EL ALBA, LES OMBRES ERRANTES

William, étudiant en musicologie, part sur les traces de Carlos Reyes, pianiste bolivien disparu tragiquement, en laissant derrière lui une œuvre méconnue et un drame non élucidé. Le film El Alba est avant tout une invitation au voyage, dans un pays dont on parle trop peu: la Bolivie. C'est une ode à sa richesse baroque, une exploration du syncrétisme religieux et musical ancré dans ses traditions, dont le carnaval d'Oruro est le symbole le plus complet. Et pour révéler l'harmonie sous-jacente au chaos métaphysique de la terre bolivienne, il nous fallait un guide pour ce parcours initiatique: un fantôme musicien aux airs de Don Quichotte, comme un souvenir enfoui...

Visuel du projet EL ALBA, LES OMBRES ERRANTES
Réussi
75
Contributions
20/01/2013
Date de fin
7 000 €
Sur 6 000 €
117 %

Le projet n'a pas encore d'actualités.