Dessine moi un objet

Dessine moi un objet, le projet qui associe le travail manuel et intellectuel en école primaire grâce au design.

Visuel du projet Dessine moi un objet
Réussi
103
Contributions
23/01/2018
Date de fin
4 530 €
Sur 4 000 €
113 %

Dessine moi un objet

<p><strong>Enfant</strong> + design + créativité + technique + savoir-faire + conception + apprentissage + projet + sens + compétences + plaisir + fabriquer + objet + pédagogie + interdisciplinarité + <strong>coeur</strong> + <strong>tête</strong> + <strong>mains</strong> = ?</p><p> </p><p><img alt="3_planche_presentation-1511792246" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/469586/3_PLANCHE_PRESENTATION-1511792246.jpg"></p><p> </p><p><u><strong>+ <strong>P</strong>ourquoi je cherche ?</strong></u></p><p>Voici trois ans que je développe <em>Dessine moi un objet</em>, un projet qui met en avant la pratique manuelle et le savoir-faire dans l’éducation par l’usage du <strong>design</strong>. Je suis tellement passionnée par ce projet développé lors de mes études que j’en ai fait un sujet de thèse en Design, orienté en Sciences de l'éducation. Pour cela, je bénéficie du soutien financier de la Région Occitanie afin de me consacrer pleinement à cette exploration sur les trois prochaines années, auprès du laboratoire de recherche en design et innovation sociale PROJEKT, à Nîmes. <img alt="4_planche_these-1511793006" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/469597/4_PLANCHE_THESE-1511793006.jpg">La thèse à donné lieu à un premier projet pilote intitulé <em>La Ruche. </em>Cet <strong>objet</strong> est le fruit d’un travail collaboratif auprès d’enfants et de professeurs des écoles. </p><p> </p><p><img alt="Dsc00912_r-1511962648" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/470221/DSC00912_R-1511962648.jpg"></p><p><u><strong>+ Le projet pilote</strong></u></p><p> </p><p><img alt="6_planche_ruche-1511793811" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/469603/6_PLANCHE_RUCHE-1511793811.jpg"></p><p>La Ruche est un objet en bois adapté à la taille des enfants qui favorise l’autonomie et le déplacement dans l’espace grâce à ses roulettes. Fabriqué dans mon atelier d'ébénisterie, cet hypervolume offre des ressources pour <strong>associer</strong> les matières dites fondamentales à une production composée de gestes manuels et techniques.</p><p><img alt="19_planche_ruche-1511950317" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/470152/19_PLANCHE_RUCHE-1511950317.jpg"></p><p> </p><p>La Ruche innove dans l’école et rassemble le travail dit manuel et intellectuel : <strong>on apprend à fabriquer</strong>, <strong>on comprend ce que l’on fabrique</strong> et <strong>on comprend ce que l’on apprend</strong>.</p><p>Par exemple, quand on s'agite autour d'elle et qu'elle se déploie, elle permet de développer une multitude de <strong>compétences</strong> grâce à une pédagogie de projet, initiant à la découverte matérielle de notre monde, à une recherche mathématique, à un travail d’expression (écrite, orale, artistique) ainsi qu’à une communication (journal, blog, présentations, expositions) associé à la création d'un<strong> </strong>objet technique qu'il soit personnel ou collectif.</p><p> </p><p>Le projet fait échos aux <strong>programmes</strong> et au socle commun de connaissances, de compétences et de culture développés par l'Éducation Nationale. En réalité, il aborde le français, les mathématiques, la géométrie, les arts, l'enseignement moral et civique, les sciences et questionner le monde.</p><p> </p><p>Après avoir cherché le <strong>terrain</strong> parfait afin d’être expérimenté, le <strong>prototype</strong> de la Ruche a été accueilli auprès d'Hélène, Pascale, Agnès, Isabelle, Karine, Alexandra, Amandine et près de 180 enfants. En effet, c’est parce que ces 7 enseignantes, situées dans 2 écoles girondines, s'interrogent sur leurs pratiques pédagogiques qu’elles ont souhaité participer à l’aventure du projet. Les classes concernées vont de la maternelle au CM2.</p><p> </p><p> </p><p><iframe src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F245028695&amp;dntp=1&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F245028695&amp;image=https%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F669601415_1280.jpg&amp;key=cb39d84f05d8439bbe96012f078e02b0&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="540" height="304" frameborder="0" allowfullscreen=""></iframe></p><p> </p><p> </p><p><strong><u>+ L’art de faire une thèse en design</u></strong></p><p>À l’image d'une production artistique - ou d’une petite recette ? - ma thèse fait l’objet d’un processus qui s’articule autour de trois principes : les <strong>écoles partenaires</strong> et leurs validations, les <strong>immersions </strong>avec des professeurs et des résidences in situ, ainsi que la réalisation des <strong>prototypes </strong>et leurs ajustements. Ces points sont nécessaires pour l'avancement de ma recherche et donc l'évolution du projet.</p><p> </p><p><img alt="12_planche_schema_1_2-1511972406" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/470265/12_PLANCHE_SCHEMA_1_2-1511972406.jpg">  </p><p>En cette première année de thèse, je bénéficie d’écoles partenaires, aussi considérées comme étant des <strong>terrains de recherche</strong> puisqu’elles me permettront de valider La Ruche.</p><p><img alt="13_planche_schema_2-1512577520" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472123/13_PLANCHE_SCHEMA_2-1512577520.jpg"></p><p>Pour faire évoluer le travail de recherche, je fais le choix de m’immerger, à la fois en ayant recours à des <strong>résidences</strong> dans des écoles aux pédagogies actives mais aussi en bénéficiant de <strong>formations</strong> « avec » et « comme » des professeurs des écoles. Cette étape est primordiale afin de connaître et analyser les différentes formes scolaires.</p><p> </p><p> </p><p>Ces immersions ont principalement lieu dans des <strong>pédagogies dites alternatives</strong>. </p><p>Par exemple il est indispensable de se former à la méthode <strong>Montessori</strong>, compte tenu de la place de l'objet et de l'éducation sensorielle au coeur de cette pédagogie. Il est nécessaire de se perfectionner à la méthode naturelle d'apprentissage développée par l'instituteur <strong>Célestin</strong> <strong>Freinet</strong>. De même, j’envisage d’approfondir mes connaissances en pédagogie <strong>Steiner-Waldorf</strong> où l’art, la pratique et les activités manuelles détiennent une place centrale dans l'éducation.</p><p>Je programme également d’assister à un groupe d’étude à Reggio Emilia en Italie, dans un centre international de recherche sur l’éducation. Il se base sur l’approche <strong>Reggio</strong> dans laquelle l’environnement est un agent d’apprentissage, l’éducateur est un partenaire et l’enfant est le maître d’œuvre. D’autres immersions sont à prévoir, comme à San Francisco auprès d’<strong>Emily Pilloton</strong>, qui se sert de la pédagogie du design auprès de jeunes adolescents et de femmes pour créer le changement : <em>« We teach young people to design and build their future using heart, hands, and hammers. »*</em></p><p>* On apprend aux jeunes adolescents à concevoir et à construire leur futur en utilisant leur coeur, leurs mains et des marteaux.</p><p> </p><p> </p><p>Enfin, je prévois de me rendre dans de multiples lieux, à l'échelle européenne ou internationale, afin de faire des résidences dans des écoles : c'est à dire des <strong>stages</strong>.</p><p> </p><p><img alt="14_planche_schema_3_2-1511972690" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/470271/14_PLANCHE_SCHEMA_3_2-1511972690.jpg"></p><p> </p><p>C’est donc mon <strong>atelier</strong> qui gère l'ensemble des frais liés au projet. Il se situe en Gironde dans une ancienne fabrique familiale de manche à balai où je produis mes projets pilotes, dont la Ruche aujourd’hui déclinée en trois exemplaires. </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p>

À quoi servira la collecte

<p><strong><u>+ Pourquoi j’ai besoin de vous ?</u></strong></p><p>Pour comprendre, voici un aperçu de l’ensemble des frais auxquels le projet se confronte :</p><p><img alt="20_planche_frais-1512578725" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472132/20_PLANCHE_FRAIS-1512578725.jpg">   </p><p>Ces frais sont gérés à titre personnel et s’avèrent en réalité très conséquents.</p><p>Les écoles publiques quant à elles, bien que très motivées, s’inscrivent dans le partenariat sans budget alloué à celui-ci, comme l’ensemble des projets qui les concernent.</p><p><img alt="15_planche_liste-1511812813" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/469704/15_PLANCHE_LISTE-1511812813.jpg"></p><p>J’ai besoin d'une aide financière pour continuer dans la dynamique de mes recherches afin d'ancrer définitivement mon projet dans une logique d'applications pérennes. Sans ce soutien, il sera difficile de produire de nouveaux projets pilotes, de les faire évoluer au fil des partenariats, et donc de concrétiser l'ensemble du travail et de la thèse.</p><p> </p><p><u><strong>+ La collecte</strong></u></p><p> </p><p>La cagnotte s'élève à 4000€, néanmoins, toute <strong>somme complémentaire</strong> sera investie dans le projet auprès de mon autoentreprise. Alors à vos lunettes et calculettes !</p><p> </p><p><u>Si cette première collecte atteint 4000€ alors il sera possible de :</u></p><p> </p><p> • Me former en pédagogies <strong>alternatives</strong> (Montessori, Freinet, Steiner-Waldorf)</p><p><u>+ 1500€</u></p><p> </p><p>• Participer à une semaine d'étude dans le centre de <strong>recherche</strong> international Reggio, en Italie <a target="_blank" href="http://www.reggiochildren.it/?lang=en">ou par ici !</a></p><p><u>+ 1300€</u></p><p> </p><p>• Nous aider à réaliser une <strong>exposition</strong> célébrant le partenariat de cette année scolaire, à La Réole, en avril 2018. Cette exposition aura lieu lors du festival « Les mains du patrimoine » afin de présenter le travail réalisé dans les classes, montrer l’intérêt de la recherche, mais aussi de mettre en lumière la définition du design et le métier de designer. Nous prévoyons un vernissage ainsi qu'un buffet festif où certaines contreparties seront directement remises aux contributeurs présents !</p><p><u>+ 100€</u></p><p> </p><p>• Développer et fabriquer de <strong>nouveaux</strong> <strong>projets pilotes</strong> dans la grande famille <em>Dessine moi un objet</em> </p><p><u>+ 600€</u></p><p> </p><p>• Reverser une partie des <strong>frais</strong> au site KissKissBankBank (8%) et aussi investir dans la fabrication et l'envoi des contreparties</p><p><u>+ 500€</u></p><p><img alt="23_planche_bingo-1511978903" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/470317/23_PLANCHE_BINGO-1511978903.jpg"></p><p> </p><p>• Mettre en place un voyage d'<strong>étude</strong> auprès d'Emily Pilloton, <a target="_blank" href="https://www.youtube.com/watch?v=aiIxdFBA0Sw">sa conférence TED ici (" Teaching design for change ")</a> </p><p><u>+ 800€</u></p><p> </p><p>• Faire des <strong>résidences</strong> dans certaines écoles (par exemple, des écoles avec des pédagogies innovantes)</p><p><u>+ 200€</u></p><p> </p><p><u><strong>+ 5000 €</strong></u></p><p> </p><p>• Financer les<strong> </strong>frais en<strong> matériel</strong> pour la construction des deux prototypes de La Ruche, pour les partenariats de Monségur et Saint Hilaire de 2017-2018 en Gironde</p><p><u>+ 750€</u></p><p> </p><p>• Financer du matériel pour filmer, enregistrer et communiquer sur mon projet (caméra, micro).</p><p><u>+ 250 €</u></p><p> </p><p><u><strong>+ 6000€ </strong></u></p><p><img alt="22_planche_collecte-1511979139" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/470319/22_PLANCHE_COLLECTE-1511979139.jpg">  </p><p> </p><p>Karen Polesello recevra l'intégralité de la collecte.</p><p> </p><p><u><strong>+ À vos agendas !</strong></u></p><p> </p><p><u>Jusqu'au lundi 22 janvier 2018 :</u> <strong>collecte</strong> sur KissKissBankBank.</p><p><u>Du 23 janvier au 31 janvier 2018 :</u> <strong>impression</strong> des cartes et envoi par la poste.</p><p><u>Entre le 6, 7 et 8 avril 2018 :</u> <strong>exposition</strong> et <strong>restitution</strong> des contreparties en mains propres ou envoi par la poste.</p><p><u>Fin 2018 :</u> début de la tournée des ateliers.</p><p><u>Novembre 2020 :</u> Soutenance de la thèse.</p><p> </p><p>Encore mille merci pour votre soutien, nouveaux partenaires !</p><p><img alt="24_planche_merci-1511981911" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/470333/24_PLANCHE_MERCI-1511981911.jpg"></p><p><strong><u>+ Soutien</u></strong></p><p> </p><p><a target="_blank" href="https://classyesmonsegur.jimdo.com/dessine-moi-un-objet/">Dessine moi un objet vu par les CM2 d'Hélène à Monségur</a></p><p><a target="_blank" href="https://marquelot.jimdo.com">Le site de l'école du Marquelot à Saint Hilaire</a></p><p> </p><p><img alt="25_planche_logos-1512576253" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472117/25_PLANCHE_LOGOS-1512576253.jpg"></p><p> </p><p><a target="_blank" href="http://projekt.unimes.fr">PROJEKT, Équipe d’Accueil de l’Université de Nîmes (EA 7447), développe des programmes de recherche-projet en design dans le domaine de l’innovation sociale.</a></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux