Aller au contenu

El-Rihla (Le voyage)

Documentaire

Visuel du projet El-Rihla (Le voyage)
Checked circleRéussi
192
Contributeurs
Saturday, November 03, 2012
Date de fin
15 235 €
Sur 15 000 €
102 %

Ce film documentaire mêlera quête des origines et enquête historique sur le sujet peu connu des regroupements de populations pendant la guerre d'Algérie (1954-1962). Il proposera de reconstruire l'histoire du regroupement à Mansourah, village natal de mon père, à partir des documents d'archives et des souvenirs des populations regroupées et des soldats français ayant servi dans la région.

Suivre et partager
Soutenu par
algerie-focus.com soutient le projet El-Rihla (Le voyage)
Sunday, September 29, 2019

Projections à venir : Institut du monde arabe à Paris, 5 novembre. Inscrivez-vous!

Des nouvelles du film ! L'affiche du film !

Affiche-mansourah-1569747788

 

Projections à venir Le film sera projeté : *Aux Rendez-vous de l’histoire à Blois, le 11 octobre, *A l'Institut du Monde Arabe à Paris, le 5 novembre (Inscription en ligne : https://www.imarabe.org/fr/cinema/a-mansourah-tu-nous-as-separes), *Au festival Interférences à Lyon, le 12 novembre, *et dans bien d’autres festivals encore en Tunisie, aux Pays-Bas, aux États-Unis et au Canada...   Evénements Le film a déjà été projeté dans plusieurs festivals depuis sa naissance au printemps 2019. *La première mondiale du film a eu lieu au festival Visions du Réel à Nyon, en Suisse, en Avril 2019. *Le film a reçu le prix des Droits Humains au Festival International du Film Documentaire d’Agadir (FIDADOC), au Maroc en Juin 2019 *Le film a été sélectionné aux Etats Généraux du Documentaire à Lussas et projeté dans le cadre de la journée “brouillon d’un rêve” de la Scam, France  en Juillet 2019 *Le film a été projeté en France au Festival Etonnants Voyageurs, à Saint Malo, en Juin 2019. *Le film a également été sélectionné au festival Is Real en Italie, en Mai 2019. *Le film a reçu le prix du deuxième meilleur film d’histoire, au festival international Beyond Borders en Grèce, en septembre 2019 *Et nous venons de le projeter à l'ouverture des Rencontres cinématographiques de Bejaïa, en Algérie et dans un théâtre de verdure crée par des habitants du village d'Ait Aïssa. Je vous transmets le lien du débat qui a suivi la première projection. Des discussions d'une profondeur et sensibilité rares: https://www.facebook.com/rencontrescinematographiquesdebejaia/videos/1665427070257694/

 

Le film, on en a parlé dans la presse

et notamment…

Sur France 24 en français

https://www.facebook.com/watch/?v=2337888566466870

Sur France 24 en arabe 

https://www.france24.com/ar/20190911-ثقافة-الجزائر-المخرجة-دوروثيه-مريام-كيلو-فيلم-وثائقي-منصورة-فرقتنا?fbclid=IwAR3DTP7sq4FkPmiwGH9tSDe-L2HEjFbvFIoW8JEi7IktE60YK5uCz9CR3T4&ref=fb

Dans le Huffington Post Maghreb

https://www.huffpostmaghreb.com/entry/la-memoire-de-nos-peres-a-mansourah-tu-sous-a-separes-realise-par-dorothee-myriam-kellou_mg_5d625498e4b0dfcbd48eb702

Dans le journal algérien El Watan 

https://www.elwatan.com/edition/culture/des-recits-et-des-chants-de-lutte-24-09-2019

Dans Al-Jumhuriyya en arabe

https://www.aljumhuriya.net/ar/content/شهود-الماضي-أمام-العدسة?fbclid=IwAR0w3j8P8fqFGzq6etbPcmFKUp-thl3tK4nOLAnUNSdGkHmbM4-uZBqqa84

Dans Modern Times Review en anglais

https://www.moderntimes.review/culture-conscience-algeria/

A bientôt pour des rencontres autour du film !

Capture_d__cran_2019-09-23___08.47.26-1569748050

(Photo d’Elise Ortiou-Campion, Fidadoc, Agadir)

 

Dorothée Myriam KELLOU

Thursday, June 06, 2019

Festivals

Festivals

Bonjour à tous, Mon film a été présenté en première mondiale à Visions du réel, à Nyon. Je suis ensuite allée à Mansourah pour le présenter aux participants du film. Après un détour par l'Italie, au festival Is-Real, le film sera montré pour la première fois à un public français au Festival Etonnants voyageurs ! 301 auteurs invités, des livres présentés et des films projetés ! C'est ce dimanche 8 juin à 16h15 au Cinéma Vauban à Saint Malo ! Juste avant, vous pourrez découvrir le film de Bahïa Bencheikh-El-Fegoun "Fragments de rêve" sur les acteurs de la contestation algérienne depuis 2011. Ce film avait été interdit de projection lors de la clôture de la 16e édition des rencontres cinématographiques de Béjaïa. (https://www.huffpostmaghreb.com/…/projection-a-alger-du-fil…) Amis du coin ou de passage, venez nombreux ! Pour suivre l'actualité des projections, deux possibilités: La page Facebook du film: https://www.facebook.com/A-Mansourah-tu-nous-as-séparés-2102326170067171/?modal=admin_todo_tour La page de la maison de production "les films du bilboquet" http://lesfilmsdubilboquet.fr/a-mansourah-tu-nous-as-separes/ Dear all, My film was premiered at Visions du réel in Nyon. I then went to Mansourah to present it to the participants of the film. After a detour to Italy, at the festival Is-Real, the film will be shown for the first time to a French audience at the Festival Etonnants voyageurs! 301 guest authors, featured books and screenings! It's this Sunday, June 8th at 4:15 pm at the Cinema Vauban in Saint Malo! I hope to travel with the film and meet you all ! To follow dates of the screenings: You can check the Facebook page of the film: https://www.facebook.com/A-Mansourah-tu-nous-as-séparés-2102326170067171/?modal=admin_todo_tour Best wishes
Tuesday, March 26, 2019

Le film est né ! The film is born !

ENGLISH FOLLOWS

Bonjour à tous,

Je vous annonce une bonne nouvelle ! Le film est terminé et il a été sélectionné en compétition internationale au prestigieux festival "Visions du réel" en Suisse. La première mondiale du film aura lieu le 6 et 7 avril. https://www.visionsdureel.ch/2019/film/in-mansourah-you-separated-us

Voilà, ça finit par arriver. On a du mal à y croire quand ça arrive ! Ca faisait plus de six ans que je travaillais sur ce film. Je ne pensais pas qu'aller chercher une mémoire bloquée par l'histoire serait si difficile. Mais mon père a joué le jeu, les habitants du village de Mansourah aussi ! Et il y a eu toutes ces rencontres, des productrices en France (les films du bilboquet), en Algérie (HKE production) et au Danemark (Sonntag Pictures) qui ont travaillé d'arrache-pied pour que ce film ne reste pas lettre morte, une équipe de choc à l'image, au son et au montage, des parrains et marraines du cinéma partout dans le monde qui y ont cru. Et puis, de toutes façons, je n'avais pas le choix. Il fallait que je le fasse ce film. Il fallait que j'aille au bout et que cette histoire dont je ne connaissais que le silence soit racontée à d'autres.

Mon père a vu le film ce week-end pour la première fois. Je ne lui avais rien dévoilé jusque là. Il a été très touché par le film et l'a trouvé très beau. J'espère que vous l'apprécierez également ! Une seule scène lui a manqué. Celle où il donnait à manger à un petit chat dans la maison familiale, à Mansourah, en Algérie. Interloquée, je lui ai demandé pourquoi. "Car le chat est le symbole de la révolte et de la liberté, de l'Algérie en somme", m'a t-il répondu. Une belle image pour raconter l'Algérie d'hier et d'aujourd'hui.

Enfin, je profite de ce mail pour vous envoyer un article que j'ai écrit pour le journal le Monde sur un dispositif inédit de transmission des mémoires plurielles de la guerre d'Algérie dans les lycées mis en place par l'Office national des anciens combattants et des victimes de guerre (ONACVG), sous tutelle du ministère des armées. Plus de 50 ans après, le ministère des armées sort de son silence sur la guerre d'Algérie et se saisit de cette mémoire encore puissamment agissante en France. https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/03/19/des-lyceens-face-aux-memoires-plurielles-de-la-guerre-d-algerie_5438065_3224.html 

Que nos sociétés s'apaisent et que ce film trouve un bel écho en France, en Algérie et ailleurs dans le monde.

Merci à tous pour votre soutien depuis le début de ce long processus,

A bientôt pour une projection !

Pour suivre l'actualité du film et les sélections en festival: http://lesfilmsdubilboquet.fr/a-mansourah-tu-nous-as-separes/

Dorothée

 

 

......

 

Dear all,

I inform you of good news! The film is finished and it was selected in international competition at the prestigious "Visions du réel" festival in Switzerland. The world premiere of the film will take place on April 6th and 7th. https://www.visionsdureel.ch/2019/film/in-mansourah-you-separated-us That's it, it's happening in the end. It's hard to believe when it's happening! I have been working on this film for the past six years. I did not think it would be this difficult to access and understand silenced memories. But my father and the villagers of Mansourah greatly helped me! And there were all those important encounters, producers in France (les films du bilboquet), Algeria (HKE production) and Denmark (Sonntag Pictures) who worked so hard for this film to come to light, a wonderful team for the image and sound recording and editing, inspiring mentors in cinema all over the world who believed in this project. And after all, I had no choice. I had to make this movie. I had to share this history, of which I knew nothing but silence. My father watched the movie this weekend for the first time. I had not revealed anything to him before. He was very touched by the film and found it very beautiful. I hope you enjoy it too! He regretted only one scene absent from the film. The one where he fed a small cat in the family home in Mansourah. I asked him why. "Because the cat is the symbol of revolt and freedom, the symbol of Algeria, in a nutshell," he replied. A beautiful image to tell the story of Algeria yesterday and today. Finally, I enclose an article I wrote for the French newspaper Le Monde on a new initiative put in place by the National Office of Veterans and war victims (ONACVG), under the supervision of the Ministry of the Armed Forces in France, to pass on memories of the Algerian war from all actors of the war. More than 50 years later, even the highest institutions in France understand the need to shed light on the darkest parts of our history to prevent a violent return of repressed memories. www.lemonde.fr/societe/article/2019/03/19/des-lyceens-face-aux-memoires-plurielles-de-la-guerre-d-algerie_5438065_3224.html) May our societies find solace and this film be well-received in France, Algeria and elsewhere in the world. Thank you all for your support since the beginning of this long process,

To follow the news about the film and its screenings: http://lesfilmsdubilboquet.fr/a-mansourah-tu-nous-as-separes/?lang=en

Saturday, June 30, 2018

Presqu'un film ! Almost a film !

English follows

Bonjour à vous,

Je vous donne (enfin) des nouvelles du projet de film, qui bientôt sera un film.

Nous avons tourné en Algérie en novembre dernier. J'étais bien accompagnée sur le tournage. L'image a été réalisée par Hassen Ferhani, réalisateur et cadreur du très beau film documentaire 'Dans ma tête un rond point' https://www.youtube.com/watch?v=FUAdMRBi-Ss et le son enregistré par Mohammed Ilyes Guetal.

Nous nous sommes ensuite attelées au montage du film. J'ai travaillé avec Mélanie Braux, monteuse de films documentaires et de fictions. Mélanie a monté plusieurs très beaux films documentaires comme « Après le silence » de Vanina Vignal et Boxing Libreville d'Amédée Pacome Nkoulou. Une ligne dans sa filmmographie n'échappe à personne. Elle a été assistante monteuse du film le pianiste de Roman Polanski, Palme d'Or au Festival de Cannes en 2002.

Cannes... Nous sommes allées au festival de Cannes pour projeter des séquences du film devant un public de professionnels au marché du film/Doc corner. J'ai aussi participé à la convention arabe européenne du film documentaire à Leipzig pour montrer un « ours » (c'est ainsi qu'on appelle un premier montage du film) à des professionnels du cinéma. Nous avons également eu la chance de montrer le montage du film au festival Cinéma du réel à Paris – work in progress. Seuls 5 projets ont eu le privilège d'être montrés à des professionnels du cinéma. Enfin, ou pour commencer le tour de ces projections, je suis allée au Caire où j'ai montré mon ours à un jury de femmes cinéastes et critiques de films dans le cadre d'un atelier organisé par le festival international des femmes au Caire. Et bonne nouvelle, l'ours a reçu le premier prix de l'atelier de montage !(roughcut workshop) 

Nous allons reprendre le montage du film pour en parfaire la structure et la narration en novembre prochain. C'est encore loin, mais c'est la dure loi des financements. Il faut à chaque fois candidater et les projets de qualité sont nombreux à espérer un soutien financier. Nous travaillerons ensuite sur le mixage son et l'étalonnage (traitement colorimétrique du film) du projet de film – qui à l'issue de ce processus sera un film... début 2019 !

Si vous êtes à Paris, je vous invite le 4 juillet prochain à la colonie, un espace crée par l’artiste franco-algérien Kader Attia. http://www.lacolonie.paris/agenda/discreet-violence-larchitecture-et-la-guerre-francaise-en-algerie J'y montrerai en avant-première une séquence de mon film et viendrai parler de ce long processus de fabrication !

A bientôt !

......

Dear all,

I am writing to send you (finally!) news about the film project, which will soon be a film.

We shot the film in Algeria last November. I worked with a great team. The film was shot by Hassen Ferhani, filmmaker and director of photography of the beautiful documentary film "A Roundabout in My Head". The sound was recorded by sound engineer Mohammed Ilyes Guetal.

After completing filming, we started editing the film. I worked with Mélanie Braux, an editor of documentary and fiction films. Mélanie has edited beautiful documentary films such as Vanina Vignal's "After the Silence" and Amédée Pacome Nkoulou's "Boxing Libreville". She was even assistant editor of the film "The Pianist" by Roman Polanski, which won the Palme d'Or at the Cannes Film Festival in 2002.

Speaking of Cannes, we also went to the Cannes Film Festival to show film sequences at the film market/Doc corner. In addition, I attended the European Arab Documentary Film Convention in Leipzig to show a "rough cut" (a first montage of the film) to film professionals. We also had the chance to show the roughcut at the Cinéma du Réel festival in Paris: Work in Progress, where only 5 projects had the privilege to be shown to professionals this year. Finally, I went to Egypt to take part in a roughcut workshop organized by the International Women's Film Festival in Cairo. Good news, the roughcut received the workshop’s first prize!

We will resume editing the film to perfect the structure and narration next November. It is still far, but this is the hard law of finding funding to make films. We will then work on the sound mixing and the color correction of the film. These are the last steps in this film project which at the end of this process will be a film..in early 2019!

If you are in Paris, I invite you on July 4 to La Colonie , a space created by the Franco-Algerian artist Kader Attia. I will show a sequence of my film and talk about the long process of making this film!

I hope to see you all soon !

Friday, October 13, 2017

(Enfin) des nouvelles !

English follows

 

Bonjour à tous,

Cela fait bien longtemps que je ne vous ai pas donné de nouvelles. Certains s'impatientent. Qu'ils m'en excusent.

Rassurez-vous, je n'ai pas chômé. J'ai publié une enquête en trois parties sur le fonctionnement de Lafarge, pendant la guerre en Syrie, dans le journal Le Monde, qui a notamment été récompensée par le prix Trace International de l'investigation journalistique. "Mais quel est le rapport?", me demanderez-vous. Je vous assure que cela a un lien. Il est plus facile de convaincre des financeurs quand on a pu faire preuve d'un travail de qualité par ailleurs.

Revenons-en au film.

Je vous écris pour vous annoncer une belle nouvelle. 

Le projet a reçu le grand prix du projet de film historique des rendez-vous de l'histoire à Blois. Je suis très heureuse car c'est un projet et bientôt un film qui a rencontré bien des obstacles...  Il y a cinq ans, lorsque j'ai commencé à creuser l'oubli/la mémoire de mon père, et à travers lui de tout un pays, l'Algérie, je ne pensais pas que ce serait si difficile. Mais je n'ai pas abandonné car j'avais déjà rêvé ce film. Je dis rêver car un rêve sous tend toujours un film.  Un rêve fort, puissant, qui s'impose à soi. Sinon on ne le fait pas. Bien sûr après, quand on a commencé à creuser, à trouver, à mettre en forme les récits, les archives, on se l'impose ce rêve, on ne le lâche plus, même quand on nous laisse entendre que cette histoire entre la France et l'Algérie, c'est du passé, il faut l'oublier. Oublier l'oubli. Mais comment lâcher un tel rêve qui en recouvre deux. Celui de mon père aussi, cinéaste, qui rêvait de raconter son histoire. Il en a fait un scénario qu'il m'a donné et je l'ai développé.

Ce prix vient récompenser un travail acharné que je serai heureuse de vous présenter... dans quelques mois!

Merci à vous et à mes nouveaux soutiens (notamment le réseau AFRICADOC et l'IDFA Academy à Amsterdam)

A très bientôt,

Dorothée

...........

Dear all,

It has been a while since I last wrote to you and I apologize for not giving you news earlier. However, I wanted to send you good news, and only good news.

Therefore, I am writing you now to announce some wonderful news: The project received the first prize for historical film projects at a great history festival in France (Les rendez-vous de l'histoire de Blois)!

I am very happy to report this news, because this project which will become a film soon has encountered many obstacles.

Five years ago, when I began to dig into my father's forgetful memory, his village, and symbolically a whole country, Algeria, I couldn't have imagined it would be that difficult.

But, I did not give up because I had already dreamed this film.

I say dreaming because a dream must always underpin a film. A strong, powerful dream that imposes itself.

Otherwise, I think it's better not to start.

Of course afterwards, when I began to dig, to explore, and to form the stories I imposed this dream on myself. I have never let it go, even when I was told that this chapter of French-Algerian history is past, and must now be forgotten and lost to oblivion.

But how could I have stopped when, in reality, this project contains two dreams. My dream and that of my father, who is also a filmmaker. He has also long dreamed of telling his story and wrote a script which he gave to me and that I developed.

Despite setbacks in making the film, rest assured that I have not been idle since I last wrote to you. I have published a three-part investigation on Lafarge's operations in Syria in the newspaper Le Monde, which has received the TRACE Prize for Investigative Journalism. "Why does she share this news?", you may ask.

Well, I believe it is easier to convince funders to invest in your film when you have made quality work elsewhere.

In sum, I believe that the prize I have won and the extra exposure and funds my journalism work has generated will complement the hard work that has already been done on the project. Further, I look forward to presenting it to you in the coming months!

Thanks to you and my latest support (among them AFRICADOC network and IDFA Academy in Amsterdam),

Best wishes,

Dorothée

Saturday, January 03, 2015

Latest news/dernières nouvelles

Bonjour à toutes et à tous,

 

Je vous souhaite une très belle année 2015. Santé, bonheur, amour et créativité.

 

Je vous annonce une bonne nouvelle en ce début d'année pour El-Rihla ! Nous avons obtenu la bourse "Brouillon d'un rêve filmique" de la SCAM (société civile des auteurs multimédia), une aide financière à la création qui récompense la qualité de l'écriture du projet de film documentaire.

 

Grâce à cette bourse, nous pourrons commencer le tournage du film en France en février 2015. La deuxième partie du tournage est prévue en Algérie en septembre/octobre 2015.

 

A très vite pour des nouvelles du front.

 

Meilleurs voeux,

 

Dorothée

 

..........................

 

 

Dear all,

 

I wish you a happy new year 2015. Health, happiness, love and creativity.

 

Here is good news for El-Rihla!

 

El-Rihla was awarded the grant "Draft of a cinematic dream" (SCAM) that rewards the written quality of the film project.

 

We will start the shooting of the film in France in February 2015. We plan to shoot the second part of the film in Algeria in September / October 2015.

 

Best wishes,

 

Dorothée

Sunday, November 09, 2014

Dernières nouvelles/Latest news !

Bonjour à tous,

 
J'espère que vous allez bien.
 
Quelques nouvelles du projet.
 
D'abord, j'ai eu la chance de bénéficier d'une formation intensive en réalisation documentaire aux Ateliers Varan en Corse. Cette formation financée par l'Institut français en Algérie et les Ateliers Varan m'a permis de me confronter à la pratique de la réalisation (image, prise de son, construction d'un plan séquence, montage) sous le regard bienveillant et critique de professionnels du cinéma.
 
Les Ateliers Varan, créés par le cinéaste et ethnologue Jean Rouch, forment des cinéastes à travers le monde à la réalisation de documentaires en prise direct avec le réel. Si vous souhaitez en savoir plus sur les Ateliers Varan. http://www.ateliersvaran.com/spip.php?article25
 
Dans le cadre de cette formation de sept semaines, j'ai pu réaliser un premier court métrage dans la tradition du cinéma direct. Portrait d'une mère et de son fils en relation avec le monde des morts. Je vous laisse le découvrir: (https://vimeo.com/110623177 mot de passe: varan)
 
Ce premier court métrage - travail d'école - me permettra de prouver une première expérience en réalisation. Elémént décisif pour obtenir les financements nécessaires à la réalisation d'El-Rhla. 
 
A ce stade, nous attendons des nouvelles du Centre National de la Cinématographie, de la SCAM et de Doha Film Institute où nous avons déposé des demandes de financement. 
 
La bourse brouillon d'un rêve de la SCAM nous avait été refusée mais les membres du jury m'ont proposé de façon exceptionnelle de déposer un nouveau dossier, soulignant la qualité du projet et ma détermination. 
 
En plus, la productrice d'El-Rihla, Sonia Feltesse, a été invitée à défendre El-Rihla au marché du documentaire euro-méditérannéen. Elle y a rencontré plusieurs responsables de chaînes télévisions nationales et internationales qui se sont dits intéressées par la co-production ou la diffusion du film, parmi lesquelles France 3 régions, Al-Jazeera documentary, Al-Arabiya, la chaîne marocaine 2M, une chaîne japonaise et une chaîne irlandaise. 
 
Enfin, bonne nouvelle. Le caméraman de mon projet de film Simon Gillard a obtenu le prix de la meilleure photographie au festival international du film à Fribourg. Il ne nous reste plus qu'à obtenir l'ensemble des financements nécessaires au tournage prévu au printemps prochain.
 
Que la force et la chance soient avec nous !
 
Bien à vous,
 
Dorothée
 
 
....................
 
 
Dear all,
 
I hope you are doing great.
 
What are the latest news?
 
First, I was fortunate to receive intensive training in documentary filmmaking at Ateliers Varan in Corsica. This training, funded by the French Institute in Algeria and Ateliers Varan, allowed me to learn in practice the fundamentals of filmmaking (images, sound, construction of a sequence, editing) under the critical eye of film professionals.
 
Les Ateliers Varan, created by filmmaker and ethnologist Jean Rouch, train filmmakers across the world to make documentary films in the tradition of direct cinema. If you want to know more about the Ateliers Varan: http://www.ateliersvaran.com/english/spip.php?article25#
 
In the framework of this seven-week training, I made my first short film. Portrait of a mother and her son in connection with the underworld. If you want to watch it. Unfortunately, there is no English subtitles (https://vimeo.com/110623177 password: varan)
 
This first short film is a first experience in filmmaking. It will help me get the necessary funding for making El-Rhla.
 
At this stage, we expect news from the Centre National de la Cinématographie, SCAM and Doha Film Institute where we applied for funding.
 
The SCAM rejected my project in August but the jury offered me an exceptional chance to present it again, emphasizing the quality of the project and my determination.
 
In addition, the French producer of El-Rihla, Sonia Feltesse, was invited to present El-Rihla in the Euro-mediterranean documentary market. There, she met several national and international TV channels that expressed interest in the co-production or release of the film, including the French channel France 3 régions, Al-Jazeera documentary, Al-Arabiya, the Moroccan channel 2M, a Japanese and an Irish channel.
 
Finally, good news. The cameraman of my film project Simon Gillard won the award for Best Cinematography at the International Film Festival in Freiburg. 
 
We now hope to get all the funding for a shooting planned in Spring 2015.
 
May the strength and luck be with us!
 
Sincerely,
 
Dorothée

 

Sunday, July 06, 2014

Bonnes Nouvelles/Good News !

Bonjour à tous,
 
Voilà quelque temps que je ne vous ai pas donné des nouvelles du projet de film.
J'essaie de le faire le plus souvent possible et toujours pour vous annoncer de bonnes nouvelles.
Soyez certains d'une chose, le projet avance et m'accompagne chaque jour.
 
Bonne nouvelle ! 
Nous avons trouvé un co-producteur indépendant en Algérie. Il s'appelle Yacine Bouaziz, fondateur et producteur de Thala films. Il a produit des documentaires et des courts-métrages qui lui ont valu en 2011 et 2012 le prix de meilleur producteur du monde arabe au Festival international du film d'Abu Dhabi. 
Je vous laisse découvrir sur You tube une de leur productions "Demain Alger" qui a été plusieurs fois récompensée en festival:https://www.youtube.com/watch?v=AlsfcRad5qQ
Avec Thala films (Algérie), nous avons déposé une demande d'aide au développement au Doha Film Institute et devons prochainement déposer une demande au SANAD à Abu Dhabi et à l'AFAC à Beyrouth.
 
Bonne nouvelle !
J'ai trouvé le chef opérateur d'El-Rihla. Il s'appelle Simon Gillard et vient d'être diplômé de l'INSAS, école de cinéma à Bruxelles. Je l'ai rencontré à l'occasion d'un festival de courts métrages à Paris. J'ai été très sensible à son regard sur le monde. Son premier film, Anima, a été récompensé par le Prix Format Court et le Prix des Ateliers d'Acceuil WIP-CBA au Festival Filmer à Tout Prix.
 
Bonne nouvelle !
L'Ambassade de France en Algérie m'a accordé une aide pour réaliser un stage de cinéma en septembre et octobre en Corse, avec les ateliers Varan. Ce stage de réalisation de films documentaires de création est destiné à des jeunes réalisateurs du pourtour méditerannéen. A l'issue de ce stage, je pourrais présenter un court métrage en festival. Ce stage et court métrage m'aideront beaucoup dans la réalisation de mon projet et dans ma recherche de financement. 
 
Bonne nouvelle !
J'ai eu plusieurs échos de membres de commissions qui ont aimé et soutenu mon projet. Tous s'accordent pour dire que le projet est très prometteur et que les enjeux du film sont bien posés. Ils trouvaient cependant le scénario encore trop abstrait. Je me suis donc remise à l'écriture du projet, cette fois avec un scénariste. Avec Marc Wels, nous avons repensé une partie du scénario pour que le rythme, la dramaturgie des personnages et l'utilisation des témoignages et archives soient encore plus intéressants. On me l'a souvent répété. Ce n'est pas le sujet qui fait un grand film, c'est son traitement cinématographique. 
J'ai travaillé pendant un mois. Le scénario est presque finalisé. Je dois rencontrer, mardi, Sonia Feltesse, la productrice française de mon projet. Après cela, nous pourrons envoyer de nouveaux dossiers pour solliciter des financements - financements que nous espérons obtenir pour organiser le tournage en novembre.
 
Un travail de longue haleine qui s'avère chaque jour encore plus passionnant.
 
Très cordialement,
 
Dorothée
 
.....................................
 
 
Dear all,
 
It's been a long since I shared news from the project with you.
I try to do so as often as possible and always to announce good news. 
Be certain of one thing, the project advances and inhabits me every day. 
 
Good news! 
We found an independent co-producer in Algeria. His name is Yacine Bouaziz, founder and producer of Thala films. He has produced documentaries and short films that have earned in 2011 and 2012 the award for best producer in the Arab world at International Film Festival in Abu Dhabi. 
You can see for yourself on You tube one of their productions, "Tomorrow Algiers" which received several awards in  festivals:https://www.youtube.com/watch?v=AlsfcRad5qQ
With Thala films (Algeria), we applied for funding at the Doha Film Institute and will apply to SANAD in Abu Dhabi
 
Good news! 
I have found the chief operator of El Rihla. His name is Simon Gillard. He recently graduated from INSAS film school in Brussels. I met him at a festival of short films in Paris. I was very sensitive to his view of the world. His first film, Anima, was selected in several festivals and received the award "Filmer à Tout Prix."
 
Good news! 
The Embassy of France in Algeria gave me support to do a film training in September and October in Corsica. This training in creative documentary film is intended for young filmmakers from around the Mediterranean sea. At the end of this training, I will be able to present a short film to film festivals. This training and realization of this short film will help me to get funding for my film project.
 
Good news! 
Several commission members have echoed that they love the project and are supportive of it. Everyone agreed that the project was very promising and the stakes of the film were well laid. However, they considered the script a bit too abstract. So I started rewriting the project, this time with a scriptwriter, Marc Wels. We rethought part of the script, its pace, the introduction and evolution of some of the characters, the use of archival documents and images.  It has often been repeated to me: the most important thing is for the treatment of the subject itself to be profound and creative.
I have worked for a month with Marc Wels. The script is almost finalized. I will meet Sonia Feltesse, the French producer of my project on Tuesday. She has already read a portion of the script and said it was very beautiful. 
 
With that, we will apply and hope to get more funding to start the shooting in November.
 
A long process that turns even more exciting each day. 
 
Sincerely, 
 
Dorothée
 
 

 

Wednesday, March 12, 2014

Nouvelles d'El-Rihla/News of El-Rihla

Bonjour à tous,

 

J'espère que vous vous portez tous à merveille.

 

Voici des nouvelles d'El-Rihla.

 

Bonne nouvelle !

 

Mes efforts pour réaliser une film original et créatif en toute indépendance commencent à porter leurs fruits.

 

Je viens d'apprendre que l'Ambassade de France en Algérie, auprès de qui j'avais fait une demande de financement, m'accorde une aide - à la mobilité et au développement.

 

En outre, je me réjouis que mon projet intéresse au délà des frontières de la France et de l'Algérie.

 

Un membre de l'équipe de programmation au Festival International du Film de Toronto (TIFF), a découvert mon projet de film à Beyrouth et Doha, où j'avais sollicité une aide au développement auprès de l'AFAC et du SANAD en 2013. Enthousiasmée par ce "très beau" projet de film, il en a parlé au FID Lab du Festival International du documentaire de Marseille qui m'a contacté pour me proposer de soumettre mon projet.

 

Le FID lab du Festival international du documentaire de Marseille est une plateforme qui permet de réunir des acteurs clés pour la production, diffusion et distribution d'un film: coproducteurs, diffuseurs, fonds d’aide à la production, ou autres financeurs potentiels.

 

La sélection sera rendue publique lors de la conférence de presse FIDLab qui se tiendra durant le prochain festival de Cannes.

 

Je ne me fais pas trop d'illusions car la compétition est rude, mais cette attention portée à mon projet vient me conforter, si besoin était, dans l'idée que ce projet est beau et important.

 

J'ai, depuis janvier, continué à déposer des dossiers de demande de financement avec la productrice de mon film Sonia Feltesse (Tamam Films): Déclic jeune, CNC et bientôt SCAM.

 

Le combat pour faire exister ce film continue !

 

A très bientôt,

 

Dorothée

 

.........

 

 

Dear all,

 

I hope you are doing well.

 

Here is some news about El Rihla.

 

Good news!

 

My efforts to make an original, creative and independent film begin to bear fruit.

 

I have just learned that the Embassy of France in Algeria, where I had applied for a development aid, has granted me financial support.

 

In addition, I have been happy to hear that my project is catching people's interest beyond the borders of France and Algeria.

 

A member of the team at the International Film Festival in Toronto (TIFF) learned about my film project in Beirut (AFAC) and Doha (SANAD), where I had applied for a development grant in 2013. Excited by this "beautiful" project, he talked about it to Marseille International Film Festival which in turn contacted me to invite me to submit my project.

 

FIDLab at Marseille International Film Festival is a platform for international co-production that gives creators of film projects the opportunity to participate in targeted meetings with key professionals.

 

The selection will be announced during the press conference of FIDLab at the Cannes Film festival.

 

I am under no illusions because the competition is very tough, but this attention paid to my project reinforces the idea that this project is beautiful and important.

 

Since January, I, along with my producer Sonia Feltesse (Tamam Films), have continued applying for additional sources of funding.

 

The fight to make this film exist continues!

 

Soon,

 

Dorothée

 

Tuesday, December 31, 2013

Bonne année, Happy new year, كل عام و انتم بخير

 

English follows

 

Bonjour à tous,

 

Je vous souhaite une très bonne année 2014 ! Que cette année vous apporte joie et sérénité et beaucoup de force et de désir dans la réalisation de vos projets. 

 

Voici quelques nouvelles d'El-Rihla. J'ai pu me rendre en Algérie en novembre 2013. Après discussions et tentatives de négociations pour que le projet soit coproduit entre la France et l'Algérie et réalisation avec beaucoup de regrets que cela n'était pas possible dans le cadre du 50ème anniversaire de l'indépendance, je l'ai retiré afin de le présenter au Fonds de Développement de l'Art de la Technique et de l'Industrie Cinématrographique en Algérie. Dans ce cadre, la coproduction sera possible.

 

Je suis ensuite partie à Mansourah pour enregistrer les récits des témoins les plus âgés. Cette semaine passée à filmer et enregistrer certains récits a été très riche et très utile au développement de mon projet. De retour d'Algérie, je me suis remise à l'écriture de mon projet pour le présenter à d'autres guichets en France et en Europe. Bonne nouvelle côté recherche de financements. Mon projet a été pré-selectionné par la SCAM et la Fondation de France pour une aide à l'écriture et au développement. Par ailleurs, la productrice Sonia Feltesse de Tamam films, avec qui je souhaitais travailler depuis le début de cette aventure, a accepté de me rejoindre. Je suis désormais bien entourée pour mener à bien ce projet. Que 2014 le voit naître, voilà mon souhait !

 

Bien à vous tous,

 

Dorothée

 

...................

 

 

Dear all,

 

I wish you a happy new year 2014! May it bring you joy, serenity and strength and desire in the realization of your projects.

I write with some news about El-Rihla. I visited Algeria in November 2013. After discussions and attempts to negotiate a coproduction agreement between France and Algeria, I realized with great regret that it was not possible within the framework of the 50th anniversary of independence. I decided to submit the project to the Development Fund for Technical Art and Industry in Algeria. Within this framework, the co-production will be legally possible.

 

I then went to Mansura to record the stories of the oldest witnesses. The week that I spent shooting and recording stories was very enriching and productive for the project's development. Back in France, I started rewriting my project to submit it to other funding opportunities in France and Europe. Good news on the fundraising side: the project was pre-selected by the SCAM and the Fondation de France for writing and development aid. Furthermore, the producer Sonia Feltesse from Tamam films, with whom I wanted to work with since the beginning of this adventure, has agreed to come along. I am now very well positioned to complete this project. That 2014 sees its birth - that's my hope!

 

Best wishes,

 

Dorothée

Monday, October 14, 2013

Grande nouvelle/Great news !

 

English follows
 
 
Bonjour à tous,

Cela fait bien longtemps que je ne vous ai pas donné des nouvelles du
projet de film. Certains d'entre-vous se sont sans doute impatientés.
J'aurais pu vous écrire il y a un mois pour vous dire qu'El-Rihla
avait été préselectionné par le Centre National de la Cinématographie
et de l'Image animée (CNC) à Paris. Cette préselection au CNC prouvait
déjà que le projet était de qualité, me répétait-on. J'aurais pu vous
en faire part mais j'ai préféré attendre la délibération du jury
devant lequel j'ai défendu mon projet le 10 octobre. Et grande
nouvelle: El-Rihla a reçu l'aide au développement de long métrage du
CNC !

Cette aide va me permettre de travailler avec un graphiste pour
développer l'identité graphique de la partie film d'animation. J'ai
rencontré plusieurs illustrateurs au mois de septembre et l'un
d'entre-eux a particulièrement retenu mon attention, Vladimir Manouvia
Kouka dont vous pourrez découvrir le travail sur le site suivant:
www.vladimirmavouniakouka.com
Une fois l'univers graphique de la partie animation développé, nous
pourrons  prétendre à des aides à la production. Sans nul doute, cette
aide du CNC, accordée par une institution prestigieuse et reconnue
dans le milieu du cinéma, me permettra d'obtenir plus facilement
d'autres aides.

Sachez que je me rendrai en Algérie en novembre avec cette nouvelle
arme en poche pour négocier un accord de co-production avec le
ministère de la culture, qui m'a lui aussi accordé une aide. J'en
profiterai pour tourner quelques images à Mansourah par crainte que
certains des témoins nous quittent avant l'heure de l'ensemble des
financements réunis.

Ce succès est aussi grâce à vous et à votre très beau soutien dont
j'ai d'ailleurs fait mention à plusieurs reprises devant le jury du
CNC !

Bien à vous,

Dorothée
 
 
...................

 

Dear all,

It's been a long time since I’ve sent news about the film project.
Some of you may have lost patience. I could have written to you a
month ago to inform you that El-Rihla had been preselected by the
National Center of Cinematography (CNC) in Paris. This preselection by
the CNC already proved that the project was of great quality, some
insisted. I could have told you, but I thought that it was wiser to
wait for the decision of the jury, before which I defended my project
on October 10. And great news! El- Rihla received an aid for
development by CNC!

This support will allow me to work with a graphic designer to develop
the graphic identity of the animated part of the film. I met with
several illustrators in September, and one of them in particular has
caught my attention – Vladimir Manouvia Kouka. You can find his work
on the following website: www.vladimirmavouniakouka.com Once the
graphic part of the film is further developed, we will request more
funding for production. Undoubtedly, this funding by the CNC – a
prestigious and recognized institution in the world of cinema – will
allow me to get funding more easily.

Know that I will travel to Algeria in November with this new weapon in
hand to negotiate a co-production agreement with the Ministry of
Culture, which also granted me funding. I will take this opportunity
to shoot some images in Mansoura for fear that some of the witnesses
may leave us before we gather all of the necessary funding. This
success is thanks to you, and your amazing support that I mentioned
several times before the jury of the CNC!

Best wishes,

Dorothée

Saturday, July 06, 2013

(Enfin) des nouvelles ! (At last) some updates !

Bonjour à tous,

 
(Enfin) quelques nouvelles d'El-Rihla !
 
J'ai fini la rédaction de mon projet de film en français et en anglais ! Tournage entre la France et l'Algérie, images d'archives, film d'animation, musique. Le budget du film, que mon producteur Yves Billon et son assistante Marie-Pauline Chartron, espèrent sortir en salle, a été estimé à 300 000 euros. Il nous faut donc faire le tour des guichets en France, Europe et Moyen-Orient pour réunir l'ensemble des fonds nécessaires à la réalisation de ce projet. Nous avons déjà déposé une demande de financement auprès du Centre National de la Cinématographie et de l'Image Animée et de Sanad, un fonds de développement et de postproduction du Festival du film d'Abu Dhabi. Nous aurons les réponses à partir de septembre. Le fait que mon projet de film ait reçu un tel soutien sur kiss kiss bank bank devrait m'aider à obtenir d'avantages de fonds. Alors, merci encore pour votre confiance ! 
 
J'ai prévu de me rendre en Algérie en septembre pour commencer à tourner quelques images (certains des témoins étant très âgés, je ne veux pas prendre le risque d'attendre davantage). J'en profiterai pour rencontrer les responsables du Centre Algérien de la Cinématographie et du ministère de la culture, qui m'ont accordé un financement dans le cadre du 50ème anniversaire de l'indépendance de l'Algérie. J'espère que les négociations pour une co-production avec mon producteur français porteront leurs fruits !
 
Le combat se poursuit et ma détermination ne faiblit pas ! 
 
N'hésitez pas à m'écrire pour me demander des nouvelles du projet ou même à me suggérer d'autres pistes de financement auxquelles je n'aurai pu penser. 
 
Bien à vous,
 
Dorothée
 
 
.......................
 
Dear all,
 
(At last) here are some updates of my film project !
 
I finished writing my film project in French and English! Shooting in France and Algeria, archival footage, animated film sequences, music. The budget of the film that my producer wants to show to audiences, was estimated at 300,000 euros. So we need to ask for funding in France, Europe and the Middle East to raise all the money needed for this project. We have already applied for funding at the National Center of Cinematography and the Moving Image in France and Sanad, the Development and Post-Production Fund of the Abu Dhabi Film Festival. We should hear back from our applications in September. The fact that my film project has received such support on kiss kiss bank bank should help me get more funding. Thank you again for your confidence in me and your support for this project.
 
I plan to travel to Algeria in September to begin shooting some footage (some witnesses are very old and I don't want to take the risk to wait more). I'll take this opportunity to meet with people at the Algerian Centre of Cinematography and the Ministry of Culture, that gave me funding for the 50th anniversary of the Algerian independence. I hope that negotiations for a co-production with my French producer will bear fruit!
 
The fight continues and my determination does not wane !
 
Feel free to write me to ask news about the film project or with any suggestions regarding other avenues of funding.
 
