Animal, le film

J'ai besoin de vous pour amplifier l'impact de mon prochain film, ANIMAL, pour aider à enrayer l'extinction de masse des espèces sauvages.

Visuel du projet Animal, le film
Réussi
5 103
Contributeurs
15/03/2021
Date de fin
304 116 €
Sur 200 000 €
152 %
Biodiversité
Bien-être
animal
Changer
de vie
Soutenu par
Les Petits Frenchies soutient le projet Animal, le filmNeo-Agri soutient le projet Animal, le filmOn est pret  soutient le projet Animal, le film

Animal, le film

1er palier atteint : C’est génial, grâce à vous nous allons pouvoir finir le film qui devrait sortir au cinéma en septembre prochain !

On continue.

Je vous propose de franchir ensemble le palier de 300 000 €. Pourquoi ? Maintenant que nous avons un film, j’aimerais qu’il ait le plus d’impact possible !

Voici les actions que nous voulons mettre en place avec ce nouveau palier.

  • Création d’une version longue en 5 épisodes à partir d’un montage de 4h30. Devoir tenir dans une durée de deux heures m’a amené à couper des séquences, à faire l’impasse sur certaines thématiques, et j’aimerais vraiment pouvoir partager cela aussi avec vous ! J’espère que cette série pourra être diffusée en 2022 et également la mettre à disposition des enseignants pour leurs élèves.
  • Présence renforcée en septembre prochain à Marseille au Congrès Mondial de la Nature, l'équivalent de la COP21 pour la biodiversité : projection du film devant des décideurs politiques du monde entier, des institutionnels, des associations + création et diffusion de dossiers pédagogiques + nombreuses interventions à des conférences avec Bella et Vipulan.
  • Création d’un site internet officiel du film plus performant avec de nombreux contenus, il deviendra un meilleur outil pour les associations, les enseignants et pour vous-mêmes !

Il y a 5 ans j'ai co-réalisé avec Mélanie Laurent un film, Demain, pour montrer qu’il existe des solutions à la crise climatique. Son impact a été au-delà de tout ce que nous pouvions imaginer.

Depuis 3 ans, je travaille sur un nouveau film pour le cinéma, Animal, qui s'attaque à l'autre grande crise écologique : la 6ème extinction de masse des espèces. Ces 40 dernières années 68% des populations d’animaux sauvages vertébrés ont disparu. A nouveau le film nous emmène dans un voyage à travers le monde pour comprendre ce phénomène, et surtout, comment nous pourrions l’enrayer. Nous voulons tracer une autre histoire possible de l'avenir. Redonner espoir et enthousiasme. Nous en avons plus que jamais besoin.

Début 2020, nous avions bouclé le budget mais la crise du Covid-19 est passée par là. Nous avons perdu trois mécènes touchés de plein fouet par la situation.

Nous devons donc trouver 200 000 euros pour les remplacer et pouvoir finir le film.

C'est pour ça qu'on a besoin de vous !

Demain est un film que j’ai mis 4 ans à écrire. Que personne ne voulait financer. Grâce à 10 266 personnes sur Kiss Kiss Bank Bank ce film a pu exister. Il est sorti dans 30 pays. A été vu par plus de 1,2 million de personnes en France, a donné l'élan à des milliers de gens d'agir, de changer de vie, de métiers, d'études. Il a inspiré des maires pour changer leur ville, des entrepreneurs pour transformer leur entreprise.

Nous n'aurions jamais pensé que ça irait aussi loin, qu'un film pouvait être si utile.

Depuis 5 ans la conversation sur le changement climatique a changé. C'est devenu l'une des préoccupations principales des français et même des européens. Beaucoup d'États commencent à prendre des engagements inimaginables en 2015.

Pourtant il reste beaucoup à faire et, surtout, la question écologique est de plus en plus réduite à une question technique. Réduire les émissions de gaz à effet de serre est presque devenu un problème logistique : remplacer les voitures thermiques par des voitures électriques, les centrales à charbon par des éoliennes, l'agriculture chimique par l'agriculture biologique...

