Juste des ombres

Devenez partenaire de Juste des ombres !

Visuel du projet Juste des ombres
Réussi
50
Contributions
30/06/2021
Date de fin
3 805 €
Sur 3 500 €
109 %
Développement
local
Fabrication
française
Média
indépendant
Thursday, June 24, 2021

Un grand merci à toutes et à tous. Grâce à votre soutien, nous avons atteint 60% de l'objectif. Les 100% ne sont plus très loin. Nous apprécions particulièrement votre aide qui permet aux Éditions du Sabot Rouge de continuer à avancer malgré les difficultés de l'année 2020. Et l'horizon semble heureusement s'éclaircir ! En exclusivité pour vous, un journaliste mandaté par les Éditions du Sabot Rouge, a interrogé l'auteur, Eric Juillot, sur les ressorts qui 'ont conduit à écrire ce livre, Juste des ombres. Professeur agrégé d'histoire-géographie, exerçant en Seine-et-Marne, Eric Juillot est natif d'Épinal. Comment ce projet d'écriture est-il né ? Éric Juillot : Au sujet de ce livre, l'inspiration m'est venue soudainement, un jour où je me promenais dans le quartier où j'ai grandi, près du cimetière militaire que je longeais quotidiennement quarante ans plus tôt pour me rendre chaque jour à l'école. Pour la première fois, j'y suis entré et le sentiment que quelque chose m'attachait aux soldats enterrés à cet endroit m'a aussitôt assailli. J'ai très vite eu l'idée d'écrire un livre consacré à une poignée d'entre eux. Ce livre s'apparente à une véritable enquête. Pourquoi avoir choisi ressusciter le parcours de cinq soldats inconnus ? Éric Juillot : L'approche qui consistait à tenter de trouver les traces des ces soldats inconnus, de ressusciter leurs parcours, m'a semblé passionnante et nécessaire. Cette approche permet, me semble-t-il, d'appréhender de manière sensible les sacrifices sans nom imposés par la Grande guerre plus que ne peuvent le faire les considérations statistiques ou le récit des opérations. Mon choix s'est porté naturellement sur le cimetière militaire de ma ville natale, pour les évidentes raisons affectives qui m'attache à ce lieu. Qu'est-ce que votre livre peut apporter aux élèves de collège et/ou de lycée ? Éric Juillot : Grâce à ce livre, les collégiens et les lycéens peuvent découvrir un chapitre essentiel de notre histoire récente de manière concrète et incarnée. Ils peuvent être amenés à réfléchir à ce que peut impliquer, en des circonstances historiques particulières, l'idéal civique républicain. Ils peuvent comprendre, enfin, l'ampleur du sacrifice consenti par nos devanciers, le respect et la reconnaissance qui leur sont dus et la chance que nous avons de vivre à une époque où l'idée de la défense de la patrie jusqu'à la mort ne se pose heureusement pas pour l'immense majorité d'entre nous. Que représentent pour vous ces "Morts pour la France" oubliés ? Éric Juillot : Je ne dirais pas que ces "Morts pour la France" sont oubliés, mais que chaque génération doit se voir offrir le possibilité de nouer avec eux un contact particulier, vivifiant d'un point de vue civique. C'est toute l'ambition de ce livre. Vous pouvez nous aider en partageant ce projet auprès d'un ou deux proches ! Il reste moins d'une semaine. A bientôt.