Blousons noirs - Yan Morvan

Livre d'art, Photo-reportage, Photo d'art

Visuel du projet Blousons noirs - Yan Morvan
Checked circleRéussi
164
Contributeurs
Thursday, June 16, 2016
Date de fin
9 480 €
Sur 9 000 €
105 %

Participez à la réalisation de "blousons noirs", beau livre photo, voyage dans les années 70, travail exceptionnel de photoreporter de Yan Morvan

Suivre et partager
Soutenu par
Hans Lucas soutient le projet Blousons noirs - Yan Morvan
Thursday, June 23, 2016

Livraison sous quinzaine

Bonjour à tous, chers contributeurs, et encore un grand merci. Vous êtes 164 à avoir participé au projet, et fait en sorte que Blousons noirs sorte sous sa forme actuelle : un beau livre de photographies, superbement façonné et relié en France.

Blousons_noirs-1466670197

 

Photo-livre-interieur-blousons-noirs-1466670480

 

Nous sommes en train d'organiser la livraison de l'ensemble des contreparties : livres, coffrets, cartes, tirages, affiches, booklets... Le temps de trier tout cela et de faire les colis, vous devriez être livrés sous quinzaine.

J'espère que vous prendrez autant de plaisir à feuilleter Blousons noirs que nous à le réaliser !

 

Toute l'équipe, autour de Yan Morvan et de Loïc Vincent, vous remercie encore pour vos contributions.

Photo-fb-yan-morvan-loic-vincent-1466670462

 

Friday, June 10, 2016

Konbini : Loubards, Hells Angels… Yan Morvan a shooté la France qui zone au péril de sa vie

A lire un nouvel article sur Blousons noirs, cette fois-ci sur Konbini, avec un long interview  de Yan Morvan par Théo Chapuis.

 


Loubards, Hells Angels… Yan Morvan a shooté la France qui zone au péril de sa vie

 

 

Yan Morvan a photographié les racailles d’hier, celles qu’on nommait les “blousons noirs”. Pour Konbini, il raconte cette aventure et dévoile quelques photos saisissantes.
 

Au milieu des années 70, Yan Morvan traîne sa vingtaine d’années dans les bas-fonds de Paris. Bien avant qu’il s’illustre comme photographe de guerre au Liban, au Rwanda, ou au Kosovo, reçoive deux prix du World Press Photo, soit mentionné pour le Prix-Robert Capa en 1984, le jeune homme s’intéresse à une tout autre faune que celle des phalangistes et des milices palestiniennes : les blousons noirs.

Des bandes de jeunes mecs désœuvrés, en colère et violents foutent le bordel aux quatre coins de Paris et les petites vieilles serrent leur sac un peu plus fort en les croisant sur les trottoirs. Rockeurs à bananes, Hells Angels juchés sur leurs motos, Teddies sapés comme dans Happy Days, Yan Morvan s’est donné du temps pour gagner la confiance de cette jeunesse à la brutalité à fleur de peau, en désaccord avec la France de Pompidou ou de Giscard, en quête d’un idéal à la pointe de son cran d’arrêt.

 

42r-1465583192
 

Wednesday, June 08, 2016

Marianne : les Blousons noirs de retour à Saint-Gervais

Article de Léo Dorin paru dans le Blog de Marianne le mercredi 8 juin, 16h28 :

 

Les Blousons noirs de retour à Saint-Gervais

 

Dès les années 1950, le sous-prolétariat trouve sa raison d’être dans l’effervescent rock’n’roll qui déferle sur l’hexagone en provenance des Etats-Unis et la France commence déjà à craindre ses banlieues. Certains de ces enfants d’immigrés enfilent des blousons de cuir, enfourchent un cyclomoteur et sèment une terreur monstre aux portes de Paris : c’est la naissance des blousons noirs. Leur mot d’ordre : "vivre vite, mourir jeune, et faire un beau cadavre.”.

 

 

10210-100243496-1465412775

 

Friday, June 03, 2016

StreetPress - Photos : les blousons noirs dans le Paris des 70's

Un grand merci au 121 kissbankers qui ont contribué à Blousons noirs de Yan Morvan !

Pour les parisiens, les photos de Blousons noirs sont exposés en ce moment à la Galerie Marlat dans le 4ème.


Et un Article de Mathieu Molard publié sur StreetPress dans la rubrique Rock'n'roll / Témoignages le jeudi 2 juin :

 

YAN MORVAN RACONTE SON PREMIER REPORTAGE
PHOTOS : LES BLOUSONS NOIRS DANS LE PARIS DES 70'S

 

Index-1464972290

 

 

Thursday, June 02, 2016

Nouvelle vidéo de Yan Morvan : Blousons noirs et immigration.

Voici une nouvelle vidéo réalisée à partir des rushs de l'interview de Yan Morvan réalisé par Gaëlle Giffard en avril au Monte-en-l'air.

 

 
« On n'avait pas cette espèce de déshérence que l'on retrouve aujourd'hui. Quand on parle de déracinement, on est aux prémisses des déracinés, et ce dont je parle dans ce livre c'est d'abord de l'immigration, parce que tous les blousons noirs étaient des fils d'immigrés. C'était des italiens, des espagnols - de parents de la guerre d'Espagne -, des portugais, des polonais. Quelques maghrébins, très peu. On commence à avoir cette espèce de mouvement de révolte, parce que bon, ils étaient comme ceux d'aujourd'hui, cantonnés dans les cités avec des petits boulots précaires. C'est un peu la genèse  de ce qui se passe aujourd'hui »
Tuesday, May 24, 2016

La Galerie Thierry Marlat expose Blousons noirs

Exposition Yan Morvan – BLOUSONS NOIRS 

Vernissage le 2 juin 2016 à partir de 18h

 

2, rue de Jarente 75004 Paris

Tel: +33 (0) 1 44 61 79 79 / +33 (0) 6 12 78 13 71

Email: thierry@galerie-marlat.fr

Ouvert du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous.

 

Chez Yan Morvan, tout relève de expérience. Mais les conditions de l’expérience (la photographie) sont indispensables à l’expérience elle-même. Il est donc exactement dans la lignée d’un philosophe comme Deleuze, dont on mesure aujourd’hui, en Amérique encore plus qu’en France !, le génie.

Avec Blousons Noirs, Yan Morvan se situe entre le roman policier et la science-fiction alors même qu’il n’a qu’un seul matériau : le réel. Ses images prises aux côtés des blousons noirs, entre Belleville et Boulogne, de 73 à 79 sont celles d’un snipper visionnaire qui retient du paysage non pas tant ce qu’il est mais ce qu’il deviendra… la(les) décennie(s) suivante(s) : ça sent les Harleys, les parrains, les flingues qui caressent les joues des filles aux cheveux courts, les prises de risque, ça respire le romantisme puisque décidément on ne sait plus rien de ce que veut dire l’amour, la famille et que, dans tout ce fatras, il va bien falloir parvenir à inventer quand même.

Yan Morvan par Corinne Lagorre, avril 2016

 

Galerie-thierry-marlat-blousons-noirs-04r-ok-1464008924

 

Monday, May 23, 2016

Criminocorpus présente Blousons noirs

Criminocorpus, plateforme pour l'Histoire de la justice, des crimes et des peines, présente Blousons noirs dans un article de Philippe Poisson publié hier dimanche 22 mai.

 

 
 
Yan-morvan-criminocorpus-news_24355_0-1464007947

 

Wednesday, May 18, 2016

Yan Morvan et les Blousons noirs dans l'Oeil de la Photographie

Superbe article ce jour dans la rubrique Livres de l’Oeil de la Photographie, site web de référence. 12 photos et 1 texte de Yan Morvan. Merci Jean-Jacques Naudet !

 

http://www.loeildelaphotographie.com/fr/2016/05/18/article/159905352/yan-morvan-les-blousons-noirs/

 

A4ac1580eddb66276477c3a0bf3d969a-1463589536

 

Thursday, May 12, 2016

Blousons noirs sur Photographie.com

50 % de l'objectif collecté 10 jours après le début de la campagne KissKissBankBank !

Un grand merci aux 73 contributeurs !

C'est au tour de Photographie.com de publier aujourd'hui un article sur projet Blousons noirs :

 

 

La manufacture de livres présente Blousons noirs - Yan Morvan

 

04g75-1463046136

Friday, May 06, 2016

Blousons noirs sur Vice.com

Merci aux 27 premiers contributeurs !

 

Vice.com publie ce jour un superbe article sur "Blousons noirs", rédigé par Glenn Cloarec. Je vous invite à aller le lire, d'autant plus qu'il présente une bonne quinzaine de photographies du livre !

Les blousons noirs de Yan Morvan, Vice, France

 

22r-1462515400