l'illustre théâtre

L'illustre-théâtre de la cie Mobilobadour "Aidez-nous à acquérir l'illustre-théâtre!"

Visuel du projet l'illustre théâtre
Échoué
10
Contributeurs
20/04/2015
Date de fin
310 €
Sur 5 000 €
6 %
Wednesday, April 15, 2015

Quand on participe au développement de la culture...

<div class="_5pbx userContent" data-ft="{&quot;tn&quot;:&quot;K&quot;}"> <p> &laquo; Tout ce qui travaille au d&eacute;veloppement de la culture travaille aussi contre la guerre &raquo;.</p> <p> A.Einstein - S. Freud &quot; Pourquoi la guerre ? &quot; Trad. de l&#39;allemand par Blaise Briod - Rivages poche / Petite biblioth&egrave;que</p> </div> <p> &nbsp;</p>
Wednesday, April 15, 2015

la culture pour chacun

<p align="JUSTIFY"> <font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">Je continue ma r&eacute;flexion mise &oelig;uvre sur la d&eacute;licate question de la d&eacute;mocratie culturelle, o&ugrave; l&#39;issue serait la r&eacute;habilitation de toutes les cultures, contre l&rsquo;h&eacute;g&eacute;monie de la culture dominante</font></font><font color="#00000a"><font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">. Le fait de la culture n&#39;est pas d&eacute;mocratique puisqu&#39;on parle de d&eacute;mocratisation.</font></font></font></p> <p align="JUSTIFY"> <font color="#00000a"><font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">La d&eacute;mocratie culturelle amorc&eacute;e depuis les ann&eacute;es 60 n&#39;est pas nouvelle, &agrave; ce jour elle continue de d&eacute;noncer</font></font></font><font color="#00000a"><font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3"><i> la sup&eacute;riorit&eacute; d&rsquo;une forme de culture sur les autres. </i></font></font></font><font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">Au lieu de favoriser l&#39;&eacute;mergence de diverses formes d&rsquo;expressions, y compris les plus marginales et celles dites mineures...</font></font></p> <p align="JUSTIFY"> <font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">La culture dominante en limite l&#39;acc&egrave;s et contraint d&#39;innombrables associations artistiques et culturelles &agrave; l&#39;impasse et &agrave; l&#39;isolement...De plus les restrictions budg&eacute;taires, les subventions culturelles se r&eacute;duisent comme une peau de chagrin et condamnent les diff&eacute;rents acteurs des cultures &agrave; simplement dispara&icirc;tre des territoires au d&eacute;triments du discours dominant qui impose &agrave; tous son choix selon sa propre subjectivit&eacute;.</font></font></p> <p align="JUSTIFY"> <font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">La notion de culture recouvre en ce sens aussi bien les traditions et les coutumes que la cr&eacute;ativit&eacute; populaire, les pratiques locales. Sur le terrain, l&rsquo;action culturelle doit faire en sorte que chaque groupe puisse d&eacute;velopper sa propre culture et b&eacute;n&eacute;ficier d&rsquo;une reconnaissance sociale et institutionnelle, plut&ocirc;t que de la condamner &agrave; survivre sous le charme de l&#39;insertion.</font></font></p> <p align="JUSTIFY"> <font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">Beaucoup de Cie en Ard&egrave;che sont des laiss&eacute;s pour compte, voire franchement d&eacute;nigr&eacute; , Mais elles cr&eacute;ent en marge des politiques culturelles officielles, sans soutien de leur part malgr&eacute; la richesse des initiatives et la qualit&eacute; de leurs bricolages cr&eacute;atifs et de leurs prestations qui a pour point de d&eacute;part les individus. </font></font></p> <p align="JUSTIFY" style="font-style: normal"> <font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">Processus par lequel un individu se d&eacute;veloppe et s&rsquo;&eacute;panouit &agrave; partir de ses caract&eacute;ristiques propres, ses talents, ses aptitudes, ses aspirations, et les ressources dont il dispose. Il s&rsquo;agit d&rsquo;un d&eacute;veloppement culturel endog&egrave;ne, con&ccedil;u &agrave; partir de la vie concr&egrave;te et de l&rsquo;&eacute;tat r&eacute;el de l&rsquo;existence de chaque citoyen.</font></font></p> <p align="JUSTIFY"> <font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">Pour que les citoyens ne soient plus les destinataires d&rsquo;une culture d&eacute;connect&eacute;e de leurs pr&eacute;occupations et de leur existence, ils d&eacute;cident de prendre leurs paroles en main et faire leur propre chemin de r&eacute;sistance par la cr&eacute;ativit&eacute; &agrave; l&#39;&eacute;gard des pressions sociale qui s&#39;exercent sur eux.</font></font></p> <p align="JUSTIFY"> <font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">Alors que le travail de beaucoup d&#39;associations culturelles et artistiques contribuent &agrave; travers leurs spectacles et autres &eacute;v&eacute;nements &agrave; une meilleure int&eacute;gration des individus dans la vie quotidienne et &agrave; la revitalisation des liens sociaux dans le monde rural et autres. </font></font></p> <p align="JUSTIFY"> <font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">En un mot la culture pour chacun c&#39;est la d&eacute;mocratie tout court. </font></font></p> <p align="JUSTIFY"> &nbsp;</p> <p align="JUSTIFY"> <font face="arial, helvetica, sans-serif"><font size="3">&laquo; Tout ce qui travaille au d&eacute;veloppement de la culture travaille aussi contre la guerre &raquo;...</font></font></p> <div class="_5pbx userContent" data-ft="{&quot;tn&quot;:&quot;K&quot;}"> <p> &nbsp;</p> <p> A.Einstein - S. Freud &quot; Pourquoi la guerre ? &quot; Trad. de l&#39;allemand par Blaise Briod - Rivages poche / Petite biblioth&egrave;que</p> </div> <div class="_5pbx userContent" data-ft="{&quot;tn&quot;:&quot;K&quot;}"> <p> &nbsp;</p> </div> <p> &nbsp;</p>
Wednesday, April 15, 2015

les contes de l'arbre perché

<p> Les contes de l&#39;arbre perch&eacute; sont l&rsquo;&oelig;uvre de Gilles Bardeau alias Parchemin Le Conteur il aime &eacute;crire des versions nouvelles pour dire les contes de toujours...<br /> Ainsi dans toutes les cultures l&#39;arbre est apparut comme symboles. A mon tour je veux vous offrir les cailloux blancs de ma for&ecirc;t merveilleuse comme un r&ecirc;ve plus grand que soi qu&#39;on &eacute;coute &agrave; haute voix:<br /> Quand je serais plus grand je deviendrais un arbre...<br /> L&#39; arbre &agrave; pain et les prodiges d&#39;un &eacute;cureuil,<br /> Le chiffonnier et le roi-feuillus...<br /> &nbsp;Les histoires que le conteur colporte sont accompagn&eacute; par le guitariste G&eacute;r&ocirc;me De Maria portant le souffle de la parole jubilatoire et vagabonde du conteur Parchemin.<br /> Cette composition musicale a &eacute;t&eacute; penser comme un voyage discret &agrave; travers la disparit&eacute; des styles que la guitare met en relief les couleurs du conte o&ugrave; les mots et les notes s&#39;unissent au gr&eacute; des silences et des rythmes.<br /> Parchemin ne cesse de jouer avec les mots pour dire la folie du monde, du m&ecirc;me coup il nous montre l&#39;absurdit&eacute;, l&#39;humour,la po&eacute;sie et la beaut&eacute; de celui-ci.<br /> Quand l&#39;amour du singulier,la fantaisie du particulier qu&#39;il ne cesse d&#39;&eacute;voquer &agrave; travers les contes de l&#39;arbre perch&eacute; sont essentiels &agrave; l&#39;homme, n&eacute;cessaire &agrave; la vie...<br /> La parole de Parchemin est l&eacute;g&egrave;re, simple et symbolique, et les r&eacute;cits qu&#39;il raconte ne sont pas des histoires &agrave; vous faire dormir debout et n&#39;ont pas d&#39;autres but que de tenir votre curiosit&eacute; &eacute;veill&eacute;e et de toucher au c&oelig;ur de chacun l&#39;&eacute;motion de tous...</p> <div class="embed"> <iframe allowfullscreen="" class="embedly-embed" frameborder="0" height="304" scrolling="no" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2Fp955fcHUOeM%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dp955fcHUOeM&amp;image=http%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2Fp955fcHUOeM%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></div> <p> &nbsp;</p>
Thursday, April 02, 2015

A propos de la démocratisation culturelle

<p> A propos de l&#39;illustre-th&eacute;&acirc;tre, et de la d&eacute;mocratisation culturelle, que vous le vouliez ou non, il existe en France une culture ill&eacute;gitime qui ne m&eacute;rite pas d&rsquo;&ecirc;tre diffus&eacute;e...<br /> Quand j&rsquo;ai commenc&eacute; &agrave; m&rsquo;int&eacute;resser &agrave; la question de la d&eacute;mocratisation, il m&rsquo;est peu &agrave; peu apparu que la logique de d&eacute;mocratisation visait surtout &agrave; imposer &agrave; tous une certaine culture : la culture classique, celle des &eacute;lites, les domaines surtout fr&eacute;quent&eacute;s par les classes sup&eacute;rieures de la population<span class="text_exposed_show">.<br /> Il existe donc une culture arbitraire et administr&eacute;e par les instances politiques qui imposent une diffusion culturelle qui ne correspond pas, ou peu, aux int&eacute;r&ecirc;ts et aux motivations de l&rsquo;ensemble de la population...<br /> Toute politique culturelle a pour objectif fondamental la mise en &oelig;uvre de l&rsquo;ensemble des moyens capables de d&eacute;velopper les possibilit&eacute;s d&rsquo;expression et d&rsquo;assurer la libert&eacute; de celle-ci.<br /> Il s&rsquo;agit de reconna&icirc;tre &agrave; l&rsquo;homme le droit d&rsquo;&ecirc;tre auteur de modes de vie et de pratiques sociales qui aient signification.<br /> Il y a en cons&eacute;quence lieu de m&eacute;nager les conditions de la cr&eacute;ativit&eacute; o&ugrave; qu&rsquo;elles se situent, de reconna&icirc;tre la diversit&eacute; culturelle en garantissant l&rsquo;existence et le d&eacute;veloppement des milieux les plus faibles...<br /> La culture ne se limite pas &agrave; l&rsquo;acc&egrave;s aux &oelig;uvres et aux humanit&eacute;s mais est tout &agrave; la fois acquisition de connaissance, exigence d&rsquo;un mode de vie, besoin de communication ; elle n&rsquo;est pas un territoire &agrave; conqu&eacute;rir mais une fa&ccedil;on de se comporter avec soi-m&ecirc;me, ses semblables, la nature ; elle n&rsquo;est pas seulement un domaine qu&rsquo;il convient de d&eacute;mocratiser, mais elle est devenue une d&eacute;mocratie &agrave; mettre en marche.<br /> Alors je vous lance cet appel en vous mobilisant &agrave; un projet partag&eacute; celui de l&#39;illustre th&eacute;&acirc;tre de la Cie Mobilobadour &agrave; venir le soutenir:<br /> Le jour o&ugrave; vous ne verrez plus d&#39;artistes dans les rues, vous saurez alors que la d&eacute;mocratie s&#39;est tue...<br /> En vous remerciant de l&#39;int&eacute;r&ecirc;t que vous portez &agrave; l&#39;art et la culture comme un fait de civilisation...Merci...</span></p>
Wednesday, April 01, 2015

invitation à la lecture de Roland Gori

<p> <img alt="10154395_515573278553751_1413209535_n-1427895452" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/181017/10154395_515573278553751_1413209535_n-1427895452.jpg" /></p>