L'Autre Sang

Et si vous pouviez vous offrir un clone à votre image haut de 30 cm ? C’est l’aventure que proposent les deux réalisateurs François Tchernia et François Vacarisas dans L’Autre sang, un court-métrage de science-fiction dans lequel on suit Paul, un trentenaire solitaire qui se sert de son avatar pour exaucer ses rêves d’ascension sociale.

Visuel du projet L'Autre Sang
Échoué
0
Contribution
28/09/2011
Date de fin
1 345 €
Sur 10 000 €
13 %
Friday, August 19, 2011

<p><strong>L'autre sang : casting prévisionnel</strong> </p> <p><br></p> <p>A moins d'un mois du premier jour de tournage de <strong>L'autre sang</strong>, un petit coup de projecteur sur le casting du film de François Tchernia et François Vacarisas s'impose...</p> <p><br></p> <p><strong>Paul / Polo : Xavier Gallais</strong> </p> <p><img src="http://img585.imageshack.us/img585/897/xaviergallais.jpg" alt="" width="350" height="526"><br>Xavier Gallais © DR </p> <p><br></p> <p>Remarqué par Jacques Weber qui lui confie en 2001 le rôle titre de "<strong>Cyrano de Bergerac</strong>", Xavier Gallais entame ensuite une collaboration fructueuse avec le metteur en scène Benoît Lavigne : "<strong>Beaucoup de bruit pour rien</strong>" en 2002, "<strong>Roméo et Juliette</strong>" en 2005 et "<strong>Adultères</strong>" en 2006. On a également pu le voir dans "<strong>Ondine</strong>" avec Laeticia Casta, dans "<strong>Le Prince de Hombourg</strong>" mis en scène par Daniel Mesguich, ou encore dans "<strong>Les Grecs</strong>" de Gilbert Désveaux, au Théâtre du Petit Montparnasse. En 2003, son interprétation dans "<strong>Roberto Zucco</strong>" de Bernard-Marie Koltès, au théâtre des Bouffes du Nord, est très remarquée et lui vaut le Molière de la révélation masculine, après avoir été nominé l'année précédente..<br>La même année, il confirme ses promesses dans "<strong>Septembre Blanc</strong>", de Neil Labute, dans une mise en scène de Claude Baqué, au Théâtre de l'Athénée. En 2009, il interprète Silva Vaccaro dans l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams "<strong>Baby Doll</strong>", mis en scène par Benoît Lavigne. </p> <p>Au cinéma, on a pu le voir récemment dans <strong>Musée haut, musée bas</strong>, <strong>Deux jours à tuer</strong> ou encore <strong>Requiem pour une tueuse</strong>, aux côtés de Mélanie Laurent. Il obtient en 2011 le lutin du meilleur comédien pour son interprétation d'humoriste trash dans <strong>L'amour propre</strong>, court-métrage de Nicolas Silhol.</p> <p><br></p> <p><strong>FILMOGRAPHIE :</strong></p> <h1>Cinéma : longs-métrages</h1> 2010    <strong>REQUIEM POUR UNE TUEUSE</strong> - Jérôme LE GRIS 2008    <strong>MUSEE HAUT, MUSEE BAS</strong> - Jean-Michel RIBES 2007    <strong>DEUX JOURS A TUER </strong> - Jean BECKER     <strong>NOS 18 ANS</strong> - Frédéric BERTHE <h1>Courts-métrages</h1> 2010    <p><strong>L'AMOUR PROPRE</strong> - Nicolas SILHOL - <em>rôle principal</em></p> 1993    <strong>LE FILS DU SOLEIL </strong> - Vito MINAUDO - <em>rôle principal</em> <p> </p> <p> </p> <p> </p> <p> </p> <p><strong>Stella : Juana Acosta</strong></p> <p> </p> <p><img src="http://img828.imageshack.us/img828/3373/juanaacosta.jpg" alt="" width="350" height="466"><br>Juana Acosta © DR</p> <p><br></p> <p>Juana ACOSTA est une célèbre comédienne colombienne, qui poursuit une brillante carrière en Espagne, tant au cinéma qu'à la télévision. En France, on a pu la voir récemment dans la série "<strong>Carlos</strong>" d'Olivier Assayas ainsi que dans "<strong>Les Beaux Mecs</strong>", la série de Gilles Bannier diffusée sur France 2.</p> <p><br></p> <p><strong>FILMOGRAPHIE :</strong> </p> <p><br></p> <h1>Cinéma : longs-métrages </h1> <p>2010</p> <p><strong>Una Hora Mas En Canarias    </strong></p> <p>D. Serrano </p> <p>2006</p> <p><strong>Bienvenido A Casa   </strong></p> <p>D. Trueba</p> <p>2005</p> <p><strong>Los Dos Lados De Cama  </strong></p> <p> E. Martinez Lazaro</p> <p>2005</p> <p><strong>Agolpes</strong></p> <p>  J-V Corddoba</p> <p>2004</p> <p><strong>Canciones De Invierno   </strong></p> <p>F. Viscarret</p> <p>2003</p> <p><strong>Slam</strong></p> <p>M. Marti</p> <p>2000</p> <p><strong>Juegos Bajo De Luna    </strong></p> <p>M. Walerstein</p> <p> </p> <p><strong>Kalibre 35</strong></p> <p> R. Garcia</p> <p>1999</p> <p><strong>Es Mejor Ser Rico Que Pobre     </strong></p> <p>R. Coral</p> <p>1998</p> <p><strong>Golpe De Estadio   </strong></p> <p> S. Cabrera</p> <h1>Télévision</h1> <p><strong>Les Beaux Mecs / Episodes 4, 5 Et 6</strong></p> <p>G. Bannier</p> <p><strong> Adolfo Suarez</strong></p> <p>S. Cobrera</p> <p><strong>Carlos</strong></p> <p>O. Assayas</p> <p><strong>Diaro De Un Skin</strong></p> <p>J. Rispa</p> <p><strong>El Asesino Del Parking</strong></p> <p>I. Ortiz</p> <p><strong>Genesis</strong></p> <p>Mercero, Quinta &amp; Gonzalez</p> <p><strong>Policias</strong></p> <p>C. Rodriguez</p> <p><strong>Javier Ya No Vive Solo</strong></p> <p>J. Rodrigo</p> <p><strong> El Comisario</strong></p> <p>A. Arandia</p> <p><strong> Hospital Central</strong></p> <p>J. Rispa</p> <p><strong>La Reina De Queens </strong></p> <p>J-C Villamizar</p> <p> </p> <p><br></p> <p> </p> <p><strong>Sophie : Karina Testa</strong></p> <p><strong><br></strong></p> <p><img src="http://img163.imageshack.us/img163/3137/karinatesta.jpg" alt="" width="350" height="344"><br>Karina Testa © DR</p> <p><br></p> <p>Karina Testa fait sa première apparition au cinéma en 2004 dans le film espagnol, "<strong>Vivir y Soñar</strong>" d'Alfonso Abacete et David Menkes. La même année, on la découvre dans le téléfilm "<strong>Le Miroir de l'eau</strong>". Elle enchaîne ensuite en 2005 avec des rôles au cinéma dans "<strong>Ze Film</strong>" de Guy Jacques et "<strong>Il était une fois dans l'oued</strong>" de Djamel Bensalah. Elle tient son premier grand rôle dans le film d'horreur "<strong>Frontière(s)</strong>" de Xavier Gens sorti en janvier 2008, puis partage l'affiche avec Leïla Bekhti du long métrage "<strong>Des poupées et des anges</strong>" de Nora Hamdi. Également comédienne de théâtre, elle joue en 2007 dans la comédie de Carlo Goldoni "<strong>La Guerre</strong>", au Théatre Mouffetard à Paris.</p> <p>Elle obtient en 2009 le prix d'interprétation féminine au Festival international du film de La Rochelle pour son rôle dans le téléfilm "<strong>Douce France</strong>", réalisé par Stéphane Giusti.<br>En 2011, elle est Fantille dans la websérie d'Arte "<strong>60 secondes</strong>", diffusée sur Facebook, et tient un rôle secondaire dans "<strong>Les Tuche</strong>" d'Olivier Baroux et <strong>"Switch"</strong> de Frédéric Schoendoerffer.</p> <p><br></p> <p><strong>FILMOGRAPHIE :</strong></p> <p><strong><br></strong></p> <h1>Cinéma : longs-métrages</h1> <p>2010</p> <p><strong>SWITCH</strong></p> <p><strong> </strong>Frédéric SCHOENDOERFFER</p>   <p><strong>LES TUCHE</strong></p> <p>Olivier BAROUX</p> <p>2008</p> <p><strong>LE CHAT DU RABBIN</strong></p> <p>Joann SFAR, Antoine DELESVAUX</p> <p>2007</p> <p><strong>LA DIFFERENCE C'EST QUE C'EST PAS PAREIL</strong> </p> <p>Pascal LAETHIER</p>   <p><strong>DES POUPEES ET DES ANGES</strong></p> <p>Nora HAMDI</p> <p>2006</p> <p><strong>FRONTIERES</strong></p> <p>Xavier GENS</p> <p>2005</p> <p><strong>IL ETAIT UNE FOIS DANS L’OUED</strong></p> <p>Djamel BENSALAH</p> <p>2004</p> <p><strong>ZE FILM </strong>-</p> <p>Guy JACQUES</p> <p>2003</p> <p><strong>VIVIR Y SONAR</strong> -</p> <p>David MENSQUEZ Et Alphonso ALBCETE</p> <p> </p> <p> </p> <p><strong>Télévision</strong></p> <p>2009</p> <p><strong>DOUCE FRANCE</strong></p> <p>Stéphane GUISTI</p> 2004 <p><strong>LE MIROIR DE L’EAU</strong></p> <p>Edwin BAILY</p> <p> </p> <p><strong>PJ </strong></p> <p>Gérard VERGEZ</p> <p>207</p> <p><strong>LES GARDIENS DE ROME</strong></p> <p>Robert KECHICHIAN</p> <p>Court-métrage</p> <p>2003</p> <p><strong>COUSCOUS POUR TOUT LE MONDE</strong></p> <p>Vincent PESCI</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p> <p><strong>Professeur Fleisher : Thomas Chabrol</strong></p> <p><strong><br></strong></p> <p><img src="http://img148.imageshack.us/img148/3104/thomaschabrol.jpg" alt="" width="350" height="461"><br>Thomas Chabrol © DR</p> <p><br></p> <p>Thomas Chabrol apparaît dans de nombreux films de son père, Claude Chabrol (<strong>La fleur du mal</strong>, <strong>Madame Bovary</strong>, <strong>L'ivresse du pouvoir</strong>...). Acteur à la filmographie impressionante, il a été dirigé par Stéphane Brizé, Jacques Maillot et Siegrid Alnoy. Il interprète également de grands rôles pour la télévision (<strong>Chez Maupassant</strong>, <strong>Nos Enfants Chéris</strong>...).</p> <p><br></p> <p><strong>FILMOGRAPHIE :</strong></p> <p><strong><br></strong></p> <h1>Cinéma : longs-métrages (sélective)</h1> 2011 <strong>LE CIEL S'EST DÉCHIRÉ</strong> - Frédéric LOUF 2008 <strong>BELLAMY</strong> - Claude CHABROL 2007 <strong>LA FILLE COUPÉE EN DEUX</strong> - Claude CHABROL 2006 <strong>L'IVRESSE DU POUVOIR</strong> - Claude CHABROL 2006 <strong>QUI M'AIME ME SUIVE</strong> - Benoît COHEN 2005 <strong>LA BOÎTE NOIRE</strong> - Richard BERRY 2004 <strong>LA DEMOISELLE D'HONNEUR</strong> - Claude CHABROL 2003 <strong>LA FLEUR DU MAL</strong> - Claude CHABROL 2000 <strong>GRÉGOIRE MOULIN CONTRE L'HUMANITÉ</strong> - Artus DE PENGUERN 2000 <strong>BARNIE ET SES PETITES CONTRARIÉTÉS</strong> - Bruno CHICHE 1999 <strong>NOS VIES HEUREUSES</strong> - Jacques MAILLOT<br>Sélection officielle Cannes 1999 1998 <strong>LE BLEU DES VILLES</strong> - Stéphane BRIZE 1998 <strong>AU COEUR DU MENSONGE</strong> - Claude CHABROL 1997 <strong>RIEN NE VA PLUS</strong> - Claude CHABROL 1997 <strong>MAUVAIS GENRE</strong> - Laurent BENEGUI 1995 <strong>AU PETIT MARGUERY</strong> - Laurent BENEGUI 1993 <strong>L'ENFER</strong> - Claude CHABROL 1992 <strong>BETTY</strong> - Claude CHABROL <h2>Court métrage cinéma</h2> 2009 <strong>LES BASSINS DE VIE</strong> - Steed CAVALIERI 2009 <strong>LA RÉPUBLIQUE</strong> - Nicolas PARISER 2007 <strong>DÉCROCHE</strong> - Manuel Schapira 2005 <strong>LES COUILLES DE MON CHAT</strong> - Didier BENUREAU 2004 <strong>L'OEIL DANS L'ASCENSEUR</strong> - Eric DUCHER 2002 <strong>LISE ATTEND</strong> - Angéla ROMBONI 2000 <strong>LES PETITS OISEAUX</strong> - Fred LOUF 1999 <strong>TERRAIN DE CHASSE</strong> - Clélia VENTURA 1998 <strong>L'ASSURANCE EST UN PLAT QUI SE MANGE FROID</strong> - Daniel JENNY 1998 <strong>SINGERIE</strong> - Claire AZIZA 1996 <strong>APRÈS LE BIP</strong> - Jean-Luc GAGET 1996 <strong>LIBERTÉ CHÉRIE</strong> - Jean-Luc GAGET 1996 <strong>IL Y A DES JOURNÉES QUI MÉRITERAIENT QU'ON LEUR CASSE LA GUEULE</strong> - Alain BEIGEL 1996 <strong>L'OEIL QUI TRAINE</strong> - Stéphane BRIZE 1996 <strong>RIEN QUE DES GRANDES PERSONNES</strong> - Jean-Marc BRONDOLO 1993 <strong>SE PENDRE A SON COU</strong> - Jean-Luc GAGET 1991 <strong>LE SECRET</strong> - Charles BITSCH 1974 <strong>LA BONNE NOUVELLE</strong> - André WEINFELD