César Kassel

Un jeune comédien prénommé César, se perd dans une nuit agitée au coeur d'un Paris moite. Il cherche l'inspiration.

Visuel du projet César Kassel
Réussi
38
Contributions
03/05/2013
Date de fin
3 566 €
Sur 3 500 €
102 %

César Kassel

<p> «CÉSAR KASSEL» est né de ma rencontre avec un comédien pétri de talent de ma génération, Édouard Dumortier. Ce qu’on pourrait appeler un coup de foudre cinématographique. </p> <p> Sa passion pour le cinéma, ainsi  qu'une sorte de théâtralité spontanée qui semble régir chacun de ses gestes, m’ont convaincu qu’il était l’acteur que je cherchais. Le scénario écrit, je l’appelle pour lui dire que j’ai un rôle pour lui. Il est partant. La machine est lancée.</p> <p>  </p> <p> Il interprètera donc un jeune acteur, César, composant un rôle dans la perspective d’une audition pour un film le lendemain. César cherchera l'inspiration pour composer son personnage au cours d’une nuit agitée dans un Paris moite. Son court voyage le mènera de Montmartre à Pigalle, au gré de rencontres saugrenues.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Samedi_1_novembre_2008_02" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/16981/samedi_1_novembre_2008_02.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Pigalle_nuit" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/16975/Pigalle_Nuit.JPG"></p> <p>  </p> <p> Personnage lunaire, César est habité par sa composition, par son personnage. Il s'attache donc à entrer littéralement dans la peau d’un architecte: Louis Mesnil. </p> <p> Louis est un alcoolique. Il est impulsif, doté d’un esprit subtil mais est terriblement bagarreur et imprévisible. </p> <p> Dans ses recherches, au fil de la nuit, César a la fâcheuse tendance de se mettre en danger. Il repousse perpétuellement les limites de son talent. Ne réalisant pas qu'il joue avec le feu, il prend des risques considérables en provoquant des gens qu'il ne devrait pas irriter.</p> <p> La véritable question reste la dernière étape de sa plongée au coeur de l'architecte: la violence. Une ombre humaine plane constamment sur César qui la repousse tant qu'il peut mais se dirige inexorablement vers elle tout en manipulant ses propres émotions jusqu’à se perdre lui-même dans ce sombre personnage. </p> <p>  </p> <p> César Kassel est l’archétype d’un comédien excessif, misanthrope mais humaniste, irascible mais charmant.</p> <p>  </p> <p> Passionné des classiques français des années 50, le personnage de César évoluera dans un Paris sombre et lumineux. Tour à tour bariolé et élégant. La caméra filmera avec sobriété l’histoire d’un fou éclairé par son art.</p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> L’équipe se compose de professionnels du cinéma et de la publicité, jeunes et tous ambitieux, qui se sont embarqués avec moi dans l’aventure, autant par amitié que par amour du projet. </p> <p>  </p> <p> Edouard Dumortier dans le rôle de <em>CÉSAR</em></p> <p> <img alt="531381_10151000138694138_1882984103_n" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/16972/531381_10151000138694138_1882984103_n.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Mathilde Riey dans le rôle de <em>MATHILDE</em></p> <p> <img alt="183974_10151212989084708_1656397410_n" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/16960/183974_10151212989084708_1656397410_n.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Bruno Sanches dans le rôle de JACQUES</p> <p> <img alt="265228_13" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/17860/265228_13.jpg"></p> <p>  </p> <p> Dimitri Jeannest dans le rôle de "Le type"</p> <p> <img alt="Img_5272" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/19150/IMG_5272.png"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Louis Giles dans le rôle de <em>EAMOINN</em></p> <p> <img alt="12630_10151192732346270_780159365_n" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/17043/12630_10151192732346270_780159365_n.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Noé Pellissier                                     Réalisateur</p> <p>  </p> <p> Valentin Pidoux                                  Premier assistant réalisation</p> <p>  </p> <p> Angela Dubois                                    Seconde assistante réalisation</p> <p>  </p> <p> Audrey Mulin                                       Scripte</p> <p>  </p> <p> Martin Roux                                         Chef opérateur</p> <p>  </p> <p> Cédric Berger                                      Chef son</p> <p>  </p> <p> Jules McGannon                                 Chef Déco</p> <p>  </p> <p> Caroline Perdrix                                 Créatrice de costumes</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Un tournage nécessite bien sûr de l’argent, des ronds, de la thune, du picaillon, de la galette, du flouze, du pognon quoi! </p> <p> Pour faire bref,  nous avons besoin à tout prix d’une horde de généreux enthousiastes!  </p> <p> L’équipe et les comédiens travailleront pour le frisson plutôt que pour un chèque, mais la caméra, la lumière, les micros, les décors ne se passeront malheureusement pas du leur ! </p> <p> Nous avons donc un besoin vital de vous rallier à notre projet. C’est avec votre soutien et seulement avec votre soutien que nous pourrons débloquer éventuellement de nouveaux fonds auprès d’organismes de subventions! </p> <p>  </p> <p> Le budget prévisionnel s'élève à 7000€ et se répartit entre</p> <p> les locations du matériel de tournage et de post-production (caméra, son, lumières, machinerie)</p> <p> la logistique (alimentation, camion technique etc...)</p> <p> l'aménagement et la location des différents décors. </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Je reconnais que je vous ai un peu attiré sur cette page comme un marchand dans un souk qui vous promet que vous n’aurez qu’à regarder. Mais c’est bel et bien parce que sans vous, ce film ne verra jamais le jour! </p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux