De peuple à peuple

Financer des actions de solidarité sociale de terrain en Grèce et manifester le soutien des citoyens à ses choix solidaires et démocratiques

Visuel du projet De peuple à peuple
Échoué
1 442
Contributeurs
04/04/2015
Date de fin
117 587 €
Sur 300 000 €
39 %
Saturday, April 04, 2015

<p> Ceci est la derni&egrave;re actualit&eacute; de la campagne sur KissKissBankBank. Nous n&#39;avons pas atteint les 300000 &euro; mais la campagne a suscit&eacute; un engagement extraordinaire, plus de 1400 dons qui se sont multipli&eacute;s jusqu&#39;&agrave; la derni&egrave;re minute, des centaines de messages d&#39;encouragement et de solidarit&eacute;, une campagne inspir&eacute;e de la n&ocirc;tre aux &Eacute;tats-Unis et beaucoup de donateurs provenant d&#39;autres pays europ&eacute;ens : Portugal; Espagne, Allemagne, Royaume-Uni, Belgique et Suisse.<br /> <br /> Maintenant il reste &agrave; accomplir un acte essentiel : faire en sorte que malgr&eacute; la non-atteinte de l&#39;objectif, les fonds atteignent tout de m&ecirc;me leur destinataire : le Fonds de soutien aux actions et structures de solidarit&eacute; en Gr&egrave;ce. Vos dons vous seront rembours&eacute;s d&egrave;s la cl&ocirc;ture de la campagne automatiquement sur la carte bancaire ayant servi &agrave; les faire. Pour les quelques personnes ayant envoy&eacute; un ch&egrave;que &agrave; l&rsquo;un des initiateurs pour qu&rsquo;il ou elle donne &agrave; leur place, ils seront rembours&eacute;s par cette personne. Si vous avez acc&egrave;s &agrave; un suivi en ligne des d&eacute;penses de votre carte bancaire, vous verrez le remboursement rapidement. Sinon vous ne le verrez que sur le prochain relev&eacute; de la carte.<br /> <br /> Pour que l&#39;objectif de solidarit&eacute; concr&egrave;te de la campagne se r&eacute;alise, nous vous demandons de transf&eacute;rer par virement international bancaire le montant de votre don directement au Fonds de soutien aux actions et structures de solidarit&eacute;. Voici un petit guide de comment proc&eacute;der, selon deux m&eacute;thodes possibles. Dans tous les cas, les virements internationaux sont gratuits dans la zone euro.<br /> <br /> Voici les informations communes aux deux cas :<br /> <br /> Nom du destinataire : FUND OF SUPPORT TO INITIATIVES AND STRUCTURES OF SOCIAL SOLIDARITY<br /> Adresse du destinataire : 74, AKADIMIAS str., 106 78 ATHENS<br /> BIC : ETHNGRAA<br /> IBAN : GR59 0110 0400 0000 0404 8343 562<br /> Normalement pas n&eacute;cessaire mais en cas de besoin :<br /> Adresse de la succursale de la Banque : NATIONAL BANK OF GREECE, 86, AIOLOU str., 102 32 ATHENS, TEL. 210-3342262, CODE NUMBER OF THE BRANCH 40<br /> <br /> NE PAS OUBLIER de mettre DON INTERDEMOS dans le champ Communication du virement<br /> et, une fois le virement fait merci de nous en pr&eacute;venir par email &agrave; contact [AT] interdemos [POINT] net avec comme sujet &quot;Virement&quot;.<br /> <br /> M&eacute;thode 1) En allant &agrave; la banque<br /> <br /> Il faudra remplir un formulaire de virement international et vous pourrez normalement vous faire aider par le personnel de l&#39;agence.<br /> <br /> M&eacute;thode 2) Par banque sur internet<br /> <br /> Il faut d&#39;abord cr&eacute;er un &quot;destinataire de virement SEPA&quot; en remplissant les informations donn&eacute;es plus haut. Il y a une proc&eacute;dure de confirmation du genre recevoir un code par SMS et l&#39;entrer dans un champ de confirmation, ou entrer sa date de naissance ou g&eacute;n&eacute;rer un code sur un appareil et l&#39;entrer selon les pays et les banques. Souvent il y a &eacute;galement un d&eacute;lai de 24h avant que le destinataire devienne actif. Quand le destinataire appara&icirc;t dans la liste des destinataires possibles, il y a juste &agrave; remplir un formulaire avec les informations. Prenez garde &agrave; bien choisir &quot;virement unitaire&quot; (une seule fois). Ne s&eacute;lectionnez virement permanent que si c&#39;est bien votre intention qu&#39;il se reproduise.<br /> <br /> Si vous rencontrez une difficult&eacute; de quelque type que ce soit, contactez-nous par email &agrave; contact [AT] interdemos [POINT] net avec comme sujet &quot;Aide virement&quot;.<br /> <br /> Enfin, cette &eacute;tape ne constitue que la fin du d&eacute;but de la campagne De peuple &agrave; peuple. Outre le suivi des prochaines &eacute;tapes des n&eacute;gociations et la pression sur les institutions et gouvernements europ&eacute;ens dans ce contexte, les initiatives de solidarit&eacute; en France vont se f&eacute;d&eacute;rer en vue notamment d&#39;une rencontre Festival de Solidarit&eacute; pour Tous en juin prochain. ET bien s&ucirc;r, c&#39;est aussi la solidarit&eacute; et l&#39;ouverture des possibles politiques en France et en Europe qui est en toile de fond de tout cela.<br /> <br /> &Agrave; partir de maintenant la communication d&#39;INTERDEMOS et de la campagne De peuple &agrave; peuple se fera sur le blog<br /> <a href="http://interdemos.net" target="_blank">interdemos.net</a><br /> auquel vous pouvez vous abonner ici :<br /> <a href="http://www.interdemos.net/feed/" target="_blank">http://www.interdemos.net/feed/</a><br /> <br /> et par le compte Twitter <a href="https://twitter.com/interdemos" target="_blank">@interdemos</a> et la page Facebook <a href="https://www.facebook.com/interdemos/timeline" target="_blank">https://www.facebook.com/interdemos/timeline</a><br /> &nbsp;</p>
Wednesday, April 01, 2015

<p> Organis&eacute; avec les soutien de la Communaut&eacute; hell&eacute;nique, cet &eacute;v&eacute;nement a r&eacute;uni environ 80 personnes. Vous trouverez ci-dessous&nbsp; les vid&eacute;os des interventions de Gabriel Colletis (&eacute;conomiste toulousain sp&eacute;cialiste de la situation grecque) et de Costa Gavras (&agrave; regarder dans cet ordre).</p> <p> Les riches &eacute;changes avec le public seront mis en ligne prochainement <a href="http://www.interdemos.net/videos-de-levenement-du-31-mars-a-la-fondation-hellenique/" target="_blank">sur le blog d&#39;interdemos</a>.</p> <p> &nbsp;</p> <div class="embed"> <iframe allowfullscreen="" class="embedly-embed" frameborder="0" height="304" scrolling="no" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F123851707&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F123851707&amp;image=http%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F513348192_1280.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="540"></iframe></div> <div class="embed"> &nbsp;</div> <div class="embed"> <iframe allowfullscreen="" class="embedly-embed" frameborder="0" height="304" scrolling="no" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F123846673&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F123846673&amp;image=http%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F513342518_1280.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="540"></iframe><br /> <div class="embed"> <iframe allowfullscreen="" class="embedly-embed" frameborder="0" height="304" scrolling="no" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F123837901&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F123837901&amp;image=http%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F513330613_1280.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="540"></iframe></div> </div> <p> .</p>
Tuesday, March 31, 2015

<p> Ce soir (mardi 31 mars) de 19h &agrave; 21h, nous organisons une rencontre &agrave; la Fondation Hell&eacute;nique de la Cit&eacute; Univeristaire de Paris. Gabriel Colletis et Costa Gavras y partagerons leur vision de la situation grecque et nous ferons le point sur la campagne et ses suites. Il y aura un moment pour les interventions du public (interventions courtes pour qu&#39;elles puissent &ecirc;tre multiples) La rencontre est organis&eacute;e avec le soutien de la Communaut&eacute; hell&eacute;nique et accueillie par la Fondation Hell&eacute;nique que nosu remercions. Voir <a href="http://www.interdemos.net/evenement-le-mardi-31-mars-a-la-fondation-hellenique-de-19h-a-21h/" target="_blank">le programme d&eacute;taill&eacute;</a> et infos ci-dessous. La rencontre s&#39;adresse aux personnes d&eacute;j&agrave; impliqu&eacute;es dans la campagne mais aussi &agrave; un public qui n&#39;y a pas encore contribu&eacute; (donc faites le savoir). Pour ceux qui ne sont pas &agrave; proximit&eacute;, un enregistement vid&eacute;o sera effectu&eacute; et diffus&eacute; d&egrave;s demain.</p> <p> <img alt="Imageannonce3103-1427784017" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/180329/imageannonce3103-1427784017.png" /></p> <p> La campagne De peuple &agrave; peuple conna&icirc;t ces derniers jours une dynamique croissante, gr&acirc;ce &agrave; chacun de vous qui la fait conna&icirc;tre. Il est tr&egrave;s important que cette dynamique continue et s&#39;amplifie jusqu&#39;&agrave; la date du 4 avril. Pour ce qui se passera alors, voir l&#39;<a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/de-peuple-a-peuple/news/aller-le-plus-loin-possible" target="_blank">actualit&eacute; du 27 mars</a> et nos explications ce soir. Grand merci pour vos messages et <a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/de-peuple-a-peuple/comments" target="_blank">commentaires d&#39;encouragement et de suggestions.</a></p> <p> Le Nouvel Obs&#39; <a href="http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150324.OBS5368/sauver-la-grece-par-le-crowdfunding.html" target="_blank">vient de publier en acc&egrave;s libre l&#39;article</a> paru dans l&#39;&eacute;dition papier de jeudi dernier, avec un lien directe sur la campagne. Merci de faire circuler. sur les m&eacute;dias et r&eacute;seaux sociaux. St&eacute;phane G&eacute;rard et Antonin Sop&eacute;na ont contribu&eacute; <a href="http://www.interdemos.net/videos-de-campagne-pour-de-peuple-a-peuple/" target="_blank">deux nouvelles vid&eacute;os de campagne</a>, consacr&eacute;es respectivement &agrave; la lutte contre la pauvret&eacute; et aux questions &eacute;conomiques. &Agrave; encapsuler sur vos sites et pages Web.</p>
Friday, March 27, 2015

<p> La campagne De peuple &agrave; peuple a pris un souffle nouveau ces deux derniers jours. Ce souffle fait suite &agrave; un <a href="http://paigrain.debatpublic.net/?p=9194" target="_blank">appel lanc&eacute; par l&#39;un d&#39;entre nous</a>, &agrave; des articles de presse (dans <a href="https://twitter.com/interdemos/status/580655031076126721" target="_blank">l&#39;Humanit&eacute;</a>, <a href="https://twitter.com/interdemos/status/581189226206728193" target="_blank">le Nouvel Obs&#39;</a>), &agrave; la perspective d&#39;un <a href="http://www.interdemos.net/evenement-le-mardi-31-mars-a-la-fondation-hellenique-de-19h-a-21h/" target="_blank">&eacute;v&eacute;nement important le 31 mars avec la participation de Costa Gavras et Gabriel Colletis</a> &agrave; la Fondation hell&eacute;nique de la Cit&eacute; universitaire de Paris et surtout la mobilisation croissante de militants de base associatifs et des r&eacute;seaux de ceux qui ont d&eacute;j&agrave; contribu&eacute; par leurs dons.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Il est cependant clair qu&#39;il faut un immense sursaut pour qu&#39;avant le 4 avril, nous atteignons l&#39;objectif de 300 000 &euro;. Cette actualit&eacute; a pour but d&#39;expliquer pourquoi au-del&agrave; de l&#39;espoir que nous conservons d&#39;atteindre l&#39;objectif, il est essentiel pour l&#39;impact politique et celui de solidarit&eacute; concr&egrave;te que nous nous en rapprochions le plus possible.</p> <p> &nbsp;</p> <p> SI nous n&#39;arrivons pas aux 300 000 &euro;, les dons seront rembours&eacute;s &agrave; tous les contributeurs (selon le principe du financement participatif). Mais cela ne signifie pas que tout cela aura &eacute;t&eacute; en vain, pour deux raisons. D&#39;une part le message politique de l&#39;engagement de chacun, exprim&eacute; dans les <a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/de-peuple-a-peuple/comments" target="_blank">tr&egrave;s nombreux commentaires</a> et messages de soutien d&eacute;pend du nombre des dons et du montant total. D&#39;autre part, si l&#39;objectif n&#39;est pas atteint, nous lancerons imm&eacute;diatement un appel &agrave; chacun de virer les sommes correspondant &agrave; son don directement au<em> Fonds de soutien aux structures de solidarit&eacute;</em> (associaton de financement de Solidarity4all). Bien s&ucirc;r il y aura une d&eacute;perdition en raison des formalit&eacute;s &agrave; effectuer m&ecirc;me si les virements dans la zone euro sont gratuits. Mais l&#39;essentiel sera sauvegard&eacute; en ce qui concerne l&#39;utilit&eacute; directe du projet.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Alors merci de solliciter tous vos contacts pour amplifier encore les dons dans les 8 jours qui restent. Si le montant collect&eacute; peut se rapprocher de l&#39;objectif, nous sommes confiants de pouvoir alors mobiliser quelques soutiens importants suppl&eacute;mentaires pour l&#39;atteindre. Tout est encore dans nos mains &agrave; tous.</p>
Sunday, March 22, 2015

<p> Nous entamons les deux derni&egrave;res semaines de la campagne et nous sommes encore loin de l&#39;objectif. Mais il n&#39;est pas hors de port&eacute;e compte tenu des relais qui vont se d&eacute;velopper dans les jours qui viennent. Deux m&eacute;diactiviste, St&eacute;phane G&eacute;rard et Antonin Sop&eacute;na ont produit 3 vid&eacute;os de campagne pour <em>De peuple &agrave; peuple</em>, chacun portant sur un des th&egrave;mes de la solidarit&eacute; concr&egrave;te. Celle plus bas porte sur les questions de sant&eacute;. La solidarit&eacute; sociale ne fait pas que se substituer &agrave; des services publics rendus d&eacute;faillants, elle construit de nouveaux m&eacute;canismes soci&eacute;taux qui seront d&#39;une grande valeur y compris lorsque les services sociaux auront pu &ecirc;tre reconstruits (ce qui prendra du temps).</p> <p> &nbsp;</p> <p> Merci de relayer cette vid&eacute;o de campagne qui est susceptible de toucher un public &eacute;largi. Par ailleurs si vous vivez dans la r&eacute;gion parisienne bloquez d&egrave;s &agrave; pr&eacute;sent la date du mardi 31 mars 2015 de 19h &agrave; 21h. Nous sommes en train d&#39;organiser avec la Fondation hell&eacute;nique un &eacute;v&eacute;nement &agrave; la maison de la Gr&egrave;ce de la Cit&eacute; universitaire. Ce sera l&#39;occasion pour un public nouveau de d&eacute;couvrir notre initiative et des intervenants la soutenant, mais aussi pour les contributeurs de se rencontrer.</p> <p> &nbsp;</p> <div class="embed"> <iframe allowfullscreen="" class="embedly-embed" frameborder="0" height="304" scrolling="no" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F122844572&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F122844572&amp;image=http%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F511964116_1280.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="540"></iframe></div>
Saturday, March 14, 2015

<p> Le montant des sommes collect&eacute;es progresse significativement, mais un &eacute;largissement du nombre de personnes inform&eacute;es et participantes est indispensable pour le succ&egrave;s du projet. Hier sont parus deux articles qui, tirant parti des nombreux commentaires, principalement d&#39;encouragement mais aussi critiques, que nous avons re&ccedil;us, explicitent nous esp&eacute;rons mieux que pr&eacute;c&eacute;demment le but politique du projet et comment il s&#39;articule avec la solidarit&eacute; concr&egrave;te.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Le premier est un nouveau billet dans l&#39;&eacute;dition <em>De peuple &agrave; peuple</em> sur Mediapart. Sous le titre&nbsp;<a href="http://blogs.mediapart.fr/edition/de-peuple-peuple/article/130315/la-sortie-de-limpuissance-politique-est-notre-portee" target="_blank">La sortie de l&#39;impuissance politique est &agrave; notre port&eacute;e</a>, nous y explicitons pourquoi la solidarit&eacute; concr&egrave;te avec la Gr&egrave;ce et les manisfestations de soutien dans d&#39;autres pays europ&eacute;ens sont indispensables pour maintenir ouverts les possibles politiques dans chacun de nos pays. Le second, &eacute;crit par l&#39;un des membres d&#39;Interdemos pour le journal Eutopia: Ideas for Europe sous le titre&nbsp;<a href="http://www.eutopiamagazine.eu/en/philippe-aigrain/speakers-corner/active-solidarity-greece-condition-democracy-europe" target="_blank">Active Solidarity with Greece as a Condtion for Democracy in Europe</a> d&eacute;veloppe les m&ecirc;mes id&eacute;es, mais en les situant dans une analyse plus g&eacute;n&eacute;rale des d&eacute;fis de la reconstruction d&eacute;mocratique en Europe. Une version fran&ccedil;aise de cet article sera publi&eacute;e prochainement dans le blog Interdemos.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Nous vous invitons &agrave; porter ces articles &agrave; l&#39;attention d&#39;un public le plus large possible. D&#39;autres initiatives suivront la semaine prochaine pour toucher un bien plus grand nombre de citoyens.</p> <div id="stcpDiv" style="position: absolute; top: -1999px; left: -1988px;"> Active solidarity with Greece as a condition for democracy in Europe - See more at: http://www.eutopiamagazine.eu/en/philippe-aigrain/speakers-corner/active-solidarity-greece-condition-democracy-europe#sthash.qt4w7Mtv.dpuf</div> <div id="stcpDiv" style="position: absolute; top: -1999px; left: -1988px;"> Active solidarity with Greece as a condition for democracy in Europe - See more at: http://www.eutopiamagazine.eu/en/philippe-aigrain/speakers-corner/active-solidarity-greece-condition-democracy-europe#sthash.qt4w7Mtv.dpuf</div> <div id="stcpDiv" style="position: absolute; top: -1999px; left: -1988px;"> Active solidarity with Greece as a condition for democracy in Europe - See more at: http://www.eutopiamagazine.eu/en/philippe-aigrain/speakers-corner/active-solidarity-greece-condition-democracy-europe#sthash.qt4w7Mtv.dpuf</div> <p> &nbsp;</p>
Wednesday, March 11, 2015

<p> <em>De peuple &agrave; peuple</em> a pris hier un nouveau d&eacute;part, avec le soutien pr&eacute;cieux d&#39;ATTAC France qui a inclus De peuple &agrave; peuple <a href="https://france.attac.org/actus-et-medias/le-flux/article/quelques-formes-de-solidarite" target="_blank">dans sa lettre d&#39;information d&#39;hier</a>, parmi d&#39;autres actions de solidarit&eacute; concr&egrave;te avec la Gr&egrave;ce. Ce n&#39;est qu&#39;une des premi&egrave;res manifestations du soutien qu&#39;ATTAC apporte &agrave; notre initiative. Son impact va d&eacute;pendre beaucoup de la mobilisation des groupes locaux d&#39;ATTAC pour relayer la campagne et inviter &agrave; y contribuer.</p> <p> &nbsp;</p> <p> En parall&egrave;le, nos efforts pour pr&eacute;senter De peuple &agrave; peuple dans des m&eacute;dias touchant un public &eacute;largi portent progressivement leurs fruits. Voir<a href="http://www.interdemos.net/de-peuple-a-peuple-presente-a-la-grande-table-de-france-culture/" target="_blank"> la pr&eacute;sentation rapide de la campagne</a> que Philippe AIgrain, invit&eacute; hier de La grande table de France Culture a pu faire en fin d&#39;&eacute;mission (celle-ci avait pour th&egrave;me &quot;Internet est-il un bien public&quot;. L&agrave; aussi ce n&#39;est q&#39;une premi&egrave;re &eacute;tape dans une couverture m&eacute;dias beaucoup plus large.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Tous les retours que nous recevons montrent que le succ&egrave;s de la campagne dans le temps restant court (24 jours) est possible si chacun de ceux qui croient &agrave; son importance se mobilise.</p>
Sunday, March 08, 2015

<p> <em>De peuple &agrave; peuple</em> vise &agrave; soutenir des actions concr&egrave;tes en Gr&egrave;ce en mati&egrave;re de solidarit&eacute; et de d&eacute;veloppement humain, et par la manifestation de ce soutien &agrave; renforcer la capacit&eacute; d&#39;action et de n&eacute;gociation du gouvernement que les grecs se sont choisis. Cette perspective ne nous dispense pas de bien prendre la mesure des d&eacute;fis auxquels il va faire face. Lib&eacute;ration a publi&eacute; le vendredi 6 mars&nbsp; un <a href="http://www.liberation.fr/economie/2015/03/05/la-grande-pauvrete-premiere-cible-de-tsipras_1214963" target="_blank">article sur les lois dont le parlement d&eacute;bat</a>. Elles portent sur l&#39;alimentation gratuite pour 300 000 personnes, le r&eacute;tablissement de l&#39;&eacute;lectricit&eacute; aux foyers pour lesquels elle a &eacute;t&eacute; coup&eacute;e, l&#39;aide au logement pour les m&eacute;nages. Ces aides ne toucheront probablement que les ch&ocirc;meurs de longue dur&eacute;e et les m&eacute;nages&nbsp; pauvres avec enfants en raison des limitations budg&eacute;taires. La vice-ministre &agrave; la solidarit&eacute; sociale - auparavant fondatrice du fonds de soutien aux actions de solidarit&eacute; de terrain que notre projet va soutenir - commente ces mesures ainsi &#39;les gens ont faim, ce n&#39;est ni du populisme, ni un slogan&quot;. En parall&egrave;le Panagiotis Nikoloudis, ministre de la lutte contre la corruption, <a href="http://www.liberation.fr/economie/2015/03/05/meme-les-plus-puissants-doivent-rendre-des-comptes_1214968" target="_blank">d&eacute;taille son approche</a> de la lutte contre la corruption et la fraude fiscale.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Le gouvernement est confront&eacute; &agrave; la difficult&eacute; de devoir en m&ecirc;me temps faire face &agrave; l&#39;urgence humanitaire et agir pour construire d&#39;autres mod&egrave;les. Nous somme heureux de publier (sur le blog associ&eacute; au projet) <a href="http://www.interdemos.net/lurgence-sociale-au-coeur-du-programme-agricole-de-syriza-par-roxanne-mitralias/" target="_blank">un article de Roxanne Mitralias</a> (Syriza France). Elle nous a propos&eacute; de le reproduire pour soutenir notre campagne. Cet article porte sur la politique agricole, l&#39;urgence sociale &agrave; laquelle elle fait face mais aussi les perspectives &agrave; plus long terme en mati&egrave;re de mod&egrave;le de production et distribution.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Les soins gratuits sont pour l&#39;instant le grand absent des projets de loi adopt&eacute;s par le gouvernement, m&ecirc;me s&#39;il a promis de s&#39;y attaquer prochainement. La sant&eacute; est sans doute le secteur le plus d&eacute;vast&eacute; par les politiques impos&eacute;es &agrave; la Gr&egrave;ce, affectant fortement l&#39;esp&eacute;rance de vie (cet indicateur surr&eacute;agit &agrave; tout changement, mais que dirait-on en France si elle baissait de plusieurs ann&eacute;es comme elle l&#39;a fait ces derni&egrave;res ann&eacute;es en Gr&egrave;ce). Nous avons donc choisi pour aujourd&#39;hui une photo de Stefania Mizara &eacute;voquant ce th&egrave;me.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Une remarque en passant : en France et dans certains autres pays europ&eacute;ens, il y a aussi des sujets&nbsp; d&#39;urgence sociale. La sous-nutrition en fin de mois dans les m&eacute;nages les plus pauvres, le manque d&#39;acc&egrave;s aux soins courants et pr&eacute;ventifs, la pr&eacute;carit&eacute; du logement ou sa perte, les in&eacute;galit&eacute;s tout court et celles en mati&egrave;re d&#39;acc&egrave;s &agrave; l&#39;&eacute;ducation sont tr&egrave;s graves. Mais non seulement la solidarit&eacute; minimale avec le peuple grec que nous proposons n&#39;amputera en rien les ressources disponibles ici, elle renforcera la possibilit&eacute; de r&eacute;orienter les politiques&nbsp; dans nos pays aussi.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Enfin, un petit point sur la campagne. Nous atteindrons ce soir les 38000 &euro; de dons avec plus de 570 contributeurs. C&#39;est loin du compte, mais c&#39;est un &eacute;lan indiscutable, alors que les couvertures m&eacute;dias et les soutiens d&#39;organisations importantes ne sont pas encore sur la table.<br /> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Img_2589-1424694613" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/165712/IMG_2589-1424694613.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> <font face="Lora">&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &copy; Stefania Mizara</font> / lifeincrisis</p> <p> &nbsp;</p>
Saturday, March 07, 2015

<p> L&#39;&eacute;mission Net plus ultra avait pour titre ce matin Et si, tous ensemble, on sauvait la Gr&egrave;ce. M&ecirc;me si notre ambition est un tout petit peu plus modeste, c&#39;est bien de la campagne <em>De peuple &agrave; peuple</em> qu&#39;il s&#39;agit.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Vous pouvez &eacute;couter les 2&#39;48&quot; qui concernent De peuple &agrave; peuple <a href="http://www.interdemos.net/de-peuple-a-peuple-sur-france-inter-le-7-mars-2015/" target="_blank">sur le blog Interdemos</a>, l&#39;ensemble de l&#39;&eacute;mission <a href="http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1063011" target="_blank">sur le site de France Inter</a> et acc&eacute;der &agrave; <a href="http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1063011" target="_blank">l&#39;article sur le site de &#39;&eacute;mission</a>.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Comme il est possible que tout le monde n&#39;ait pas &eacute;cout&eacute; l&#39;&eacute;mission un samedi &agrave; 5h20, merci de faire circuler ces liens, en particulier celui du site de l&#39;&eacute;mission qui renvoie vers la campagne.</p>
Wednesday, March 04, 2015

<p> Enfin, gr&acirc;ce &agrave; un <a href="http://rue89.nouvelobs.com/2015/03/04/kisskissbankbank-peuple-grec-faire-nique-a-bruxelles-258020" target="_blank">article de Claire Richard dans rue89</a>, la campagne <em>De peuple &agrave; peuple</em> est vraiment entr&eacute;e dans l&#39;espace public. Cela se traduit par une journ&eacute;e o&ugrave; le nombre de dons est plus du double de celui d&#39;aucun autre pr&eacute;c&eacute;demment (il va d&eacute;passer la centaine). Le montant moyen des dons a nettement baiss&eacute; (autour de 33 &euro; aujourd&#39;hui) mais c&#39;est justement le signe qu&#39;un public plus divers, plus jeune aussi est maintenant mobilis&eacute;. Plus important encore, les tr&egrave;s nombreux commentaires et messages que nous recevons montrent que le double sens de la campagne : solidarit&eacute; concr&egrave;te et action politique constitutive d&#39;une nouvelle force citoyenne - est maintenant compris largement. La grande question est si ce mouvement va s&#39;amplifier suffisamment. Le collectif Interdemos a multipli&eacute; des initiatives pour que d&#39;autres relais dans des m&eacute;dias et par des groupes citoyens&nbsp; se d&eacute;veloppent dans les jours et les semaines qui viennent. Mais nous n&#39;atteindrons pas l&#39;objectif des 300 000 &euro; sans que ce soit chacun d&#39;entre vous, les bient&ocirc;t 400 donateurs et ceux qui vont les rejoindre qui portent dans l&#39;espace public et les groupes d&#39;amis ce qui est maintenant votre campagne.</p> <p> &nbsp;</p> <p> La photographie de Stefania Mizara que nous publions ci-dessous nous rappelle quel attente se lit dans les regards de ces citoyens grecs r&eacute;unis sur la place Syntagma. Cette attente, c&#39;est aussi la n&ocirc;tre et ce soit &ecirc;tre une attente active, une reprise en main de nos devenirs.</p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Syntagma-1425504261" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/169836/syntagma-1425504261.jpg" /></p> <p> <font face="Lora">&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &copy; Stefania Mizara</font> / lifeincrisis</p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p>
Friday, February 27, 2015

<p> &Agrave; partir&nbsp; de la semaine prochaine, De peuple &agrave; peuple va entrer dans une nouvelle phase. Un travail important a &eacute;t&eacute; effectu&eacute; pour qu&#39;apparaissent progressivement des relais importants dans les m&eacute;dias. D&#39;ores et d&eacute;j&agrave;, on commence &agrave; noter des reprises sur le Web comme celle sur le blog du <a href="http://www.theatre-du-soleil.fr/thsol/guetteurs-et-tocsin/article/de-peuple-a-peuple" target="_blank">Th&eacute;&acirc;tre du Soleil</a>. Nous avons mis en place <a href="https://www.facebook.com/interdemos/timeline" target="_blank">une page Facebook</a> et produit <a href="http://www.interdemos.net/wp-content/uploads/2015/03/flyer.pdf" target="_blank">un flyer que chacun peut t&eacute;l&eacute;charger</a> et imprimer. Nous avons franchi hier le cap des 20 000 &euro; de dons.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Nous avons re&ccedil;u des messages d&#39;encouragement tr&egrave;s nombreux, dont tous ceux des <a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/de-peuple-a-peuple/comments" target="_blank">commentaires de donateurs</a>. Avec sa permission, nous partageons avec vous le message re&ccedil;u d&#39;&Eacute;tienne Balibar :</p> <p> &nbsp;</p> <p> <em>Il faut que la discussion se d&eacute;veloppe, et aussi que les soutiens se manifestent en Europe - comme celui que vous organisez vous-m&ecirc;me avec votre initiative - sinon &eacute;videmment Syriza sera compl&egrave;tement isol&eacute; (tous les gouvernements travaillent &agrave; cela, dont le n&ocirc;tre), et ce sera la fin de toute politique europ&eacute;enne alternative...</em></p> <p> &nbsp;</p> <p> Voici enfin pour aujourd&#39;hui une autre photo de la s&eacute;rie Life In Crisis de Stefania Mizara</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Img_3955-1425041740" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/167584/IMG_3955-1425041740.jpg" /></p> <p> <font face="Lora">&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &copy; Stefania Mizara</font> / lifeincrisis</p>
Monday, February 23, 2015

<p> Depuis le lancement de la campagne jusqu&#39;&agrave; dimanche, il y a eu 158 dons pour un montant total de 16164 &euro;. Le montant tr&egrave;s &eacute;lev&eacute; du don moyen t&eacute;moigne de l&#39;engagement fort des participants, mais leur petit nombre en comparaison &agrave; ce qui sera n&eacute;cessaire pour atteindre l&#39;objectif de collecte montre que nous n&#39;avons pas encore r&eacute;ussi &agrave; un atteindre un public assez large. Une partie s&#39;explique par les vacances scolaires d&#39;hiver en France qui se traduisent par une baisse g&eacute;n&eacute;rale de fr&eacute;quentation de tous les sites Web. Cet effet risque de se prolonger cette semaine au moins. Nous avons investi pour un relais dans les m&eacute;dias et les r&eacute;sultats de ces efforts ne se feront sentir que progressivement. Autant dire que c&#39;est toujours le relais par chacun de ceux qui lisent ces mots qui compte le plus dans l&#39;imm&eacute;diat.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Nous avons re&ccedil;u de tr&egrave;s nombreux encouragements, dont nous publierons des extraits, mais nous lisons aussi avec attention les remarques critiques exprim&eacute;es par exemple dans des commentaires sur Mediapart ou sur twitter. Les principales critiques &eacute;manent de personnes qui soit consid&egrave;rent que la situation en France est trop difficile pour beaucoup et qu&#39;on devrait se pr&eacute;occuper de cela d&#39;abord, soit que la Gr&egrave;ce devrait d&#39;abord s&#39;occuper de faire payer des imp&ocirc;ts aux armateurs &agrave; l&#39;&eacute;glise orthodoxe pour &ecirc;tre &eacute;ligible &agrave; notre solidarit&eacute;, soit enfin que la Gr&eacute;ce n&#39;a pas besoin de charit&eacute;. Cela nous am&egrave;ne &agrave; repr&eacute;ciser que notre projet ne rel&egrave;ve pas de la charit&eacute; mais bien d&#39;un acte de solidarit&eacute; politique, que si nous appelons &agrave; soutenir les actions de solidarit&eacute; en Gr&egrave;ce, c&#39;est pour d&eacute;fendre la libert&eacute; de choix de politiques solidaires et visant le d&eacute;veloppement humain dans toute l&#39;Europe. En d&#39;autres termes, nous voulons joindre l&#39;utile &agrave; l&#39;utile, l&#39;utile pour les b&eacute;n&eacute;ficiaires des actions de solidarit&eacute; sociale et de d&eacute;veloppement &eacute;ducatif ou culturel en Gr&egrave;ce, et l&#39;utile pour nous, citoyens d&#39;une Europe dont la d&eacute;rive effraye. Et bien s&ucirc;r l&#39;utile n&#39;emp&ecirc;che ni l&#39;empathie, ni le bonheur de l&#39;action commune. En ce qui concerne la situation difficile d&#39;une part importante de la population en France, ce n&#39;est pas l&#39;un ou l&#39;autre, parmi nous et ceux qui relayent notre campagne, nombreux sont ceux qui font en France des actions similaires &agrave; celle qui seront soutenues en Gr&egrave;ce. Nous allons revenir sur ces questions dans diff&eacute;rents articles, ici et dans divers blogs..Ainsi l&#39;argument concernant le statut des armateurs et de l&#39;&eacute;glise orthodoxe sera abord&eacute; dans un prochain billet.</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Img_4682-1424694720" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/165713/IMG_4682-1424694720.jpg" /></p> <p> <style type="text/css"> p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; } </style> </p> <p style="margin-bottom: 0cm; line-height: 100%"> <font face="Lora">&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &copy; Stefania Mizara</font> / lifeincrisis</p> <p style="margin-bottom: 0cm; line-height: 100%"> &nbsp;</p> <p style="margin-bottom: 0cm; line-height: 100%"> Nous poursuivons la publication des photos de la s&eacute;re Life in Crisis de Stefania Mizara. Elle se poursuivra par la publication de divers documents issus des actions de terrain dans lesquelles Solidarity4all est impliqu&eacute;.</p>
Friday, February 20, 2015

