Forrest, l'art de courir (avec esprit)

Le Bookzine qui réconcilie l’art et la course à pied.

Visuel du projet Forrest, l'art de courir (avec esprit)
Réussi
935
Contributeurs
20/01/2021
Date de fin
30 462 €
Sur 20 000 €
152 %
Fabrication
française
Média
indépendant

Forrest, l'art de courir (avec esprit)

La maman de Forrest dit que « la vie, c’est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber ». 

Et bien, notre Forrest, votre Forrest, il est comme la vie. Comme une boîte de chocolats. 

  • C’est un carnet de voyage de 208 pages à la frontière entre l’art et la course à pied.

  • Un objet surprenant à chaque page, déroutant à chaque kilomètre.

  • Une composition graphique et littéraire qui sculpte les corps, qui raconte de belles histoires, qui esquisse des plans d'entraînement novateurs. 

  • Un bouquin qui explore toutes les courses à pied : des chemins de trail aux routes bitumées du running, du tartan de la piste aux labours de cross.

  • Un ouvrage pour les coureurs épicuriens ; un ouvrage qui prouve qu’au fond de chaque coureur se cache une âme d’artiste.

Enfin, Forrest c’est une promesse : même si l’on ne sait jamais où l’on va tomber, que ce soit dans la vie ou dans nos pages, chez Forrest, on veille à la chute de nos histoires.

Avec Forrest, il s’agit de connecter avec esprit, malice et poésie, la course à pied à chacun des arts qui égayent ce monde.

  • Nous remonterons la trace d’Abebe Bikila, le fantassin éthiopien qui a gagné un marathon olympique (pieds nus).
  • Nous assisterons, pop-corn sans-gluten en mains, à une pièce de théâtre candidate aux Molières 2021 : pour ou contre les « chaussures carbones » ?
  • Nous épinglerons un dossard sur la Grande Course de Flanagan à travers le récit délié de l’une des plumes les virevoltantes de la littérature française. On ne vous dit pas qui c’est. On garde la surprise !
  • Nous partagerons un bon gueuleton post-marathon avec celui dont les plats sont des prouesses diplomatiques : Guillaume Gomez, le chef de l’Élysée…
  • Nous bâtirons un plan d’entrainement comme vous n’en n’avez jamais vu. Avec des architectes qui esquissent entre génie et folie.
  • Nous écrirons une hymne à la gloire de l’ultra-trail avec un auteur-compositeur haut en couleur ! Un indice : c’est le seul artiste plus coloré que les T-Shirt finishers.
  • Rythm and Poesy. C’est de ça qu’il s’agit avec Momo El Bouajaji. Quand il chausse les pointes. Mais surtout lorsqu’il prend le micro. Rencontre avec un coureur qui rend au rap ses foulées de noblesse.
  • Quand la course à pied vient fouler le tapis rouge ! Sélection des meilleurs films avec un héros en baskets par Thierry Frémaux, directeur de l’Institut Lumière et délégué général au Festival de Cannes.​

Au pied du mur. La presse en général et la presse sportive en particulier se portent mal, a fortiori avec l’épidémie de coronavirus. Le modèle classique ne fonctionne plus, ou mal. Mais passionnés et résilients, optimistes et créatifs, à l’image des athlètes dont nous avons l’habitude de dresser le portrait, nous avons voulu nous adapter. Nous réinventer. 

Raison pour laquelle, avec Forrest, nous avons tenté un pari : un Bookzine. Vous savez, ces bouquins dont le fessier musclé est confortablement disposé entre deux chaises. Ces ouvrages hybrides à-mi-chemin entre le magazine et le livre. Et bien Forrest c’est ça !

Et ce Bookzine serait sans publicité, financé à 100% par ses lecteurs. Pas une page de pub pour vendre une paire de chaussures ou un gel boostant ! Pour rétablir ce lien de confiance, primordial, entre le lecteur et la presse. Pour franchir avec Forrest ce mur à la paroi verticale d’une presse sportive qui souffre. 

 

Non, on ne vous crayonnera pas un énième plan d’entraînement. Non, nous n’établirons pas de recette miracle pour progresser. On ne vous dira pas comment vous alimenter. Ni comment claquer votre record au prochain marathon. Les kiosques regorgent de ces magazines, qui aux mêmes saisons associent les mêmes refrains. Nous ne jugeons pas, nous-mêmes l’avons fait !

