Aller au contenu

ELECTRIC TOGOLAND

Musique, Enregistrement

Visuel du projet ELECTRIC TOGOLAND
Checked circleRéussi
67
Contributeurs
Wednesday, December 17, 2014
Date de fin
4 483 €
Sur 4 000 €
112 %

C’est un album concept imaginé par Amen Viana. Entouré d’une quinzaine d’invités, le guitariste virtuose revisite des classiques togolais.

Suivre et partager
Saturday, October 18, 2014

Bella Below

ELECTRIC TOGOLAND
Nous rendons bien évidemment hommage à l 'immense Bella Below , chanteuse togolaise disparue en 1973. Elle avait porté très haut les couleurs du pays à travers le monde entier. Elle chante ici "Zelie" , sortie des archives. Et sur Electric Togoland nous présentons une version "rafraichy", groovy, et charmin ! A découvrir...

 

Saturday, October 18, 2014

Roger Damawuzan un grand monsieur !

Bonjour
Avec "ELECTRIC TOGOLAND" nous honorons plusieurs générations de chanteurs et musiciens togolais. Comme exemple, Roger Damawuzan un grand monsieur , chanteur au registre large avec ici un titre enregistré dans les années 70 . Et sur Electric Togoland "Xéde Nyuié " un autre titre réarrangé bluesy ! À découvrir . Vivement l 'album. Merci de votre soutien.
Roger Damawuzan : Wait for me

Thursday, September 18, 2014

À propos des Musiciens

À propos d'Amen :
Amen VIANA voit le jour à Lomé, au Togo. Bercé aux tempos de Bob MARLEY, Jimi HENDRIX, Fela KUTI, STING et autres figures emblématiques du patrimoine musical international, il s’éveille aux influences raggae, funk, afrobeat, pop, rock, blues, qui le guident dès son plus jeune âge vers la trajectoire de sa vie : la musique. Amen apprivoise ses premiers riffs à la guitare sous le regard bienveillant de son frère Jeannot †, qui lui lègue son savoir et son expérience avant de s’envoler rejoindre les icônes disparus. Le départ précoce de ce frère et maître l’incite naturellement à prendre la relève, il intègre plusieurs groupes dont Natty Dread et enchaîne les premières parties de concerts dès le lycée. Son talent est rapidement remarqué, il accompagne professionnellement plusieurs artistes togolais et internationaux

On his way... L’enfant prodige forme le trio Maleeka avec lequel il tourne dans les clubs de Lomé avant de s’envoler pour la France en 2004.

Dès 2005 les propositions se bousculent et Amen multiplie les rencontres et collaborations, en studios, concerts, festivals, ou tournées. Il  joue et chante au côtés d’artistes comme :

    - en rock/funk/reggae/variété : Keziah JONES, BLACK EYED PEAS, PATRICE, Abd AL MALIK, TM STEVENS, Richard BOHRINGER, Tom FRAGER, GWAYAV, Mélissa LAVEAUX, Maureen ANGOT, FUTURE PARADISE, BOY DAMON T, KB LEK...

    - en jazz/blues/folk: Raul MIDON, Boney FIELDS, Tom CURREN, Ursuline KAIRSON, Nicolle ROCHELLE...

    - en musiques du monde : VIEUX FARKA TOURÉ, So KALMERY, BELO, Cheick TIDIANE SECK, Calypso ROSE, Sally NYOLO, Miriam MAKEBA, Aïcha KONÉ, GASANDJI, King MENSAH, Jimi HOPE, Rido BAYONNE, Alain APALOO, Géraldine Ros, BOYAKODAH, AFRICA COMBO, Villa St MICHEL... pour ne citer qu’eux...

En 2007, sortie de Gamessou, premier album – autoproduit - enregistré à Paris avec les musiciens de Maleeka trio. Opus dans lequel Amen révèle son parcours et ses influences à travers l’alliance audacieuse d’un rock inspiré et de la chaleur sucrée des musiques traditionnelles togolaises.

Alors qu’il sillonne les routes des festivals autour du monde avec différents groupes, écume les salles de la capitale, et rend hommage à son idole disparue Jimi Hendrix à travers des concerts hommage où il revisite le répertoire en y apportant sa touche personnelle. Amen enregistre l’album Togo To Go avec le trio ZOKA FONKTION en 2010 révélant ainsi un style afrorock’n’funk voire pop à un public séduit et bluffé par ces métissages sonores innovants et rafraîchissants.

L’année 2012 est marquée par les sorties de son album acoustique solo Pearls & Gold et de l’EP Funkadélic au sein du projet funk KB LeK, levant le voile sur un talent incontournable de la scène actuelle.

facebook.com/amenvianamusic
http://www.reverbnation.com/amenviana

À propos de Laurent :
Guitariste, bassiste et chanteur depuis ses années lycées, Laurent Ciron a participé à de nombreux projets musicaux en France et à l’étranger: Dogs, The Cinders, The Hydromatics & scott Morgan, Fred Jimenez, Freddy Lynxx & Kevin K, Carnaval Animal, Iconoclass-un hommage à Serge Gainsbourg, The Jones, Middle Class Monsters, etc…
Diplômé du Centre Musicale et Créatif de Nancy (aujourd’hui Music Academy Institute) et de l’INA (son), Il officie aujourd’hui comme ingénieur du son, arrangeur et réalisateur (Dakiniz, TTL, MCM, Carnaval Animal…)  au Happy-House Studio qu’il a créé au nord de Paris.

Parallèlement à ses activités musicales, Laurent est aussi Chef Opérateur de prise de vue, Journaliste reporter d’image depuis 1988 (diplômé du CFJ-Paris). Il a travaillé notamment à la rédaction de France 2 de 1999 à 2005. Réalisateur freelance, il travaille régulièrement pour France Télévision, TF1, C+, M6 et les maisons de productions qui y sont associées : BBC, Elephant&Cie, AMP, Euromedia, 2P2L, Coyotte etc …

En 2012 il monte le label Architekt Of Sound (aos-music.com) en association avec les ingénieurs du son Raphaël Jonin et Philippe Tessier Ducros. Ce label est essentiellement basé sur la production et la distribution de musiques inédites et de vidéos en Haute-Définition en ligne, Laurent Ciron est le producteur et réalisateur de ces vidéos.
vimeo.com/laurentcironpro

À propos des Artistes qui participent à cet album :
King Mensah
Artiste africain renommé, King Mensah est l’un des meilleurs chanteurs compositeurs du Togo, et amoureux des rythmes traditionnels. Il est connu aussi pour sa générosité et la cohérence de ses actes, qu’il pose consciemment et naturellement dans une volonté de perfection. Chanteur, compositeur, comédien, conteur, il est né le 12 août 1971 à Lomé, capitale du pays. Très tôt, il a su créer un art métissé, alliant richesse culturelle africaine et technologie occidentale. Ses chansons, chorégraphies et tenues révèlent un style unique qui n’appartient qu’au King. Sur scène, il est toujours vêtu de toile africaine cousue dans un style royal : le reflet de sa vision.
Il a obtenu plusieurs trophées :  deux fois récompensé meilleur artiste tradi-moderne africain aux kola Awards en Afrique du Sud ( 2001 et 2005) et de nombreux  titres  ( trophée de l ‘excellence au Togo entre autres ) récompensent sa carrière.

Roger Damawuzan
Artiste influencé par James Brown, ce chanteur togolais emblématique de la scène soul-funk africaine connaît le succès avec la chanson "Wait for me", qu'il interprète avec la formation Melo-Togo en 1971. Il est aussi l ‘auteur du hit « Tiré Tiré », enregistré dans les années 80 et repris plus tard par des artistes de la nouvelle
génération musicale togolaise.

Patricia Colley
Chanteuse, elle fait partie de la génération dite des « concerts scolaires » des années 90. Ces séries de concerts réunissaient des groupes musicaux des différents établissements scolaires de la capitale, qui s ‘affrontaient dans le but de détecter les meilleurs talents. Patricia Colley était notamment la chanteuse de l‘École Strebler de Lomé. Elle nous livre ici un hommage à Julie Akofa Akoussah, grande dame de la chanson togolaise disparue en 2007.

Alain APALOO
Né à Aneho, le 13 Mars 1976, Alain Apaloo a commencé dès l'enfance à jouer du tambour dans des ensembles traditionnels du Togo et, à un âge très précoce,  à pratiquer le chant choral à l’église. Il prend ses premières leçons de guitare, sous la direction d’un prêtre à l'âge de 11 ans. Inspiré par la prêtrise, il rejoint un temps le séminaire catholique, l’année même où il commence l’étude théorique de la musique et de la direction chorale. De retour à Lomé, il rejoint aussitôt le groupe du légendaire chanteur togolais blues-rock Jimi Hope, qui a entendu parler de son talent. Adolescent, il fonde « Azos tuyaux » son premier groupe afro-rock-fusion, s’essaie à la basse et joue ses propres compositions, ainsi que des standards de jazz. À la fin des années 1990, il s'installe à Accra, au Ghana, où il rejoint en tant que guitariste le groupe dirigé par le claviériste Sakra Kwame Yeboah (Craig Davis Tour, la tournée de Kat Stevens). Dès 1996, il tourne avec Kojo Antwi, étoile afro-pop du Ghana, avec lequel il fait de nombreuses tournées en Europe et en Amérique du Nord.

Ali Bawa
Chanteur et guitariste, il est l‘un des précurseurs de l ‘identité musicale folklorique togolaise. Travailleur à la CNSS (Caisse Nationale de Sécurité Sociale) du Togo, il intègre le groupe les As du Benin, à Lomé. Son premier 45 Tours « Africa » sort en 1974 et la même année, il obtient le 1er prix du troisième festival de la chanson populaire togolaise avec son titre Yansama. C’est encore un autre titre Laboja, qui le rend populaire .

Klomayondi Choir ou les pleureuses de Klomayondi
Klomayondi, littéralement « village dont on ne doit prononcer le nom le matin », est une contrée située à 8 km de Kpalimé, ville célèbre du Togo pour ses falaises et montagnes, et notamment la cascade de Kpimé, site touristique majeur. C’est là que vit ce groupe de femmes expertes dans l’art d’animer les différentes manifestations culturelles (fêtes, mariages et autres rites ou événements). On les appelle pleureuses car elles sont souvent déléguées pour chanter lors des cérémonies funéraires et qu’elles ont le don de consoler les familles éplorées, de charmer l’âme des disparus qui ainsi font un voyage paisible dans l’au-delà .

YCAZ ou encore tchitcha, « teacher », le professeur.
Connaisseur du répertoire traditionnel du sud du Togo, cet instituteur d‘école primaire a participé à de nombreuses collaborations musicales, notamment King Mensah avec lequel il a fait une tournée africaine en 2001.

TOGO jazz Seniors
Ce vocable regroupe des vétérans de la musique togolaise. En activité depuis les années 80, ces papis « cool » ont été témoins des différents courants musicaux et font partie aujourd’hui de la vieille école à laquelle il faut absolument se référer .
Basse Jean « 12 » Dorkenu : il joue notamment sur l ‘album de Wellborn, enregistré en 1979.
Batterie Jo Kaiser : ancien batteur des As du Golfe devenu Sassamasso, groupe mythique du Togo.
Teddy Best Djikunu : chanteur ayant baigné dans le jazz et la soul music ; il a fait carrière au Nigeria où il a côtoyé Fela Kuti.
Nicolas Ogrini : percussionniste et chanteur adepte aussi de l’afro beat, il a longtemps tourné et enregistré avec King Mensah.