<p> Au terme de ce deuxi&egrave;me jour plein de collecte, 11694 &euro; de dons ont d&eacute;j&agrave; &eacute;t&eacute; enregistr&eacute;s &agrave; la faveur d&#39;un don plus important. Elle avance plus ou moins au rythme n&eacute;cessaire mais d&#39;une fa&ccedil;on qui ne peut aboutir que s&#39;il y a une nette amplification des publics touch&eacute;s. Les vacances scolaires diminuent ce moment la fr&eacute;quentation de tous les sites Web, mais nous n&#39;en avons que plus besoin que tous les donateurs relayent la campagne le plus possible aupr&egrave;s de leurs amis, leurs corespondants et dans les m&eacute;dias et r&eacute;seaux sociaux. De notre c&ocirc;t&eacute;, nous avons enclench&eacute; toute une s&eacute;rie de d&eacute;marches pour favoriser sa diffusion et sa pr&eacute;sence future dans les m&eacute;dias.</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="photo Stefania Mizara" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/165090/IMG_8168-1424469383.jpg" /></p> <p> <style type="text/css"> p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; } </style> </p> <p style="margin-bottom: 0cm; line-height: 100%"> <font face="Lora">&copy; Stefania Mizara / Life in crisis</font></p> <p style="margin-bottom: 0cm; line-height: 100%"> &nbsp;</p> <p style="margin-bottom: 0cm; line-height: 100%"> Nous entamons ce soir la publication d&#39;une s&eacute;rie de photos issues de la s&eacute;rie Life in Crisis de Stefania Mizara que la photographe a mis g&eacute;n&eacute;reusement &agrave; notre disposition.<br /> <br /> Enfin, il a &eacute;t&eacute; annonc&eacute; ce soir que l&#39;Eurogroupe accordait un d&eacute;lai suppl&eacute;mentaire de 4 mois pour permettre de trouver un &eacute;ventuel accord (conditionnel &agrave; la pr&eacute;sentation d&#39;un paquet de mesures par le gouvernement grec) sur une prolongation p&eacute;renne du soutien financier europ&eacute;en. Dans ce contexte, la collecte n&#39;est que plus n&eacute;cessaire, &agrave; la fois pour permettre la mise en place la plus rapide de nouvelles actions de solidarit&eacute; et pour cr&eacute;er (&agrave; sa modeste mesure) un contexte de n&eacute;gociation plus favorable et &eacute;viter que le gouvernement grec ne soit contraint &agrave; des mesures frappant &agrave; nouveau les services sociaux et l&#39;action publique.</p>
Thursday, February 19, 2015

