L'abominable traileur des neiges

Une course à pied de 150 km sur le Cercle polaire en février 2015 !

Visuel du projet L'abominable traileur des neiges
Réussi
11
Contributions
05/02/2015
Date de fin
1 111 €
Sur 1 100 €
101 %
<p> Bonjour &agrave; tous.</p> <p> &nbsp;</p> <p> De retour de Finlande.N&#39;ayez crainte je n&#39;ai pas oubli&eacute; vos petits cadeaux.Je vais traiter les envois dans le mois.Les objets &eacute;tant &agrave; Draguignan et moi &agrave; Paris, faut juste attendre que j&#39;y aille.</p> <p> Concernant les cartes postales, elles ont bien &eacute;taient post&eacute; &agrave; la poste du P&egrave;re No&euml;l; vous devriez les recevoir 15 jours avant No&euml;l.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Encore merci &agrave; tous, Yannick</p>
<p> J&#39;ai pass&eacute; beaucoup de temps sur Internet ces derniers jours pour trouver tous les effets qu&#39;il me manquait.</p> <p> &nbsp;</p> <p> Alors voici un petit aper&ccedil;u des commandes pour lesquelles j&#39;ai utilis&eacute; la collecte, et que j&#39;ai re&ccedil;ues en temps et en heure.</p> <p> &nbsp;</p> <p> La housse de pulka command&eacute;e chez <a href="http://www.aventurenordique.com/" target="_blank">Aventure Nordique</a>. Pas d&#39;inqui&eacute;tude, la mienne ne sera pas aussi charg&eacute;e que sur la photo !</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Expedition-pulk-bag-1423928399" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/162510/expedition-pulk-bag-1423928399.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> &nbsp;</p> <p> La veste, superbe, magnifique, l&eacute;g&egrave;re, de chez Arcteryx. Heureusement, les soldes m&#39;ont permis de me procurer un mod&egrave;le vraiment top, avec une nouvelle fibre Gore-Tex. Je l&#39;ai d&eacute;j&agrave; test&eacute;e sur une s&eacute;ance de VTT, la respirabilit&eacute; est exceptionnelle. Exactement ce que je cherchais :</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="F14-alpha-ar-jacket-wheatgrass-1423928535" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/162511/f14-alpha-ar-jacket-wheatgrass-1423928535.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> Et pour rester sec et avoir bien chaud &agrave; la t&ecirc;te, j&#39;ai choisi la technologie X-Bionic :</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Bonnet-1423928579" height="225" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/162512/bonnet-1423928579.jpg" width="221" />&nbsp; <img alt="Cagoule-1423929840" height="223" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/162524/cagoule-1423929840.jpg" width="285" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> ... et enfin, entre les deux couches, du plus traditionnel, mais toujours aussi efficace : l&#39;Ullfrott&eacute; 200g, une seconde peau en laine de m&eacute;rinos qui permet de faire des efforts sans avoir trop chaud, puis d&#39;avoir chaud quand on s&#39;arr&ecirc;te. Un grand classique&nbsp; qui manquait &agrave; mon &eacute;quipement.</p> <p> <img alt="Ullfrott_-1423928784" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/162514/ullfrott_-1423928784.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> Avoir chaud, c&#39;est bien, mais encore faut-il avancer. Voici des raquettes de la m&ecirc;me marque (MSR) que celles que j&#39;ai utilis&eacute;es dans le Vercors.</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Raquettes-1423930097" height="365" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/162526/raquettes-1423930097.jpg" width="365" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> Voil&agrave;, au moins au niveau du mat&eacute;riel, je suis fin pr&ecirc;t !!</p> <p> Encore un grand merci &agrave; vous tous</p>
Un très grand merci à vous tous, amis, collègues, membres de la famille qui croyez en moi. Grâce à vous j'aborderai la Rovaniemi 150 avec sérénité. Je vous dis à très bientôt pour des nouvelles de la course. J-16, déjà !
