Le Jardin d'EurOasis: jardin pédagogique permacole & jardin partagé solidaire

Participez à la création d'une Oasis respectueuse de l'humain et du vivant, en Ville !

Visuel du projet Le Jardin d'EurOasis: jardin pédagogique permacole & jardin partagé solidaire
Réussi
38
Contributeurs
19/02/2021
Date de fin
2 665 €
Sur 2 021 €
132 %
Biodiversité
Développement
local
Éducation

Le Jardin d'EurOasis: jardin pédagogique permacole & jardin partagé solidaire

Une Oasis en ville

Nous souhaitons développer un jardin-potager pédagogique en permaculture ainsi qu'un jardin partagé solidaire sur un terrain environ 600m2 au sein du projet EurOasis à Strasbourg, futur lieu des transitions*. Ce projet permettra d'initier enfants et adultes à des techniques de cultures respectueuses de l’humain et de l'environnement. Pour l'année à venir, nous avons prévu, dans un premier temps, de planter des haies vives pour les oiseaux et les butineurs. Nous souhaitons ensuite construire une clôture pour sécuriser le site, ainsi qu'une mare écologique pour favoriser la biodiversité du site et créer un micro climat. Enfin, nous comptons également construire un poulailler pour accueillir nos amies les poules qui nous aident à nettoyer, aérer, et fertiliser les sols. Pour l'année suivante, il est déjà prévu la construction d'une serre bioclimatique !  

 

Petite présentation du projet et du lieu EurOasis

Le projet EurOasis a été co-écrit en 2017 par un collectif de citoyens et citoyennes engagagé.e.s - ou souhaitant s’engager - dans la transition écologique et sociétale.

Depuis juillet 2019, le collectif a accès au terrain qui se situe en début du quartier de la Robertsau à Strasbourg. Ce terrain fait partie de la ceinture verte de la ville et est en grande partie boisée. Il s’étend sur 2ha au sein desquels se trouvent trois villas datant du 19ème siècle entourées d’arbres remarquables de plusieurs centaines d’années.

Présentation du jardin-potager pédagogique en permaculture

Le projet du jardin-potager pédagogique en permaculture a été initié par un groupe de bénévoles intéressé.e.s par la permaculture dès 2019. J’ai rejoint cette petite équipe en automne de la même année et suis devenue la pilote du projet en janvier 2020. 

L’objectif du jardin-potager en permaculture est d’initier des publics variés aux gestes et techniques de culture des sols selon une approche permaculturelle. Nous souhaitons partager ces savoirs et participer activement au développement d’une agriculture urbaine ainsi que du mouvement d’autonomie alimentaire initié par François Rouilly

Pour l'année 2021, nous souhaitons aussi lui donner davantage une dimension solidaire en y développant un jardin partagé solidaire sur une partie du terrain. 

Depuis janvier 2020, le jardin-potager a beaucoup évolué grâce aux nombreux chantiers et ateliers qui ont ponctué l’année. Voici quelques photos qui illustrent très bien cette évolution : 

En janvier, nous avons posé du carton et recouvert le sol de divers paillages.

 

Au printemps, des bacs de culture ont été construits, posés puis remplis avec la technique des “lasagnes végétales”. Nous avons ensuite construit une serre, aérienne et légère,  avec une ossature en bois autour de deux bacs, puis avons également construit un système de récupération d’eau de pluie afin d’arroser l’intérieur de la serre. 

Tout au long du printemps et de l’été, nous avons planté divers légumes, fruits et fleurs pour attirer les pollinisateurs.  

Un portail a été construit, ainsi que de nouveaux bacs… sans oublier la cabane à outils !

 

 

 

Durant l’été, j’ai imaginé un nouveau design pour le jardin-potager et l’ai proposé à l’automne au reste de l’équipe qui l’a très bien accueilli :  

Nous nous sommes alors autorisé.e.s à être plus créatives et créatifs et avons préféré des tracés circulaires aux lignes très droites du design initial. 

Plusieurs éléments et lieux-clefs du design ont été construits par la même occasion tels que :  le “keyhole” (un dispositif visant à récupérer le compost et à le mettre directement à disposition des plantes alentours) et la  “zone maigre” en colimaçon (autre dispositif conçu pour favoriser une plus grande biodiversité, sur les conseils de Sébastien Heim du jardin Hyménoptéra). Une "livraison" de plantes nous a été donné par l'association "Les herbes folles" ainsi que quelques conseils de Martine Hetzel sa présidente. 

 

Grâce aux talents de Zed et à sa maîtrise de la technique de tressage, de nouvelles planches de culture ont pu être réalisées. 

En application des principes fondamentaux de la permaculture, nous utilisons en priorité les matières premières que le site nous offre. Pour les matières complémentaires, nous essayons de nous limiter à un périmètre de 30 km.

L’année 2020 fut très bonne en termes de récoltes ! Ce qui m’a permis de proposer également des ateliers de transformation alimentaire et de conserves, et la constitution d’une grainothèque pour l’année prochaine.

Les prochaines étapes pour l’année 2021 

* À l’hiver : achat et la plantation de petits fruitiers ainsi que d'une haie vive  : arbres fruitiers et buissons de baies pour oiseaux  

* Au printemps : achat d’outils supplémentaires, la construction de nouveaux bacs, d’une clotûre.

* Eté / automne : construction d’un poulailler, puis d’une mare écologique

D’autres projets sont en préparation pour l’année 2022, comme la serre bioclimatique ! 

Le changement climatique et la crise sanitaire que nous traversons actuellement nous poussent à chercher et proposer des solutions aux crises sociales et économiques à venir

Bien que notre jardin-potager pédagogique en permaculture reste modeste en taille, nous sommes persuadé.e.s qu’il peut avoir un impact positif auprès des personnes qui viendront apprendre ou partager leurs connaissances et savoir-faire. 

C’est en tout cas ce que je ressens et vis depuis mon arrivée à EurOasis avec les autres membres du collectif et les personnes qui sont venues participer aux différents chantiers et ateliers :)  

Je pense aussi que ce financement participatif est un excellent moyen de faire connaître le projet que je pilote au sein d’EurOasis et d’attirer de nouvelles personnes pour qui ce projet fait sens et est inspirant.

Le jardin-potager pédagogique en permaculture est un projet pour tous nos concitoyen.ne.s, quel que soit leur âge ou leur origine. En participant à ce crowdfunding, cela vous/leur permettra de découvrir ou d’en savoir davantage sur l’autonomie alimentaire et la permaculture, et de venir nous rencontrer sur place et d’apprendre en faisant tout en profitant d’un cadre vraiment très sympathique !

À quoi servira la collecte

Les fonds collectés permettront d’acheter et de louer les matériaux et matériels nécessaires aux diverses constructions prévues pour l’année 2021 telles que les nouveaux bacs, la clôture, le poulailler, la maison à insectes ou encore la mare écologique. De plus, il nous permettront de lancer un jardin partagé solidaire sur une partie du terrain ! 

Ils nous permettront aussi d’acheter des plantes pour la plantation de haies vives et d’un verger. Tout cela, en vue de pouvoir proposer des ateliers au printemps et/ou été prochains ! 

La mare:

 

L’idée est d’offrir gîte et couvert à une faune et une flore spécifiques des lieux humides, favorisant ainsi la biodiversité dans son ensemble, en rendant un milieu accueillant pour des espèces pas ou peu présentes dans le jardin. 

S’ajoute à ceci les vertus pédagogiques en permettant une observation aisée de la nature dans un milieu clos accessible . L’ aménagement peut aussi participer à la dépollution par l’intermédiaire des plantes , la phyto-épuration, tout comme créer un amendement pour les planches de culture du potager. 

Le jardin d’eau est un biotope de choix pour une faune variée. Les zones humides se raréfiant, il devient un havre pour nombre d’animaux aquatiques. Ainsi même dans un aménagement récent, voire inachevé, on voit très rapidement apparaître, comme venus de nulle part, insectes et batraciens, suivis par certains oiseaux. Parmi toutes ces espèces, certaines ont un rôle d'auxiliaire tout à fait intéressant au jardin. 

L’ensemble crée alors un écosystème en plus de participer à la création d’un microclimat.

 

Etapes : délimitation, creuser à deux profondeur différentes pour augmenter la diversité des plantes, poser la bâche puis la stabiliser, remplir avec de l’eau de récupération, stabiliser les bords, aménager avec des plantes filtrantes pour éviter la formation d’algue, installer un système autonome de circulation d’eau.

Estimation à 500€

 


La Clôture

 

Créer une clôture permet de délimiter  la zone de production, de la protéger des grands animaux et d’y faire grimper des végétaux , comestibles et esthétiques …On utilise alors un des principe de la permaculture : chaque élément doit remplir plusieurs fonctions. 

Cette clôture sera doublée d’une haie constituée d’arbres et d’arbustes afin de réguler la température autour d’eux en  conservant une certaine fraîcheur en été, et les espèces caduques laissent passer la lumière durant les mois froids.

Cette haie favorisera également l’installation d’oiseaux , auxiliaires précieux au jardin.

Enfin la clôture sécurise le site et nous permettra d’accueillir des enfants en toute sécurité pour des ateliers d’initiation au jardinage. 

Etapes : Installation des piquets, de bacs pour stabiliser, enjoliver et cultiver, installation de “panneaux” en bois entre les piquets, plantations. 

Estimation : 1 000€

 


Le poulailler

 

Le poulailler fait partie intégrante d’un jardin conduit en permaculture. En plus des fumures générées, les élevages de poules et de volailles auront un rôle de régulation des insectes et parasites.

On leur offrira un parcours fixe le temps des cultures et il sera possible de les lâcher dans le potager après les cultures de légumes annuels ou bisannuels, à l’aide de clôture mobiles. 

Les nombreux vers de terre présents en permaculture grâce au paillage et au non travail du sol, feront la joie des cocottes. En grattant et scarifiant le sol, elles délogent ses larves et s’en délectent. Celles oubliées ne survivront pas car elles ne supportent pas le froid.

Et bien sûr les oeufs fournis trouveront une place de choix dans nos assiettes . 

Etapes : construction du poulailler , délimitation de la zone de liberté permanente  , construction d’une cloture mobile.

Estimation : 500€

 

 

Notre premier objectif s’élève à 2021 euros qui seront répartis de la manière suivante :

 

 

Si nous atteignons ce premier objectif, les suivants seront

- 2 500 euros : pour davantage de plantes, d'arbustes et de matériaux

- 3 000 euros et plus : pour concevoir un parcours pédagogique s'appuyant sur des supports visuels et des capsules vidéos 

- Si on dépasse 4 000 euros, cela nous permettra d’amorcer le financement de la serre bioclimatique prévue un peu plus tard, à la fin de l'année 2021/début 2022.

 

Alors, CONTRIBUEZ & PARTAGEZ le projet sans modération ! 

 

Gaby et toute l'équipe d'Euroasis vous remercie de votre générosité. 

C'est ensemble que nous avançons! 

A très bientôt. 

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux