Le Combat des Enfants Fantômes

Et si on produisait un film documentaire à forte utilité sociale pour le droit des enfants ? Le combat continue sur www.ghostchildren.org !

Visuel du projet Le Combat des Enfants Fantômes
Réussi
106
Contributeurs
30/12/2019
Date de fin
7 207 €
Sur 5 000 €
144 %
Développement
local
Solidarité
internationale
Saturday, December 21, 2019

Un premier grand succès !

<p>Chers amis, Je suis heureux de vous annoncer que notre campagne participative a atteint et dépassé son premier objectif de 100%. Le Combat des Enfants Fantômes est donc déjà un <strong>succès</strong>, et ce grâce à votre soutien pour lequel je vous remercie chaleureusement. C’est arrivé hier le 20 décembre, à l’occasion de la Journée Internationale de la Solidarité Humaine par les Nations Unies qu’il est difficile de ne pas interpréter comme un signe nous invitant à continuer le combat&nbsp;!</p> <p>Après avoir soutenu la campagne dès son lancement, le Conseil des Communes et Régions&nbsp;d’Europe a contribué au projet avec une projection du film qui aura lieu lors de son prochain congrès (le 7 mai en Autriche). Le CCRE étant la plus importante association de collectivités territoriales de notre continent, fédérant&nbsp;les associations nationales de gouvernements locaux et régionaux de 41 pays européens, c’est une importante <strong>reconnaissance institutionnelle</strong> pour le Combat des Enfants Fantômes&nbsp;!</p> <p>En cette veille d’hiver, notre campagne connaît une forte dynamique et de nouvelles contributions nous permettent de faire chauffer le thermomètre du financement des <strong>Happy Box&nbsp;UNICEF</strong>. Avec 2 nouveaux paliers franchis, les 500 vaccins déjà prévus seront désormais accompagnés d’un thermomètre et d’une glacière porte-vaccins. Avec des prochains dons concentrés sur l’éducation, les prochains contributeurs peuvent nous permettre de compléter les 1000 crayons à papier déjà financés par 50 cahiers d’exercice et 10 cartables.</p> <p>Parallèlement à notre base&nbsp;citoyenne qui permet au projet d’exister, ce sont près de 300 collectivités, institutions, fondations et associations de 8 pays sur 3 continents qui ont déjà exprimé un intérêt pour développer et entretenir opportunités et synergies autour du film et de notre expérience. Dans notre monde globalisé et si interdépendant, la solidarité internationale et l’ouverture au monde sont des enjeux cruciaux, et dans ce contexte le Combat des Enfants Fantômes peut faire évoluer la vision des territoires pour valoriser leurs projets de coopération internationale en images et aux côtés de leurs populations.</p> <p>Demain débute la dernière et <strong>plus importante semaine</strong> pour notre campagne de financement participatif. Un maximum de graines semées pendant 5 semaines sont désormais susceptibles de germer, pour nous offrir un bouquet final que j’espère flamboyant ! Libre à chacun d’entre vous de s’impliquer ou non dans un dernier appui de communication mais l’union fait la force et je ne peux que vous recommander chaudement&nbsp;de participer à un tout dernier élan collectif. &nbsp;Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à susciter auprès de votre réseau une saine curiosité, invitant vos contacts à découvrir un projet utile au monde auquel vous avez adhéré et qui est aujourd’hui couronné de succès... et ne les invitant à nous y rejoindre que s’ils sont convaincus&nbsp;! Notre immense avantage aujourd’hui est que le succès attire le succès, qu’ensemble nous avons déjà atteint le succès, et que le seul enjeu est désormais de rendre ce succès magnifique&nbsp;!</p> <p>Quoiqu’il en soit merci d’avoir cru dans ce projet utile au monde dont le premier objectif était pourtant déjà bien ambitieux. Aujourd’hui je sais que cette dynamique ne s’arrêtera plus&nbsp;!</p> <p>Bon week-end, joyeuses fêtes et à bientôt.</p> <p>Jean</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="Paliers_thermo-1576945096" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/638885/Paliers_thermo-1576945096.png"></p> <p>&nbsp;</p>
Tuesday, December 10, 2019

Bonne Journée Internationale des Droits de l'Homme ! Happy Human Rights International Day!

