Concerto en cuisine ! Pour Jacques, Christine, Alain et les autres...

Théâtre et danse, Food, Installation

Visuel du projet Concerto en cuisine ! Pour Jacques, Christine, Alain et les autres...
Checked circleRéussi
49
contributeurs
Saturday, March 15, 2014
date de fin
5 000 €
sur 5 000 €
100 %
Suivre et partager
Ciedumurmure
Vert-Saint-Denis

Aidez-nous à créer « la FOOD-BATTERIE », pièce maîtresse de notre spectacle théâtral, musical, sonore et gustatif "Concerto en cuisine !"

Ils font avancer le projet
Sel a contribué à ce projet
85 €
Ludo C a contribué à ce projet
1 000 €
ordutemps a contribué à ce projet
45 €

Concerto en cuisine ! Pour Jacques, Christine, Alain et les autres...

 

Concerto en cuisine ! Pour Jacques, Christine, Alain et les autres…

 

Auteur: Emmanuelle Pavon-Dufaure

Mise en scène: Céline Roux, Nathalie Izza

Mise en musique: Ludovic Cabot

Mise en lumière: Mehdi Izza

Scénographie: Catherine Dufaure

Costumes: Anna Borowski

Dessins: Erroc

Photographies: Claudine Cochet  

Représentations :

 

- le  8 mars 2014 à la Ferme des Arts

60 rue Pasteur, 77240 Vert Saint Denis

- le 4 avril 2014 à l’espace Daniel Salvi

91610 Ballancourt

- du 14 avril 2014 au 21 juillet 2014, tous les lundis à 19H30 au Théâtre des Déchargeurs

3 rue des Déchargeurs, 75001, Paris. 

 

 

Affiche_kiss

 

La pièce

Nous sommes le soir. Un soir. On est invité. On reçoit. Fenêtres ouvertes. Chat qui miaule sur un toit. Odeurs de lauriers qui montent de la cour. Le cri d’un enfant qui ne veut pas prendre sa douche… Et ça m’arrive… Envie soudaine, gourmande de plonger dans tous les appartements d’en face et de cuisiner les gens. Simplement, à votre façon… Alors, les molécules… On s’agite un peu. On s’avance. On se présente. Hop, hop, hop !

 

Et voici une petite mise en bouche musicale du musicien JD, chef d’orchestre de Concerto, pour vous mettre tout de suite dans l’ambiance…

http://ciedumurmure.fr/extraitssonores.html

 

 

F117999ed78ac15eda2894645dc2e873

Note d’intention de l’auteur de la pièce : Emmanuelle Pavon Dufaure

On dit communément : Il  faut manger pour vivre. C’est d’usage.  Mais s’il fallait vivre… pour manger ? Inutile de passer à table, effectivement, si la faim n’est pas au rendez-vous, sans le goût des autres et avant tout de soi-même…  Se restaurer ! L’ambivalence du verbe est en soi délicieuse.  Rapport au réel, rapport aux autres… « Dis-moi ce que tu manges, et je te dirai qui tu es, qui tu hais, qui tu aimes… ». La cuisine implique notre histoire, nos complexes, notre sensibilité.

Dans « Concerto en cuisine » les personnages sont ainsi passés, testés, mixés au laboratoire culinaire, de façon souvent ludique, parfois poignante, et toujours en musique pour tenter d’épouser les intimités. Comment équilibrer les saveurs d’être pour que jamais la satiété ne nous guette et renouveler sans cesse le désir ? Ce spectacle aspire à  donner faim, que le spectateur en sorte avec un nouvel appétit de vie,  les yeux plus gros que le ventre.

 

 

 

Cf4e8473930991e736489c1c4926b4d6

Mot du metteur en scène : Céline Roux 

Plusieurs portraits de cuisinières et autant de possibilités de rencontres, de réponses que l'on compte… d'invités. Une pièce à personnages multiples avec leurs singularités respectives et un premier parti pris comme une gageure : deux comédiennes pour incarner cette pluralité. Un ballet théâtral où, par des mouvements chorégraphiques sensibles, des « jingles » musicaux choisis, des personnages en chassent d'autres dans une ronde kaléidoscopique de dialogues spontanés, entrecoupés, échangés à l'occasion d'un dîner. Un défilé de personnages singuliers donc mais dans lequel on doit débusquer au détour d'une phrase, d'un geste, l'autre, celui que l'on connaît … Un choix : celui d'une scénographie épurée pour pouvoir allègrement changer d'espace avec une place centrale laissée à un musicien conçu comme un monsieur loyal revisité, un maître du jeu ou des « je » qui en direct accompagne les intentions du spectacle. A mesure que ces dîners avancent, que les personnages se dessinent, les vérités sont dites et la mise en scène se dépouille d'artifices… On espère alors que le spectateur aura peine à nous quitter comme après un dîner trop arrosé entre amis, où on a parlé de soi, du monde, du moment et que l'on a pu suspendre le temps.

 

 

 

À quoi servira la collecte

 

A la recherche de « la food-batterie »…

Pour mener à bien cette création et construire la pièce maîtresse de Concerto en cuisine, « LA FOOD-BATTERIE » nous avons besoin de tout votre soutien.

Sans elle pas de spectacle possible !

 

MAIS NOUS DIREZ-VOUS, LA FOOD-BATTERIE C’EST QUOI ?

 

Un instrument sur lequel on taperait avec des légumes pour faire du son? Un élevage de poulets intensif? Une pile à base de nourriture?  Ou qui produirait suffisamment d’énergie pour rebooster vos petits plats? Une batterie de fous? Ah, on se rapproche du concept…  

 

EH BIEN, UNE FOOD-BATTERIE C’EST CA !

Food_batterie

 

 

Un modèle unique, inventé par la scénographe de la compagnie, Catherine Dufaure, un Décor musico-culinaire, héritier  du piano-cocktail décrit par Boris Vian dans « l’Ecume des jours », avec pédale de boucle, poêle, néons, écran de projection et autres ustensiles hybrides.  Répondant au doigt et à l’oreille du musicien JD, qui orchestre l’histoire, la food-batterie est déplaçable, transformable, évolutive. Bref, l’organe digestif de cette histoire, par lequel tout nait, tout passe et se transforme.

Aidez cette invention à voir le jour et donnez le premier souffle à nos personnages…

Cout de la food-batterie : 3600 €

 

Détail du budget :

Plaques de construction et menuiserie : 600 €

PVC retro couleur crème : 160 €

Coude et tuyau en inox : 150€

Roulettes en caoutchouc pivotante : 160€

TWIST gris : 450€

Eclairage et cable : 1000€

Déco-color argent : 130€

Petit matériel (barre, rail,crochet, aimant etc…): 350€

Matériel musical (pédale de boucle, micro etc…) : 600€

 

Et aussi...

Un rétro-projecteur pour 1200€

Pour projeter le paysage intérieur des personnages sur toutes les facettes de la food-batterie…

 

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 € et plus

Nos remerciements les plus chaleureux pour votre contribution à la création de ce spectacle, ainsi qu'un mail de remerciements personnalisé.

Contributeur 0

Pour 10 € et plus

Toute notre considération gourmande, un mail de remerciements personnalisé et votre nom sur le site internet...

Contributeurs 10

Pour 30 € et plus

L'affiche dédicacée par l'équipe artistique + contreparties précédentes

Contributeurs 10

Pour 45 € et plus

Une carte sérigraphiée par la plasticienne Anna Borowski, artiste associée à la compagnie + contreparties précédentes

Contributeurs 8
Kisskiss1.jpg

Pour 100 € et plus

Une place offerte pour le 4 avril à Ballancourt, une carte sérigraphiée par Anna Borowski + contreparties précédentes

Contributeur 1

Pour 150 € et plus

Une proposition d’écriture gourmande par mail et un retour personnalisé sur votre texte par l’auteur Emmanuelle Pavon Dufaure + contreparties précédentes

Contributeurs 2

Pour 450 € et plus

Un CD-audio avec un choix de textes, sons et musique du spectacle à croquer, dédicacé par tous les comédiens et, cerise sur le gâteau… votre nom sur notre site en tant que producteur bénévole + contreparties précédentes

Contributeurs 5

Faire un don

Je donne ce que je veux