Aidez Ah La Vache à bâtir le trait d'union vachement bon entre la ferme et votre assiette

Large_banni_re-1496674281-1496674304

Présentation détaillée du projet

Ensemble, bâtissons le trait d'union vâchement bon entre la ferme et votre assiette

 

Tout est parti d'un constat simple :

 

Arnaud a 23 ans lorsqu'il reprend la ferme familiale.

Tout frais sorti de ses études de comptable, il s'aperçoit que vendre ses Salers à la grande distribution ne lui permet pas de vivre de son métier d'éleveur.

Pourtant si vous allez en boucherie, vous trouverez probablement la viande chère.

           

          Il y a une vache dans le potage.

 

Couve_1-1494594082

 

Qu'à cela ne tienne, Arnaud crée Ah La Vache, un site pour vendre sa viande, directement aux consommateurs.

 

 

          Et ça marche ! La viande est de qualité et les clients en raffolent.

 

 

Il faut dire que les Salers gambadent gaiement dans les champs et profitent de la bonne herbe normande pendant qu'Arnaud opère un changement radical : objectif 0 pesticide, 0 OGM et 0 antibiotiques*, tout ça à 130 km de Paris !

 

 

Salers-1494858216

 

Alors Ah La Vache grandit, des amis éleveurs d'Arnaud, eux-aussi consciencieux, rejoignent l'aventure.

 

Ah La Vache distribue aujourd'hui sur son site de la viande de boeuf, de porc, de l'agneau et des volailles.

 

Porcinets-1494858629

 

 

 

Le crédo est simple :

 

- Elevage irréprochable (extensif, à herbe, sans OGM, sans antibiotique, abattage respectueux etc...)

- Local ! Tout se déroule à 130km de Paris (élevage, abattage, transformation)

- Circuit court : le seul intermédiaire entre la ferme et votre assiette, c'est nous

- Livré à domicile (chez vous les franciliens !)

 

 

Bandeau_4-1494594259

 

 

Aujourd'hui, Ah La Vache permet :

 

- aux franciliens de manger de la bonne viande élevée localement à prix raisonnable

- à 6 agriculteurs de vivre totalement ou partiellement grâce à leur ventes sur www.ahlavache.fr

- à des professionnels de la viande de perpétuer leur savoir-faire, chez eux, dans le Perche Normand.

 

Ah La Vache participe directement à dynamiser l'activité locale et  à conserver des emplois et des savoir-faire.

Bouchers, charcutiers, préparateurs et traiteurs travaillent avec nous main dans la main pour préparer de quoi vous régaler !

 

 

Ce sont 5 emplois directs et près de 10 emplois indirects que nous (et vos papilles comblées!) soutenons, jour après jours.

 

 

Team_mif-1494857310

Mais Ah La Vache, c'est aussi un engagement fort pour l'environnement et le respect animal.

 

Arnaud dans sa ferme et tous les agriculteurs distribués sur www.ahlavache.fr n'ont qu'une idée en tête : travail bien fait et méthodes traditionnelles.

 

Ils pratiquent tous une agriculture raisonnée : les animaux sont élevés en plein air, et sont nourris à l'herbe ou aux céréales produites par la ferme elle-même (fini les gros bateaux plein de soja venus du Brésil qui traversent l'Atlantique). 0 pesticide, 0 OGM, 0 antibiotique*

 

Juste de l'herbe et des pois qui n'ont besoin que de l'eau de pluie de Normandie pour grandir.

 

Tracteur-1494857524

 

Chez Ah La Vache, on ne force pas les rythmes de croissance.

Nos poulets grandissent pendant 120 jours (contre 90 pour le Label Rouge et 30 pour le pauvre poulet en batterie) et nous ne faisons pas de veaux.

 

Nous apportons une attention particulière aux conditions d'abattage. Autant que faire se peut, celui-ci est effectué sur place pour minimiser le stress des transports, mais surtout, il est indolore grâce à aux toutes nouvelles méthodes d'endormissement.

 

En bref, on est persuadé d'avoir créé un cercle vertueux qui n'attend plus que vous pour se transformer en tourbillon.

 

 

Team_old-1494858671

 

 

          Mais Ah La Vache, c'est qui ?

 

Ah La Vache c'est :

 

- Arnaud bien sûr, le fondateur aux bonnes idées

- Christopher le dompteur de camionnettes réfrigérées

- Claire aux manettes du site web

- Jonathan et Jordan qui s'occupent des Salers au jour le jour

 

Mais Ah La Vache, c'est aussi :

 

- Stéphanie et sa team qui élèvent les volailles

- Guillaume et ses agneaux

- Marie-Line et ses limousines

- Jean-Michel et ses charolaises

- Toute l'équipe de David qui s'occupe des cochons

- Michel et Christine à la découpe

- et bien d'autres encore !

 

_leveurs_medium-1494948181

 

*sauf cas extrème

À quoi servira la collecte ?

Aujourd'hui, Ah La Vache a besoin de se développer.

 

La demande est forte et Ah La Vache tout petit (pour l'instant !)

 

On rêve de devenir le fournisseur de viande des parisiens, puis des français et de recréer le lien perdu avec les agriculteurs qui nous nourrissent, en changeant, un peu, les modes de consommation.

 

On croit dur comme fer aux circuits courts et au locavorisme, à l'élevage de qualité et respectueux.

          Pour l'environnement, les hommes et les papilles ! 

 

Arnaud en parle très bien lors de sa conférence TedX si vous avez 8min par-ci par-là.

 

Pour grandir, on a besoin de matériel : très précisément, un camion réfrigéré aux normes parisiennes, une chambre froide et une vitrine frigorifique.

(On se doute bien que vous ne connaissez pas ces prix par coeur, alors pour vous donner une idée, on vous a mis les prix)

 

Objectif n°1 : avec 8000€

 

          Un magnifique camion frigorifique !

 

N.B.Un utilitaire frigorifique d'occasion c'est 6000€ (voir ici si l'annonce est toujours là quand vous cliquez) A cela il faut ajouter 1000€ pour le repeindre et 1000€ autre pour le floquer !

 

Objectif n°2 : avec 10 000€

 

          Une chambre froide aux petits oignons !

 

N.B. Une chambre froide neuve tout comme on veut c'est 4000€ (ici un exemple)

 

Objectif n°3 : avec 12 000€

 

          Une vitrine frigo tout comme il nous faut !

 

N.B. Une belle vitrine frigo c'est entre 1400€ et 1900€ (voici ce qu'on a en tête)

 

Camion_alv_vitrine-1494842376

 

 

Thumb_ah_la_vache2-1494597035
AhLaVache

Je m'appelle Arnaud, après des études de comptable, j'ai dû reprendre au pied levé la ferme de mon grand-père. Je voyais bien que l'exploitation ne fonctionnait pas en passant par les circuits classiques, alors j'ai arrêté le soja, les pesticides, les OGM... et je me suis mis à l'agriculture raisonnée. Mais j'ai du trouver d'autres débouchés pour... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Où retirer la viande des contreparties ?

Tout d'abord MERCI !
Vous pourrez récupérer votre dû dans l'un des marchés que nous ferons grâce à vous.
Ils seront à Paris & proche banlieue.

+ Comment nous contacter ?

Ha bah c'est simple !
contact@ahlavache.fr

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour votre projet. Ce que vous faites est génial !
Thumb_default
Arnaud, vous étiez venu me voir à l'Aigle, il y a maintenant quelques années. Votre projet était ambitieux et à ces prémisses ! Bravo pour ce développement réussi et je vous souhaite beaucoup de réussite pour la suite ! Céline
Thumb_default
Qui mange un oeuf, mange un boeuf....bravo pour ce projet. Bises carnivores Joël et Mireille