Kilkin, une fenêtre grande ouverte sur l'Afghanistan !

Ensemble, on ouvre les murs !

Visuel du projet Kilkin, une fenêtre grande ouverte sur l'Afghanistan !
Réussi
62
Contributeurs
11/08/2018
Date de fin
2 064 €
Sur 2 000 €
103 %

Kilkin, une fenêtre grande ouverte sur l'Afghanistan !

En partenariat avec l'ONG INTEGRITY WATCH AFGHANISTAN (IWA), nous lançons un projet d'art participatif avec les enfants de Kaboul.

 

AFGHANISTAN.

Kaboul, ville meurtrie et défaite par les différents conflits.

Kaboul, ville jeune, qui ne demande qu’à se tourner vers des pistes d’avenir prometteur.

Pourquoi tous nous résigner ? Vous ne croyez pas qu'on peut encourager la diffusion d’idées pacifiques et de valeurs communes ? 

Nous nous mobilisons face à ce constat ! Rejoignez-nous dans cet espoir de changement ! 

 

L'art n'est pas seulement le moyen mais aussi l'objectif de ce projet puisque nous croyons au pouvoir de transformation de l'art. Nous nous efforçons de changer l'atmosphère hostile des rues de Kaboul et de transformer les T walls (murs anti explosion) en des toiles blanches que les enfants pourront utiliser pour s'exprimer à travers la peinture.

 

 Des peintures murales  (street art) en forme de fenêtre seront créées pour rassembler les communautés, là où les murs de Kaboul les séparent.

Des artistes de l'Université de Kaboul enseigneront le dessin à des élèves d’écoles primaires pour illustrer ensemble des valeurs positives.

Les peintures murales des enfants seront numérisées, imprimées et exposées dans des lieux défigurés par les récents conflits.

 

 

Kilkin veut dire fenêtre en dari/persan...

 

Fenêtre d’espoir dans les esprits. Aujourd’hui est le moment adapté pour réfléchir autour de valeur positives, essentielles pour un futur commun et pacifique. Au lieu de s’exprimer par la violence, laissons libre cours aux idées et sentiments grâce à l’art !

 

Fenêtres de couleur dans les rues de Kaboul. L’art est un moyen pour améliorer l'endroit où nous habitons et pour recréer du lien social. Le street art ouvre un espace de couleur et de partage, sur les murs anti-explosions qui marquent fortement l'espace public afghan. Des peintures pour unir les communautés, là où les murs les séparent.

 

Fenêtre d’empathie au-delà des frontières. Ces oeuvres réalisées in situ seront exposées dans différents lieux à l’international, notamment en France et collaboreront à rénover notre vision du peuple afghan.

 

 

Un "T-wall" de Kaboul.

 

Des artistes de l'Université de Kaboul vont apprendre à des élèves en primaire le dessin et les aider à créer : l’école primaire en Afghanistan ne laisse pas de place à l’éducation artistique, ce sera une vraie découverte pour les enfants !

 

Les enfants, venus d’écoles différentes, vont se réunir pour créer collectivement une œuvre de street art, dans un cadre en forme de fenêtre. Cette oeuvre sera le résultat d’une expression partagée autour de valeurs positives (espoir, solidarité, futur, paix etc). Nous sommes convaincus que les murs pourront unir les gens et être, au contraire de leur fonction première, un espace de vie et de positivité.

 

Ces interventions “in situ” des enfants, dans divers lieux publics, seront ensuite digitalisées, imprimées et exposées dans un lieu symbolique des récents conflits : le Darul Aman Palace.  Aujourd'hui, nous ne pouvons qu'observer les ruines de cette gigantesque «demeure de paix» ou «demeure d'Allah» (selon les différentes traductions). Le palais sera la première galerie à ciel ouvert de Kaboul, où les oeuvres feront écho aux expériences partagées lors de leur création.

 

Modélisation de l'exposition des fenêtres (peintures murales digitalisées et imprimées sur tissu) au Darul Aman Palace.

 

Une fois le projet réalisé, l'objectif principal sera de le diffuser. Le fait d'avoir une version numérique des fenêtres permettra au projet d'être facilement exporté de Kaboul.

L’exposition des fenêtres de toile dans plusieurs villes européennes partagera les espoirs et rêves d’avenir de ces enfants afghans avec un public qui a généralement une perception négative et distante du pays.  

 

A Kaboul: Naser Timory, Naseer Aieen et Wahidullah Azizi

En dehors de Kaboul: Azilis Pierrel, Lara Haoudi, Libertad Sobrado, Lorenzo Deslesgues et Rolando Cruz

 

À quoi servira la collecte

Nous avons déjà réussi à financer 70% du budget ! C'est à dire que les frais de transports des enfants sont payé et qu'un photographe nous rapportera des photos extra !

 

Il nous manque ton aide pour financer :

- La peinture et les pinceaux (300€)

- L impression sur toile des peintures murales qui vont être collées dans le Palais Darul Aman de Kaboul (1700 €)

 

Toute donation en plus des 2000€ permettra de faire participer plus d'écoles au projet Kilkin !

L'ONG Integrity Watch Afghanistan (IWA) percevra l'intégralité de la collecte.  

 

-> Rejoignez-nous pour donner vie à ce projet ! Merci à tous ceux qui nous accompagnent déjà ! Rendez-vous en août pour le lancement du projet Kilkin ! 

 

 

 

Choisissez votre contrepartie

Pour 1 €

Chaque euro compte!

MERCI ! Nous vous invitons à vous abonner à notre newsletter !
  • Contributeurs : 2

Pour 5 €

Ton nom sur Facebook

Nous allons créer une section spéciale de remerciements sur notre page Facebook !
  • Contributeurs : 12

Pour 10 €

Ton nom dans les expo!

Nous allons créer un mur de remerciements aux expositions de Kilkin! (étape 4 du projet). Ton nom sera là!
  • Contributeurs : 18

Pour 30 €

Une mini-Kilkin pour toi!

Carte postale personnalisée d'une fenêtre Kilkin. Couleur et espoir directement chez toi!
  • Contributeurs : 16

Pour 70 €

Le projet chez toi!

Toutes les nouvelles fenêtres du palais Darul Aman en carte postale chez toi !
  • Contributeurs : 2

Pour 100 €

Une Kilkin taille A2 pour toi!

Reproduction d'une fenêtre en A2 et personnalisée

Pour 200 €

Kilkin chez toi!

Développement des toutes fenêtres en A4 + carte postale du projet final au Palais personnalisée
  • Contributeurs : 3

Pour 1 000 €

Énorme merci, n'hésitez pas à nous contacter!

Impression d'une fenêtre en taille réelle et un grand merci, on vous contacte sous peu !

Faire un don

Je donne ce que je veux