Festival Scènes en Vert

Aidez nous à financer notre premier festival lié à l'environnement !

Visuel du projet Festival Scènes en Vert
Réussi
23
Contributions
20/01/2018
Date de fin
2 030 €
Sur 2 000 €
101 %

Festival Scènes en Vert

<p>&nbsp;</p><p><strong><em>&laquo;&nbsp;VOIR ET FAIRE VOIR, TELLE EST LA FONCTION DES ARTISTES&nbsp; &raquo;</em></strong></p><p>&nbsp;</p><p>La plan&egrave;te est mise &agrave; mal, sur terre, dans les mers comme dans les airs. Partout l&rsquo;homme pille, d&eacute;grade, pollue et malm&egrave;ne nos sources et ressources vitales</p><p>Persuad&eacute;e que la protection de la plan&egrave;te est le d&eacute;fi majeur du XXI&egrave; si&egrave;cle qui s&rsquo;impose &agrave; l&rsquo;Humanit&eacute;, l&rsquo;&eacute;quipe du Th&eacute;&acirc;tre de l&rsquo;Espoir a d&eacute;cid&eacute; d&rsquo;organiser &agrave; Dijon, un Festival dans lequel les probl&eacute;matiques artistiques, culturelles et environnementales se rejoignent.</p><p>&nbsp;</p><p><u><strong>PROGRAMME A TELECHARGER :&nbsp;http://www.theatre-espoir.fr/wp-content/uploads/2017/11/Scenes-en-Vert-Programme1.pdf</strong></u></p><p>&nbsp;</p><p>Le Th&eacute;&acirc;tre de l&rsquo;Espoir se propose de donner la parole &agrave; de multiples acteurs impliqu&eacute;s dans les luttes et la d&eacute;fense de l&rsquo;Environnement&nbsp;:</p><p>-&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &agrave; des artistes du spectacle vivant&nbsp;: Jacques Rebotier, Catherine Zambon, Patrick Gr&eacute;goire</p><p>-&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &agrave; des r&eacute;alisateurs documentaristes&nbsp;: Marie Monique Robin avec son dernier film &laquo;&nbsp;Le Roundup face &agrave; ses juges&nbsp;&raquo;, et Christiane Soyer avec un film t&eacute;moignage des splendeurs de l&rsquo;Arctique</p><p>-&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &agrave; des lecteurs et des chercheurs universitaires et scientifiques qui interrogent comment produire et consommer autrement</p><p>Le festival se terminera par une soir&eacute;e interactive anim&eacute;e par la Ligue d&rsquo;Improvisation LISA 21</p><p>&nbsp;</p><p>Ce festival intitul&eacute; <strong>&laquo;&nbsp;Sc&egrave;nes en Vert&nbsp;&raquo;</strong> <strong>aura lieu du 24 au 30 Janvier 2018 au Th&eacute;&acirc;tre des</strong> <strong>Feuillants.</strong></p><p>&nbsp;</p><p><strong>Retrouvez tous les dossiers de pr&eacute;sentation et articles de presse sur :</strong></p><p><u><strong>www.theatre-espoir.fr</strong></u></p><p>&nbsp;</p><p><strong>Annonce du Festival : Philippe BERTRAND , FRANCE INTER</strong></p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472563/logo_france_Inter-1512727237.jpg" /></p><p><a href="https://www.franceinter.fr/emissions/carnets-de-campagne" target="_blank">Carnets de campagne </a></p><p>jeudi 16 novembre 2017</p><p>&quot;Quatri&egrave;me &nbsp;journ&eacute;e en C&ocirc;te d&rsquo;Or. A Dijon, apr&egrave;s plus de 30 ans de cr&eacute;ation th&eacute;&acirc;trale, la compagnie du Th&eacute;&acirc;tre de l&rsquo;Espoir de Pierre &nbsp;Lambert s&rsquo;appr&ecirc;te &agrave; organiser fin janvier prochain (du 24 au 30) un tout &nbsp;nouveau festival.&nbsp;</p><p>Le Festival <a href="http://www.theatre-espoir.fr/festival-scenes-en-vert-0-2/" target="_blank">Sc&egrave;nes en vert</a> donnera la parole aux acteurs impliqu&eacute;s dans la lutte et la d&eacute;fense de l&rsquo;environnement. Artistes de spectacle vivant, r&eacute;alisateurs documentaristes &nbsp;(Marie-Monique Robin, entre autres), lecteurs et chercheurs universitaires s&rsquo;interrogeront sur le produire et le consommer autrement. Pour l&rsquo;instant en autoproduction, l&rsquo;&eacute;quipe organisatrice lance &eacute;galement un appel aux soutiens financiers qui lui permettront de p&eacute;renniser de tels &eacute;v&eacute;nements.&quot;</p><p>&nbsp;</p><p><strong><u>LES SPECTACLES PROPOSES :&nbsp;</u></strong></p><p>-<strong> &quot;Contre Les B&ecirc;tes&quot; de Jacques REBOTIER Par Le Th&eacute;&acirc;tre Eph&eacute;m&eacute;ride</strong></p><p>Avec Arno Feffer et mise en sc&egrave;ne de Patrick Verschueren</p><p>Un homme nous explique comment &eacute;liminer rapidement de la surface de la Terre les 6&nbsp;800&nbsp;000 animaux et autres esp&egrave;ces qui s&rsquo;av&egrave;rent inutiles et encombrants&hellip; Il les interpelle en leur rappelant la sup&eacute;riorit&eacute; de <em>&laquo;&nbsp;l&rsquo;omme&nbsp;&raquo;</em> et les dangers de la biodiversit&eacute;.</p><p>Absurde, dr&ocirc;le et d&eacute;rangeant sont les ma&icirc;tres mots de ce satirique plaidoyer pas si b&ecirc;te&nbsp;!</p><p><strong><em>&rarr; repr&eacute;sentation suivie d&rsquo;un d&eacute;bat avec St&eacute;phane Garnier, Ma&icirc;tre de Conf&eacute;rence / Chercheur en Ecologie &agrave; l&rsquo;Universit&eacute; de Bourgogne et Patrick Verschueren, metteur en sc&egrave;ne du spectacle et com&eacute;dien</em></strong></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472046/Photo_pr_sentation_contre_les_b_tes_kkbb-1512561935.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p><strong>- &quot;Le CAUCHEMAR DU PREFET&quot; de Patrick Gr&eacute;goire</strong></p><p>A la suite du recueil de t&eacute;moignages &agrave; Notre Dame des Landes, Patrick Gr&eacute;goire a &eacute;crit le texte du &laquo;&nbsp;Cauchemar du Pr&eacute;fet&nbsp;&raquo;.</p><p>Alors qu&rsquo;il vient de s&rsquo;enfermer dans son bureau au petit matin, pour mieux r&eacute;viser son plan d&rsquo;&eacute;vacuation de la zone du futur a&eacute;roport, notre pr&eacute;fet voit d&eacute;barquer de l&rsquo;armoire un triton arm&eacute; qui n&rsquo;est autre que sa fille zadiste et naturaliste&hellip; Elle emploiera de grands moyens pour que son p&egrave;re renonce &agrave; l&rsquo;ex&eacute;cution de son plan dict&eacute; par la hi&eacute;rarchie&hellip;&nbsp;</p><p>&laquo;&nbsp;Quand le Th&eacute;&acirc;tre renoue avec ses origines en posant des questions &agrave; la Cit&eacute;&nbsp;&raquo;</p><p><strong><em>&rarr; </em>Ce spectacle sera suivi d&rsquo;un d&eacute;bat avec Jean-Philippe Magnen, ancien Vice-Pr&eacute;sident du Conseil R&eacute;gional de Loire Atlantique</strong></p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472047/photo_Le_cauchemar_du_Pr_fet_KKKK-1512561958.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>- <strong>Spectacle par La Ligue d&#39;Improvisation LISA 21</strong></p><p>Au travers de sc&egrave;nes dont les titres seront fournis par les spectateurs, les com&eacute;diens de la Ligue d&rsquo;Improvisation donneront un regard d&eacute;cal&eacute; et humoristique sur l&rsquo;environnement</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472597/Photo_lisa_21-1512730043.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><u><strong>LECTURE</strong></u></p><p>-&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <strong>&nbsp;&laquo; Nous &eacute;tions debout et nous ne le savions pas&nbsp;&raquo;&nbsp; </strong><strong>de Catherine Zambon - Editions La Fontaine</strong></p><p><strong>Pierre Lambert</strong>, directeur du Th&eacute;&acirc;tre de l&rsquo;Espoir et <strong>Bernard Cupillard</strong></p><p>&laquo;&nbsp;Un jour on se l&egrave;ve. On a 20 ans. On en a 50 ou 70, peu importe. On d&eacute;cide ce jour-l&agrave; d&rsquo;aller en rejoindre d&rsquo;autres. Ceux qui s&rsquo;assemblent. On devient une des leurs. Une heure. Ou 30 ans. Cela fera de soi un sympathisant. Voire un opposant. Certains diront un r&eacute;sistant. Projet d&rsquo;a&eacute;roport, usine &agrave; vaches ou &agrave; porcs, enfouissement des d&eacute;chets radioactifs&hellip; ce texte rend hommage aux hommes et aux femmes qui s&rsquo;engagent dans ces combats.&nbsp;&raquo;</p><p><strong><em>&rarr; </em>Cette lecture sera suivie de l&rsquo;intervention de Marielle Bourdot, artiste activiste, Ma&icirc;tre de Conf&eacute;rence associ&eacute;e au laboratoire CIMEOS Universit&eacute; de Bourgogne. Seront &eacute;voqu&eacute;es les dynamiques cr&eacute;atives associ&eacute;es &agrave; ces luttes et leur impact environnemental et soci&eacute;tal. </strong></p><p><strong>S&rsquo;en suivra un &eacute;change avec diff&eacute;rents acteurs de ces changements</strong></p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472594/catherine_zambon-1512729835.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><u><strong>PROJECTIONS DOCUMENTAIRES </strong></u>:</p><p>&nbsp;</p><p>- &quot;<strong>LE ROUNDUP FACE A CES JUGES&quot; de Marie-Monique ROBIN</strong></p><p>Sous diff&eacute;rentes marques, c&rsquo;est l&rsquo;herbicide le plus utilis&eacute; au monde (825 000 tonnes en 2014). Si bien qu&rsquo;on en retrouve jusque dans nos urines, &agrave; des niveaux sup&eacute;rieurs aux normes admises pour l&rsquo;eau potable. Quarante ans apr&egrave;s sa mise sur le march&eacute;, voil&agrave; pourtant que sa mol&eacute;cule active (le glyphosate) est d&eacute;clar&eacute;e probablement canc&eacute;rig&egrave;ne pour l&rsquo;homme - mais c&rsquo;est aussi un perturbateur endocrinien, un puissant antibiotique, et un ch&eacute;lateur de m&eacute;taux. Victimes et experts en ont t&eacute;moign&eacute; devant le Monsanto International Tribunal (La Haye, octobre 2016)&nbsp;: dans le monde entier il tue ou rend malades, hommes, sols, cultures et animaux d&rsquo;&eacute;levage. Marie-Monique Robin suit ce scandale &agrave; la trace, au c&oelig;ur de l&rsquo;agriculture globalis&eacute;e, au moment m&ecirc;me o&ugrave; l&rsquo;Union Europ&eacute;enne autorise l&#39;usage du glyphosate pour 5 ans...</p><p><strong><em>&rarr;Projection en pr&eacute;sence de la r&eacute;alisatrice&nbsp;; &nbsp;suivie d&rsquo;un d&eacute;bat</em></strong></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472589/AfficheRoundupFINAL_2-1512729460.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>-&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <strong>&laquo;&nbsp;Arctique, splendeurs d&rsquo;un monde menac&eacute;&nbsp;&raquo;&nbsp;</strong></p><p><strong>Documentaire r&eacute;alis&eacute; par Christiane Soyer sur l&rsquo;Arctique suivi d&rsquo;une conf&eacute;rence de Nathanael Vetter sur les menaces qui p&egrave;sent sur les p&ocirc;les&nbsp;</strong></p><p>Film t&eacute;moignage d&rsquo;une voyageuse sur les splendeurs de l&rsquo;Arctique, qui rend compte de la &nbsp;fascination exerc&eacute;e par cet univers de glaces, ses grands icebergs, sa faune; de cet univers sonore aussi, vent, cri des oiseaux, souffle des baleines, craquements de la banquise.