<p> Une vid&eacute;o de mon dernier entra&icirc;nement, pour ceux qui ne tra&icirc;nent pas sur Facebook.</p> <p> &nbsp;</p> <p> <a href="https://www.facebook.com/video.php?v=419260461569873&amp;set=vb.100004577672886&amp;type=2&amp;theater&amp;notif_t=video_processed" target="_blank">Plus que 7 km avant la civilisation</a></p> <p> &nbsp;</p> <p> https://www.facebook.com/video.php?v=419260461569873&amp;set=vb.100004577672886&amp;type=2&amp;theater&amp;notif_t=video_processed</p> <div class="embed"> &nbsp;</div>
Bonne nouvelle : si tout se déroule comme prévu, un journaliste de la chaîne L'Équipe21 me suivra sur l'épreuve à Rovaniemi ! Avant, pendant, après, vous aurez donc la possibilité de voir à quoi ressemble la course au plus près. Diffusion prévue le 5 mars 2015 dans la série de reportage "Sport Confidentiel".
<p> A Rovaniemi, certains passages ne sont pas &eacute;vidents &agrave; passer lorsqu&#39;on tra&icirc;ne une pulka.</p> <p> D&#39;o&ugrave; quelques tests en mont&eacute;e et en descente durant les vacances de No&euml;l...</p> <p> &nbsp;</p> <p> <a href="https://www.facebook.com/video.php?v=409716562524263" target="_blank">Vid&eacute;o : la pulka en descente</a></p>
<p> La montagne est un environnement hostile, que l&#39;on ne dompte jamais ; et ce quelle que soit notre exp&eacute;rience. La moindre erreur peut &ecirc;tre impardonnable. Et pour preuve sur le Trail blanc, un mauvais choix de mat&eacute;riel, une mauvaise m&eacute;t&eacute;o et cela peut vite tourner vinaigre. Dimanche, cela a juste &eacute;t&eacute; une gentille piq&ucirc;re de rappel.</p> <p> La neige n&#39;&eacute;tant pas au rendez-vous, la travers&eacute;e du Vercors est annul&eacute;e. Je suis donc mont&eacute; plus haut ; &agrave; Montgen&egrave;vre (1800 m) pour y trouver de qu<span class="text_exposed_show">oi m&#39;entra&icirc;ner. Une fois de plus, hormis me faire la caisse, j&#39;en profite pour tester divers &eacute;quipements.</span></p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Img0050a-1421502043" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/153250/IMG0050A-1421502043.jpg" /></p> <p> <br /> <span class="text_exposed_show">Mardi commence par une sortie en ski de rando de 3h30. Je profiterai de cette sortie pour reconna&icirc;tre ma prochaine sortie avec pulka et plotterai au GPS d&#39;&eacute;ventuels abris au cas o&ugrave;. De retour, petit break pour pr&eacute;parer la suite (achat de cartes, &eacute;tude d&#39;itin&eacute;raire, consultation bulletin m&eacute;t&eacute;o).<br /> 13h30 d&eacute;part pour 26 heures.Tout commence par l&#39;envie d&#39;explorer des secteurs que je ne connais pas encore. J&#39;aime d&eacute;couvrir l&#39;environnement qui m&#39;entoure et pas juste tel le touriste moyen me raccrocher aux uniques pistes balis&eacute;es. Je pars donc dans un premier temps pour un rando course de 3h. En gros, 2 heures d&#39;ascension et 1 heure de descente. Parcours assez min&eacute;ral, dans une ambiance glaciaire. Je ne croise que quelques randonneurs qui redescendent .La piste est difficile &agrave; trouver. J&#39;avoue avoir pris un risque en montant plein pot dans une pente &agrave; 30% ; je suis limite dans l&#39;accroche et ne suis pas serein quand &agrave; la qualit&eacute; de la neige. Mais bon, c&#39;est aussi &ccedil;a la montagne, il y a toujours une part d&#39;engagement et d&#39;incertitude, souvent sur le fil du rasoir.</span></p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Img0038a-1421502002" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/153249/IMG0038A-1421502002.