Le Bal de Balende Baran

Grâce à vous, Europe et Orient danseront ensemble ! Au Kurdistan d'Irak, des ateliers et spectacles participatifs auprès des réfugiés, ...

Visuel du projet Le Bal de Balende Baran
Réussi
45
Contributions
24/10/2014
Date de fin
2 070 €
Sur 2 000 €
104 %
La Pluie d'Oiseaux2618 jours

oui, Le Bal de Balende Baran est maintenu, mais en décalant sa réalisation au printemps. Cette décision a été prise collectivement après avoir bien étudié la situation. Alors Ce kisskissbankbank est toujours d'actualité ! En aout dernier Le Bal de Balende Baran, prévu de longue date, était remis en cause par l'attaque brutale de daesh/ «état islamique » en Irak/Syrie, qui avait jeté dans l'exode des milliers de personnes et menacé la région kurde d'Irak. La menace direct sur cette région a été assez vite écartée et ce qui rendait à nouveau possible (et même encore plus importante) la réalisation de ce projet. Le problème alors était uniquement l'impossibilité de nos partenaires kurdes d'apporter le financement qu'ils avaient initialement prévu. C'est pourquoi nous avons lancé ce Kisskissbankbank. Tout cela reste vrai sauf... sauf qu'il y a eu dernièrement l'exécution d'Hervé Gourdel et l'appel de Daesh à s'en prendre en particulier aux « sales français ». Les autorités françaises déconseillent fermement de se rendre actuellement au Kurdistan d'Irak. Nos partenaires kurdes, nos amis français qui vivent et travaillent au Kurdistan nous assurent que la sécurité est toujours assurée dans les villes de Sulaimany et Erbil. ils nous redisent avec force que ce projet est pertinent et qu'ils nous attendent. La consultation de personnes compétentes et bien informées fait apparaître que réaliser ce beau projet sera tout à fait possible, mais qu'il est préférable de le décaler un peu. L'association et les artistes participants à ce projet, plus que jamais motivés, ont donc décidé de reporter Le Bal de Balende Baran début mars 2015. Le début des beaux jours lui donnera que plus d'éclat. Ces quelques mois de plus nous permettront d'organiser que mieux nos interventions avec les réfugiés - dont l'afflux récent dans cette région rend actuellement difficile la mise au point. Ce kisskissbankbank est donc plus que jamais d'actualité et indispensable. … Il nous reste trois semaines pour atteindre - et si possible dépasser - les 2000 euros. Plus que jamais nous avons besoins de vous pour réussir ! Participez. Faites suivre. Parlez en autour de vous.... Bien cordialement Edith Henry

Ylof2638 jours

Bonjour, Tout était prêt Nous devions aller cet automne à Erbil et à Sulaimany, au Kurdistan en Irak C'était l'occasion d'y aller cette fois à huit artistes (danseurs, plasticienne, musiciens, chanteuse, auteur, comédien..) C'était l'occasion de créer ensemble, là-bas, avec des artistes Kurdes et avec une partie du public (adultes et enfants), lors d'ateliers c'était l'occasion d'intervenir aussi dans les camps de réfugiés Syriens C'était l'occasion de confronter nos cultures, notamment autour du thème du bal et de la danse C'était l'occasion de fêter également les 20 ans de l'association et les 10 ans d'actions menées sur place, ou avec des artistes kurdes en France Mais depuis cet été, suite aux agissements criminels de l'Etat Islamique, le nombre de réfugiés Irakiens cette fois a considérablement augmenté il sont yézidis ou chrétiens ou musulmans ou d'autres religions ou encore athées ils sont Turkmènes, Kurdes, Arabes... s'est posée alors la question : y aller ou pas ? et la réponse : pas question de ne pas y aller la zone où nous intervenons, si elle est parfois à quelques dizaines de km des endroits où sévit la guerre, n'est pas menacée par celle-ci si nous avions le moindre doute à propos de notre sécurité ou de celle des artistes que nous emmenons pour la première fois, nous n'irions pas si des besoins premiers (nourriture, soins, logements) sont cruciaux les contacts avec les autres, la possibilité de s'exprimer, la culture,... l'humain, le sont également nos amis Kurdes, artistes ou non, ont insisté (ils n'en avaient pas besoin) : venez ! seul hic les budgets qu'ils avaient trouvé pour organiser cette action : ils ne les ont plus alors... Il faut chercher ailleurs Nous avons déjà renoncé à nos salaires Ils trouveront le moyen de nous loger Restent les billets d'avions (principalement) C'est pour cela que nous avons lancés ce nouvel appel à dons (si proche d'un autre auquel vous avez été nombreux à répondre déjà) ce n'était pas prévu 5€, 10€ ou plus.. et/ou diffuser ce message (au passage, excuse nous si tu reçois plusieurs fois ce message, nous sommes nombreux et c'est difficile de savoir qui a contacté qui) ce serait déjà beaucoup ! Pour en savoir plus et participer : http://www.kisskissbankbank.com/le-bal-de-balende-baran Merci d'avance Bises Bertrand Foly La Pluie d'Oiseaux