&nbsp;</p><p><strong>Nathanael Vetter</strong>, biologiste-&eacute;cologue et guide polaire, &nbsp;parlera ensuite des menaces qui p&egrave;sent sur les milieux polaires et de leurs r&eacute;percussions: faut-il &ecirc;tre alarmiste ? Nous aborderons ainsi les questions relatives &agrave; la perte de la biodiversit&eacute;, au changement climatique, et au devenir des peuples autochtones.&quot;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472593/photo_mouette-1512729735.jpeg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><u><strong>ATELIERS PHILO</strong></u></p><p><strong>De Latitude 21 et &nbsp;par S&eacute;bastien Appert, Directeur Latitude 21 </strong></p><p>Les ateliers philosophiques inspir&eacute;s par les pratiques de Matthew Lipman, Michel Tozzi ou encore Oscar Brenifier ont pour objectif de penser la pens&eacute;e. Ce n&#39;est pas un cours de philosophie mais une pratique collective dans un cadre formel exigeant.<br /><br />Les ateliers avec les &eacute;l&egrave;ves porteront sur une &oelig;uvre d&#39;art en relation avec la th&eacute;matique du festival et seront anim&eacute;s par S&eacute;bastien Appert de Latitude21, la maison de l&#39;architecture et de l&#39;environnement de Dijon M&eacute;tropole.</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472595/photo_Ateliers_philo-1512729992.png" /></p><p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>Pour cette premi&egrave;re &eacute;dition, le Th&eacute;&acirc;tre de l&#39;Espoir a le soutien de la Ville de Dijon qui met gracieusement &agrave; disposition le Th&eacute;&acirc;tre des Feuillants.</p><p>Nous attentons courant d&eacute;cembre, les r&eacute;ponses d&#39;autres partenaires (Spedidam, Ville de Dijon ...)</p><p>&nbsp;</p><p>Le Budget Total atteint 16 000 euros ; la part communication est de 2500 euros.</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Cette collecte servira &agrave; financer une partie du budget communication de ce Festival et si le seuil de 2000 euros est d&eacute;pass&eacute;, cela nous aidera &agrave; financer enti&egrave;rement ce poste Communication.</strong></p><p>&nbsp;</p><p>L&#39;int&eacute;gralit&eacute; de la collecte sera vers&eacute;e sur le compte de l&#39;Association du Th&eacute;&acirc;tre de L&#39;Espoir (association loi 1901 cr&eacute;&eacute;e en octobre 1982</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/472048/visuel_Mag_Sc_nes_en_vert_site_2-1512562057.jpg" /></p><p>&nbsp;</p>

Choisissez votre contrepartie

10 €

Livraison estimée : janvier 2018

Tous nos remerciements ! Votre nom sur notre site comme généreux donateur
  • 1 contribution

20 €

Livraison estimée : janvier 2018

Votre nom sur notre site comme généreux donateur et une affiche du festival
  • 3 contributions

30 €

Livraison estimée : janvier 2018

Votre nom sur notre site comme généreux donateur, une affiche du festival et une invitation pour assister à une manifestation du festival
  • 2 contributions

50 €

Livraison estimée : janvier 2018

Votre nom sur notre site comme généreux donateur, une affiche du festival, deux invitations pour assister à une manifestation du festival
  • 6 contributions

70 €

Votre nom sur notre site comme généreux donateur, une affiche du festival, deux invitations pour deux manifestations du Festival,

100 €

Livraison estimée : janvier 2018

Votre nom sur notre site comme généreux donateur, une affiche du festival, un Pass pour assister à toutes les manifestations du festival
  • 3 contributions

150 €

Livraison estimée : janvier 2018

Votre nom sur notre site comme généreux donateur, une affiche du festival, un Pass pour assister à toutes les manifestations du festival et une rencontre avec les artistes

Faire un don

Je donne ce que je veux