IDENTITESproject#1 Africa

Afrique de l’Ouest #1 Du 6 janvier au 15 mars 2013, au départ d’Accra. Objectif : parcourir le Ghana, le Togo, le Bénin. Accéder aux zones reculées des villages et tribus afin de photographier les visages des populations « préservées & authentiques ». 1 euro = 2 kilomètres. alors… jusqu’où irons-nous ?

Visuel du projet IDENTITESproject#1 Africa
Réussi
34
Contributeurs
08/01/2013
Date de fin
1 991 €
Sur 1 700 €
117 %
Saturday, December 14, 2013

Chers amis et participants ! Le projet IDENTiTES #2 ★

<p> <strong>Chers amis et participants,</strong></p> <p> &nbsp;</p> <p> j&#39;ai l&#39;honneur de vous annoncer le LANCEMENT OFFICIEL du projet IDENTiTES #2 !</p> <p> &nbsp;</p> <p> <strong>D&eacute;couvrez la suite&nbsp;</strong><strong>ICI : </strong></p> <p> &nbsp;</p> <p> <strong>http://www.kisskissbankbank.com/identites-2-projet</strong></p> <p> &nbsp;</p> <p> ★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★&nbsp;★★★&nbsp;★★</p>
Monday, December 09, 2013

❤ CONTREPARTIES ENVOYÉS ! Surveillé vos boites aux lettres !!

<p> Chers KISSKISSBANKER !&nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> Je suis heureux de vous annoncer que vous allez &nbsp;recevoir vos CONTREPARTIES,&nbsp;&nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> <u>&nbsp;►Restez attentifs, une bonne nouvelle n&#39;arrive jamais seul sur&nbsp;<strong> IDENTiTES</strong> &nbsp;!</u></p> <p> &nbsp;</p> <p> Badge pour les kisskissbanker officiel ;-)&nbsp;</p> <p> <img alt="Badg02" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/54516/BADG02.png" /></p> <p> ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤&nbsp;❤ ❤ ❤ ❤ ❤❤ ❤ ❤&nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="01" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/54519/01.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p>
Thursday, November 21, 2013

➤LAST CALL contreparties

<p> &nbsp;</p> <div class="fbPhotoCaption fbPhotoAlbumHeaderText" style="-webkit-column-count: 1; margin-left: auto; margin-right: auto; width: 417px; padding-top: 20px; font-size: 13px; line-height: 18px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; text-align: center; background-color: rgb(255, 255, 255);"> <span class="fbPhotoCaptionText" style="word-wrap: break-word;">Galerie de remerciement pour les KissKissBanker&#39;s du Projet IDENTiTES :</span></div> <br /> <div> <strong>&nbsp;LIEN :&nbsp;</strong><a href="https://www.facebook.com/media/set/?set=a.429947527111965.1073741829.311712025602183&amp;type=3" target="_blank">https://www.facebook.com/media/set/?set=a.429947527111965.1073741829.311712025602183&amp;type=3</a></div> <div class="fbPhotoCaption fbPhotoAlbumHeaderText" style="-webkit-column-count: 1; margin-left: auto; margin-right: auto; width: 417px; padding-top: 20px; font-size: 13px; line-height: 18px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; text-align: center; background-color: rgb(255, 255, 255);"> <span class="fbPhotoCaptionText" style="word-wrap: break-word;">Choisissez parmi les photos pour recevoir votre contrepartie &nbsp;!<br /> -Faites votre choix parmi les photos et envoyez le<u>&nbsp;N&deg; de la photo avec vos coordonn&eacute;es</u>, a l&#39;adresse :<strong style="margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-style: inherit; line-height: 1; font-family: inherit;">&nbsp;imagebenjamin@gmail.com&nbsp;</strong></span></div> <div class="fbPhotoCaption fbPhotoAlbumHeaderText" style="-webkit-column-count: 1; margin-left: auto; margin-right: auto; width: 417px; padding-top: 20px; font-size: 13px; line-height: 18px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; text-align: center; background-color: rgb(255, 255, 255);"> &nbsp;</div> <div class="fbPhotoCaption fbPhotoAlbumHeaderText" style="-webkit-column-count: 1; margin-left: auto; margin-right: auto; width: 417px; padding-top: 20px; font-size: 13px; line-height: 18px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; text-align: center; background-color: rgb(255, 255, 255);"> <span class="fbPhotoCaptionText" style="word-wrap: break-word;"><strong style="margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-style: inherit; line-height: 1; font-family: inherit;">Gr&acirc;ce a vous l&#39;aventure continue !</strong></span><br /> &nbsp;</div> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p>
Wednesday, October 02, 2013

VOS COMPENSATIONS ! ❤

<p> &nbsp;</p> <h1 class="fbPhotoAlbumTitle" style="font-size: 18px; color: rgb(51, 51, 51); margin: 32px 214px 7px 213px; padding: 0px; font-family: 'Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif; -webkit-font-smoothing: antialiased; text-align: center; background-color: rgb(255, 255, 255); "> VOS COMPENSATIONS SUR LA&nbsp;<a href="https://www.facebook.com/media/set/?set=a.429947527111965.1073741829.311712025602183&amp;type=3" target="_blank">PAGE IDENTiTES</a></h1> <div class="fbPhotoAlbumActions" style="color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; font-size: 11px; line-height: 14px; text-align: center; background-color: rgb(255, 255, 255); "> &nbsp;</div> <div class="fbPhotoCaption fbPhotoAlbumHeaderText" style="-webkit-column-count: 1; margin-left: auto; margin-right: auto; width: 417px; padding-top: 20px; font-size: 13px; line-height: 18px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; text-align: center; background-color: rgb(255, 255, 255); "> <span class="fbPhotoCaptionText">Galerie de remerciement pour les KissKissBanker&#39;s du Projet IDENTiTES.</span></div> <div class="fbPhotoCaption fbPhotoAlbumHeaderText" style="-webkit-column-count: 1; margin-left: auto; margin-right: auto; width: 417px; padding-top: 20px; font-size: 13px; line-height: 18px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; text-align: center; background-color: rgb(255, 255, 255); "> <span class="fbPhotoCaptionText">Choisissez parmi les photos pour recevoir votre contrepartie &nbsp;!<br /> -Faites votre choix parmi les photos et envoyez le<u> N&deg; de la photo avec vos coordonn&eacute;es</u>, a l&#39;adresse :<strong> imagebenjamin@gmail.com&nbsp;</strong></span><br /> &nbsp;</div> <div class="fbPhotoCaption fbPhotoAlbumHeaderText" style="-webkit-column-count: 1; margin-left: auto; margin-right: auto; width: 417px; padding-top: 20px; font-size: 13px; line-height: 18px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; text-align: center; background-color: rgb(255, 255, 255); "> <u><span class="fbPhotoCaptionText">Vous recevrez la ou les photo(s) originale sign&eacute;e et num&eacute;ro celons votre contribution !</span></u></div> <div class="fbPhotoCaption fbPhotoAlbumHeaderText" style="-webkit-column-count: 1; margin-left: auto; margin-right: auto; width: 417px; padding-top: 20px; font-size: 13px; line-height: 18px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; text-align: center; background-color: rgb(255, 255, 255); "> &nbsp;</div> <p> ❤<span style="font-family: 'Lucida Grande'; ">UN GRAND MERCI !&nbsp;</span><span style="font-family: 'Lucida Grande'; ">GR&Acirc;CE &Agrave; VOTRE&nbsp;SOUTIEN,</span><span style="font-family: 'Lucida Grande'; ">&nbsp;L&#39;AVENTURE CONTINUE &nbsp;!</span></p> <p> &nbsp;</p> <p> <strong>A tres vite pour la suite du projet !</strong></p> <p> &nbsp;</p> <p> <u>GALERIE DES CONTRIBUTIONS :</u></p> <p> &nbsp;</p> <p> <strong>https://www.facebook.com/media/set/?set=a.429947527111965.1073741829.311712025602183&amp;type=3</strong></p> <p> &nbsp;</p>
Monday, June 10, 2013

☆ L'EXPO : BACK TO AFRIKA !

<p> &nbsp;</p> <p style="font-size: 14px; font-family: 'Helvetica Neue Light'; "> &nbsp;</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> <u><strong>Ch&egrave;rs KisskissBankers ! </strong></u></p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> &nbsp;</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> Je suis extr&ecirc;mement heureux de vous convier &agrave; l&#39;exposition : <strong>BACK TO AFRIKA ☆&nbsp;</strong>qui fait suite au projet INDENTiTES que vous avez soutenu !</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> &nbsp;</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> ☆L&#39;expo sera une tr&egrave;s bonne occasion pour venir <u><strong>r&eacute;cup&eacute;rer vos condensations</strong> </u>directement sur place !!! OUI OUI vos photographies sign&eacute;es et num&eacute;rot&eacute;es vous attendent !</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; min-height: 15px; "> &nbsp;</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> Alors on ce voit samedi 22 JUIN a 19h00 au 47 bis rue benard 75014 Paris ! dans une ambiance pleine de bonnes vibes !</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> &nbsp;</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> Encore infiniment merci pour votre confiance &nbsp;!!!</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> &nbsp;</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> Benjamin.</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> &nbsp;</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> &nbsp;</p> <p style="font-family: 'Lucida Grande'; "> <img alt="Final" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/28588/final.jpg" /></p>
Monday, April 08, 2013

Work in Progress ★ VIDÉO

<p> &nbsp;</p> <div class="embed"> <img class="thumb" src="http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc6/277001_311712025602183_587274538_q.jpg" /><a href="http://www.facebook.com/photo.php?v=360741234032595&amp;set=vb.311712025602183&amp;type=2&amp;theater">Work in Progress ★ | Facebook</a><a class="provider" href="http://www.facebook.com">Facebook</a> - Facebook is a social utility that connects people with friends and others who work, study and live around them. People use Facebook to keep up with friends, upload an unlimited number of photos, post links and videos, and learn more about the people they meet.</div>
Monday, March 18, 2013

#2 Correspondance | TOGO IDENTiTES

<p> &nbsp;</p> <div> &nbsp;</div> <div> <strong>#2 Correspondance | TOGO IDENTiTES&nbsp;</strong></div> <div> <img alt="Capture_d__cran_2013-03-17___22.46.26" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/14626/Capture_d__cran_2013-03-17___22.46.26.png" /></div> <div> &nbsp;</div> <div> Je suis heureux de vous retrouver. Voici la deuxi&egrave;me et dernier partie ;</div> <div> &nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> 5 f&eacute;vrier #Sinkasse fronti&egrave;re Ghana | Togo</div> <div> 890Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Sans appr&eacute;hention et l&#39;esprit en &eacute;veil, le paysage file sur le verre de mes lunettes noires . La fronti&egrave;re du Togo ne se trouve plus qu&#39;&agrave; quelques kilom&egrave;tres, la voiture s&#39;arr&ecirc;te, je dois prendre une moto pour acc&eacute;der au poste d&#39;immigration togolais de Sinkasse qui se trouve entre le Ghana le Burkina et le Togo. Un peu surr&eacute;aliste cette chevauch&eacute;e en moto sur les pistes d&eacute;fonc&eacute;es de la frontiere, on a &nbsp;m&ecirc;me travers&eacute; une rivi&egrave;re dess&eacute;ch&eacute;e avant d&#39;arriver &nbsp;&agrave; la fronti&egrave;re.</div> <div> Le passeport tamponn&eacute; me voil&agrave; d&eacute;sormais en territoire Togolais.</div> <div> J&#39;arrive &agrave; la station de taxi brousse pour aller &agrave; Dapaong, petite ville du nord.</div> <div> Je me souviens encore de mes premiers &eacute;changes avec les togolais, je leur parlais en English ! J&#39;ai eu beaucoup de mal &agrave; &laquo; &nbsp;swisher &laquo; &nbsp;mon cerveau en mode fran&ccedil;ais !!... Mais quand j&#39;ai commenc&eacute; &agrave; rigoler avec les femmes et les hommes dans le taxi j&#39;ai tout d&#39;un coup ressenti une fraternit&eacute; extraordinaire ! Nous sommes fran&ccedil;ais !</div> <div> Vraiment cette exp&eacute;rience de la langue fran&ccedil;aise avec les gens m&rsquo;a beaucoup marqu&eacute;&hellip; tout d&#39;un coup nous sommes des fr&egrave;res de langue. Apr&egrave;s 2 heures de &quot;transport sardine&quot; et quelques petites bosses sur la t&ecirc;te j&#39;arrive dans ma premiere ville au Togo ; Dapaong.</div> <div> &nbsp;</div> <div> 5 F&eacute;vrier #Dapaongpo</div> <div> 940Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Petite ville du nord du Togo, &nbsp;connue pour ses divers marchands et artisans. Le paysage est vallonn&eacute; et comme la plupart des villes du nord c&#39;est l&#39;appel &agrave; la priere ici qui rythme les jours</div> <div> Petit tour au march&eacute;&hellip; Sur le chemin du retour un jeune mec m&#39;interpelle de l&#39;autre c&ocirc;t&eacute; du trottoir et me fait signe de lui donner une de mes brochettes de viande que j&#39;&eacute;tais en train de manger, &quot;oui ici, c&rsquo;est comme &ccedil;a...tu as , tu donnes&quot; je traverse et lui donne direct une brochette. Un peu &eacute;tonn&eacute; et g&ecirc;n&eacute; a la fois, il me remercie et m&#39;explique qu&#39;il est animateur &agrave; la radio locale, il m&#39;invite ce soir sur son &eacute;mission &quot;Couloir des sentiments&quot; je lui dis que je serai l&agrave; avec plaisir.</div> <div> Le soir venu j&#39;arrive au studio : Radio Mecap &quot;c&#39;est une ONG qui g&egrave;re la radio..</div> <div> -Bienvenue sur votre &eacute;mission &nbsp; Couloir des sentiments. Nous sommes en compagnie de notre ami &quot;le Magicien&quot; ainsi que Sir&eacute;na et notre invit&eacute; Benjamin qui est venu au Togo pour son projet IDENTiTES !</div> <div> -Alors ce soir nous avons une lettre d&#39;une femme qui souffre du manque de relation sexuelle avec son mari qui ne la touche plus depuis longtemps ... Alors Magicien comment peut-on aider notre ch&egrave;re auditrice .... .... ....</div> <div> Et me voil&agrave; d&eacute;sormais pris au jeu de l&#39;&eacute;mission ! Franchement pour une premi&egrave;re journ&eacute;e au Togo c&#39;&eacute;tait pas mal... Bon je vous dis la v&eacute;rit&eacute; &nbsp;j&#39;ai jou&eacute; le jeu et j&#39;ai r&eacute;pondu a toutes leurs questions j&#39;ai d&#39;ailleurs enregistr&eacute; l&#39;&eacute;mission &quot;franchement c&rsquo;est assez int&eacute;ressant&quot; promis vous aurez l&#39;occasion de l&#39;&eacute;couter &nbsp; Bref &agrave; la fin de l&#39;&eacute;mission nous avons fait un appel aux auditeurs qui souhaiteraient participer au projet ID et nous leur avons donn&eacute; &nbsp;RDV lendemain matin &agrave; la radio d&egrave;s 09:00</div> <div> Le lendemain je suis arriv&eacute; &agrave; 9h00, des hommes des femmes des enfants attendaient &nbsp;d&eacute;ja pour faire la photo ! C&#39;&eacute;tait la premiere fois que je planifiais &nbsp;mes portraits IDENTiTES. Un super moment... Les gens &eacute;taient tellement heureux de voir leur visage ainsi photographi&eacute;... de plus en plus dans mon voyage je commence a regretter le fait de ne pas pouvoir imprimer les photos sur place..</div> <div> Je suis rest&eacute; 3 jours &agrave; Dapaong avec mon nouvel ami Obi sur qui je pourrais &eacute;crire encore tellement&hellip; vraiment une belle personne ce Obi, une belle rencontre&hellip;</div> <div> &nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> 8 Fevrier #Mango</div> <div> 1020Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Les paysages d&eacute;filent telle une histoire sans fin sur fond bleu ou seul le soleil a pris place.</div> <div> Mango, rien que ce nom m&rsquo;a fait r&ecirc;v&eacute; ! effectivement j&rsquo;adore ce fruit. Aujourd&rsquo;hui Je me sens bien physiquement, mon corps reste calme et mon esprit est plus &agrave; l&rsquo;&eacute;coute, je me sens invincible et j&rsquo;ai envie de faire de nouvelles photos, de nuit cette fois, juste avec les lumi&egrave;res des voitures et des motos qui r&eacute;v&egrave;lent &nbsp;la poussiere soulev&eacute;e par d&rsquo;&eacute;tranges personnages en ombre chinoise dans une ville ou la lumi&egrave;re des lampadaires n&rsquo;&eacute;claire plus&hellip;</div> <div> Il est tard, je rentre me coucher dans un petit motel de la ville, &lsquo;le refuge&rsquo;</div> <div> Apres une nuit difficile &lsquo;lit pourri &laquo; &rsquo; et un l&eacute;ger mal de t&ecirc;te je me l&egrave;ve prend mes appareils &nbsp;et sort pour trouver quelque chose &agrave; me mettre sous la dent. Je passe devant une &eacute;cole ou les enfants jouent au foot.. apr&egrave;s 30 minutes &nbsp;de match j ai la bonne id&eacute;e de faire le portrait de tous ces enfants (soit plus 100 enfants) c&rsquo;est vraiment dans ces moments que je prend pleinement conscience de ma grande na&iuml;vet&eacute;&hellip; comment j&rsquo;ai pu imaginer un seule &nbsp;seconde que j allais pouvoir organiser &agrave; moi tout seul une s&eacute;ance photo avec des enfants de 5 &agrave; 12 ans s&eacute;rieusement surexcit&eacute;s par la venue d&rsquo;un blanc dans leur &eacute;cole !</div> <div> Bref je vous passe tous les d&eacute;tails&hellip; j&rsquo;ai bataill&eacute; durant 45 minutes pour r&eacute;aliser 3 portraits et j&rsquo;ai fini par abdiquer face &agrave; la &lsquo;vague&rsquo;d&eacute;chain&eacute;e.</div> <div> On m&rsquo;avait pr&eacute;venu que Mango &eacute;tait l&rsquo;une des villes les plus chaudes du Togo, voire la plus chaude&hellip; Ici c&rsquo;est bien cette chaleur qui se fait l&rsquo;arbitre de vos actions . A peine 12h00 et la chaleur a eu raison de toutes mes bonnes volont&eacute;s de photographe. Je suis rentr&eacute; me mettre &agrave; l&rsquo;abri. Je me suis assoupi dans ma chambre avec les ventilateurs comme faibles &nbsp;sauveteurs</div> <div> Je me suis r&eacute;veill&eacute; 2 heures plus tard en sursaut, j&rsquo;&eacute;tais en sueur, j&rsquo;ai regard&eacute; autour de moi, le ventilo ne tournait &nbsp;plus !! je me pr&eacute;cipite dans la salle de bain, plus d&rsquo;eau.. plus de courant. . Et l&rsquo;horreur je sens un contact &eacute;trange sur une jambe &nbsp; &nbsp; &nbsp; Une &nbsp;&eacute;norme araign&eacute;e aux pattes velues grosse comme &nbsp;une soucoupe commen&ccedil;ait son ascension le long de mes jambes ! Je la chasse en criant et levant la t&ecirc;te &nbsp;sur les murs blancs je d&eacute;couvre que &nbsp;sa petite famille l&rsquo;accompagnait ! &nbsp; &nbsp; Dans ma chambre d&eacute;sormais expos&eacute;e cot&eacute; soleil le chaleur a certainement &nbsp;d&eacute;pass&eacute;e les 45˚ je sors et le garde me &nbsp;dit ; pas de courant, pas d&rsquo;eau, mais araign&eacute;es pas m&eacute;chantes !. Le motel est excentr&eacute; de la ville et rien a proximit&eacute;&hellip; j&rsquo;&eacute;tais ext&eacute;nu&eacute;, La grosse fatigue.. Je suis all&eacute; chercher de l&rsquo;eau et le lendemain matin j&rsquo;ai fui cette ville&hellip;( mais j&rsquo;ai dormi d&rsquo;un &oelig;il dans un couloir )</div> <div> &nbsp;</div> <div> 10 fevrier #Kara</div> <div> 1180Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Nous sommes tous agglutin&eacute;s dans cette voiture qui file sur les routes &nbsp;d&eacute;fonc&eacute;es d&#39;une Afrique belle et sans compromis. Ma fatigue de la veille est toujours la. Les uns, coll&eacute;s aux autres, la chaleur, la tension nous habitent peu &agrave; peu. Sans force ni &eacute;nergie cot&eacute; fen&ecirc;tre, chacun recherche une position plus cl&eacute;mente moins douloureuse...</div> <div> La difficult&eacute; nous unie, &agrave; pr&eacute;sent &nbsp;ne faisant plus qu&#39;un dans la douleur, nos regards charg&eacute;s de compassion nous donnent encore l&rsquo;&eacute;nergie pour rester tranquilles. Le silence est palpable, ici seule la route a des droits.</div> <div> Bien &eacute;prouv&eacute;s apr&egrave;s 5 heures de route nous arrivons a Kara.</div> <div> Je trouve un petit h&ocirc;tel agr&eacute;able avec la clim un peu juste pour mon budget mais je sens que j&rsquo;ai besoin de repos. A peine mes sacs pos&eacute;s dans la chambre je m&rsquo;&eacute;croule litt&eacute;ralement sur le lit&hellip;</div> <div> Je me r&eacute;veille 4 heures plus tard il est 5 heures de l&rsquo;apr&egrave;s midi &nbsp;je me sens un peu mieux mais toujours cette dr&ocirc;le de fatigue... je sors faire un petit rep&eacute;rage des lieux.</div> <div> Kara est une grande ville de la partie nord du Togo Elle poss&egrave;de une belle universit&eacute; ainsi que des administrations et sans oublier son grand march&eacute; dont la renomm&eacute;e &nbsp;est connue de tout le pays</div> <div> Effectivement le march&eacute; est superbe, les gens sont agr&eacute;ables et l&rsquo;ambiance g&eacute;n&eacute;rale est chaleureuse. Alors que ma &nbsp;fatigue semble revenir occuper mon corps, je me dis que je revisiterai demain matin pour quelques portraits...</div> <div> Je commence &agrave; me sentir mal, la fi&egrave;vre monte et je me sens brulant</div> <div> Durant la nuit je me r&eacute;veille toutes les 2 heures, j&rsquo;ai des crises de chaud puis des crises de froid intense, je commence &agrave; comprendre que je suis entrain de tomber s&eacute;rieusement malade&hellip;.. ?</div> <div> Le lendemain matin je me sens mieux, ;-) c&rsquo;&eacute;tait surement une insolation !!. Je quitte l&rsquo;h&ocirc;tel vers 9h00 &nbsp; je commence a faire quelques portraits mais vers 10h00n la fatigue revient, il me devient de plus en plus difficile d&rsquo;aller vers les gens, j&rsquo;arr&ecirc;te tout je rentre... vers 15h00 alors que je suis pris d&rsquo;une crise de froid j&rsquo;ai l&rsquo;id&eacute;e de sortir dehors. Effectivement cela s&rsquo;av&egrave;re &ecirc;tre une bonne id&eacute;e ! la chaleur me para&icirc;t tout d&rsquo;un coup bienfaisante ! Je suis en plein caniar &nbsp;et je me sens bien ! incroyable ! cela s&rsquo;av&egrave;re efficace contre mes crises de froid ! Franchement dans les rues de Kara, on aurait dit un petit vieux &nbsp;chacun de mes pas est devenu une exp&eacute;rience, malgr&eacute; ma grosse fatigue, je me sens mieux sous ce soleil de plomb, pour la premiere fois je n&rsquo;ai pas chaud . Je regarde les gens, les arbres, les pierres, tout ce qui passe devant mes yeux, &nbsp; semble en mouvement, en fait, je commence a avoir de l&eacute;g&egrave;res hallucinations&hellip; Je me souviens d&rsquo;un fou &nbsp;rire que j ai eu tout seul dans la rue suite &agrave; l&rsquo;interpellation de deux filles sur une moto qui sont pass&eacute;es &agrave; mon niveau en me jettant un regard effray&eacute; et un &lsquo;-ca va &nbsp;!?&rsquo; furtif tout en continuant leur route&hellip;</div> <div> C&lsquo;est &agrave; ce moment que j&rsquo;ai r&eacute;alis&eacute; (en plein fou rire) la gravit&eacute; de ma situation&hellip;</div> <div> Le soir m&ecirc;me &agrave; l&rsquo;h&ocirc;tel deux touristes belges &agrave; qui j&rsquo;ai d&eacute;cris mon &eacute;tat m&rsquo;ont dit d&rsquo;aller sans attendre &agrave; l&rsquo;h&ocirc;pital que j&rsquo;avais surement le Palu. Effectivement &nbsp;les sympt&ocirc;mes du Paludisme sont ; Fi&egrave;vre, crise de froid, de chaud, grosse fatigue, et hallucinations, entres autres qui se traduisent par des cycles de souffrances et de calme en oscillation exponentielle.</div> <div> Apres une nuit dont cette fois je vous &eacute;pargne mes souffrances qui se sont multipliees depuis trois jours. Je suis parti &agrave; la premiere heure a l&rsquo;hopital de Kara.</div> <div> J&rsquo;ai effectu&eacute; des analyses de sang et apres m&rsquo;avoir pes&eacute; j&rsquo;ai constate la perte de 7 Kilos.</div> <div> Les m&eacute;decins m&rsquo;ont prescrit un traitement anti palu. Pour moi c&rsquo;est une nouvelle exp&eacute;rience dans les services hospitaliers, une nouvelle vision sur les conditions pr&eacute;caires dont le personnel et les patients doivent faire face au quotidien ; peu de mat&eacute;riel, beaucoup d&rsquo;instruments obsol&egrave;tes mais toujours en fonctionnement, manque de produit, manque de place&hellip;</div> <div> Apres avoir partag&eacute; la matin&eacute;e avec les m&eacute;decins, infirmiers , personnel du service, et bien &eacute;videment les patients qui souffrent, je peux vous avouer sans aucune h&eacute;sitation que mes petits probl&egrave;mes de sante, turistas et palu, s&rsquo;av&egrave;rent tout d&rsquo;un coup bien insignifiants en comparaison de ceux que vivent ici les populations au quotidien. C&rsquo;est comme ca ! Ici on souffre, on meurt d&rsquo;une simple grippe, on perd un membre d&rsquo;une blessure mal soign&eacute;e, ex&hellip;Vous saviez que tous les africains avaient le palu ? et que de temps &agrave; autre ils en souffrent par des crises chroniques et en meurent parfois alors que les traitements sont l&agrave;...Combien de personnes j&rsquo;ai rencontr&eacute; qui ont des histoires comme celles ci dans leur famille.. Beaucoup, beaucoup trop&hellip;</div> <div> Je sais que ca va peut &ecirc;tre vous para&icirc;tre stupide, mais cette exp&eacute;rience du Palu fut pour moi d&rsquo;une certaine fa&ccedil;on une &eacute;tape de partage et de compassion envers l&rsquo;africain.</div> <div> &nbsp;</div> <div> 17 F&eacute;vrier Fronti&egrave;re du Benin &nbsp;</div> <div> 1220km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Mon traitement a tr&egrave;s bien march&eacute; et au bout de trois jours j&rsquo;&eacute;tais de nouveau sur pied. Il est temps pour moi de quitter le Togo pour le Benin.</div> <div> Mon sac sur le dos, je pars &agrave; moto pour rejoindre le poste fronti&egrave;re.</div> <div> Je sors du Togo et j&rsquo;arrive &nbsp;&agrave; l&rsquo;immigration du Benin. Le douanier m&rsquo;explique que depuis quelques mois le Benin ne fait plus de visa dans cette zone du nord. Il faut descendre &agrave; la capitale tout au sud du Togo.</div> <div> Cette nouvelle a eu l&rsquo;effet d&rsquo;un coup de matraque. Un peu comme quand on se rel&egrave;ve apr&egrave;s une chute et que juste derri&egrave;re on vous balaye de plus belle..</div> <div> Toujours diminu&eacute; par la maladie que je viens de traverser, je ne peux imaginer plus de deux minutes de faire un aller retour aussi long, perdre du temps et de l&rsquo;argent qui commence a manquer&hellip; A contre c&oelig;ur je &nbsp;fais &nbsp;demi tour&hellip;</div> <div> Les jours qui ont suivis j&rsquo;&eacute;tais totalement d&eacute;boussol&eacute; &lsquo;j&rsquo;ai toujours eu beaucoup de mal a accepter la d&eacute;faite&rsquo;</div> <div> La col&egrave;re commence a gagner mon esprit et je recommence &agrave; douter sur ma place ici, du r&eacute;el int&eacute;r&ecirc;t de ce projet identit&eacute;s&hellip;</div> <div> Je vais &agrave; l&rsquo;errance dans les villages voisins dormir dans des h&ocirc;tels miteux.. Je n&rsquo;arrive plus &agrave; aller de l&rsquo;avant, &agrave; aller vers les gens, a &ecirc;tre le photographe blanc sympathique et toujours pr&eacute;dispos&eacute; aux autres. Je suis rest&eacute; dans cet &eacute;tat pendant environ 3 jours, trois longs jours &agrave; errer autour de la fronti&egrave;re b&eacute;ninoise. &nbsp;Certaines personnes m&rsquo; ont propos&eacute; de me faire traverser tranquillement avec eux en voiture par des routes sans poste d&rsquo;immigration. Mais le risque financier de l&rsquo;amende que j&rsquo;aurais surement d&ucirc; payer &agrave; la sortie du territoire m&rsquo;a refroidi.</div> <div> Finalement je fini par reprendre la route, les changements de paysages et les nouvelles rencontres me font du bien.</div> <div> &nbsp;</div> <div> 20 Fevrier, Bafilo</div> <div> 1270Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Bafilo, une petite ville entour&eacute;e de montagnes de pierre. Arriv&eacute; dans un petit h&ocirc;tel tr&egrave;s bon rapport qualit&eacute; prix avec un accueil tr&egrave;s chaleureux..</div> <div> Le premier jour je m&rsquo;y suis un peu r&eacute;fugi&eacute;, j&rsquo;&eacute;tais le seul client, avec la g&eacute;rante nous regardions des vieilles prod am&eacute;ricaines des ann&eacute;es 80, &lsquo;les classics oublies de ces bons films d&rsquo;action qui ont marqu&eacute; toute une g&eacute;n&eacute;ration...</div> <div> Le lendemain au pied de la petite montagne de pierre j&rsquo;ai fait connaissance avec Clarisse une veuve avec trois enfants de 3, 5, 8 ans.</div> <div> Elle m&rsquo;a accueillie comme son fils et je me suis laiss&eacute; prendre au jeu. Nous avons partag&eacute; deux journ&eacute;es ensemble avec la famille grande mama, les tantes, les enfants, et le &lsquo;Fr&egrave;re&rsquo; de clarisse que l&rsquo;on surnomme le lion ! car il fait peur &agrave; tout le monde soit disant.. moi j&rsquo;ai bien vu que le lion n&rsquo;&eacute;tait pas bien m&eacute;chant, mais qu&rsquo;il &eacute;tait bless&eacute;, et cela le rend craintif et par cons&eacute;quent un peu agressif. J&rsquo;ai vite fait comprendre &agrave; Clarisse que &rsquo;je n&rsquo;avais pas peur du lion qui rugit et que ces haussements de voix en public n&rsquo;&eacute;taient que des appels au secours&hellip;</div> <div> Arm&eacute; de la confiance que nous avions d&eacute;velopp&eacute;e Clarisse et moi, j&rsquo;ai d&eacute;cid&eacute; de faire face au Lion.