Mais nous voulions célébrer la course à pied, d’une autre manière. D’une manière différente. Parce qu’un coureur, c’est plus que des jambes qui gambadent. C’est aussi une tête qui pense, des mains qui créent et un cœur qui bat. 

Un coureur, c’est un artiste. Et la course à pied, un art. Un art décliné sous toutes ces formes dans ces 208 pages, hautes en couleur et fortes en sensations. 

Parce que construire un plan d’entraînement, comme l’architecte crayonne l’esquisse d’une cathédrale. Parce que sculpter son corps. Parce que peindre avec ses pieds une toile de maître, ou barbouiller une médiocre composition. Parce que jouer sa propre partition : marteler la piste, claironner dans les labours, tambouriner sur la route, pianoter les cailloux dans les montagnes. Parce qu’écrire, de jambes légères comme la plume, les chapitres d’une aventure. Les appuis en guise de mots. Parce que danser d’une foulée étoile. Et vivre, d’une valse en deux temps, un ballet d’émotions. Parce qu’être acteur de sa performance et crever l’écran. La chevauchée comme théâtre de ses rêves ou mise en scène de ses peurs. Parce que la course à pied est un art. Un art de vivre qui se décline sous toutes ses formes. Architecture, sculpture, peinture, musique, littérature, arts de la scène et cinéma…

Et puis parce que Forrest, quand même. Surtout. Courir simplement. Courir vrai. Longtemps. Et avec esprit. Comme le personnage de ce roman signé Winston Groom devenu héros fantasque du 7ème art. Animé d’un 6e sens. D’une conviction.  

 

Nous, ça nous a mené à ce projet commun. Nous sommes plusieurs à participer à la confection de cette fresque collective. 

Au pinceau et derrière l’objectif, un concept imagé par le Studio Ellair, une couverture illustrée par Romain Blais.

À la plume, Quentin Guillon et Baptiste Chassagne, deux jeunes reporters passionnés de lettres et de kilomètres.   

À la baguette de chef d’orchestre, Outdoor Editions, compte parmi ses éditions deux médias historiques spécialisés dans la course à pied : Trails Endurance Mag & VO2 Run. 

Parce que contrairement à ce que l’on voudrait nous faire croire, la course à pied est un sport d’équipe. Une discipline collective. Un art de vivre basé sur le partage. 


À l’image du film dont il est inspiré, nous souhaitons faire de Forrest une œuvre de ralliement. Un ouvrage communautaire qui rassemble et qui parle de toutes les courses à pied. 

À quoi servira la collecte

 

En fonction du budget récolté et du succès de cette campagne de financement participatif, nous avons envisagé différents scénarios.

 

Forrest enfile ses baskets. Et se met à courir ! Ni très vite, ni très longtemps ! Mais le bougre court. Et c’est déjà pas mal ! Grâce à votre contribution, l’ouvrage voit le jour ! Néanmoins, le risque d’hypoglycémie guette. Forrest doit donc se montrer  stratégique dans l’utilisation de ses ressources car il se met en route avec le minimum. 

De coureur passionné, Forrest se mue en athlète inspirant. Sa gracile foulée se fluidifie, n’est que plus belle, les photos gagnent en éclat et les reportages s’étoffent agrémentée d’illustrations magnifiques, de photos qui se regardent avec des lunettes de soleil tellement elles brillent et de reportages journalistiques qui méritent un Pulitzer. Le risque d’hypoglycémie s’éloigne ! D'ailleurs, si Forrest a l’habitude de courir loin, nous on imprime local, juste à côté, dans les règles de l’art, avec un papier de grande qualité. Pour que le bel objet devienne très bel objet.

Forrest devient l’Homme de Vitruve. Car 30 000 euros, c’est le nombre d’or, le budget parfait, pour que chacun des acteurs du projet soit rémunéré à la hauteur de toute la sueur qu’il a déployé. Surtout pas trop, quand même car Forrest veut conserver sa silhouette élancée et refuse l'embourgeoisement, mais suffisamment pour lui permettre de courir longtemps, voire très longtemps, avec un deuxième opus. Ce que n’a pas su faire le film, si l’on peut se permettre… 

Forrest devient un mouvement. Un courant de pensée. Il ne s’arrête plus de courir. Il devient même grand coureur de fond, spécialiste de l’ultra-endurance. Ainsi il emmène dans sa foulée VO2 Run, le magazine historique de la course à pied en France. Forrest se mue en Podcast et en média digital. Aussi, cerise sur l’hypo, on se bouge pour organiser un footing entre Tom Hanks, Eliud Kipchoge et Kilian Jornet.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux

Épuisé

VRAI-FAUX DÉPART.

15 €

Livraison estimée : mars 2021

Vous anticipez le départ, mais nous ne sommes pas sur le tartan d’une piste olympique, on ne vous élimine pas. Au contraire, on vous récompense ! Si vous faites partie des 50 premiers à précommander Forrest, il vous coûte 15 euros (frais de port offerts pour la France). Une jolie carte-cadeau sur votre boite mail à imprimer et offrir pour Noël, si jamais ! Votre nom dans l’ouvrage pour vous remercier de votre confiance.
  • 50 contributeurs
  • 0/50 disponible

À JEUN.

18 €

Livraison estimée : mars 2021

Adeptes des footings (très) matinaux, sans lesquels le concept de bonne journée n’existe pas, vous vous levez tôt et vous anticipez tout. Si vous faites partie des 125 acheteurs suivant, Forrest vous coûte 18 euros (frais de port offerts pour la France). Une jolie carte-cadeau sur votre boite mail à imprimer et offrir pour Noël, si jamais ! Votre nom dans l’ouvrage pour vous remercier de votre confiance.
  • 123 contributeurs
  • 0/125 disponible

CORRIDA DE NOËL.

32 €

Livraison estimée : mars 2021

Vous voulez convoquer Forrest à Noël via un cadeau empaqueté au pied du sapin ? C’est possible, alors même qu’il est pleine préparation hivernale pour le Jour J et sa sortie au début du printemps ! Un exemplaire de Forrest livré où vous voulez (frais de port offerts pour la France). Une jolie carte-cadeau sur votre boite mail à imprimer et offrir pour Noël, si jamais ! Si vous passez votre commande avant le 12 décembre, pour 32 euros, vous recevez votre carte inspirée de la première de couverture, imprimée en A6 sur du papier au grain de qualité. Votre nom dans l’ouvrage pour vous remercier de votre confiance.
  • 12 contributeurs
  • 0/12 disponible

SAINTÉLYON SOLO.

110 €

Livraison estimée : mars 2021

Let's dance. Pour ceux qui veulent courir jusqu'au bout de la nuit. Un exemplaire de Forrest livré où vous voulez (frais de port offerts pour la France). Un dossard d’inscription à la très mythique SaintéLyon ! Votre nom dans l’ouvrage pour vous remercier de votre confiance.
  • 8 contributeurs
  • 0/8 disponible

GRP - TOUR DES LACS 80

120 €

Livraison estimée : mars 2021

Non l'ultra-trail n'est pas la chasse-gardée des Alpes ! Les Pyrénées ont aussi leurs épreuves mythiques. Allez le découvrir avec Forrest ! Un exemplaire de Forrest livré où vous voulez (frais de port offerts pour la France). Un dossard d’inscription au TOUR DES LACS du Grand Raid Des Pyrénées Votre nom dans l’ouvrage pour vous remercier de votre confiance.
  • 3 contributeurs
  • 0/3 disponible

MARATHON DU MÉDOC.

120 €

Livraison estimée : mars 2021

Équivoque. Pour ceux qui n’en peuvent plus de voir leurs 4 épingles rouiller d’inactivité. Un exemplaire de Forrest livré où vous voulez (frais de port offerts pour la France). Un dossard d’inscription au très festif Marathon du Médoc et un repas Patacaisses. Votre nom dans l’ouvrage pour vous remercier de votre confiance.
  • 5 contributeurs
  • 0/5 disponible

ULTRA-TRAIL DU PILAT

130 €

Livraison estimée : mars 2021

Une bonne tranche d'esprit trail ! Faites partie des précurseurs : participez à la première édition de l'Ultra-trail du Pilat et soyez les premiers privilégiés à parcourir les pages de Forrest Un exemplaire de Forrest livré où vous voulez (frais de port offerts pour la France). Un dossard d’inscription à l'Ultra-Trail du Pilat ! Votre nom dans l’ouvrage pour vous remercier de votre confiance.
  • 5 contributeurs
  • 0/5 disponible