Pourtant la question écologique est bien plus profonde que cela.

Et une autre crise nous le démontre terriblement : la sixième extinction de masse des espèces.

Le problème n'est pas simplement d'arrêter d'envoyer du carbone dans l'atmosphère, mais d'arrêter d'éradiquer le monde vivant. Car non seulement nous déréglons le climat mais nous détruisons ou nous polluons tout ce qui permet à cette planète d'être accueillante et de nous garantir des conditions d'existence durables : l'air, l'eau, les sols, les forêts, les millions d'espèces dont nous dépendons.

En 2018, j'ai décidé de faire un nouveau film de cinéma pour mettre ce sujet sur la table et, là encore, proposer des solutions : Animal.

Ce film pose trois questions qui me taraudent depuis longtemps :

–      Comment arrêter de tout détruire et, en particulier, les espèces animales ?

–      Comment habiter cette planète différemment ? Sans en perturber les équilibres, en cohabitant respectueusement et intelligemment avec les autres formes de vie ?

–      À quoi servons-nous, nous les humains ? Est-ce que nous sommes juste là pour jouir et tout dégrader ou avons-nous une fonction, un rôle à jouer dans « l'orchestre du vivant » ?

J'ai voulu raconter cette histoire à travers l'itinéraire de deux adolescents : Bella et Vipulan, qui ont tous deux 16 ans (en tous cas ils avaient 16 ans quand nous avons tourné...).

Bella est anglaise. Elle participe aussi aux grèves et aux marches pour le climat mais est plus particulièrement engagée dans la défense des animaux sauvages. Elle est ambassadrice de l'Institut Jane Goodall, de la fondation Born Free... Elle est passionnée par les animaux depuis qu'elle est enfant, va régulièrement dans des refuges, va faire des tours la nuit dans le parc près de chez elle. She's wild.

 

Vipulan est français. Il participe aux grèves pour le climat depuis le début. Il était avec Greta Thunberg quand elle est venue à Paris, et depuis, n'a pas cessé de s'impliquer dans de nombreuses actions, notamment de désobéissance civile. C'est un vrai scientifique en herbe qui veut devenir biologiste ou climatologue.

Lorsque je les ai rencontrés j'ai voulu comprendre comment leur génération imaginait l'avenir, confronter leur stratégie et voir jusqu'où elle pouvait marcher.

Ensemble nous avons réfléchi et nous avons essayé de voir comment vraiment avoir un impact sur l'extinction des espèces. Comment réussir et pas simplement essayer.

Nous avons commencé par chercher des solutions, comme dans Demain, nous en avons trouvées et rapidement nous nous sommes rendu compte que ça ne suffirait pas. Alors, dans la deuxième partie du film, nous avons changé de stratégie. On est reparti de la base. Quel est le vrai problème ?

À force de rencontrer des scientifiques et des philosophes, nous avons compris qu'il s'agissait à la foi de notre relation au reste du monde vivant, mais aussi de nos croyances, de l'histoire que nous nous racontons sur nous-mêmes, sur le monde, sur ce qui nous rend heureux.

Notre idée que la priorité absolue est la croissance économique, par-dessus tout le reste, plus que les forêts, les animaux, les océans, le climat, est sans doute la clé de nos ennuis.

Restait donc à trouver quelle nouvelle histoire nous raconter collectivement et comment renouer avec les autres habitants de cette planète...

Nous rêvons que ce film ait autant d'impact que Demain. Qu'il participe à rendre centrale la question de la disparition des espèces comme celle du climat aujourd'hui. Nous espérons que le film aidera à ce que nous changions de regard sur le monde, à ce que nous voyions l'écologie comme une véritable révolution philosophique, copernicienne. Mais aussi qu'il déclenchera beaucoup d'actions concrètes, individuelles et collectives.

En participant à Animal, vous nous aidez non seulement à finir un film qui, espérons-le, vous touchera, vous intéressera, vous émerveillera peut-être, mais aussi un outil pédagogique et de mobilisation.

