

 

 

AGENDA PRÉVISIONNEL

entre mars et avril 2017- tournage du film

avril à juin 2017- atelier montage

juillet 2017- post production

octobre 2017- sortie du film

septembre à décembre 2017- atelier com' (inscriptions festivals, tournée du film, projections sur mesure,...)

 

Avec_yoann_recadre_e-1480368964

Atelier Com' avec Yoann Nurier (debout), notre Chargé de production

 

 

NOS ACTEURS

La plupart ont déjà joué dans notre précédente production SALAAM TAXI (2015) ou dans le film pilote ÉTREINTE PUBLIQUE (2012). C'est une véritable troupe qui est née !

 

Le soutien de l'ADAMI est une reconnaissance du potentiel des 12 artistes principaux de notre film, dont 5 acteurs et actrices en situation de handicap. Leur partenariat va permettre la prise en charge de 80% de leurs cachets d'artistes interprètes.

 

Nous sommes très heureux de l'intérêt et de l'attention toute particulière que cette institution témoigne à l'égard de notre projet. C'est une chance pour le film et pour chacun des artistes !

 

Adami_logo_pantone_-1482330348

L’Adami, société des artistes-interprètes, gère et fait progresser leurs droits en France et dans le monde pour une plus juste rémunération de leur talent. Elle les accompagne également par ses aides financières aux projets artistiques.

 

 

RÔLES PRINCIPAUX

 

Sean Ruffier des Aimes

interprète NORBERT    

Jeune homme de 23 ans, tétraplégique suite à un accident en scooter il y a 5 ans. Il a gardé toutes ses fonctions cérébrales et sa parole est vive. Il cherche réparation à défaut de justice et préfère plutôt mourir que de subir cet état de dépendance totale, sans liberté aucune. De toute façon, il n'a jamais aimé sa vie, son enfance est marquée par l'humiliation et l'absence d'amour. Son humeur est constamment sombre et cynique. Bien qu'il sache bousculer l'immobilisme que l'institution produit, il sait aussi défendre ses collègues – même s'il les manipule. Aucun d'entre eux n'a pourtant accepté de l'aider à mettre fin à ses jours...Sean_the_a_tre2-1479463673

 

 

Frank Halison

interprète PAUL

PAUL est un homme d'une quarantaine d'années, il est devenu itinérant à sa sortie de prison. Sa fille est tombée de l'immeuble où il habitait. C'était son week-end de garde alternée, et l'enfant s'est défenestrée. Il a été jugé responsable pour manque de vigilance ayant entrainé la mort et incarcéré 5 ans dans une Maison d'arrêt. Depuis, sa vie ressemble à celle d'un oiseau triste et blessé. La rencontre avec Norbert aura raison de sa fragilité ; l'état physique et moral de ce dernier, l'épine qu'il lui a planté dans le cœur le mèneront au suicide. Son purgatoire l'aidera au moins à se faire justice... Aveuglé par la vengeance, son fantôme gardera toutes ses facultés auditives sur la vie passée.

Quand_je_serai_petit_-_frank_halison_2014-1479464197

 

 

Fatimzohra Zemel

interprète SAMIRA (Veilleuse)    

C'est une femme de 35 ans. C'est la gardienne des lieux. Grâce à une écoute bienveillante et active, son empathie est appréciée. Elle est sérieuse dans son travail et la qualité de sa présence est égale d'un résident à l'autre. Son travail de veilleuse est un choix de carrière dès la sortie de ses études, un peu comme une vocation. Son prénom en arabe signifie « celle qui veille ». Croyante en Dieu, elle sait reconnaître en chacun, les forces de sa vie et les motiver. C'est la relation sincère à l'autre qui la protège des forces du mal dont elle a bien conscience.            

Media-1479463954

 

 

Charlotte Robin 

interprète AUDE (Veilleuse)

Une femme de 35 ans. Elle a été embauchée il y a peu de temps. Superficielle et très familière avec certains résidents, Aude va ce soir, révéler son plus gros défaut, la lâcheté. La manifestation du surnaturel pendant la nuit vont tellement l'effrayer qu'elle va tenter de s'enfuir. C'est une enfant en fait, pas très mature mais son coeur reste ouvert aux imprévus. Sa relation avec les résidents est soit très « chouchous » ou bien « toi je t'emmerde !». Mais quand elle aime, c'est pour de vrai – quand elle voit Lisette seule dehors alors qu'elle prenait la fuite, elle décide de faire face... en tremblant. Elle démissionnera cependant 4 jours après ce Dernier Repas.

Charlotte_robin_2015_1-1479464340

 

 

Libert Saïd Meydan

interprète YOUSSEF 

30 ans, paralysé cérébral en fauteuil électrique. Comme la plupart des autres résidents, il vit en institution depuis qu'il est tout petit. Trop assimilé aux autres du fait de son handicap, même traitements, même attention - et trop puérile à ses yeux, Youssef sait que s'il ne fait rien, il subira cette vie communautaire. Selon lui, mieux vaut choquer et provoquer la réaction plutôt que supporter l'uniformité de la prise en charge. Sa facilité d'élocution était une référence au sein de ses pairs, mais depuis l'arrivée de Norbert, Youssef est irritable et sa parole s'emporte, maladroite. Un état de révolte permanente, qui explique son besoin de justice sur la vie.