Best wishes,
 
Dorothée
 
Tuesday, March 12, 2013

Nouvelles/News

 

 
Bonjour à tous,
 
Voici quelques nouvelles du projet de film El-Rihla que vous avez eu la générosité et le désir de soutenir.
 
J'ai fini de réécrire le projet de film dans un langage cinématographique, sous le regard bienveillant d'un scénariste et d'une productrice chevronnée, qui a notamment produit les films du regretté grand documentariste Chris Marker.
 
J'ai décidé de travailler avec Yves Billon, un producteur français, lui aussi très expérimenté, qui a eu un coup de coeur pour le projet. Yves Billon a notamment produit les films documentaires de René Vautier, réalisateur du film "Avoir 20 ans dans les Aurès", Grand Prix de la Critique Internationale au Festival de Cannes en 1972. Vous pourrez découvrir le catalogue des films documentaires de sa maison de production en cliquant sur le lien suivant: http://www.zaradoc.com/
 
Avec Yves Billon, nous essayons de négocier un accord de coproduction avec l'Algérie, où mon projet de film a été selectionné et doit être financé dans le cadre du 50ème anniversaire de l'indépendance. Nous avons par ailleurs décidé de déposer une demande de subventions au Centre National de la Cinématographie et de l'Image Animée (CNC) à Paris. Nous espérons vivement que le projet retiendra l'attention des membres de la commission.
 
De l'avis de beaucoup de professionnels dans le milieu du cinéma, mon manque d'expérience dans la réalisation de films documentaires peut être perçu comme un handicap pour les financeurs. J'ai donc décidé de suivre une formation aux Ateliers Varan, où ma candidature a été retenue avec beaucoup d'enthousiasme (http://www.ateliersvaran.com/
 
Le tournage du film est donc reporté, mais pour le meilleur car nombreux sont ceux à penser que ce projet de film est de grande qualité et mériterait d'être réalisé de façon professionnelle et non bricolée.
 
Bien à vous tous,
 
Dorothée
 
...........
 
Dear all,
 
Here is some news about the film project El-Rihla that you had the generosity and the desire to support.
 
I have finished rewriting the film project with more cinematic language, under the kind eyes of a scriptwriter and an experienced producer, who has produced films of the great filmmaker Chris Marker.
 
I have decided to work with Yves Billon, a French producer, who is very experienced and really fell for the project. Yves Billon has produced documentary films of René Vautier, director of the film "To be 20 in the Aurès" a laureate of the International Critics Award in Cannes in 1972. You can find the catalog of the documentary films that he recently produced by clicking on the following link: http://www.zaradoc.com/en/
 
With Yves Billon, we are trying to negotiate a co-production agreement with Algeria, where my film project has been selected and should be funded as part of the 50th anniversary of independence. We also have decided to apply for a grant to the National Center of Cinematography and the Moving Image (CNC) in Paris. We hope that the project will attract the attention of the members of the Committee.
 
In the opinion of many professionals in the film industry, my lack of experience in documentary film-making might be seen as a handicap for funders. So I decided to do a training at Ateliers Varan, where my application was accepted with great enthusiasm (http://www.ateliersvaran.com/). 
 
So for now, the filming is postponed, but for the best because many people think that this film project has high quality potential and deserves to be done in a professional manner instead of cobbled together.
 
Best regards to you all,
 
Dorothée
Wednesday, January 02, 2013

Bonne année, Happy new year, كل عام و انتم بخير

 

On_the_bridge_of_things
 
 
Bonjour à tous,
 

Je vous souhaite à tous une très belle année 2013. Qu'elle vous mène, comme le ponton sur l'image, au bout de vos rêves. 

 
Qu'en est-il de mon rêve ? J'ai presque terminé la réécriture de mon projet de film, notamment avec l'aide d'un scénariste professionnel, qui a travaillé sur le film "Aujourd'hui" d'Alain Gomis (sélection officielle Berlin 2012, Prix Festival de Milan), j'ai rencontré un producteur en France qui s'est montré très intéressé par mon projet de film et j'attends des nouvelles de l'Algérie pour obtenir les fonds et autorisations nécessaires au tournage - étape difficile mais indispensable à la réalisation de mon projet. En espérant que le discours de François Hollande lors de sa visite à Alger m'aide dans la réalisation de ce film et de cette histoire entre la France et l'Algérie !
 
Bien à vous,
 
Dorothée
 
...............
 
Dear all,
 
I wish you all a happy new year 2013. I hope this year will take you, as the pontoon on the image, to the end of your dreams.
 
What about my dream? I'm almost finished rewriting my film project with a professional writer who worked on the film "Today" by Alain Gomis (Berlin 2012 Official Selection, Milan Film Festival Award), I met a producer in France who was very interested in my film project and I am waiting to hear from Algeria for funds and permission for filming - difficult but essential step in my project. I hope that the speech of François Hollande during his visit to Algiers will help me in making this film on the history of France and Algeria !
 
 
Best wishes,
 
Dorothée
 
 
Saturday, November 03, 2012

Merci, thank you, shukran, tanemirt

 

Bonjour à tous,  

 

Je vous remercie pour votre superbe soutien et la confiance que vous m'avez accordés ! Soyez certains que j'en ferai bon usage et travaillerai dur pour réaliser un très beau film sur le sujet !   

 

Je vous tiendrai régulièrement informés de l'avancée de mon projet. N'hésitez pas à me contacter si vous jugez les nouvelles trop peu régulières. Je m'engage à répondre à chacun d'entre-vous.   

 

Première nouvelle: j'ai pendant ces deux derniers mois rencontré des professionnels du cinéma à Paris. Nombre d'entre-eux ont souligné la qualité, la sincérité et l'ambition de mon projet mais jugent à ce stade que ses narration et forme cinématographique ont besoin d'être developpés. J'entame donc un travail de réécriture nécessaire avant même de commencer le tournage, que j'envisage dès le printemps prochain.   

 

Un grand travail m'attend et je me réjouis que vous m'accompagnez tous dans cette aventure !  

 

Dorothée    

 

..........  

 

Dear all,  

 

Thank you for your wonderful support and the confidence you have given me! Be assured that I will make good use of the funding and will work hard to make a beautiful movie !  

 

I will keep you regularly informed of the progress of my project. Do not hesitate to contact me if you are interested in hearing more details. I promise to respond to each of you.  

 

First news: I have been meeting with film professionals in Paris over the last two months. A number of them noted the quality, sincerity and ambition of my project, but felt at this stage that its narrative and cinematic form need to be further developed. I therefore have begun to work on rewriting the script in anticipation of beginning shooting sometime in the next six months.   

 

A lot of work is awaiting me and I am glad that you all will come along with me in this adventure!  

 

Dorothée  

 

Thursday, October 25, 2012

J - 8, 73% !

Bonjour à tous,

 

C'est grâce à vous tous, à votre immense soutien et générosité, que j'ai pu à ce jour réunir 11 015 euros, soit 73% de la somme totale. Il nous reste 8 jours pour atteindre l'objectif des 15 000 euros.   

 

Un grand merci à tous mes proches, amis et à tous ceux qui ont permis à mon projet d'être connu et soutenu:  

 

Je remercie en particulier ...  

 

- La Commission franco-américaine Fulbright 

- l'Entreprise culturelle Ariane et Passerelles

- Forum France-Algérie 

- Association Coup de soleil 

- Fédération Nationale des Anciens Combattants d'Afrique du Nord 

- Le comité de Strasbourg du Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples

- Quotidien algérien Le Jeune Indépendant  

 

... d'avoir participé à la promotion et soutenu mon projet sous diverses formes (newsletters, articles, annonces, etc...)  

 

J- 8, 73 % ! Nous sommes si prêts du but...   Je compte sur votre mobilisation à tous, car si je n'atteins pas cet objectif, l'ensemble de mes contributeurs seront remboursés !  

 

Aye Aye !  

 

Merci à vous,  

 

Dorothée   

 

............  

 

Dear all,  

 

Thanks to all of you, thanks to your tremendous support and generosity, I have been able to gather 73% of the budget for El-Rihla. We still have 8 days to reach the goal of 15,000 euros.  

 

A big thank you to my family, friends and all those who supported and contributed to promote my project  

 

I want to thank in particular ...  

 

- The Franco-American Fulbright Commission

 

- The Cultural business Ariane et Passerelles

 

- Georgetown University's Center for Contemporary Arab Studies (CCAS) 

 

- "Al-Qawl", CCAS's official student run blog

 

- Forum France-Algérie. - Association Coup de Soleil

 

- National Federation of Veterans of North Africa

 

- The Movement against Racism and for Friendship among Peoples

 

- The Algerian daily Le Jeune Independent  

 

... who have participated in the promotion and support of my project in various forms (newsletters, articles, ads, etc ...)   T - 8, 73%!

 

We are so close to our goal ...  

 

I am counting on your last support, because if I do not reach this goal, all of my contributors will be refunded!  

 

Aye Aye !  

 

Thank you,  

 

Dorothée     

Tuesday, September 25, 2012

Bande son du film - Soundtrack of the film

 

Bonjour à tous,  

Ensemble, nous avons déjà réussi à réunir 5625 euros, soit 38% de l'objectif total. Merci aux 115 contributeurs du projet de film El-Rihla !  

Sachez cependant, que, selon les conseillers du site Kiss kiss bank bank, si je n'atteins pas l'objectif des 50% d'ici le 3 octobre, l'objectif des 15 000 euros sera difficile à atteindre d'ici la fin de la campagne de levée de fonds le 3 novembre prochain et tous mes généreux contributeurs seront remboursés ! Je compte sur votre mobilisation à tous !   

Laissez-moi aujourd'hui vous présenter Huda Asfour, musicienne et compositrice palestinienne originaire de Gaza. Elle travaillera sur la bande son du film. Je l'avais rencontrée à Washington D.C. en septembre dernier et avais tout de suite été séduite par la qualité et l'originalité de ses créations musicales. Du fait de son histoire personelle, elle connait le sens profond des mots traumatisme et résilience. Elle le traduit magnifiquement dans sa musique à base de oud, de kanoun, de clarinette, de contrebasse et de percussions. Sa musique est un mélance surprenant de mélancolie profonde et de désir de vie. Vous pourrez écouter plusieurs de ses morceaux en cliquant sur le lien suivant:  

http://www.hudaasfour.com/Home.html  

Et pour revoir la bande annonce du film, cliquez sur le lien suivant:  

http://www.kisskissbankbank.com/el-rihla-le-voyage  

Et pour suivre l'aventure de ce film sur Facebook, cliquez sur le lien suivant:  

https://www.facebook.com/ElRihla  

Bien à vous tous et merci encore de votre soutien,  

Dorothée        

........................................

Dear all,

Together we managed to raise 5625 euros, soit 38% of the total target. A big thank you to the 115 contributors of El-Rihla film project !

Kiss kiss bank bank advisors told me I should reach 50 % of my goal by October 3rd. If not, it will be hard to reach my total target (15 000 euros) by the end of my fundraising campaign. So help me reach that 50% mark by October 3rd ! Do what you can please to help spread the word ! 

Let me introduce to you Palestinian oud and qanoun player, Huda Asfour. She will compose the soundtrack of the film. I met her in Washington D.C. and was immediately amazed by the quality and originality of her work. She imbues her music with a sense of melancholy inspired by her own experience of dislocation and dispossession. You can listen to her work by clicking on the following link:

http://www.hudaasfour.com/Home.html

Artists like Huda have made this project possible, and a truly eclectic piece of work. Please contribute, not only, to support the film, but all of the amazing pieces and people that will make its creation possible. 

To watch again the trailer, click on the following link:

http://www.kisskissbankbank.com/el-rihla-le-voyage

To follow the story of this film on Facebook, click on the following link:

https://www.facebook.com/ElRihla

Best wishes to you all and thank you again for your much appreciated support !

Dorothée

 

 

 

Sunday, September 16, 2012

Merci à vous, Thanks to you all !

Merci infiniment à vous tous kiss bankers du projet de film El-Rihla ! Il nous reste 47 jours pour réunir les fonds et faire de ce film-rêve une réalité ! Merci encore pour votre soutien ! Thanks to you all kiss bankers of El-Rihla film project ! We still have 47 days to gather the funds necessary to make this film-dream come true ! Thank you for your help !

Wednesday, September 12, 2012

Un grand merci et un appel à un plus grand soutien !

Bonjour à tous,

  D'abord un grand merci à tous ceux qui ont contribué à mon projet de film. J'ai, à cette heure, collecté 2390 euros, soit 16% de l'objectif total. C'est un bon début, mais beaucoup reste à faire, car si je n'atteins pas la somme de 15 000 euros, tous mes généreux contributeurs seront remboursés. Il me faut encore trouver 300 personnes prêtes à contribuer à hauteur de 40 euros en moyenne pour atteindre mon objectif ! Un grand challenge ! Je compte sur vous pour faire passer le mot autour de vous !   Cliquez sur le lien pour (re)voir la bande annonce et suivre l'évolution des contributions.   http://www.kisskissbankbank.com/el-rihla-le-voyage   Sachez cependant que cette collecte de fonds revêt déjà une grande portée symbolique. Outre le soutien des membres de ma famille et de mes amis, mon projet de film a reçu le soutien d'historiens français reconnus, spécialistes de la guerre d'Algérie, notamment Gilbert Meynier, auteur de "Histoire intérieure du FLN, 1954-1962", Paris, Fayard, 2002 et de Michel Cornaton, auteur de "Les regroupements de la décolonisation en Algérie", Paris, les Éditions ouvrières, 1967. De plus, mon projet a su réunir le soutien financier d'anciens appelés français, d'anciens combattants du FLN et de témoins et victimes du regroupement.    Je compte sur vous pour continuer à m'aider à faire de ce projet un très beau projet, qui oeuvre à la réconciliation des mémoires de l'Algérie et de la France !   Bien à vous,   Dorothée