</div> <div> Nous &eacute;tions entour&eacute;s d&rsquo;enfants et toute la famille &eacute;tait l&agrave; dans ce village au pied de la petite montagne de pierre &eacute;clair&eacute;e par la lune.</div> <div> Soudain le lion me dit ; - et toi le blanc, j&rsquo;ai vu que tu faisais des dessins au march&eacute; cet apr&egrave;s midi sur les enfants, dessine moi un lion ! je veux un beau lion tu as compris ! et j&rsquo;ai aussi envie que tu m&rsquo;apprenne quelque chose !</div> <div> -OK ok, avec plaisir je te dessine un lion et je vais &eacute;galement t&rsquo;apprendre quelque chose, mais avant je fini le diner que ta s&oelig;ur m&rsquo;a servie. &ndash;Ok ok&hellip;</div> <div> Une fois le foufou termin&eacute; &lsquo;p&acirc;t&eacute; local &agrave; la sauce fortement &eacute;pic&eacute;e&rsquo; je me suis dirig&eacute; vers le lion, je me suis assis &agrave; cote de lui et tout en le regardant dans les yeux avec tranquillit&eacute;, calme et bienveillance j&rsquo;ai commenc&eacute; &agrave; lui dessiner un lion sur son bras.</div> <div> J&rsquo;ai fait un petit clin d&rsquo;&oelig;il complice a Clarisse tout en continuant a dessiner le lion.</div> <div> Le lion termin&eacute; il me rappelle &nbsp;que je lui &nbsp;ai promis &eacute;galement de lui apprendre quelque chose..</div> <div> Alors accompagn&eacute; des enfants autour de nous, j&rsquo;ai commenc&eacute; &agrave; chanter ; Dans la jungle, terrible jungle, le Lion est mort ce soir&hellip;</div> <div> L&rsquo;effet fut garanti ! le lion me dit ; &ndash; quoi le lion est mort ce soir ! je suis mort !! et sans pr&ecirc;ter beaucoup d&rsquo;attention &agrave; ses gesticulations j&rsquo;ai continu&eacute; &agrave; chanter de plus en plus fort en faisant r&eacute;p&eacute;ter les enfants !!! avec moi &lsquo;dans la jungle, terrible jungle, le lion est mort ce soir&hellip;&rsquo; le lion a fini par se prendre au jeu de la chanson et il a commenc&eacute; &agrave; chanter avec nous..</div> <div> En l&rsquo;&eacute;coutant chanter&hellip; je me suis apercu de quelque chose . &nbsp; j&rsquo;allais lui apprendre un secret&hellip; Je vais t&rsquo;apprendre a respirer ! Allez tient toi droit et pose ta main sur mon plexus&hellip; tu sens comment j&rsquo;utilise mon ventre pour respirer.. Allez maintenant on le fait ensemble&hellip; et nous avons entam&eacute; 30 minutes sur l&rsquo;apprentissage de la respiration et l&rsquo;utilisation du diaphragme pour la respiration. Tu vois le lion, tu es plein d&rsquo;&eacute;nergie, mais comme tu ne sais pas respirer tu ne peux pas canaliser toutes tes forces en un point, tu dois absolument essayer de contr&ocirc;ler ta respiration si tu veux maitriser pleinement ta force.. nous avons fini la soir&eacute;e par de grandes embrassades et le lion &lsquo;qui est mort ce soir&rsquo; m&rsquo;a raccompagn&eacute; chez moi.</div> <div> &nbsp;</div> <div> 24 Fevrier Sokode</div> <div> 1320Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Grande ville &eacute;tendue encore une fois c&eacute;l&eacute;bre pour son march&eacute;, je suis rest&eacute; deux jours o&ugrave; j&rsquo;ai pass&eacute; mon temps avec les femmes au march&eacute; &agrave; faire des photos &agrave; vivre des choses cool &agrave; partager, rien de particulier juste de belles et de simples rencontres durant deux jours et un superbe portrait.</div> <div> &nbsp;</div> <div> 26 Fevrier Tchebebe</div> <div> 1370Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Tchebebe est un tout petit village sur la N1 &lsquo;le seul du pays&rsquo; sans int&eacute;r&ecirc;t particulier. Je suis arriv&eacute; dans ce village et je ne sais pour quelle raison je me suis ent&ecirc;t&eacute; &agrave; rester sachant qu&rsquo;il n&rsquo;y avait pas d&rsquo;h&ocirc;tel ici.. apr&egrave;s avoir insist&eacute; aupr&egrave;s des gens pour trouver un lieu o&ugrave; dormir un mec est venu &agrave; moi et m&rsquo;a dit ; - je connais un &lsquo;endroit&rsquo; o&ugrave; tu peux dormir ! suis moi..</div> <div> Nous sommes arriv&eacute; au &lsquo;centre culturel de Tchebebe ! dans ce centre une petite chambre enfin, une pi&egrave;ce sans &eacute;lectricit&eacute; sans eau de 5m2 ou un &lsquo;lit&rsquo; simple m&rsquo;attendait humblement</div> <div> Ce fut la chambre la plus bon march&eacute; de mon voyage ; 2000 franc CFA soit 3euros.</div> <div> L&rsquo;apr&egrave;s midi m&ecirc;me je me suis dirig&eacute; vers le march&eacute; &agrave; 2 kilom&egrave;tres de l&agrave;.</div> <div> C&rsquo;est l&agrave;, dans ce march&eacute;, que j&rsquo;ai fait une rencontre qui va marquer la suite de mon voyage. J&rsquo;ai rencontr&eacute; les Peuls ! Ils sont fascinants, leurs expressions, leurs habits, leurs regards, leurs &eacute;nergies. Je suis compl&egrave;tement tomb&eacute; amoureux de ces personnes, ils produisent &nbsp;sur moi un effet d&rsquo;une profonde intensit&eacute;&hellip; je ne l&rsquo;explique pas vraiment, ils renferment quelque chose d&rsquo;unique, d&rsquo;authentique, de v&eacute;ritable, c&rsquo;est physique &agrave; leur contact je perd un peu mes moyens.</div> <div> Apres 2 heures d&rsquo;observation mutuelle je r&eacute;ussi &agrave; faire quelques photos. Je leur montre les photos ils &eacute;clatent de rire !! ils aiment ca ! ils doivent partir Ils s&rsquo;&eacute;loignent et se perdent dans la foule</div> <div> Je rentre dans ma petite chambre, sort pour diner un petit truc, fait quelques rencontres et la premiere pluie eclate,,, quel bonheur cette pluie, j&rsquo;ai oubli&eacute;&hellip; c bon de la retrouver..</div> <div> Dans le fracas des portes m&eacute;talliques et les &eacute;clairs et autres bruits improbables je r&eacute;ussi a dormir quelques heures&hellip;</div> <div> &nbsp;</div> <div> 27 Fevrier Blita</div> <div> 1430Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Blita ou 112 comme on l&rsquo;appelle ici. Dans le temps o&ugrave; la gare ferroviaire &eacute;tait en fonction, la ville se trouvait exactement &agrave; 112 km de la capitale, Lom&eacute;.</div> <div> Je commence &agrave; me sentir beaucoup mieux physiquement &agrave; pr&eacute;sent.</div> <div> Le lendemain de mon arriv&eacute;e, 28 f&eacute;vrier &lsquo;date de mon anniv&rsquo; j&rsquo;ai toujours en t&ecirc;te cette rencontre extraordinaire avec les Peuls au march&eacute; de Tchebebe. Obs&eacute;d&eacute; par cette envie de les revoir je demande &agrave; tout le monde o&ugrave; revoir les peuls..</div> <div> Un mec finit par m&rsquo;embarquer &nbsp;sur sa moto et m&rsquo;explique que c&rsquo;est un peu loin mais que l&agrave; bas les Peuls ont &eacute;tabli leur maison nomade. J&rsquo;&eacute;tais super excit&eacute; &agrave; l&rsquo;id&eacute;e de les revoir ! apr&egrave;s environ 45mn de travers&eacute;e &agrave; moto dans des paysages magiques et sauvages, nous continuons notre route &agrave; pied&hellip; d&eacute;sormais nous sommes en pleine nature loin de tout. L&rsquo;atmosph&egrave;re en paisible et l&rsquo;homme m&rsquo;explique qu&rsquo;il y a encore quelques ann&eacute;es nous pouvions encore apercevoir des &eacute;l&eacute;phants l&agrave; o&ugrave; nous &eacute;tions, mais les hommes les ont tous chass&eacute;&hellip;</div> <div> Apres 30 mn de marche nous apercevons un petit campement et son troupeau de boeufs</div> <div> Ce sont les Peuls, s&rsquo;exclame mon &lsquo;guide&rsquo;.</div> <div> Avec la plus grande pr&eacute;caution je m&rsquo;approche.</div> <div> Ils nous saluent on les salut en retour. Les femmes nous accueillent volontiers et sans se dire grand chose je contemple leur espace de vie&hellip; Les homme ne sont pas l&agrave;, ils sont partis faire paitre leur troupeau.. Les femmes sont splendides, elles arborent de superbes colliers de perles, des tatouages tres minutieux mais &eacute;galement de belles scarifications sur leurs visages. Les enfants se sont cach&eacute;s derri&egrave;re les huttes et les jeunes filles aussi.</div> <div> D&egrave;s que je croise leur regard elles ouvrent en grand leurs yeux et fuient en riant et prononcent des paroles d&rsquo;excitation m&ecirc;l&eacute;es de peur et de curiosit&eacute;&hellip;</div> <div> Apres quelques minutes je d&eacute;cide de leur faire une offrande en reconnaissance de leur accueil. Je sors de mon sac des biscuits que j&rsquo;offre &agrave; chacune des personnes. Ils remercient tous avec distinction. A pr&eacute;sent les enfants sont plus calmes et moi moins craintifs , ils commencent &agrave; comprendre que je suis gentil et qu&rsquo;ils peuvent me regarder et me toucher sans crainte. Pour la plupart d&rsquo;entre eux c&rsquo;est la premi&egrave;re fois qu&rsquo;ils rencontrent un blanc ! (vous vous imaginez, la r&eacute;action que vous auriez eue si vous n&rsquo;aviez jamais vu de noir et qu&rsquo;un beau jour ils viennent frapper &agrave; votre porte.. )</div> <div> Je commence &agrave; faire quelques photos et leur montre le r&eacute;sultat sur l&rsquo;&eacute;cran ! ils s&rsquo;exclament tous !! ils rient, ils hurlent, ils sautent sur place, ils adorent. A l&rsquo;exception d&rsquo;un petit, quand il a vu sa photo sur l&rsquo;&eacute;cran sa r&eacute;action m&rsquo;a choqu&eacute;e! d&egrave;s qu&rsquo;il a aper&ccedil;u son image il s&rsquo;est mis &agrave; hurler d&rsquo;effroi, je suis rest&eacute; stupide, je ne savais plus o&ugrave; me mettre. Les mama m&rsquo;ont rassur&eacute; mais je me suis senti tr&egrave;s mal. Apres quelques temps je me suis acclimat&eacute; aupr&egrave;s de la maman avec le petit en question &nbsp;Il a reprit confiance ,n&rsquo;a plus cri&eacute; et finalement il est m&ecirc;me devenu un peu curieux&hellip;</div> <div> Avec les Peuls je me sens bien, je suis en paix.. il m&rsquo;ont offert du lait frais de leurs beaux boeufs blancs et une femme m&rsquo;a &eacute;galement offert deux magnifiques colliers en perles de couleur qu&rsquo;ils confectionnent avec beaucoup de finesse. Je crois que je ne pouvais r&ecirc;ver plus beau cadeau d`anniversaire&hellip;</div> <div> On se dit au revoir avec de plates salutations mutuelles et je rebrousse chemin &agrave; contre coeur&hellip;</div> <div> De retour en ville nous allons au march&eacute; acheter deux poules &lsquo;vivantes bien &eacute;videment&rsquo; de la farine de manioc et quelques l&eacute;gumes pour mon diner d&rsquo;anniversaire &agrave; l&rsquo;auberge. Une tr&egrave;s belle soir&eacute;e d`anniversaire s&rsquo;en suit..</div> <div> &nbsp;</div> <div> 1 Mars #Anj&eacute;</div> <div> 1510 Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Arriv&eacute; &agrave; Anj&eacute; de nuit, je n&rsquo;ai plus qu&rsquo;une id&eacute;e en t&ecirc;te, revoir les Peuls dans leur milieu. R&eacute;veill&eacute; &agrave; l&rsquo;aube, j&rsquo;enfile mes chaussures et trouve un taxi moto qui connait la r&eacute;gion et surtout qui sait o&ugrave; sont les Peuls actuellement. Nous partons pour 1 heure de moto &agrave; travers de petits chemins tortueux aux paysages sublimes&hellip; On finit par trouver un campement de Peul. Cette fois ils sont plus nombreux leur troupeau est encore au campement et les hommes se reposent abrit&eacute;s sous les arbres.</div> <div> On s&rsquo;approche du campement avec mon &lsquo;taxi guide&rsquo; qui apparemment connait bien leur culture.. les femmes et les hommes nous accueillent chaleureusement et nous invitent &agrave; boire le lait de b&oelig;ufs , bien frais&hellip;</div> <div> Je me sens &eacute;panoui, je suis compl&egrave;tement fascin&eacute; par la beaut&eacute; d&rsquo;une jeune maman en particulier.. je ne saurais pas vous retranscrire v&eacute;ritablement la force que rec&egrave;le ces femmes et ces hommes, ils sont d&rsquo;un grande et rare beaut&eacute; d&rsquo;&acirc;me. On a pas besoin de parler, le simple fait de se regarder suffit.</div> <div> C&rsquo;est vraiment difficile &agrave; d&eacute;crire, mais quand je suis avec eux j&rsquo;ai l&rsquo;impression d&rsquo;&ecirc;tre sur une autre plan&egrave;te, leur humanit&eacute; est si diff&eacute;rente que j&rsquo;ai litt&eacute;ralement l&rsquo;impression d&rsquo;avoir &agrave; faire &agrave; des extraterrestres.</div> <div> C&rsquo;est vraiment une GRANDE chance et richesse pour l&rsquo;humanit&eacute; tout entiere de pouvoir pr&eacute;server nos identit&eacute;s respectives, on apprend tellement plus de nos diff&eacute;rences que de nos similitudes&hellip;</div> <div> Apres quelques temps je sors mon appareil, je leur explique un peu mon projet IDENTiTES et commence des photographies, leurs portraits. Femmes, hommes, enfants, tout le monde y passe ! certaines jeunes filles un peu taquines veulent me prendre en photo. Je suis rentr&eacute; a fond dans leur jeu et elles ont fini par se faire des photos entre elles.. C&rsquo;&eacute;tait vraiment un tr&egrave;s beau moment de partage de connaissance&hellip;</div> <div> Apres &ccedil;&agrave; je suis all&eacute; voir les hommes qui s&rsquo;appr&ecirc;taient &agrave; faire partir le convoi de b&oelig;uf dans les champs naturels &nbsp;Apres 3 heures &agrave; partager ensemble, nous nous quittons avec ce d&eacute;but d&rsquo;amiti&eacute; qui laisse un peu de nostalgie dans nos coeurs&hellip; j&rsquo;esp&egrave;re vraiment avoir la chance de revoir ma petite famille Peul un jour, inch Allah&hellip;</div> <div> &nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> 2 Mars #Atakpam&eacute;</div> <div> 1560Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Je suis arriv&eacute; Atakpam&eacute; qui est la deuxi&egrave;me grande ville du pays. Arriv&eacute; le soir, le lendemain matin j&rsquo;avais d&eacute;j&agrave; pr&eacute;vu de partir et continuer mon voyage, j&rsquo;ai pris un caf&eacute; au lait vers 9h00 puis je suis retourn&eacute; a l&rsquo;h&ocirc;tel r&eacute;cup&eacute;rer mes affaires.</div> <div> Sur le retour un jeune homme m&rsquo;interpelle ; -Viens ! Je le regarde et je lui r&eacute;pond viens toi ! et je continue &agrave; marcher tranquillement. Deux m&egrave;tres parcourus il est venu ! on rigole, on se salut et il m&rsquo;explique qu&rsquo;il est artiste, qu&rsquo;il va danser cet apres midi dans un petit village pas loin d&rsquo;ici.. je lui explique que malheureusement je suis sur le d&eacute;part et je n&rsquo;aurais pas le temps&hellip; il insiste en m&rsquo;expliquant que je vais adorer que leurs danses sont des danses traditionnelles et que ses amis sont trop cool ex&hellip; -ok tu as gagn&eacute; &nbsp; je te suis.</div> <div> Donc nous voil&agrave; partis pour rejoindre la troupe de danseurs.</div> <div> Effectivement il a vraiment bien fait d&#39;insister, gr&acirc;ce &agrave; Koffi j&rsquo;ai fait des rencontres extraordinaires, ils sont vraiment tous tr&egrave;s cools et motiv&eacute;s &nbsp;pour monter des projets culturels &agrave; travers la danse le chant et la musique instrumentale traditionnelle. La troupe s&rsquo;appelle ZOGBEADJI, il sont connus dans une grand partie du pays.</div> <div> Nous sommes partis tous ensemble au village en camionnette et moto avec les instruments o&ugrave; ils vont faire &nbsp;une danse traditionnelle en hommage &agrave; une personne d&eacute;c&eacute;d&eacute;e.</div> <div> Ici on danse pour nos morts. Le spectacle est superbe je suis impressionn&eacute; de leur professionnalisme et leur talent ! il sont vraiment bons ! A la fin du spectacle nous avons tous din&eacute; ensemble, d&eacute;sormais j&rsquo;avais l&rsquo;impression de faire partie de la troupe.</div> <div> Nous sommes rentr&eacute;s &agrave; Atakpam&eacute;, j&rsquo;ai particip&eacute; &agrave; leur r&eacute;union hebdomadaire de l&rsquo;association de la troupe, puis nous nous sommes retrouv&eacute;s le soir pour faire la f&ecirc;te dans un bar.</div> <div> Ce fut une rencontre extr&ecirc;mement riche, nous sommes d&eacute;sormais bien en contact et nous esp&eacute;rons bien r&eacute;aliser quelque chose ensemble avec nos associations respectives &lsquo;&agrave; bon entendeur..&rsquo;</div> <div> Le lendemain matin on se retrouve pour les adieux..</div> <div> ZOGBEADJI signifie ; la terre o&ugrave; l&rsquo;on se retrouve pour la bataille entre tribus.</div> <div> &nbsp;</div> <div> 4 Mars #Nots&eacute;</div> <div> 1620Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Je suis arriv&eacute; &nbsp; &agrave; Nots&eacute; de nuit sous une pluie diluvienne, attaqu&eacute; par des trombes d&rsquo;eau je me suis r&eacute;fugi&eacute; dans le premier motel venu.</div> <div> Ma premi&egrave;re nuit fut l&rsquo;une de mes nuits les plus terrifiantes.</div> <div> Je me suis endormi sous le poids de la fatigue.. vers 00h00 une bourrasque a subitement ouvert la porte de ma chambre, &agrave; demi &eacute;veill&eacute; j&rsquo;ai crie ; QU EST CE QUE VOUS FAITES LA !! Mais il n&rsquo;y avait personne j&rsquo;ai referm&eacute; la porte et je me suis mis dans mon lit. Les &eacute;clairs , les feux des camions, le bruit du tonnerre ont fait de ma chambre un lieux inqui&eacute;tant et fantomatique&hellip;</div> <div> Le lendemain matin malgr&eacute; cette nuit d&rsquo;&eacute;pouvante je me suis r&eacute;veill&eacute; plut&ocirc;t en forme. J&rsquo;ai pris un caf&eacute; et je suis parti en ville pour essayer de trouver un taxi moto pour revoir les Peuls. Le taxi moto m&rsquo;a d&eacute;pos&eacute; &agrave; l&rsquo;ext&eacute;rieur de la ville et m&rsquo;a fait comprendre que si je voulais vraiment voir des Peuls il fallait compter 3 heures de moto dans la brousse. Pour cette fois j&rsquo;ai plut&ocirc;t d&eacute;cid&eacute; de suivre les femmes qui vont aux champs. C&rsquo;est en marchant sur une superbe grande piste de sable rouge ocre que tout naturellement je me suis retrouv&eacute; &agrave; suivre deux femmes et deux jeunes filles et un b&eacute;b&eacute;.</div> <div> Sans vraiment se parler j&rsquo;ai senti qu&#39;elles &eacute;taient contentes que je fasse la route avec elles.</div> <div> Nous avons continu&eacute; &agrave; nous enfoncer de plus en plus dans la brousse, les paysages sont ici encore une fois tr&egrave;s beaux et changeants. Apres 1 heure de marche dans des petits chemins nous sommes arriv&eacute;s aux champs. Leurs maris &eacute;taient d&eacute;j&agrave; l&agrave; &agrave; d&eacute;broussailler &nbsp;le terrain. Sans perdre une minute les femmes se sont elles aussi mises au travail et les enfants &agrave; jouer ici et la.</div> <div> Voyant que je n&rsquo;&eacute;tais pas d&rsquo;une grande aide je me suis balad&eacute; dans les environs et j&rsquo;ai d&eacute;couvert une distillerie d&rsquo;alcool de palme en plein air !</div> <div> Je n&rsquo;avais aucune id&eacute;e de l&rsquo;existence de cet alcool auparavant &nbsp;Je leur demande na&iuml;vement si l&rsquo;alcool vient du fruit de palme ? ils r&eacute;pondent&ndash; non il vient de l&rsquo;arbre&hellip; - de l&rsquo;arbre ? c&rsquo;est &agrave; dire des feuilles ? &ndash; non de l&rsquo;arbre&hellip; - de l&rsquo;arbre&hellip; oui c&rsquo;est ca l&rsquo;alcool vient de l&rsquo;arbre.. je fais semblant de comprendre et il me fait signe de le suivre.. nous arrivons face &agrave; un tronc du palmier qui se trouve coucher &agrave; l&rsquo;horizontal.</div> <div> Vers le milieu du tronc il d&eacute;fait quelques &eacute;corces et me montre un trou rectangulaire qui creuse toute la partie du tronc ce qui a pour effet de faire suinter la s&egrave;ve du palmier qui est sucr&eacute;. Un petit trou en bas du tronc permet au pr&eacute;cieux liquide d&rsquo;&ecirc;tre r&eacute;cup&eacute;r&eacute; dans un bidon.</div> <div> Premi&egrave;rement ils me font gouter directement le jus, qu&rsquo;ils appellent vin de palme, c d&eacute;licieux ! puis ils me font goutter l&rsquo;alcool issu de ce m&ecirc;me vin de palme. L&rsquo;alcool est tr&egrave;s bon &eacute;galement. Vu le rapport qualit&eacute; prix, des id&eacute;es d&rsquo;import export me viennent &agrave; l&rsquo;esprit.. enfin je ne suis pas ici pour cela. Je les remercie, les salue et retrouve ma petite famille d&rsquo;agriculteur &nbsp;&agrave; qui j&lsquo;apporte un bidon de vin de palme frais.</div> <div> on passe un peu de temps puis je d&eacute;cide de repartir sur le chemin de retour.. Ils me disent de suivre cette petite trace de chemin toujours tout droit&hellip;</div> <div> Ainsi soit t-il. Au bout de 30 mn je ne reconnais pas grand chose autour de moi, mais la solitude et le paysage f&eacute;erique me font perdre toute notion de stress ou de danger..</div> <div> Je fini par croiser des paysans qui me disent de suivre toujours tout droit&hellip;</div> <div> Au bout d&rsquo;1 heure je finis par retrouver la grande piste rouge ocre.</div> <div> Sur le retour comme par magie un groupe d&rsquo;homme Peul &eacute;tait la ! nous avons fait connaissance, on m&rsquo;a un peu charri&eacute; quand je leur ai expliqu&eacute; que j&rsquo;&eacute;tais de retour du champs, on rigole on se teste mutuellement puis je finis par leur faire des portraits.</div> <div> &nbsp;</div> <div> 6Mars #Tabligo</div> <div> 1700Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Je sens que la fin du voyage approche, la nature a bien chang&eacute;e et les paysages du nord me semblent bien loin &agrave; pr&eacute;sent.</div> <div> Tabligo une ville luxuriante de v&eacute;g&eacute;tation tout est riche ici les agricultures font moins appel aux engrais, sur les march&eacute;s les &eacute;tals sont plein de marchandises , les gens ont l&rsquo;air de bien profiter de cette aubaine naturelle.</div> <div> Le soir m&ecirc;me de mon arriv&eacute;e j&rsquo;ai fait la connaissance d&rsquo;un jeune Prince du nom de Agbe Viagbo. Il me propose que l&rsquo;on se trouve le lendemain car il veut me pr&eacute;senter &agrave; sa famille.</div> <div> Le lendemain matin je le retrouve l&agrave; o&ugrave; nous nous &eacute;tions quitt&eacute;s, il m&rsquo;am&egrave;ne chez lui et me pr&eacute;sente &agrave; la famille. C&rsquo;est dans une humble maison familiale o&ugrave; p&egrave;re soeurs femmes et petits cohabitent tous ensemble.</div> <div> Puis il me propose d&rsquo;aller &agrave; la fronti&egrave;re du Benin qui se trouve sur un grand fleuve. Une fois sur place nous apercevons de l&rsquo;autre cot&eacute; du fleuve, le Benin&hellip; Je suis rest&eacute; l&agrave; &agrave; contempler &nbsp; l&rsquo;autre rive celle que je n&rsquo;ai pas atteint , un brin de nostalgie s&rsquo;est empar&eacute; de moi pendant quelques secondes.. Puis finalement j&rsquo;&eacute;tais heureux d&rsquo;&ecirc;tre rest&eacute; au Togo, de ce fait j&rsquo;ai parcouru tout le territoire de ce petit pays que je connais bien d&eacute;sormais. Malgr&eacute; mes difficult&eacute;s et les maladies &nbsp;endur&eacute;es, je garderai &agrave; jamais grav&eacute;s dans mon c&oelig;ur, ces inoubliables rencontres avec le peuple Peul et toutes les autres personnes qui m&rsquo;ont aid&eacute;s et avec qui nous avons li&eacute;s une amiti&eacute;&hellip;</div> <div> Je discute un peu avec le Prince et il me dit qu&rsquo;il voudrait aider sa r&eacute;gion pour son d&eacute;veloppement. Je m&rsquo;aper&ccedil;ois qu&rsquo;il n&rsquo;a pas de compte mail et fb et je lui propose de lui cr&eacute;er tout ca, que c&rsquo;est fondamental pour la suite de son &eacute;volution et cela nous permettra &eacute;galement de rester en contact. Depuis ce jour je suis fier de recevoir des ses nouvelles par mail et fb. On fait quelques photos et l&rsquo;on se quitte avec beaucoup de projets en t&ecirc;te pour le futur !</div> <div> &nbsp;</div> <div> 7 Mars #An&eacute;ho</div> <div> 1760Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> An&eacute;ho ville c&ocirc;tiere &agrave; l&rsquo;est de Lom&eacute;, je suis arriv&eacute; dans un h&ocirc;tel au bord de la plage. J&rsquo;en ai profit&eacute; pour me reposer un peu, d&eacute;canter de toutes ces exp&eacute;riences et commencer &agrave; essayer de me retrouver un peu.</div> <div> Le lendemain matin j&rsquo;ai pris ma serviette et direction la plage ! aujourd&rsquo;hui matin&eacute;e vacance ! je me suis install&eacute; sur une grande plage d&eacute;serte. Ici les vagues se transforment subitement en mur d&rsquo;eau de plus de 2 m&egrave;tres de haut, juste au bord ! c&#39;est impressionnant !! &nbsp; je n&rsquo;ai jamais eu aussi peur de me baigner.. j&rsquo;ai tout m&ecirc;me r&eacute;ussi &agrave; me rafraichir, mais impossible de faire plus de 5 m&egrave;tres, le courant est trop fort.</div> <div> Alors que j&rsquo;allais rentrer pour repartir &agrave; Lom&eacute;, un jeune homme de 24 ans s&rsquo;est approch&eacute; de moi et nous avons commenc&eacute; a discuter. Ce gar&ccedil;on est tout simplement surprenant, il a fait des &eacute;tudes de d&eacute;veloppement personnel.</div> <div> sa vision de la vie lors de notre discussion, m&rsquo;a vraiment touch&eacute;, il fait partie de ces personnes qui voient r&eacute;ellement les difficult&eacute;s de la vie comme des superbes occasions pour apprendre et s&rsquo;enrichir personnellement. Nous sommes rentr&eacute;s &agrave; l&rsquo;h&ocirc;tel et je lui ai offert un livre que (hasard ou co&iuml;ncidence ) je venais de finir ce matin m&ecirc;me !</div> <div> Nous avons &eacute;chang&eacute; nos contacts et il m&rsquo;a promis de me d&eacute;voiler &nbsp;ses secrets.</div> <div> &nbsp;</div> <div> 8 Mars #Lom&eacute;</div> <div> 1820Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Lom&eacute; la grande capitale, dernier &eacute;tape de mon voyage au Togo.</div> <div> Accompagn&eacute; d&rsquo;un greffier rattach&eacute; au palais de justice de Lom&eacute;, j&rsquo;ai d&eacute;couvert leur bureau au palais. Inutile de vous d&eacute;crire encore une fois les moyens archa&iuml;ques dont b&eacute;n&eacute;ficient les bureaux de la justice. Je ne vais pas m&rsquo;&eacute;taler sur le sujet, quand vous arrivez devant la grande fa&ccedil;ade du palais de justice et que vous peinez &agrave; d&eacute;chiffrez: P L A S DE J S T E vous avez tout compris&hellip;</div> <div> Le lendemain fut une dr&ocirc;le de journ&eacute;e apres la visite improvis&eacute;e du palais des congres ou j&rsquo;ai eu l&rsquo;immense privil&egrave;ge d&rsquo;assister a la r&eacute;p&eacute;tition d&rsquo;un concert, j&rsquo;ai continu&eacute; ma balade pour finir en pleine manifestation du parti de l&rsquo;opposition.</div> <div> Les femmes sont par&eacute;es des couleurs du parti noir et orange et me voil&agrave; en pleine manifestation pour les droits de l&rsquo;homme la libert&eacute; et la lutte contre la corruption !</div> <div> Pour moi cette marche a symbolis&eacute;e l&rsquo;aboutissement de toutes les paroles que j&rsquo;ai pu donner durant mon voyage en expliquant aux gents que c&rsquo;est a vous et &agrave; vous seuls de faire que les choses changent !</div> <div> En vue de la couverture m&eacute;diatique qui &eacute;tait pr&eacute;sente, je me suis dit que l&rsquo;image d&rsquo;un blanc aux cot&eacute; des noirs &nbsp;unis pour ces valeurs d&eacute;mocratiques pourraient peut &ecirc;tre avoir de l&rsquo;impact&hellip;</div> <div> Le lendemain matin j&rsquo;ai rassembl&eacute; toutes mes affaires, je rentre au Ghana, je rentre chez mon amie Esi&hellip;</div> <div> &nbsp;</div> <div> 10 mars Fronti&egrave;re du Ghana</div> <div> 1821Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> Je suis arriv&eacute; a l&rsquo;immigration du Ghana et il a fallu refaire mon visa qui avait expir&eacute; &nbsp;ces entr&eacute;s sur le territoire &ndash; (valide 3 mois entr&eacute; unique)</div> <div> L&rsquo;officier m&rsquo;explique que le visa pour recentrer au Ghana va me couter 150 dollars</div> <div> Je lui dis que je n&rsquo;ai pas cet argent et lui demande s&rsquo;il n&rsquo; y a rien a faire&hellip;</div> <div> Il me demande combien j&rsquo;ai sur moi je luis dis 200 Cedi, l&rsquo;&eacute;quivalent de 80euros</div> <div> Il sort passer un coup de fil apparemment &agrave; son sup&eacute;rieur, puis il revient et me dit que c bon, il me tamponne mon passeport et me fait une extension de visa jusqu&rsquo;au 17 mars.</div> <div> Je sors de l&agrave; et je monte dans le bus qui se rend &agrave; Accra.</div> <div> Environ &agrave; 50Km de la fronti&egrave;re alors qu&rsquo;il fait nuit a pr&eacute;sent, le bus s&rsquo;arr&ecirc;te et l&rsquo;on demande les passeports de tout le monde.</div> <div> Un officier des douanes me fait signe de descendre et de le suivre sans commentaire.</div> <div> J&rsquo;arrive dans un petit bureau ou le chef tient &nbsp;dans ses mains mon passeport. Il me regarde d&rsquo;un air antipathique et me dit que mon visa n&rsquo;est pas bon. Je lui explique que j&rsquo;ai pay&eacute; pour l&rsquo;extension de celui ci comme indiqu&eacute; sur le tampon, mais il ne veut rien savoir. Je commence a m&rsquo;inqui&eacute;ter pour mes bagages rest&eacute;s dans le bus. Il me dit d&rsquo;aller les chercher et de revenir. J&rsquo;ai compris &agrave; cet instant que je n&rsquo;allais plus revoir mon bus. De retour au bureau le chef, &nbsp;me redit que je suis en situation irr&eacute;guliere et que d&eacute;sormais j&rsquo;ai un petit probl&egrave;me&hellip; Avec tout ma bonne foi je continue &agrave; lui expliquer que j&rsquo;ai donn&eacute; tous mes sous pour l&rsquo;extension du visa, mais c toujours la m&ecirc;me chose , il ne veux rien entendre. La tension commence &agrave; se faire sentir, je me sens de plus en oppress&eacute;.. Il fait sortir les officiers qui &eacute;taient dans la pi&egrave;ce avec nous. Plus que tous les deux a pr&eacute;sent, je respire profond&eacute;ment et concentre toutes mes &eacute;nergies &agrave; rester le plus calme possible. Je l&rsquo;&eacute;coute m&rsquo;expliquer un tas de raisons toutes plus improbables les unes que les autres, qu&rsquo;il faut que je comprenne le &lsquo;&rsquo;Syst&egrave;me africain&rsquo;&rsquo; &hellip; je continue &agrave; l&rsquo;&eacute;couter sans broncher&hellip;</div> <div> Avec tout mon calme je lui explique la raison de ma venue ici, mon projet, ex&hellip; je lui montre que je n&rsquo;ai pas d&rsquo;argent sur moi, je d&eacute;pose mes trois derniers billets sur la table, il me jette un demi regard et me dit ; - c quoi ca ! &ndash; c&rsquo;est tout ce qu&rsquo;il me reste.. Je commence &agrave; d&eacute;baller quelques souvenirs et babioles que j&rsquo;avaient dans mon sac et lui propose en gage de ma bonne volont&eacute; , il regarde mes gesticulation avec curiosit&eacute;, puis j&rsquo;ai eu l&rsquo;id&eacute;e de lui poser sur la table un talisman que j&rsquo;ai re&ccedil;u d&rsquo;un rasta man. Je lui d&eacute;cris les pouvoirs que rec&egrave;le cette pierre et il me pose des questions sur son origine..</div> <div> Finalement il me demande de remballer mes affaires et me redonne un de mes billets pour que je puisse reprendre un bus pour Accra.</div> <div> Au final je m&rsquo;en sort bien, il n&rsquo;aura r&eacute;ussi &agrave; m&rsquo;estoquer qu&rsquo;un pauvre billet de 10 cedi. Tout ca pour 5euros.</div> <div> &nbsp;</div> <div> 11 Mars Accra</div> <div> 1910Km</div> <div> &nbsp;</div> <div> Essi &lsquo;ma s&oelig;ur noir&rsquo; Vient m&rsquo;accueillir et nous rentrons de nuit &agrave; la maison.</div> <div> Le lendemain je suis all&eacute; &agrave; l&rsquo;ambassade pour signaler ces pratiques frauduleuses des service d&rsquo;immigration Ghan&eacute;ennes. Mon pauvre ambassadeur m&rsquo;a fait comprendre que ces pratiques sont malheureusement tr&egrave;s courantes et qu&rsquo;il a connu des cas ou des personnes ont du payer des fortes sommes&hellip; Car plus on imagine que l&rsquo;on est dans son droit et donc que l&rsquo;on r&eacute;siste, plus ils vous gardent et peuvent vous malmener dans leurs proc&eacute;dures douteuses.. &lsquo;j&rsquo;ai vraiment bien fait de garder tout mon calme&rsquo; Il m&rsquo;a tout m&ecirc;me conseill&eacute; d&rsquo;aller aux service d&rsquo;immigrations d&rsquo;Accra pour valider mon visa.</div> <div> Une fois l&agrave; bas l&rsquo;immigration m&rsquo;a clairement stipul&eacute; que mon visa &eacute;tait bon.</div> <div> Bref tout cela m&rsquo;a beaucoup appris sur la gestion des visas &agrave; pr&eacute;sent.</div> <div> &nbsp;</div> <div> Accra, c&rsquo;est avec nostalgie que je suis de retour ici, je suis parti il y a deux mois et j&rsquo;ai l&rsquo;impression que c&rsquo;&eacute;tait hier&hellip;</div> <div> Je retrouve mon ami Esi qui prend toujours autant soin de moi, malheureusement elle travaille beaucoup avec l&rsquo;universit&eacute; de danse et nous n&rsquo;avons pas beaucoup de temps pour nous. Enfin cela ne nous emp&ecirc;che pas de passer de tr&egrave;s bons moment ensemble et de partager son projet&hellip;</div> <div> Le lendemain je suis retourn&eacute; dans la vieille ville qui se trouve au sud. J&rsquo;aime beaucoup ce quartier, c&rsquo;est un dr&ocirc;le de m&eacute;lange entre vieux b&acirc;timents administratifs laiss&eacute;s &nbsp;&agrave; l&rsquo;abandon de petites maisons et de baraquements de fortune. J&rsquo;ai d&eacute;couvert gr&acirc;ce un vieux rasta qui m&rsquo;as pris sous son aile un surprenant ghetto qui borde en contre pied du vieux far&eacute; de la ville. Cela fut l&rsquo;occasion de rencontrer et d&rsquo;&eacute;changer avec de jeunes artistes du ghetto ; gaffeur, danseur, chanteur, compositeur. Dans l&rsquo;esprit fraternel du langage ghetto, il ne m&lsquo;a pas &eacute;t&eacute; difficile d&rsquo;acc&eacute;der directement &agrave; des relations de complicit&eacute; avec eux. On a commenc&eacute; &agrave; imaginer des &eacute;changes culturels &nbsp; France&amp;Ghana pour de futures performances ici m&ecirc;me&hellip; J&rsquo;ai toujours port&eacute; une partie de cette culture globale &nbsp; dans mon c&oelig;ur. Pour moi cela s&rsquo; est fait &agrave; travers certain lieux d&rsquo;habitations de mon enfance mais aussi le skate bord et le dessin essentiellement, j&rsquo;aime cette brutalit&eacute; pure et sans compromis, ce sont ces valeurs de sinc&eacute;rit&eacute;, honn&ecirc;tet&eacute; et de fraternit&eacute; que l&rsquo;on peut retrouver aux 4 coins du monde &lsquo;la culture de masse&rsquo; Le street art sous toutes ses formes en est le plus beau t&eacute;moignage.</div> <div> Je me trouve a pr&eacute;sent sur la plage ou le soleil se couche &agrave; l&rsquo;horizon de la ville c&rsquo;est ma derni&egrave;re soir&eacute;e ici en Afrique. Les images de mon voyage me viennent a l&rsquo;esprit et je commence a r&eacute;aliser l&rsquo;exp&eacute;rience humaine et personnelle qui vient de me traverser.</div> <div> Je suis &eacute;mu, triste est heureux a la fois. Je r&eacute;alise pleinement la chance et le privil&egrave;ge que je d&eacute;tiens&hellip; Je me sens de plus en plus responsable de cette possibilit&eacute; qui m&rsquo;est offerte , je veux parler de mon identit&eacute;, celle du blanc occidental fran&ccedil;ais avec tous les droits et avantages dont je jouis a l&rsquo;instar de mes fr&egrave;res noirs par exemple.</div> <div> &nbsp;</div> <div> D&eacute;sormais aujourd&rsquo;hui j&rsquo;ai la ferme intention de faire du projet IDENTiTES avec ceux et celles qui participent &agrave; l&rsquo;aventure, un projet humaniste, un projet vou&eacute; &agrave; aider et donner de la voix &agrave; ceux et a celle qui n&rsquo;en ont pas la chance. Que toutes les personnes qui m&rsquo;ont fait confiance en me donnant leurs visages en photographie, puissent obtenir l&rsquo;int&eacute;gralit&eacute; des b&eacute;n&eacute;fices r&eacute;alis&eacute;s sur les ventes de celles-ci.</div> <div> Que l&rsquo;ensemble des recettes &nbsp;li&eacute;es &nbsp; aux portraits puissent &ecirc;tre envoy&eacute;es directement dans le pays, la ville ou le village &nbsp;concern&eacute;.</div> <div> C&rsquo;est le d&eacute;but d&rsquo;une tr&egrave;s belle aventure humaine dont je suis profond&eacute;ment fier et reconnaissant, car c&rsquo;est bien gr&acirc;ce &agrave; votre soutien et tous vos messages d&rsquo;encouragement et d&rsquo;amiti&eacute; que cela et devenu une r&eacute;alit&eacute;. Cela m&rsquo;a beaucoup aid&eacute; &agrave; croire en moi m&ecirc;me.&nbsp;</div> <div> Le Project IDENTiTES &nbsp;existe aujourd&rsquo;hui parce que vous aussi vous avez cru en lui. Merci, merci.</div> <div> &nbsp;</div> <div> Afin de cr&eacute;er occasion originale de vous remercier et de vous montr&eacute;e mon travail, j&rsquo;ai le grand plaisir de vous annoncer l&rsquo;exposition &lsquo;BACK TO AFRICA&rsquo; &nbsp;qui aura lieux fin avril &agrave; Paris. Elle retracera le voyage &agrave; travers des photos, des enregistrements audio des vid&eacute;os des installations + une soir&eacute;e.</div> <div> &nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> ONE WORLD, ONE PEOPLE</div> <div> &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; IDENTiTES</div> <div> &nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> Benjamin B.18-03-13</div> <div> &nbsp;</div> <div> #2 Correspondance | TOGO IDENTiTES&nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> Ps : la stup&eacute;fiante histoire de l&#39;araign&eacute;e et le fruit de l&#39;imagination d&eacute;bordante de ma tr&egrave;s ch&egrave;re maman qui vas bient&ocirc;t plagier Werber dans son prochain livre &#39;&#39;Les Araign&eacute;es&#39;&#39;</div> <div> &nbsp;</div>
Monday, February 11, 2013

Correspondance projet IDENTiTES #1 01/2013/Ghana

<p> &nbsp;</p> <div> Correspondance from AFRICA !</div> <div> &nbsp;</div> <div> Tout d&#39;abord je tiens a vous faire part de ma sinc&egrave;re reconnaissance envers le support, l&#39;investissement et la confiance que vous avez exprimer envers le Projet.&nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> Premi&egrave;re semaine Kilom&egrave;tres : 0</div> <div> Accra, capital du Ghana, arriv&eacute;e 20h43 le 6 janvier apr&egrave;s 7:30 d&#39;avion.&nbsp;</div> <div> D&eacute;barqu&eacute; sur le tarmac ghan&eacute;en, m&#39;a premier bouff&eacute;e d&#39;oxyg&egrave;ne me transcende. &nbsp;&nbsp;</div> <div> Comme &agrave; mon habitude je ne sais pas trop o&ugrave; je vais arriver, ou je vais dormir, ex..</div> <div> Je suis accueilli directement a l&#39;a&eacute;roport par une amie rencontr&eacute;e auparavant sur Facebook, elle m&#39;ouvre les porte de chez elle m&#39;installe sur le canap&eacute; face &agrave; la t&eacute;l&eacute; qui acclame l&#39;investiture du nouveau pr&eacute;sident ghan&eacute;en ! &nbsp;Cela fait 1h30 que je suis au Ghana et je suis d&eacute;j&agrave; au sein d&#39;une famille, &agrave; manger un petit plat traditionnel dans une barquette plastique ou la viande le poisson, les nouilles, le riz et l&eacute;gumes se confondent . Mixit&eacute;, &nbsp;sera m&#39;a premi&egrave;re perception de leur culture. Comme si de rien je fini ce d&eacute;licieux m&eacute;lange devant la t&eacute;l&eacute; ..!!.</div> <div> &nbsp;</div> <div> Le lendemain matin je me r&eacute;veille, j&#39;entrouvre les rideaux, &nbsp;j&#39;aper&ccedil;ois &nbsp;l&#39;ext&eacute;rieur... Il est 7h30, je foule le sol rouge et poussi&eacute;reux de cette nouvelle Afrique que j&#39;essaye &nbsp;d&#39;apercevoir avec difficult&eacute;. La lumi&egrave;re est si forte que j&#39;ai du mal &agrave; ouvrir les yeux correctement. Mon corps baigne dans un &eacute;trange silence, sur fond de lumi&egrave;re aveuglante, de poussi&egrave;re, &nbsp;qui laisse a peine apercevoir des regards &eacute;trangers plein d&#39;interrogations.. Je fais comme si de rien et je continue ma marche. Tout ce qui se trouve autour de moi est &nbsp;nouveau, diff&eacute;rent, les routes, les murs, les animaux, les bruits, les odeurs. Une femme v&ecirc;tue d&#39;un boubou multicolore passe &agrave; mon niveau et me d&eacute;clenche un regard et un sourire explosif ! &nbsp; - Oui, la, je suis bien arriv&eacute; en Afrique !</div> <div> Les jours suivants mon arriv&eacute;e, je d&eacute;cide de parcourir la ville &agrave; pied sans mes appareils photos. Il question &nbsp;maintenant pour moi de nourrir mon regard, mon &eacute;coute, ressentir et d&#39;aller a la rencontre des autres.</div> <div> La premi&egrave;re impression que l&#39;on peut ressentir quand on vient de l&#39;ext&eacute;rieur, c&#39;est la peur, la peur de l&#39;autre, la peur de ce que l&#39;on ne conna&icirc;t pas. Mais le meilleure antidote &agrave; cette peur, c&#39;est d&#39;aller &agrave; sa rencontre...</div> <div> Ce n&#39;est qu&#39;au bout du 4 jours, que je d&eacute;cide de prendre mes appareils, avec comme soucis majeurs la discr&eacute;tion et le respect.</div> <div> Mes premi&egrave;res images se r&eacute;aliseront avec mon smart phone. La grande vertu de cette technique est sa discr&eacute;tion. Elle permet de r&eacute;aliser des images au plus pr&egrave;s des gens sans qu&#39;il s&#39;en aper&ccedil;oivent pour ainsi, capter une part de v&eacute;rit&eacute;, une part de leur r&eacute;alit&eacute;.&nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> Une semaine viens de s&#39;&eacute;couler et je me sens toujours en d&eacute;calage. Je n&#39;ai toujours pas crois&eacute; un seul blanc. Les diff&eacute;rences culturelles sont ici trop importantes pour que mon esprit s&#39;adapte, je ressent bien les gens, mais je ne parvient pas a connecter avec eux, je me sens tr&egrave;s &eacute;tranger ici. Ma couleur de peau me le rappelle et &ccedil;a me rend mal &agrave; l&#39;aise. J&#39;ai vite envie de foncer mon teint de peau, je me sens trop blanc. Je commence a douter de ma place ici, de mon travail, de mon implication...</div> <div> &nbsp;</div> <div> Fort heureusement Esi &quot;ma s&oelig;ur noir&quot; et sa famille me soutiennent &nbsp;et viennent m&#39;apporter &nbsp;a manger tous les jours dans la chambre d&#39;un petit motel o&ugrave; je r&eacute;side en &nbsp;ville. Cela me fait bien plaisir, mais je commence a me sentir emprisonn&eacute; et me remet en question sur le sens de ce voyage... Je sort faire quelques images comme pour me soigner, mais mes photos sont plates maladroites, pr&eacute;visibles et sans consistance... Mon travail d&eacute;rive, le doute persiste en moi...&nbsp;</div> <div> &nbsp;</div> <div> Deuxi&egrave;me semaine kilom&egrave;tres : 0</div> <div> Esi, me sort de ma chambre et m&#39;invite a vivre avec elle dans sa nouvelle maison qui se trouve dans la banlieue nord d&#39;Accra, dans un &quot;cartier village&quot;. Le changement et brutal.&nbsp;</div> <div> Me voil&agrave; dans un village entour&eacute; de petites maisons o&ugrave; la vie s&#39;exprime fortement. Les familles, mamans, enfants, hommes, vivent a l&#39;ext&eacute;rieur de leur maison. .Ici on cuisine face &agrave; sa porte on discute face &agrave; celle du voisin, on vend quelques fruits&amp;l&eacute;gumes, l&#39;&eacute;cole est en face, les heures s&#39;&eacute;coulent dans la qui&eacute;tude des t&acirc;ches quotidiennes...</div> <div> Malgr&eacute; la chaleur accablante mes nouvelles conditions de vie rudimentaire viennent &nbsp;enfin me faire ressentir les choses... Je commence a apercevoir l&#39;&acirc;me des gens. Merci Esi.&nbsp;</div> <div> Jour apr&egrave;s jour je lie des nouvelles amiti&eacute;s avec &quot;les villageois&quot; puis &eacute;galement les amis de l&#39;universit&eacute; d&#39;Accras du d&eacute;partement Danse&amp;Theatre ou travail Esi. De rencontres en rencontres, je d&eacute;couvre a quel point les jeunes sont pleins de motivation pour cr&eacute;er des &eacute;v&eacute;nements culturels, r&eacute;aliser des performances, des actions artistiques, avec des ONG, des associations locales, il sont pr&ecirc;t a s&#39;investir r&eacute;ellement dans des projets inter-culturel avec les structures universitaires et celle de l&#39;Etat ! Cela me donne de tr&egrave;s bonne perpectives pour le futur .. Mais &ccedil;a ! &nbsp;c&#39;est une toute autre histoire &nbsp;
Friday, January 11, 2013

☆♥☆♥☆ Objectif réussi ☆♥☆♥☆

<p> MERCI a tout mes amis, les amis de mes amis et toutes les personnes qui on soutenue le projet IDENTiTES ! ☆&hearts;☆&hearts;☆&nbsp;</p> <p> On ce retrouve a mon retour autour des IMAGES.... !!!!</p> <p> Voici la page du projet ;&nbsp;http://www.facebook.com/IDENTiTESprojet</p> <p> ☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆☆&hearts;☆&hearts;☆</p> <p> Ben/ Ghana</p>
Wednesday, January 02, 2013

★Journée Formidable pour le projet, nous effectuons un bon en avant de 860 Km !!!!★

<p> M<span style="background-color: rgb(255, 255, 255); color: rgb(128, 128, 128); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; font-size: 11px; line-height: 14px; text-align: left; ">★</span>E<span style="background-color: rgb(255, 255, 255); color: rgb(128, 128, 128); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; font-size: 11px; line-height: 14px; text-align: left; ">★</span>R<span style="background-color: rgb(255, 255, 255); color: rgb(128, 128, 128); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; font-size: 11px; line-height: 14px; text-align: left; ">★</span>C<span style="background-color: rgb(255, 255, 255); color: rgb(128, 128, 128); font-family: 'lucida grande', tahoma, verdana, arial, sans-serif; font-size: 11px; line-height: 14px; text-align: left; ">★</span>I</p> <h2 class="title" style="margin: 10px 10px 5px 5px; padding: 0px; border: 0px; font-size: 24px; line-height: 1.2em; font-family: 'Helvetica Neue', Helvetica, Arial, 'Lucida Grande', sans-serif; color: rgb(0, 0, 0); word-wrap: break-word; vertical-align: top; width: auto; max-width: 765px; background-color: rgb(255, 255, 255); "> <a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; font-family: inherit; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a><a href="http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/identites-project-1/news/identites-est-dans-la-selection-kisskissbankbank?preview=true" style="font-family: inherit; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-size: 22px; line-height: 1em; word-wrap: break-word; color: rgb(84, 187, 236); text-decoration: none; outline: 0px; ">&hearts;</a></h2>
Wednesday, December 26, 2012

NoNouvelle Page Officielle du projet IDENTiTES : http://www.facebook.com/IDENTiTESprojet?fref=tsde

<p> &nbsp;</p> <p style="font-family: Helvetica; "> *********MERCI&nbsp; infiniment pour VOTRE SOUTIEN il reste encore un peut de route...</p> <p style="font-family: Helvetica; "> VOICI la Nouvelle Page Officielle du projet IDENTiTES :<strong>&nbsp;</strong><a href="http://www.facebook.com/IDENTiTESprojet?fref=tsde " target="_blank">http://www.facebook.com/IDENTiTESprojet?fref=tsde</a></p> <br /> <p> <a href="http://www.facebook.com/IDENTiTESprojet?fref=tsde " target="_blank">&nbsp;</a></p> <p style="font-family: Helvetica; "> LIKER pour tout savoir<strong> en direct du projet </strong>INDENTiTES ;-)))</p> <p style="font-family: Helvetica; "> &nbsp;</p> <p style="font-family: Helvetica; "> Benjamin.</p> <p style="font-family: Helvetica; "> <img alt="Photomosai" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/6049/photomosai.jpg" /></p>
Tuesday, December 11, 2012

☆♥☆♥☆ IDENTiTÉS est dans la sélection Kisskissbankbank !!!

<p> Trop biennn ;-)</p>