Revue Filtr N°2

Participez au lancement d'une revue d'art collective et collaborative, pensée avec et pour les personnes malvoyantes !

Visuel du projet Revue Filtr N°2
30
Contributions
23 jours
Restants
1 075 €
Sur 6 000 €
18 %

Revue Filtr N°2

Présentation de la maison d’édition Filtreditions est une maison d’édition indépendante fondée en 2017. Notre activité s’articule autour de la publication d’objets imprimés ainsi que la création d’événements et lancements d’éditions artistiques pour des projets collectifs ou individuels. La genèse du projet ? La création d’une revue collective pour donner à des artistes émergents une nouvelle visibilité par une forme éditoriale singulière. L’idée originelle était de faire découvrir, par l’objet livre, des créations artistiques (toutes pratiques et médiums confondus) à la manière d’une salle d’exposition. Notre catalogue se compose aujourd’hui de 3 éditions d’artistes indépendants et de 3 revues de la collection Filtr’. - Découvrir la première revue, Filtr N°0 - Plastique Présentation de la revue La revue Filtr’ est une collection d’objet-livre qui interroge les nouveaux espaces d’expositions à travers l’édition imprimée. Chaque numéro rassemble un ensemble d’auteur·ice·s et d’artistes réunis autour d’une thématique commune. Ainsi, elle offre à tout artiste ou collectif l’opportunité d’être visible à travers une édition diffusée dans toute la France. Pensée comme une exposition, chaque élément de l’édition est détachable et l’ensemble des projets artistiques peuvent être utilisés sous deux formats : celui du livre et celui de l’affichage. La spécificité de cet objet-livre est de permettre aux lecteurs de choisir son mode de lecture ainsi que l’espace approprié à chaque pièce. Rien n’est défini, les modes de lectures sont éphémères et aléatoires, la revue vit avec l’acteur de ses lectures. La revue Filtr’ propose une lecture libre, malléable et unique. Sa conception aléatoire se joue des sensibilités singulières de ses collaborateurs : auteurs, créateurs, partenaires… Au fil des publications, cet objet unique se métamorphose, se transforme et se révèle. Une pièce unique, originale et signée est également présente dans chaque exemplaire de toute la collection de la revue. Découvrir la seconde revue, Filtr N°1 - Point, ligne, plan Chez Filtreditions, nous essayons simplement de transmettre un peu de cette passion qui nous anime : l’amour des formes, des médiums, des possibilités, des livres ouverts, des portes entrebaillées par lesquelles passe la lumière. Les supports variés s’associent aux points de vue des artistes, les pensées imagées se chevauchent dans un joyeux tumulte de papiers, volumes, grammages. Ici, les plis, textures, empreintes, transparences et couleurs donnent des espaces à toucher, manipuler, ressentir. Le lecteur devient acteur. Ouvrir ce livre, entre le support et l’objet d’art, c’est partager un tête-à-tête avec ceux qui font et racontent l’histoire de l’art, c’est vivre une expérience esthétique et sensorielle différente, ni tout à fait étrangère, ni tout à fait familière. Quelle est la place de l’artiste dans l’espace d’un livre ? Quelle est la place du livre comme support de création ? Les questions sont posées, libre à vous d’en écrire les réponses. La revue Filtr' est produite en France et éditée à 100 exemplaires. Tous les textes sont transcrits en braille ou en audio via un QR code. Elle est distribuée dans toute la France, en librairie spécialisée dans l’édition d’art, le fanzine, l’auto-édition, etc. Pour consultez, les précédentes revues de notre catalogue, rendez-vous sur notre site. Découvrir la prochiane revue Filtr N°2 - Effleurer l'invisible - Présentation de la thématique “Palper l'invisible, effleurer les matières" La thématique “Effleurer l'invisible” s'articule autour des gestes de lecture, des empreintes qui se distinguent à main nue, des reliefs tactiles, de la perception des vides, des pleins, du contraste entre le visible et l'invisible... Imaginez que vous pourrez la toucher avec les yeux ! En collaboration avec des professionnels de la chaîne du livre, nous souhaitons, avec cette thématique, mettre l’accent sur des techniques d’impression et de façonnage particulières, afin de retranscrire le plus fidèlement possible, dans le livre, certaines œuvres en volume. Qu'elles soient en volume, sonores ou palpables, nous cherchons ici à transmettre et approfondir une sensibilité aux matières, aux textures, aux odeurs… Infiniment déclinable, le papier a un potentiel précieux pour raconter les histoires. - Accessibilité et caractères innovants Pour cette prochaine revue Filtr’, nous cherchions à innover et à explorer de nouveaux horizons. Ce parti-pris s’est initié avec le choix de la thématique “Effleurer l’invisible” et s’est véritablement révélé lorsque nous avons décidé de rendre la revue accessible aux personnes malvoyantes. Pour cela, nous sommes allés à la rencontre d’associations, de personnes non voyantes et malvoyantes, et avons démarché de nombreuses structures pour qu’elle soit diffusée auprès des associations, fondations, écoles et librairies spécialisées en déficience visuelle. L’objectif est aussi de se servir de cet objet-livre comme un outil permettant la rencontre entre personnes malvoyantes et voyantes, et de créer un dialogue autour de l’édition artistique, une œuvre pour tous. - Présentation des artistes - Azul Andrea, Paris Paumes est un dessin que l’artiste réalise à l’aide de ses empreintes. Les enclore invite à l’observation et à un voyage au plus près de l’intime. Grâce à la réalisation du gaufrage, les lignes se révèlent au toucher. À l’image d’un parcours entre ombre et lumière, Azul Andrea questionne les notions d’identité, de trace et de territoire. Ce dessin a été spécialement édité en plusieurs exemplaires grâce à la technique de la gravure. - Delphine Gauly, Paris Extrait d'un livre tactile destiné à faire découvrir le braille, L’alphabet paysage illustre un abécédaire qui permet d'apprendre l'alphabet aux personnes malvoyantes à travers une histoire poétique. Plusieurs techniques sont utilisées dans ce projet : impressions offset et sérigraphie, gaufrage, embossage et découpes. - Dorian Felgines, Limoges Diplômé de l’École supérieure d’arts et de design de Saint-Étienne, Dorian se décrit comme un designer-tuner. Ici, le projet La Fleur mécanique, elle répand par son mouvement un parfum dans l’habitat et rend tangible le moindre déplacement d’air. Assemblage simple par emboîtement. Le filtre automobile repose sur une corde de piano lestée par un socle en bois. Elle capte les courants d’air et nous le montre par son agitation. Le projet est réinterprété en version pop-up. Simplification formelle, mais pas physique, objet papier à déplier. - Katharina Siegel, Royaume-Uni Artiste visuelle travaillant principalement avec le médium photographique. Autour d'expériences personnelles avec la synesthésie, chaque couleur est associée à des souvenirs, une émotion ou une personne. Le projet présenté pour la revue est une tentative de visualisation de l'invisible, grâce à deux photographies retranscrites par le technique du collage utilisant différents papiers colorés associés à des souvenirs. Chaque forme et nuances de papier sont aussi identifiables par le toucher. - Marie Le Moigne, Bretagne Marie Le Moigne a effectué des études en typographie, elle s’engage et se questionne, par le biais de publications dans diverses revues d’art et de design, dans une réflexion sur des enjeux sociétaux tournant autour du féminisme, du corps, de la mémoire, etc. La création visuelle s’inscrit dans le prolongement de cette réflexion du dialogue ou photographie et texte s'entremêlent. Les éléments typographiques ont été créés et imprimés à la main par l'artiste, des aspérités ou accidents peuvent se dessiner. Les mots se révèlent au toucher par l’effleurement des caractères encrés en léger relief. S’ajoute aux visuels une traduction d’ « effleurer l’invisible » en braille. Chaque exemplaire est unique. - Naila Akli, Bruxelles Naïla Akli est artiste artisan, elle participe à différents projets collectifs éditoriaux en tant que bénévole au sein du Sterput [ASBL E²] et de l'atelier 3.17. dont elle est membre. Sa pratique explore le dessin et les techniques d’impressions manuelles : gravure en taille douce, linogravure ou plexi mais aussi l'impression risographique et le transfert. Sélectionné dans sa collection d’estampes, le gaufrage choisi pour la revue Filtr' N°2 évoque la reconnaissance et l’inclusion au travers des sens de la vue et/ou du toucher. Chaque pièce est unique, réalisée à la main, numérotée et signée. - Patrick Rimond, Paris À la recherche d'une structure sous-jacente à la réalité, Patrick Rimond découpe et recompose ses tirages de photographies de la ville d'Osaka au Japon. Ces collages sont ensuite « filtrés » numériquement pour ne plus laisser apparaître que des lignes invisibles à l'oeil nu. Pour la revue, trois paysages urbains linéaires ont été créés et proposent des jeux de superpositions infinis. - Enjeux, cibles et bénéficiaires Notre revue a été développée pour un public de collectionneurs d’art, d’amateurs de livres d’artistes et de librairies spécialisées en art. Avec cette nouvelle parution, nous souhaitons développer son accessibilité aux déficients visuels, en proposant un livre pensé par le toucher. Filtr N°2 sera accessible à 90% aux personnes malvoyantes. Nous souhaitons qu’elle soit diffusée dans des associations, fondations, écoles et librairies sensibles aux déficiences visuelles. Pour autant, nous avons produit la revue de la même manière que les éditions précédentes et nous souhaitons qu’elle reste un livre d’artiste. Nous continuerons à favoriser la diffusion et distribution dans les librairies d’art ainsi qu’à nos partenaires spécialisés en livre objet. Pensé pour devenir un livre accessible aux diverses sensibilités, un outil de partage ouvert et accessible à tous. Un atelier a été réalisé en juillet 2022, en partenariat avec Atomota, association qui soutient l’insertion de la culture à des personnes déficientes. Cet atelier a permis de présenter le prototype de la revue à un panel de personnes malvoyantes et non voyantes qui ont pu donner leurs premières impressions de lecture sur chaque projet. Il l’a fait évoluer et nous a fait repenser la production de certaines œuvres. En effet, il nous a révélé certaines contraintes liées aux ressentis, aux émotions et imaginations des personnes non voyantes quasi impossible à détecter en tant que personnes voyantes. Nous réaliserons un second atelier avec des personnes malvoyantes uniquement, d’ici 2023, pour récolter des seconds avis sur l’objet final de la revue. Les textes présents dans la revue seront transcrits en braille ou en audio via un QR code. Nous sommes ouverts à la création d'ateliers ou de partenariats durant la diffusion de cette revue. - Créatrice du projet et personnes actives sur le projet Marie Lorieux est la fondatrice de la maison d’édition Filtreditions. Designer graphique de formation, elle a développé son activité d'auto-entrepreneur en tant que maquettiste et directrice artistique dans l’édition imprimée. Elle a créé le projet de la revue Filtr’ dès le lancement de la structure, il y a 5 ans. D’abord épaulé par Samuel Arnaud, photographe français, durant 3 ans, elle a ensuite continué à développer seule la maison d’édition avec quelques intervenants et bénévoles. - Personnes actives sur le projets : Marie Lorieux - Chef de projet Carole Torres - Responsable des partenariats et subventions Thomas Bachelot - Comptabilité Julie Penellon - Gestion des relations associatives Juliette Dupuis - Réalisation vidéo Clémentine Santerre - Secrétariat de rédaction - Filtreditions Maison d’édition E. filtreditions@gmail.com W. filtreditions.com IG. @filtreditions F. facebook.com/filtreditions

À quoi servira la collecte

- À quoi servira la collecte Filtreditions est une structure associative ; les revues sont financées par nos ventes, nos lecteurs et par des subventions. La revue Filtr' est une revue indépendante et en partie auto-produite, ce qui implique un processus de création chronophage et des budgets plus importants. La distribution et la diffusion sont également réalisées en interne et bénévolement. Afin de conserver une indépendance éditoriale, nous avons choisi de vous proposer notre revue en précommande sur KissKissBankBank. La collecte couvrira à hauteur de 60 % le budget de production, nous permettant de produire au mieux l’objet livre avec le soutien de nos lecteurs. Une revue indépendante n’est rien sans ses précieux lecteurs alors on compte sur vous pour précommander votre numéro de Filtr’ et contribuer à la pérennité de notre projet ! - Le budget Papiers, impressions et façonnages : 10 000 € Frais annexes non pris en compte dans la cagnotte : Textes et traductions : 450 € Communication : 800 € Distribution : 1500 €

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux