Participez vous aussi à notre documentaire interactif sur la Corée du Sud !

Large_image_intro_finale-1519741663

Présentation détaillée du projet

Cela fait maintenant six ans que le master Cultures et Métiers du Web travaille en collaboration avec le Film and Visual Media Technology Department de l'Université Dong-Eui de Busan (Corée du Sud). Cette collaboration consiste en la réalisation d’un documentaire interactif composé de différents modules, chacun traitant d’une facette du rapport des Coréens à leur passé.


 

Qui sommes nous ?

 

Nous sommes une trentaine d’étudiants du master Cultures et Métiers du Web, lequel est basé sur le campus de l’Université Paris-Est Marne-La-Vallée, à Champs-sur-Marne. Notre formation se déroule en deux ans et nous prépare aux métiers de la conduite de projet digital. Dans le cadre de l’option de M2 “Nouvelles écritures interactives”, nous serons amenés à séjourner à Busan du 28 avril au 15 mai 2018.

 

Les étudiants coréens nous ont  rendu visite fin janvier. Durant deux semaines, nous avons pu amorcer ce travail de collaboration. Voici quelques photos de notre rencontre :

 

 

Le projet

 

L’image de la Corée du Sud est celle d’un pays résolument moderne et dynamique. La péninsule hyper connectée que l’on connait aujourd’hui intéresse fortement les esprits occidentaux. Et pourtant, qui connaît réellement ce pays à l’histoire si tourmentée ? A travers ce documentaire interactif, nous souhaitons donner des clés de compréhension à l’internaute curieux.

 

Ce travail s’inscrit dans un projet de longue haleine qui vise à construire par briques successives une plateforme qui permette au plus grand nombre de découvrir de manière interactive le passé de la péninsule.

 

Cette année nous allons explorer six aspects concernant les traces du passé dans la mémoire coréenne :

 

Souvenirs partagés de la guerre de Corée :

Roger Quintard, fils d'un soldat français engagé en Corée et Shîn Yong Kuk, vétéran Sud-Coréen de cette même guerre nous livrent leurs témoignages. Comment transmettent-ils, chacun à sa manière, leur mémoire de la guerre ?


 

Histoire du féminisme en Corée du Sud :

Est-il possible de faire l'histoire du féminisme en Corée-du-Sud alors que ce mouvement semble encore tout récent ? Des militants, des étudiants, des historiens, des artistes cherchent à répondre à cette question et dessinent les contours d'une histoire déjà intense.


 

Le soulèvement de Gwangju :

En 1980, la fermeture de l’université de Chonnam provoque un soulèvement étudiant sauvagement réprimé par les autorités. Aujourd'hui le massacre est perçu comme la manifestation d'un pays tout entier qui aspirait au changement et à la démocratie. Dans les musées, les mémoriaux, les manuels scolaires ou dans les familles, comment est transmise la mémoire de ces événements ?

 

Souvenir du Nord au Sud :

Grandir en Corée-du-Sud, c'est grandir dans un pays divisé, en compagnie d'un alter-ego présenté comme un ennemi et largement inconnu. Des sud-coréens, d’âges et d’horizons différents nous racontent ce moment où ils ont pris conscience de l’existence d’une “seconde Corée”. Leurs récits mettent en lumière à la fois les efforts de propagande mais aussi la complexité de l'identité coréenne.

 

Les femmes de réconfort :

Comment raconter l'histoire de ces femmes-martyres qui, enlevées de force par l'occupant japonais ont servi dans les bordels militaires tout au long de la seconde guerre mondiale ? Des militants, commissaires d'expo et des artistes s'y sont essayés avec l'idée de faire entendre et reconnaître cette histoire.
 

Contre-visite de Gamcheon Culture Village :

A travers une contre-visite touristique et en nous attachant au quotidien de trois habitants, nous partons à la découverte de la face cachée du quartier. Derrière sa rénovation touristique, celui-ci est encore fortement marqué par son histoire et sa culture populaire.

 

C’est en juin 2018 que le fruit de notre travail sera disponible mais vous pouvez dès à présent avoir un aperçu des documentaires interactifs réalisés les années précédentes :

 

http://empreintes.mastercmw.com/

 

 

Les partenaires

 

Pour ce séjour représentant à la fois une expérience inter-culturelle et pédagogique, plusieurs partenariats nous suivent, dont :

 

Film & Visual Media Technology Department de Dong Eui University (DEU)
Partenaire du master Cultures et Métiers du Web pour l’organisation des échanges franco-coréens entre les deux formations. Un accord cadre a été signé à cet effet entre les deux universités en juin 2013.
 

Société Djehouti
La société Djehouti met à disposition des équipes du master CMW de l’UPEM et du Film & Visual Media Technology Department de DEU sa plateforme de storytelling interactif Racontr.
 

Alliance française de Busan
L’Alliance française de Busan offre son soutien pour le sous-titrage du documentaire interactif et contribue à sa diffusion.
 

Institut français de Séoul
L’Institut accueille étudiants et enseignants du master Cultures et Métiers du Web pour une présentation du travail en cours (date à confirmer).
 

Office National du Tourisme Coréen / Office de tourisme à Busan
Ces organismes contribuent à l’organisation des visites culturelles à Séoul, Busan, Haeinsa et Gyeongiu.

 

Busan International Short Film Festival (BISFF)
Le BISFF, qui se déroule au même moment que le séjour d’étude œuvre à une plus grande visibilité du documentaire interactif.
Il est par ailleurs partie prenante du Busan International Transmedia Forum (BITF) co-organisé par le master CMW et le Film & Visual Media Technology Department de l’Université Dong Eui.
Une présentation du travail en cours, par les étudiants, est prévue à l’occasion de la tenue du Busan International Transmedia Forum (date à confirmer).
 

À quoi servira la collecte ?

Busan est la seconde plus grande ville du pays : capitale du cinéma coréen, elle est située au Sud-Est de la péninsule et compte près de 3,7 millions d'habitants.

 

 

Le voyage pour les étudiants français en Corée Du Sud est déjà financé. Cependant, la réalisation de ce webdocumentaire génère des frais annexes.

 

A notre arrivée, le dimanche 29 avril 2018, nous prendrons la ligne AREX (Airport Railroad Express) et plus précisément un train express qui nous conduira sans arrêt de l’aéroport d’Incheon à la gare centrale de Séoul. 245€ seront nécessaire pour financer ce transfert pour les 35 étudiants qui participent à ce projet.

 

Les fonds récoltés couvriront également les frais liés à l’achat des billets KTX (100€ par personne) aller-retour Séoul-Busan, qui s’élèvent à 3500€. Mais également nos billets de retour de Séoul à l’aéroport d’Incheon qui coûte environ 12€ par personne soit un total de 420€.  

En cas de dépassement de la somme, nous utiliserons cet argent pour aider les groupes a effectuer des visites pour leurs reportages. Nous pourrons également louer du matériels supplémentaire.

 

S'ajoute à ces dépenses, les contreparties et la rémunération du site KissKissBankBank.


 

Notre projet vous plait ? Nous avons besoin de récolter la somme de 4500 euros pour la réalisation de ce webdocumentaire interactif. Que vous soyez un proche des étudiants ou simplement un internaute curieux, votre don nous permettra de produire un contenu disponible gratuitement sur internet.

 

A la fin de cette collecte, la somme récoltée nous permettra de faciliter le travail des équipes sur la péninsule sud coréenne. Et si nous dépassons la somme demandée et atteignons les 5000 €, nous pourrions alors financer les déplacements à l’intérieur du pays, mais aussi les visites et l’accès aux lieux d’intérêt.

 

Le paiement se fait par carte bancaire et il est complètement sécurisé. Si nous n’atteignons pas la somme totale pour le projet, la cagnotte sera remise à zéro et vous serez automatiquement remboursés de l'intégralité du montant que vous aurez engagé.


 

Vous êtes une entreprise, un professionnel ?

 

Nous vous proposons d’être partenaire officiel du webdocumentaire. Votre logo apparaîtra donc sur le site web et dans les crédits. Si notre projet vous intéresse ou que vous avez une question à nous poser, n'hésitez pas à nous contacter à cmw.webdoc2018@gmail.com . Nous avons hâte de travailler avec vous.

 

Qui percevra l'argent ?

 

Thomas Cordereix percevra l’intégralité de la collecte. Après déduction des contreparties, la somme sera répartie entre les groupes de travail. 

 

Thumb_28167828_188548831877266_3120564618541043682_n-1519394839
MASTER Culture Et Métiers Du Web 2018

Nous sommes une trentaine d’étudiants du master Cultures et Métiers du Web, lequel est basé sur le campus de l’Université Paris-Est Marne-La-Vallée, à Champs-sur-Marne. Notre formation se déroule en deux ans et nous prépare aux métiers de la conduite de projet digital. Dans le cadre de l’option de M2 “Nouvelles écritures interactives”, nous serons amenés... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Un super projet !!! Tournez bien !
Thumb_default
Un bien beau projet. Félicitations à vous tous pour cette présentation claire. Je vous souhaite une belle aventure.
Thumb_default
il faut continuer, en Corée encore