Au-delà de l'aspect financier (qui compte !) nous rêvons de constituer une première communauté de personnes qui porteront le film avec nous quand il sortira. Même si Demain a été un succès, nous ne pouvons pas présager de la façon dont Animal sera accueilli. Et c'est toujours difficile pour un documentaire d'attirer des spectateurs au cinéma. C'est même de plus en plus dur avec le virus et l'explosion des plateformes.

Le film coûte 2,4 millions d'euros. C'est un budget assez conséquent pour un documentaire. C'est notamment lié au fait que nous faisons un vrai film de cinéma, avec près de 30 personnes qui travaillent dans l'équipe et de nombreuses destinations.

Début 2020 nous avions trouvé la majeure partie du financement auprès de nos distributeurs, de nos diffuseurs TV et d’une petite dizaine de mécènes dont les valeurs étaient en phase avec le message de notre film.

Mais la crise du Covid a touché durement trois de nos mécènes, qui n’ont pas été en mesure d’honorer leur promesse de don.

Aujourd’hui il nous manque 200 000 € pour achever le film.

Le tournage est terminé et nous sommes en post-production. Les sommes restantes à engager concernent les dépenses suivantes :

  • Musiques : en plus d’une bande originale très réussie, nous aimerions intégrer trois morceaux assez connus…
  • Archives vidéo : plus de 400 images d’archives, notamment pour les plans animaliers (qui demandent une compétence spécifique)
  • Personnel engagé sur la post production (près de 20 personnes)
  • Mixage
  • Étalonnage : donner une identité visuelle au film est un défi vu la diversité des lieux de tournage et des archives
  • Graphisme et habillage : on travaille sur des séquences explicatives réalisées en animation comme dans Demain
  • Film-annonce
  • Masters
  • Sous-titrages (français / anglais)

C’est donc pour toutes ces étapes que nous avons besoin de vous !

 

ANIMAL

Réalisateur : Cyril Dion

Auteurs : Cyril Dion, Walter Bouvais

Intervenants : Bella Lack, Vipulan Puvaneswaran, Jane Goodall, Anthony Barnosky, Afroz Shah, Claire Nouvian, Eloi Laurent, Dino Martins, Baptiste Morizot, Jean-Marc Landry, Charles et Perrine Hervé-Gruyer, Nicolas Vereecken, Lotus Vermeer, Valérie Cabanes, Carlos Alvarado

Directeur de la photo : Alexandre Léglise

Chef opérateur son : Romain de Gueltzl

Chef monteuse : Sandie Bompar

Compositeurs : Sébastien Hoog et Xavier Polycarpe

Direction de production : David Mitnik

Direction de post-production : Laurence Hamedi, Isabelle Morax

Témoignages autour des projets inspirés par Demain

PARTENAIRES CONTREPARTIES

ACTES SUD / ASPAS / ATHENAS /  ASSOCIATION BLOOM / BAYARD JEUNESSE / JANE GOODALL INSTITUTE FRANCE / MILAN JEUNESSE / REFOREST'ACTION

À quoi servira la collecte

Palier 1 - 200 000 €

Ce premier palier nous aidera à finir le film, comme indiqué juste au-dessus.

Palier 2 - 300 000 €

Ce deuxième palier nous permettra de mettre en forme une version longue en 5 épisodes. Nous avons déjà un montage de 4h30, il faut y passer encore un peu de temps pour le transformer en épisodes, composer à nouveau un peu de musique, remettre quelques images d'archives... Et nous pourrons avoir une présence renforcée au Congrès Mondial de la Nature à Marseille + un site internet officiel du film plus performant avec de nombreux contenus pour les enseignants et associations.

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux

Épuisé

1 place de cinéma + le livre du film + des scènes coupées inédites

50 €

Ce super pack contient : 1 place de cinéma pour aller voir le film à sa sortie 1 livre officiel du film écrit par Cyril Dion en avant-première (format ebook) - Edition Actes Sud Des scènes coupées inédites du film Le scénario du film avec de nombreux bonus 1 arbre que vous plantez via le site ReforestAction.com Votre photo au générique de fin du film
  • 441 contributeurs
  • 0/450 disponible