Libert-1479478903

 

 

Sandra Lentini

interprète LISETTE

Elle a 30 ans environ. De nature plutôt enjouée, elle est un peu la chouchou de l'unité. Ses éducateurs sont souvent attendris par son côté enfant. Elle s'amuse à les voir fondre pour un sourire. Elle aime cependant quand on s'adresse à elle comme à une adulte. C'est un peu pour cela qu'elle aime la compagnie de Norbert – sauf quand il regarde des films d'horreur... trop émotive pour cela. Personne n'aurait imaginé qu'elle puisse suivre les plans de Norbert lors du repas.  

Sandra_1-1479479266

 

 

Alexandre Bérard

interprète HENRI 

30 ans environ. Tout à fait clairvoyant et intelligent, Henri ne peux communiquer par la parole. Ses gestes pour exprimer ce qu'il veut, sont difficiles à interpréter. La communication est souvent raccourcie par le manque de temps de l'équipe - et souvent, il reste sans réponse. Sa manière de compenser est de répondre évasivement aux questions qu'il considère comme superficielles et inutiles. C'est un cercle vicieux qui l'isole encore plus. Mais avec Norbert ça change tout ! Alexandre_be_rard-1479835929

 

 

Aude Carpintieri 

interprète L'AIDE SOIGNANTE

C'est une femme de 40 ans. Elle s'occupe des traitements en particulier, mais participe à toutes les taches de la vie quotidienne. C'est certainement la plus proche des résidents. Douce et bienveillante c'est à elle que l'on a confié le soin d'aider Norbert à manger. À table, quand personne ne parle ou que c'est la mauvaise ambiance, elle est toujours là pour orienter sensiblement la conversation.

14589858_10154799554184171_8231610327378892581_o-1479473732

 

 

Julie Molina

interprète l'AIDE MÉDICO PSYCHOLOGIQUE 

C'est une femme de 40 ans. Elle sait garder ses distances avec les résidents. Peu maternelle, elle s'emporte souvent. Son savoir en psychologie, lui donne un air dédaigneux, froid et supérieur. Elle ne se gêne pas pour parler de problèmes de résidents en présence des autres. Un manque de sensibilité qu'elle comble en cherchant la merde et jouant à la con.

Julie_molina2-1479483389

 

 

Stéphane Dubessy

interprète L'ÉDUCATEUR

C'est un homme de 35 ans. C'est le responsable de l'unité. Il n'y a pas de décision qui ne passe pas par lui. Moralisateur, séducteur, c'est le seul homme sur l'équipe. Il est suffisant et se croit beau. Il travaille ici depuis l'ouverture du Centre et en en dépit de son professionnalisme zélé, il sait être juste avec les résidents... c'est là sa faiblesse. Sa collègue AMP l'a bien remarquée.

Ste_phane_dubessy-1479482775

 

 

Dalilha Aloui

interprète CATHY 

7020504951_7f2053f07e_o-1479835082

 

 

Nathalie Babikian

interprète NOUR

13592598_1713927832203677_2962173330403449938_n-1479483816

 

 

Benjamin Best

interprète JEAN

Benjamin_best-1479835306

 

 

Christophe Batz

interprète BERTRAND

Christophe_batz2-1479484926

 

 

Marjorie Loubet

interprète LAURA 

Marjorie_loubet-le_ger-1479485110

 

 

François Pelletier

interprète KIM

Franc_ois_pelletier-le_ger-1479485147

 

 

NOS DERNIÈRES PRODUCTIONS

 

Bande-annonce SALAAM TAXI (catalogue UNIFRANCE)

 

ÉTREINTE PUBLIQUE

 

UN GRAND MERCI À VOUS POUR VOTRE SOUTIEN.

N'HÉSITEZ PAS À PARTAGER AUTOUR DE VOUS.

 

 

Si vous avez des questions, des remarques ou si vous voulez simplement nous encourager, vous pouvez nous contacter directement à : atelierfiction@gmail.com

Thumb_img_0312_3-1478188159
Atelier Fiction

ATELIER FICTION DES JARDINS DE MEYZIEU L'association des Jardins de Meyzieu a produit plus de vingt films et représente un véritable pilier rassembleur entre les usagers, leurs amis et familles, mais aussi avec un public. Les projections pour la rétrospective 2002/2014 se sont ouvertes à plus de 200 personnes, les films en ligne sur la plateforme... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne chance à toi Fabrice ainsi qu'à toute ton équipe pour ton projet si généreux. Gil Mennetrey.
Thumb_default
On vous souhaite une formidable réussite pour votre beau projet !
Thumb_default
Bonne année à tous les protagonistes du projet! J'ai hâte de voir le résultat final.