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> Retour &agrave; la voiture, juste le temps de m&#39;&eacute;quiper de la pulka et c&#39;est parti pour 4h40 afin de rejoindre le fort Janus &agrave; 2600m d&#39;altitude et y bivouaquer. La nuit tombe, ambiance particuli&egrave;re, seul dans cette nuit sombre et obscure. Le vent siffle aux oreilles, sa puissance met &agrave; l&#39;horizontale mes b&acirc;tons lorsque je tiens ceux-ci au bout de leur dragonne. Tout d&#39;un coup je distingue un cri, je dois dire un peu flippant dans ces conditions, je scrute l&#39;horizon ; et aper&ccedil;ois les yeux d&#39;un renard qui me suit. La mont&eacute;e est interminable, 21h enfin l&#39;arriv&eacute;e. Le lieu est glauque et sordide. Ambiance, ambiance digne des &quot;Rivi&egrave;res pourpres&quot; ou encore de &quot;The Thing&quot;. Il est tard et je n&#39;ai pas envie de sortir la pelle &agrave; neige et la b&acirc;che pour me faire un abri. Je profiterai donc de ce fort pour m&#39;abriter. La nuit sera longue ; et je ne dormirai pas sur mes deux oreilles dans cette atmosph&egrave;re. Je suis r&eacute;veill&eacute; au petit matin par le son des bourrasques et la neige qui s&#39;engouffre par les meurtri&egrave;res. Dehors la vue est bouch&eacute;e et le vent souffle grave (la m&eacute;t&eacute;o s&#39;est encore plant&eacute;e). J&#39;attends donc une bonne heure que l&#39;accalmie arrive. La vue est magnifique et d&eacute;couvre l&#39;environnement. J&#39;amorce ma descente &agrave; pieds, je suis assez vite de retour en station.</p> <p> &nbsp;</p> <p> L&agrave; juste le temps de chausser les skis et je repars pour 4 heures de rando... Oups, j&#39;allais oublier le chocolat viennois au chalet d&#39;altitude ! Le brouillard est pr&eacute;sent et suis oblig&eacute; de garder en main courante la piste de ski, car les b&acirc;tons de marquage de cette piste sont mes seules points de rep&egrave;re.Dans cette univers blanc, je ne vois rien &agrave; plus de 10 m&egrave;tres. Arriv&eacute;e au but, &eacute;clat de ciel bleu, je profiterai donc de bonnes conditions pour redescendre &agrave; skis. La fin de ces heures de pr&eacute;parations arrivent &agrave; son terme.</p> <p> <img alt="Img0047a-1421501960" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/153248/IMG0047A-1421501960.jpg" /></p> <p> &nbsp;</p> <p> En conclusion : un s&eacute;jour, outre la pr&eacute;pa physique, qui m&#39;a permis de bien me remettre dans l&#39;esprit d&#39;une &eacute;preuve en conditions hivernales. Une bonne claque de rappel aux fondamentaux. Une rusticit&eacute; et un travail mental au rendez-vous. La montagne restera cette dame indomptable, &agrave; nous de nous y adapter pour y survivre.</p>
<p> Nouveau d&eacute;part demain samedi pour Serre chevalier.</p> <p> Nina et moi sommes engag&eacute;s sur le <strong>trail blanc</strong>, un trac&eacute; d&#39;une trentaine de km et 800 D+ qui se d&eacute;roulera dimanche. Pour moi, continuit&eacute; de mon entra&icirc;nement pour la Finlande ; tant sur le physique, que sur le test matos, apr&egrave;s mes premiers tours de chauffe &agrave; Chamonix.</p> <p> &nbsp;Ici donc, aucun esprit de comp&eacute;tition, ce n&#39;est absolument pas l&#39;int&eacute;r&ecirc;t. Ensuite lundi, mardi continuit&eacute; de l&#39;entra&icirc;nement. Et si la m&eacute;t&eacute;o et ma condition physique sont au rendez-vous, je partirai en solo pour <strong>4 jours sur la Grande travers&eacute;e du Vercors</strong> en totale autonomie.</p> <p> &nbsp;</p> <p> <img alt="Gopr0042-1420836201" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/151533/GOPR0042-1420836201.JPG" /></p>