Covid19, ce que veut dire être soignant

Participez au financement d'un beau livre qui transmette l'histoire des soignants de l'hôpital durant la lutte contre le Covid19

77
Contributeurs
17 jours
Restants
5 680 €
Sur 15 000 €
38 %
Autoproduction
culturelle
Fabrication
française

Covid19, ce que veut dire être soignant

Pendant qu’une partie de la population mondiale se confinait pour tenter de limiter la propagation du virus, l’ensemble du corps hospitalier était à pied d’œuvre pour accueillir dans les meilleures conditions les victimes du Covid et tenter de réduire le nombre de décès.

Dans le huis clos de l’hôpital, infirmières, aide-soignants, médecins, manipulateurs radio ont poursuivi leur travail, en s’adaptant à un quotidien transformé par la crise, bien loin des discours politiques et des plateaux télé…

Il était important de garder une trace du travail de ces anonymes qui, plus que jamais durant cette crise, ont servi la France & la santé des Français.


Sandra Chenu Godefroy les a photographiés durant la crise sanitaire, Jean Luc Riva a mis des mots sur leur quotidien et leur engagement, les éditions Byakko raconteront leur histoire dans un beau livre, à paraître en décembre 2020 et nous avons besoin de votre aide pour financer l'impression du premier tirage.

Pourquoi ce projet ?

Je suis photographe, quand les français ont commencé à applaudir à 20 heures, je me suis posé la question : en quoi consistait vraiment cet engagement des soignants ? J’ai donc franchi les portes de l’hôpital Bégin de Saint-Mandé pour faire mon métier et rapporter des images.

Alors que la crise sanitaire battait son plein et que le système faisait tout pour ne pas être submergé les soignants m’ont accueillie avec bienveillance. Ils ont pris le temps de m’indiquer ce qui se passait et comment travailler en sécurité. Puis ils sont retournés à leur mission et ont oublié ma présence. Trop de choses se jouaient. Trop vite. Il n’y a pas meilleure situation qu’être accepté puis oublié, cela permet d’être tout entier à son rôle de témoin.

Suivant le rythme des équipes, j’ai alterné les services, les jours et nuits de garde, et enfin, progressivement, la vague Covid est redescendue. Avec un peu de recul sur cet intense quotidien dont j’avais été spectatrice, il m’a semblé intolérable, eu égard à l’investissement personnel des soignants, que leur histoire ne soit pas fixée de façon durable dans le temps et transmise au public.

Pour cela il me fallait une plume capable de poser des mots sur ce qui c’était passé. Je le proposai à Jean Luc Riva, qui accepta de relever le défi et d’écrire ce que vécurent et ressentirent ces femmes et hommes à partir de leurs témoignages.

Pour terminer de donner du sens à ce projet il était évident que ce livre devait dépasser son rôle de témoin et soutenir à sa façon les soignants et l’économie locale. Je choisis donc de faire appel à des entreprises françaises, pour façonner un livre qui soit à la fois beau, durable et éthique. Je profite aussi de ce projet pour promouvoir l’œuvre du Bleuet de France. Demain, le Bleuet accompagnera les familles des soignants victimes du devoir, comme il accompagne déjà aujourd’hui les veuves de guerre et les victimes du terrorisme. Aussi, pour le soutenir dans les actions qu’il mettra en place à leur profit, 1 euro sera reversé au Bleuet de France pour chaque livre vendu.

Enfin, puisqu’ils sont le fondement même de ce projet, le lancement de Covid19 ce que veut dire être soignant en décembre sera l’occasion d’une exposition photo de deux mois dans l’atrium de l’hôpital Bégin pour permettre aux soignants de se découvrir ou re-découvrir et de montrer à leurs proches leur travail.

Pourquoi faire appel au crowdfunding ?

Je suis photographe indépendante et ce projet me tenait vraiment à cœur, alors au plus fort de la crise, je n’ai pas souhaité perdre mon temps à chercher un commanditaire pour réaliser ces reportages. L’histoire qui se jouait à ce moment ne pouvait pas se permettre d’attendre.

Aujourd’hui je refuse de laisser le formidable investissement personnel de ces soignants sombrer dans l’oubli, j'ai donc souhaité en faire un livre pour raconter cette histoire humaine d’un hôpital de région parisienne, en première ligne contre l’épidémie de Covid19. J’ai choisi de fonder une maison d’édition, Byakko, afin d’être certaine de pouvoir produire un très bel objet mémoriel, fabriqué intégralement en France avec des matériaux de qualité, à un prix accessible. Avec mon formidable co-auteur, Jean-Luc Riva, et notre imprimeur de talent, Escourbiac, nous avons construit un livre en choisissant des photos, des témoignages, un format et un nombre de pages. Et nous nous sommes mis en quête de financement, pour pouvoir donner vie à celui-ci !

Pour conserver notre indépendance nous avons choisi de ne pas demander d'argent aux pouvoirs publics. Il y a une raison à cela : depuis le tout premier reportage de ce projet réalisé en coopération avec la direction de l’HIA Bégin, j'ai eu à cœur de travailler en totale transparence avec l’institution tout en préservant mon identité et mon regard, dans une relation de respect mutuel qui m’est très précieuse. Ces soignants ont choisi de me faire confiance pour raconter leur histoire sincèrement, il n'est donc pas question de trahir celle-ci pour rentrer dans les cases d'une histoire préformatée.

Alors nous avons choisi de nous tourner vers vous tous qui êtes fiers de nos soignants. Vous qui, confinés, avez applaudi à 20 heures à la fenêtre (peut-être même que vous aussi avez essayé de vous figurer ce que vivaient ces gens ?). Vous qui leur avez envoyé des viennoiseries ou des dessins. A vous, qui voulez transmettre cette histoire à vos enfants, parce qu'assurément elle aura marqué cette année et son temps !

 

À quoi servira la collecte

Elle permettra de financer 40% du budget global du livre, 35 000 euros, somme nécessaire pour pouvoir proposer un produit made in France de qualité. Et en contrepartie, elle permettra aux crowdfunders de s’offrir l’un des deux ouvrages Covid19 ce que veut dire être soignant à des tarifs préférentiels et dans des conditions exclusives. En effet ce projet sera publié sous 2 formats : un livre et une édition limitée en coffret.

Le livre

Il était important de proposer un beau livre de cette histoire à un prix raisonnable pour que toute personne souhaite conserver un souvenir de cette crise puisse se l'offrir, quelques soient ses moyens !

Le livre de 200 pages est donc imprimé en France à Graulhet (81) sur du papier d’art non couché (issu de forêts gérées durablement). Avec son format 17 x 24 cm à la française, sa couverture en lin, et sa jaquette photo imprimée dans un papier indestructible : il est la parfaite incarnation du carnet de reportage qu’on peut emporter partout pour le montrer ou le feuilleter avec plaisir.

De plus, comme on n’est pas photographe pour rien, sa maquette lumineuse et moderne laisse de belles doubles pages 24 x 34 cm qui permettent d’apprécier en grand les photos et leurs douces chromies hospitalières !

 

L’édition limitée en Coffret

En échangeant avec les soignants de l’hôpital et ma communauté, certains m’ont annoncé être en quête d’un objet de collection commémoratif, d’un ouvrage précieux à chérir et transmettre à leurs descendants pour leur raconter cette crise. Cette demande m’a paru légitime, j’ai donc souhaité publier aussi une version de collection en édition limitée, numérotée et signée par ses deux auteurs.

Il semblait évident qu’elle devait contenir un tirage d’art d’une des photos de ces reportages et mon choix c’est porté sur une image réalisée dans le service de réanimation en fin de garde de nuit, parce qu’elle montre bien, je trouve, la fatigue des soignants, confrontés cette nuit là à une activité intense et de trop nombreux décès. Elle est réalisée sur papier baryté par l’atelier Parisgraphie (75).

J’ai voulu aussi reprendre cette tradition militaire du coin, cette médaille mémorielle qu’on réalise en souvenir de moments vraiment marquants, qu’on offre à ceux qui y ont pris part, et qui est aussi l’occasion de nombreuses traditions. Cette médaille Covid19 Ne ullus nesciat (pour que nul n'ignore), c'est une façon discrète de rappeler le statut militaire de l’hôpital Bégin dont j’ai suivi le quotidien, c’est aussi un moyen de rendre hommage au Bleuet de France, en dessinant cette fleur du souvenir au verso de la pièce.

Et enfin, souhaitant vraiment faire de chaque exemplaire du coffret une pièce unique, je me suis décidée à partager avec vous mon goût pour la peinture au pochoir en traçant un portrait inspiré de la soignante en couverture du livre. De cette façon, en superposant 7 pochoirs sur la toile de lin du coffret pour faire apparaître ce visage derrière ses équipements de protection, chacun des coffrets devient un objet unique qui ne sera pareil à aucun autre.

Coffret : Exclusivité précommandes

Par défaut, la coiffe de la soignante peinte au pochoir en couverture est bleue. Mais la tension en matériel de protection durant la crise a conduit les soignants de l’hôpital à utiliser des coiffes très différentes selon les stocks disponibles ... En hommage à cette anecdote : vous pouvez choisir la couleur et le motif de la charlotte de la soignante en couverture de votre édition limitée et ainsi obtenir le coffret unique qui vous ressemble !

Pourquoi 15 000 Euros ?

J'ai fixé l'objectif de ce crowdfunding à 15 000 euros et non au budget total de 35 000 euros que j’ai effectivement à rassembler, puisque j’espère être soutenue par quelques mécènes. En effet, certains collectionneurs et des entreprises m'ont fait savoir qu'ils souhaitaient soutenir ce projet par de l’achat de tirages barytés en édition limité, parce qu’à leurs yeux aussi, ce projet et sa transmission faisaient du sens. Alors je croise les doigts !

Et si cette perspective vous intéresse, ou peut intéresser votre entreprise, n’hésitez pas à vous rendre à cette adresse https://byakko.fr/achat-dart/ ou à me contacter !

Il est néanmoins très important pour moi de parvenir à collecter cette somme qui couvrira l’acompte que je suis tenue de verser à l’imprimeur dès le mois d'octobre. De fait, même si le délai de collecte est court de façon à être certaine de pouvoir faire paraître et expédier le livre au tout début du mois de décembre 2020 -pour être offert comme cadeau de noël par exemple- j’ai particulièrement besoin de votre soutien !

Et si on va plus loin ?

Comme rien n'est assez beau pour ce projet, si vous m'aidez à passer le plafond des 20 000 euros, l’ensemble des livres en précommande se verra accompagné d’un beau tiré à part numéroté reprenant au verso l’histoire de ce projet que vous pourrez encadrer ou conserver dans le livre en souvenir.

Et si nous passons le seuil des 25 000 euros vous m’ôteriez quelque souci de financement du projet et vous permettriez notamment de financer une partie de la production d’une belle expo dans le hall d’exposition de l’hôpital Bégin (qui a une très belle hauteur sous plafond, ce qui sera donc un peu coûteux à habiller) ce serait un très beau cadeau pour le personnel de l’hôpital et forcément pour vous remercier de rendre ça possible, votre livre accompagné de son tiré à part vous seront remis dans un très beau sac customisé et réutilisable !

 

Choisissez votre contrepartie

Pour 10 €

La visite commentée de l'exposition

Vous êtes invités à venir découvrir l'exposition photo en présence de Sandra à l'hôpital Bégin le samedi 5 décembre (2 créneaux de visite commentée, le matin et l'après-midi, organisées spécialement pour les crowdfunders) En + on vous invite à la soirée de lancement du livre en présence de ses auteurs et des soignants de l'hôpital !
  • Contributeurs : 2
  • Livraison Décembre 2020

Pour 27 €

Le livre

Vous recevrez le livre Covid19, ce que veut dire être soignant au tarif réduit de 27€ au lieu de 35€ ! Et si vous venez le chercher à l'hôpital Bégin entre le 1 et le 5 décembre, vous pourrez même le faire dédicacer par Sandra ! En + on vous invite à la soirée de lancement du livre en présence de ses auteurs et des soignants de l'hôpital !
  • Contributeurs : 40
  • Livraison Décembre 2020

Pour 52 €

Vous recevrez non pas un mais DEUX livres Covid19, ce que veut dire être soignant de quoi vous faire plaisir et faire en plus un beau cadeau !! Et si vous venez les chercher à l'hôpital Bégin entre le 1 et le 5 décembre, vous pourrez même les faire dédicacer par Sandra ! En + on vous invite à la soirée de lancement du livre en présence de ses auteurs et des soignants de l'hôpital !
  • Contributeurs : 9
  • Livraison Décembre 2020

Pour 60 €

Le pack Tigrou

Pour les connaisseurs uniquement ! Vous recevrez le livre Covid19, ce que veut dire être soignant accompagné de tous les goodies J'aime les soignants mais pas les piqûres de Tigrou: un patch collector (pas très politiquement correct, c'est lui qui l'a dessiné), un buff/tour de cou, le récit de ses aventures à Bégin et même une surprise spéciale 100% Tigrou... Dépêchez-vous il n'y en aura pas pour tous ses fans ! En + on vous invite à la soirée de lancement du livre en présence de Tigrou, des auteurs et des soignants de l'hôpital !
  • Contributeurs : 17
  • Disponibilité : 82/100
  • Livraison Décembre 2020

Pour 100 €

Vous recevrez QUATRE livres Covid19, ce que veut dire être soignant de quoi vous faire plaisir et faire de beaux cadeaux !! Et si vous venez les chercher à l'hôpital Bégin entre le 1 et le 5 décembre, vous pourrez même les faire dédicacer par Sandra ! En + on vous invite à la soirée de lancement du livre en présence de ses auteurs et des soignants de l'hôpital !
  • Contributeurs : 8
  • Livraison Décembre 2020

Pour 350 €

L'édition de luxe

Vous recevrez l'édition limitée en coffret du livre COVID19, ce que veut dire être soignant. Il s'agit d'une édition d'art limitée à 100 exemplaires et comme le livre, elle est 100% Made in France. Vous découvrirez ainsi dans un coffret luxueux en lin rendu unique par l’apposition d’un pochoir streetart dessiné par Sandra : un livre issu du tirage de tête, numéroté et signé par ses deux auteurs, un tirage d’art sur papier baryta rag numéroté & signé de la photo il est 5 heures Paris s’éveille, une médaille commémorative Covid19 Ne ullus nesciat, En la précommandant, vous vous assurez d'avoir votre exemplaire à un tarif préférentiel et vous pourrez choisir la couleur de la coiffe de la soignante peinte au pochoir en couverture du coffret. Par défaut, elle sera comme tous les exemplaires vendus après les précommandes: bleue sans motif. Mais vous pourrez choisir une autre couleur ou un motif et vous obtiendrez ainsi un coffret unique qui vous ressemble ! En + on vous invite à la soirée de lancement du livre en présence de ses auteurs et des soignants de l'hôpital !
  • Contributeurs : 4
  • Disponibilité : 46/50
  • Livraison Décembre 2020

Faire un don

Je donne ce que je veux