HIYA!, le média culturel du 21e siècle

Donnons le pouvoir aux créateur·trice·s ! Un projet pour la culture, par Abd al Malik, Abdallah Slaiman et des centaines d'artistes.

Visuel du projet HIYA!, le média culturel du 21e siècle
Réussi
233
Contributeurs
14/05/2021
Date de fin
52 810 €
Sur 50 000 €
106 %
Autoproduction
culturelle
Fabrication
française
Média
indépendant

HIYA!, le média culturel du 21e siècle

La révolution est en marche

Le monde a changé et la culture française, voire occidentale, subit une profonde crise à force de le nier. Résultat : des crispations idéologiques et des replis communautaires, dans toutes les sphères et les strates de notre société.

Nos évidences sont dépassées ? Il faut s'investir dans le présent. Interrogeons-les, tou·te·s ensemble et dans le respect des différences. C'est justement ce que font les artistes : écoutons-les !

Avec HIYA!, nous voulons transformer la culture, pour bâtir collectivement un monde dans lequel chacun·e, dans sa singularité, puisse se sublimer.

Un média pour donner la parole à celles et ceux qui créent.

Nos mots-d'ordre sont : indépendance, qualité et diversité.

Sur le web, sur Instagram, en papier, en vidéo : il a pour vocation de relayer le point de vue et les créations d’artistes et de citoyen·ne·s d’aujourd’hui, relégué·e·s dans les marges, mais dont le travail interroge avec force et (im)pertinence notre société.

Pendant la campagne et dans les années à venir, nous poursuivrons notre travail de passeurs pour mettre en lumière la culture du 21e siècle : les messages de la rue, les passerelles qui se construisent et ce qui bouillonne dans les marges.

Créées par des artistes, des journalistes ou rédacteurs et des éditorialistes, nos productions mélangent les styles et les approches, avec la sincérité de l’intention et l’originalité du propos pour boussole.

Fais-toi un avis par toi-même en visitant notre site et sur Instagram, si ce n'est pas déjà fait !

Dans chaque édition du magazine : 3 oeuvres d'art grand format. Pour le numéro 0 : Ladj Ly par JR / Lask TWE / Kim Chapiron.

Mais ce n'est pas tout !

HIYA! est un projet pour bousculer le monde de la culture. Ce crowdfunding est l'occasion de donner un aperçu de tout ce que nous voulons faire.

  • Nous avons de formidables contreparties, qui mettent l'art contemporain à la portée de toutes les bourses.
  • Durant toute la campagne, nous allons donner la parole à des créateurs et créatrices, sans filtre. Cette série documentaire, « Carte Blanche » sera disponible sur Youtube.
  • On compte également se lancer très prochainement dans l'édition, le cinéma, la musique, la communication, le streaming... Un monde de possibilités dans lequel les créateur·trice·s ont le pouvoir !

Si tu veux en savoir plus : suis-nous sur Instagram, Facebook, Twitter et abonne-toi (en plus tu recevras de chouettes contreparties) 👉

HIYA! bouscule le monde de la culture... Mais comment ?

Abdallah Slaiman, le créateur de HIYA! te l'explique

Pas le temps ou pas envie d'écouter ?

Ça peut se résumer en un mot.

Pour développer un tout petit peu plus :

HIYA! est un projet collaboratif né d'un profond désir de réponse face à l'absurdité du monde. C'est par la rencontre et l'échange avec les artistes que le projet de cet écosystème a vu le jour. Créer, c'est résister, c'est aussi se relier.

Tout changement de civilisation s'accompagne d'une transformation de la culture. HIYA! ouvre des espaces pour que les créateurs et créatrices puissent s'exprimer, affronter le réel et nous questionner collectivement par leurs réalisations.

HIYA!, c'est un écosystème culturel qui connecte les créateur·trice·s : des événements physiques, des plateformes en ligne, un média... dans lesquels la culture s’échange, le débat vit et la différence est une force.

Avec une double promesse :

  • Donner aux créateur·trice·s les outils pour vivre de leur travail : ce sont elles et eux qui font vivre et avancer la culture.
  • T'offrir à toi, public, une offre culturelle complète, ambitieuse et accessible : parce que tu le vaux bien.

HIYA!, c'est un projet collectif

Derrière HIYA!, il y a Abd al Malik, il y a Abdallah Slaiman, mais il y a aussi beeeaaaaucoup d'autres personnes, notamment des artistes. Si tu as suivi ou que tu étais présent·e à notre block party, tu t'en seras rendu·e compte.

Si tu veux en savoir plus sur les artistes du collectif : suis le média sur les réseaux et abonne-toi à la chaîne YouTube. Les "Cartes Blanches" arrivent bientôt.

En plus des artistes, il y a des gens qui travaillent au quotidien pour faire vivre le projet, dans la rédaction et parmi l'équipe.

Envie de faire leur connaissance ? RDV sur HIYA.FR pour lire ou voir leurs portraits. Durant la première semaine de cette campagne, ce sont elles et eux qui seront mis à l'honneur, dans des "Cartes Blanches" texte ou vidéo.

Pour soutenir le projet et rejoindre les artistes et tous les hommes et femmes qui sont engagé·e·s avec HIYA! pour bousculer le monde de la culture : une seule chose à faire, contribuer à la campagne 👉

C'est comme voter, sauf que là tu reçois en plus des cadeaux.

À quoi servira la collecte

Prends part à la révolution culturelle !

Ce financement participatif a 2 objectifs :

  • A court terme : nous donner les moyens de développer en toute indépendance notre média pour cette année 2021.
  • A long terme : poser les bases d'un projet collectif possédé, en partie, par ses lecteurs / spectateurs. Pour t'associer au projet, au même titre que les artistes avec qui nous collaborons tous les jours.

Aujourd'hui, HIYA! est financé par les économies d'Abdallah, un financement de la BPI ainsi qu'une première levée de fonds réalisée auprès de proches. Cet argent nous a permis de démarrer, mais il arrive à son terme. Donc si tu veux que le magazine puisse véritablement voir le jour, contribue à cette campagne 👉

Avec 50 000€ : ton magazine papier chaque mois dans ta boîte aux lettres

Parce qu'il faut bien commencer quelque part et qu'il fallait être raisonnable, nous avons défini cet objectif comme le minimum à atteindre. Une fois cet objectif atteint, nous serons en mesure de financer les 9 numéros (d'avril à décembre) à venir en 2021. Ce qui inclut le maquettage, l'impression, la distribution et bien évidemment la rémunération des hommes et des femmes qui écrivent dedans. Mais nous pouvons faire mieux !

Avec 100 000€ : une web tv intégralement auto-produite

En atteignant cet objectif, nous pourrons développer et pérenniser nos formats vidéos pour ton plus grand plaisir. Cela nous permettra de couvrir l'essentiel des frais techniques, en plus des personnes qui travaillent à les construire. Ça commence à être mieux, mais ça ne nous permet pas d'aller aussi loin que nous voulons.

Avec 200 000€ : la rédaction est financée pour l'année

A ce stade, on commence à être sérieux ! Lever une telle somme auprès de notre communauté équivaut à l'assurance de pouvoir produire tous les articles et les vidéos dont nous avons envie, sans nous poser de questions. On y va ?

Avec 500 000€ : un nouveau site et une app au top

Avec 300 000€ de plus, nous pouvons étoffer nos équipes en dehors de la rédaction et investir dans un nouveau site et une nouvelle appli à la hauteur de nos ambitions. Pour ton plus grand plaisir de lecture et de visionnage. A ce stade, on est parfaitement équipés pour affronter 2021 dans la sérénité. Soutiens et partage à tout le monde, on va réussir à l'ajouter ce 0 à l'objectif !

Avec 1 000 000€ : notre budget pour 2021 est intégralement bouclé !

On a vu Blast et ses plus de 900 000€ recoltés et on s'est dit qu'on pouvait faire mieux. Avec une telle somme, non seulement on bat tous les records, mais en plus on garantit notre fonctionnement pour toute l'année - en incluant les investissements et les budgets que nous prévoyons de mettre à disposition des artistes et du projet Berlin93. Vraiment, ce serait fou d'en arriver là grâce à toi ! Challenge accepted ?

L'estimation des dépenses prévues en 2021 pour développer notre média

A la question "mais que va-t-on faire de toute cette oseille ?", nous avons bien évidemment la réponse !

Retrouve ci-dessous les projections établies en début d'année pour accomplir nos ambitions. Objectif : 1M€ récoltés sur Kiss Kiss !

(les chiffres sont indiqués en milliers d'euros)

La répartition en pourcentages :

Si on atteint cet objectif, on fera sans doute une grosse fête (quand on pourra) à laquelle tu seras bien évidemment convié·e ! 🎉

Que se passe-t-il si nous n'atteignons pas notre objectif ?

On meurt.

Pour être plus précis :

  • Si nous n'atteignons pas le seuil minimum de 50 000€, le projet sera  très compromis. Nous pourrons régler ce que nous devons aux partenaires et aux équipes qui travaillent avec nous, mais l'aventure s'arrêtera probablement ici. On veut tous éviter ça, donc une seule chose à faire 👉
  • Si nous atteignons juste les 50 000€, nous pourrons nous en sortir. Mais il nous faudra alors nous tourner vers des financeurs plus traditionnels et/ou réduire nos ambitions. Une seule chose à faire à nouveau (la même) 👉

On compte sur ton soutien !

Remerciements

Pour conclure cette page, nous tenions à adresser un petit mot doux à toutes celles et ceux qui nous ont donné de la force : les artistes du collectif, à nos cotés depuis le début; notre communauté, qui nous suit et qui nous lit au quotidien; toute l'équipe de HIYA! (staff et rédacteurs) qui travaillent d'arrache-pied pour faire de ce projet une réalité; notre board de conseillers pour leurs judicieuses remarques; tous les créateur·trice·s qui ont accepté de soutenir cette campagne; nos partenaires et prestataires qui ont eu la bienveillance d'accepter de nous soutenir au détriment de leurs délais de paiement; nos familles et nos amis pour tous leurs bons conseils et leurs encouragements. Et toi, contributeur qui a fait le choix de t'engager à nos côtés. Merci 🙏

Les réponses aux questions qu'on nous pose souvent

  • C'est quoi Berlin93 ?

C'est un lieu désaffecté, en proche banlieue parisienne que nous, avec d'autres (Good Dirty Sound et le très respecté crew de grafffeurs TWE) avons investi et rénové. Une exposition monumentale y est en cours de finalisation. A terme, ce lieu porte l'ambition d'être un espace culturel par et pour la banlieue, loin de tout élitisme.

  • Vous avez une ligne éditoriale très engagée socialement mais vous revendiquez l’entreprenariat, est-ce que c’est pas un peu paradoxal ?

Non. Pour nous, l'entrepreneuriat est un outil politique comme les autres, au même titre que la culture. Nous revendiquons de construire un modèle d'entreprise différent et nous nous appliquons les principes que nous défendons.

  • C’est quoi la ligne éditoriale du média ?

Les ponts, les émergents et les secrets derrière les émergents. En gros, on raconte et on donne la parole à tout·e·s celles et ceux qui construisent, qui créent, qui tissent des liens entre les cultures et les pratiques et on s'intéresse à là d'où ils viennent. Nous nous situons dans le présent, aux croisements de la culture, et nous relayons les messages de la rue et des marges.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux

Épuisé

PACK SPECIAL HIYA! : Bienvenue en Bebarbarie

70 €

Livraison estimée : juin 2021

On ne présente plus Bebar, graffiti artist incontournable de la scène parisienne. Avec ce pack spécial, il met à disposition 5 prints et autant de pack de stickers en remerciement de ta contribution au crowdfunding de HIYA!. Dans ce pack exclusivement réservé aux followers de HIYA! : Dédicace dans le n°1 + visite de Berlin93 + n°0 collector + stickers + le t-shirt de la campagne 6 mois d'abonnement au magazine 1 print + 1 pack de stickers, en direct de la Bebarbarie Pour suivre Bebar sur Instagram : @bebarbarie
  • 5 contributeurs
  • 0/5 disponible