<p> Chers donateurs, suiveurs et lecteurs,</p> <p> &nbsp;</p> <p> Aujourd&#39;hui &eacute;tat la premi&egrave;re v&eacute;ritable journ&eacute;e de collecte. Elle a &eacute;t&eacute; lanc&eacute;e par la publication sur Mediapart d&#39;une tribune reproduite ci-dessous. Avant tout merci &agrave; tous les donateurs. Le montant des dons s&#39;&eacute;l&egrave;ve &agrave; 7364 &euro;. M&ecirc;me si nous sommes &agrave; peu pr&egrave;s sur le rythme de collecte n&eacute;cessaire, il est clair qu&#39;il faudra une mobilisation beaucoup plus large pour parvenir &agrave; l&#39;objectif. Le montant moyen de dons est tr&egrave;s &eacute;lev&eacute;, mais cela est aussi le signe que nous n&#39;avons touch&eacute; pour l&#39;instant que des publics proches et motiv&eacute;s. Ce n&#39;est que par votre relais sur les r&eacute;seaux sociaux, &agrave; vos correspondants par email et la mise en place de <a href="http://www.interdemos.net/banners/" target="_blank">nos banni&egrave;res</a> sur vos sites que nous pouvons esp&eacute;rer toucher un public beaucoup plus large. Nous allons de notre c&ocirc;t&eacute; faire un effort important en ce sens mais aussi &agrave; destination des m&eacute;dias, des communaut&eacute;s d&#39;int&eacute;r&ecirc;t nombreuses qui sont sensibles au sujet.</p> <p> Nous avons r&eacute;pondu aux commentaires et messages qui nous ont &eacute;t&eacute; adress&eacute;s, en particulier &agrave; certains commentaires critiques sur Mediapart. La lecture de ces &eacute;changes vous permettra de bien comprendre la philosophie de notre projet.</p> <p> Pendant ce temps, les citoyens grecs sont mobilis&eacute;s dans un m&eacute;lange de joie et d&#39;inqui&eacute;tude. Les marques d&#39;&eacute;motion en r&eacute;action &agrave; notre action sont nombreuses, et nous en partagerons certains avec vous lorsque ce sera possible.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Tribune diffus&eacute;e <a href="http://blogs.mediapart.fr/edition/de-peuple-peuple/article/190215/pour-la-grece-donnons" target="_blank">sur Mediapart</a> : <strong>Pour la Gr&eacute;ce, Donnons !</strong></p> <p> &nbsp;</p> <p> La BCE, nos gouvernements et &agrave; travers eux le fonctionnement de nos structures &eacute;tatiques qui agissent en notre nom et avec l&rsquo;argent r&eacute;colt&eacute; par nos imp&ocirc;ts semblent avoir d&eacute;cid&eacute; d&rsquo;acculer le gouvernement grec nouvellement &eacute;lu aux plus graves extr&eacute;mit&eacute;s. Ils ne veulent pas disent-ils payer et nous faire payer pour la Gr&egrave;ce.&nbsp; Rappelons que l&rsquo;argent dont disposent ces institutions d&eacute;pend pour grande partie de nos revenus, le plus souvent li&eacute;s &agrave; des efforts de travail, d&rsquo;invention, de cr&eacute;ation, car nous ne sommes pas tous, loin de l&agrave;, des rentiers.<br /> Et si nous, nous voulions malgr&eacute; ces institutions payer pour la Gr&egrave;ce&nbsp;?&nbsp; Non pas rembourser cette dette inique, mais soutenir un peuple grec qui a os&eacute; r&eacute;affirmer son droit &agrave; survivre et &agrave; &ecirc;tre digne. Car le vote Syriza pour de nombreux Grecs est un vote de survie et de dignit&eacute;.<br /> Pour soutenir ce simple droit &agrave; l&rsquo;existence: payons pour que vive une Gr&egrave;ce libre de se transformer avec s&eacute;r&eacute;nit&eacute; et exigence. Payons pour qu&rsquo;aucune action sociale locale engag&eacute;e par les Grecs n&rsquo;ait &agrave; s&rsquo;interrompre faute de moyens.</p> <p> Mais payons aussi pour exister face &agrave; nos Etats qui nous font honte. Payons pour faire exister une soci&eacute;t&eacute; civile et politique, ici et partout en Europe, capable de prendre part au d&eacute;bat et &agrave; l&rsquo;action qui concernent l&rsquo;avenir inqui&eacute;tant de tout le continent.<br /> Notre gouvernement fran&ccedil;ais actuel, &quot;socialiste&quot; de son nom, avait fait campagne en&nbsp; 2012 en axant son discours sur l&rsquo;Europe et sur la n&eacute;cessit&eacute; de trouver des mani&egrave;res d&rsquo;agir qui ne d&eacute;nient plus &agrave; des peuples entiers le droit de vivre.&nbsp; Rappelons que le taux de mortalit&eacute; infantile n&rsquo;a fait que cro&icirc;tre avec les politiques d&rsquo;aust&eacute;rit&eacute; impos&eacute;es &agrave; la Gr&egrave;ce par la Tro&iuml;ka et l&rsquo;union europ&eacute;enne.&nbsp; Ce gouvernement &laquo;&nbsp;socialiste&nbsp;&raquo; est une fois encore d&eacute;faillant face &agrave; ses engagements et donc face aux n&ocirc;tres. Il nous rend indignes, nous Fran&ccedil;ais, qui ne disposons pas pour le moment de la voix au chapitre de cette histoire peu glorieuse de l&rsquo;Europe comme continent et de l&rsquo;union europ&eacute;enne comme institution.<br /> Il s&rsquo;agit d&rsquo;un abandon.<br /> Il rappelle de mauvais souvenirs, l&rsquo;abandon de la R&eacute;publique espagnole par le gouvernement de front populaire. Il avait conduit au pire. Le pire peut se profiler&nbsp;: la Gr&egrave;ce n&rsquo;a pas les moyens de production qui lui permettraient simplement d&rsquo;opter pour une survie autarcique en sortant de l&rsquo;euro et de l&rsquo;union europ&eacute;enne, elle peut &ecirc;tre accul&eacute;e &agrave; des alliances dangereuses.</p> <p> Le pire peut se profiler partout en Europe&nbsp;: les partis d&rsquo;extr&ecirc;me-droite et de droite extr&ecirc;me, travaillant sur la perte de l&rsquo;esp&eacute;rance et de l&rsquo;avenir, ont d&eacute;j&agrave; bien commenc&eacute; &agrave; lever des haines x&eacute;nophobes.<br /> Nous sommes nombreux &agrave; ne pas vouloir cela, qui signerait une faillite morale de l&rsquo;id&eacute;e europ&eacute;enne au titre de la non solidarit&eacute;, au titre de l&rsquo;incapacit&eacute; &agrave; maintenir les conditions r&eacute;elles de la paix et de la justice en Europe.<br /> Nous sommes nombreux &agrave; ne pas vouloir cela qui signifierait une faillite morale de toutes les institutions constitu&eacute;es qui se r&eacute;clament du c&ocirc;t&eacute; gauche et m&ecirc;me de la d&eacute;mocratie.<br /> C&rsquo;est pourquoi il faut nous constituer comme peuple commun et solidaire face &agrave; ce qui est venu d&eacute;truire l&rsquo;id&eacute;e m&ecirc;me de tout contr&ocirc;le d&eacute;mocratique. Organisons une v&eacute;ritable solidarit&eacute; sociale et politique comme nouveau contr&ocirc;le d&eacute;mocratique.<br /> La vie des pauvres est plus sacr&eacute;e qu&rsquo;une partie de la propri&eacute;t&eacute; des riches, affirmait un cahier de dol&eacute;ance en 1789.&nbsp; La vie des Grecs et de la Gr&egrave;ce, son maintien dans l&rsquo;union europ&eacute;enne, la paix en Europe sont plus sacr&eacute;es que cette dette inique si facile &agrave; effacer.&nbsp;<br /> Pour tout cela, nous lan&ccedil;ons une collecte de fonds pour l&rsquo;action sociale en Gr&egrave;ce afin que tous ceux qui y contribuent soient au titre de leur citoyennet&eacute; individuelle et de la civilit&eacute; commune, des interlocuteurs constitu&eacute;s de ce qui s&rsquo;engage comme bras de fer.</p> <p> Nous appelons d&#39;ores et d&eacute;j&agrave; chacun &agrave; y contribuer d&egrave;s l&#39;ouverture pour restaurer la d&eacute;mocratie europ&eacute;enne par cet engagement citoyen et civil. Nous appelons ceux qui partagent les buts d&eacute;crits dans la suite de cet appel dans d&#39;autres pays europ&eacute;ens &agrave; construire des initiatives similaires ou &agrave; contribuer &agrave; la n&ocirc;tre.</p> <p> &nbsp;</p> <p> INTERDEMOS&nbsp;: Sophie Wahnich, Laure Vermeersch, Marie Cosnay, Balthazar Clamoux, Nathalie Chouchan, Philippe Aigrain</p>