<p>[ ENGLISH VERSION BELOW&nbsp;]</p> <p>Chers amis,</p> <p>Il y a tant de journées internationales qu’on pourrait finir par s’y perdre mais aujourd’hui se tient la journée consacrée aux <strong>Droits de l’Homme</strong>, et je vous remercie de la faire vivre autour du combat des enfants fantômes.</p> <p>Avec un enfant sur 3 non enregistré dans le monde et 230 millions de victimes, le phénomène des enfants fantômes est un fléau pour l’humanité. Et pourtant, une <strong>simple coopération</strong> entre deux villes en Belgique et au Bénin, intelligente et très peu coûteuse, a indiscutablement permis d’éradiquer le problème.</p> <p>Récompensé par l’Union Européenne pour son impact et son caractère reproductible, le projet de Dogbo et Roeselare est un <strong>exemple pour le monde</strong>. Une image vaut mille mots&nbsp;et il est d’intérêt général de faire rayonner le plus largement possible cette belle histoire.</p> <p>En Afrique j’ai souvent entendu que<strong> «&nbsp;chaque rivière a sa propre source&nbsp;». </strong>Ensemble, les 55 «&nbsp;kissbankers&nbsp;» dont vous êtes sont en train de relever l’audacieux défi de garantir l’existence d’un documentaire profondément utile, et ce tout en finançant 500 vaccins (BCG, DTC et contre la rougeole), un thermomètre et 1000 crayons à papier via les Happy Box de l’UNICEF.</p> <p>Aujourd’hui 87% du premier objectif est atteint, et il reste 20 jours pour finir en beauté la campagne #GhostChildrenFight. C’est en s’appuyant sur l’élan que nous avons lancé ensemble que j’aimerais que nous atteignions le prochain <strong>palier de</strong> <strong>200%</strong>. En participant à des festivals internationaux de films sur les droits humains, le documentaire répondrait alors pleinement à l’objectif de <strong>«&nbsp;porter le message&nbsp;» au-delà des frontières</strong>. Davantage d’ambition pour davantage d’impact&nbsp;positif&nbsp;!</p> <p>Peut-être savez-vous déjà que le succès de toute campagne de financement participatif repose sur une <strong>dynamique de cercles</strong>. Ensemble nous sommes le premier cercle, cette base solide procurant une confiance qui permet désormais de sensibiliser beaucoup plus facilement. Les cercles peuvent maintenant s’élargir, et chacun peut y prendre part, notamment sur les réseaux sociaux à travers la diffusion de messages ciblés et le partage du lien KKBB du projet ou de son teaser vidéo.</p> <p>Sachez enfin que c’est en m’appuyant sur cette <strong>mobilisation citoyenne</strong> que j’ai récemment invité mes contacts professionnels à rejoindre le projet. Qu’ils soient issus de l’univers audiovisuel ou de la coopération internationale des collectivités, les représentants de nombreuses collectivités, associations et institutions m’ont déjà fait part de leur intérêt pour <strong>contribuer</strong> au projet.</p> <p>Aujourd’hui en particulier, on est <strong>ensemble</strong>. Merci pour les enfants fantômes&nbsp;!</p> <p>Jean Crousillac</p> <p>PS&nbsp;: Ci-dessous une photo prise la semaine dernière&nbsp;: en ce moment même le maire de Roeselare et son adjoint sont à Dogbo pour préparer l'avenir de la coopération&nbsp;!</p> <p><img alt="Visite_4-1575970966" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/637068/Visite_4-1575970966.JPG"></p> <p>[ Above is a picture taken last week: right now the mayor of Roeselare and his deputy are at Dogbo to prepare the future of cooperation!&nbsp;]</p> [ ENGLISH VERSION ] <p>Dear friends,</p> <p>There are so many international days that we could end up getting lost but today is the one devoted to <strong>Human Rights</strong> and I thank you for making it live around the ghost children fight.</p> <p>With one out of 3 children not registered worldwide and 230 million victims, the phenomenon of ghost children is a scourge for humanity. And yet, a <strong>simple</strong> <strong>cooperation</strong> between two cities in Belgium and Benin, intelligent and very inexpensive, has undeniably helped to eradicate the problem.</p> <p>Rewarded by the European Union for its impact and reproducibility, the Dogbo and Roeselare project is an <strong>example for the world.</strong> A picture is worth a thousand words and it is of general interest to shine as much as possible this beautiful story.</p> <p>In Africa I have often heard that <strong>"every river has its own source".</strong> Together, the 55 "kissbankers" of which you are take up the daring challenge to guarantee the existence of a deeply useful documentary, and this while financing 500 vaccines (BCG, DTC and against the measles), a thermometer and 1000 pencils via UNICEF Happy Boxes.</p> <p>Today 87% of the first goal is reached, and there are 20 days left to make the most of the #GhostChildrenFight campaign. It is with the momentum that we have launched together that I would like us to reach the <strong>next level of 200%.</strong> By participating in international film festivals on human rights, the documentary would then fully meet the goal of <strong>"carrying the message" beyond borders</strong>. More ambition for more positive impact!</p> <p>Perhaps you already know the success of any crowdfunding campaign is based on a <strong>circles dynamic</strong>. Together we are the first circle, this solid base providing confidence that now makes it much easier to raise awareness. The circles can now expand, and everyone can take part, especially on social networks through publishing targeted messages and sharing the KKBB link or the video teaser.</p> <p>Finally, know that it is by relying on this <strong>citizen mobilization</strong> that I recently invited my professional contacts to join the project. Whether they come from the audiovisual world or the international cooperation areas, the representatives of many local governments, associations and institutions have already expressed interest in contributing to the project.</p> <p>Today in particular, we are together. Thank you for the ghost children!</p> <p>Jean Crousillac</p>
Tuesday, November 26, 2019

Un grand merci pour ce bel élan !

<p>Cher tous,</p> <p>Je suis heureux de partager les nouvelles suivantes avec vous qui avez été les premiers à croire au Combat des Enfants Fantômes et à soutenir cette incroyable aventure.</p> <p>Aujourd’hui à J-34 et au premier quart du chemin de notre campagne #GhostChildrenFight, vous êtes <strong>30 contributeurs </strong>à avoir permis au projet d’atteindre <strong>63% de son objectif.</strong></p> <p>Ce résultat très encourageant laisser présager de bonnes conditions de <strong>postproduction</strong> pour le film mais aussi l’administration de 400 vaccins (BCG et DTC) et la fourniture de 1000 crayons à papier au <strong>bénéfice d’enfants</strong> via les «&nbsp;Happy Box&nbsp;» Santé et Education de l’UNICEF.</p> <p>Au-delà de vos contributions, tout <strong>relais d’information</strong> participe au succès du projet. Vos partages du lien KKBB et du teaser vidéo sur les réseaux sociaux ont ainsi renforcé une dynamique devenue exponentielle. Au moment où je vous écris, la page du projet a été vue 1607 fois sur 4 continents, et le nombre de vues augmente quotidiennement à un rythme toujours plus soutenu&nbsp;!</p> <p>Lancer cet ambitieux projet sans soutien financier ni pré-achat TV était un pari audacieux que nous sommes pourtant en train de remporter, à tel point que nous pouvons déjà aujourd’hui espérer atteindre le <strong>2ème palier</strong> (200%).</p> <p>La force du nombre peut déplacer des montagnes mais rien n’aurait été possible sans le fort élan que vous avez permis, alors merci infiniment pour votre <strong>précieux soutien</strong> au Combat des Enfants Fantômes.</p> <p>Comme on dit au Bénin, «&nbsp;on est ensemble&nbsp;!&nbsp;»</p> <p>Jean Crousillac</p>