Le documentaire Les Yeux des Femmes

Documentaire, Solidarité, Développement Local

Visuel du projet Le documentaire Les Yeux des Femmes
Checked circleRéussi
LYDF
Pondichéry
138
Contributeurs
Sunday, December 16, 2018
Date de fin
4 195 €
Sur 3 500 €
120 %

Soutenez Les Yeux des Femmes, projet documentaire associatif sur les conditions de vie des femmes en Inde du sud! Dons déductibles d'impôts.

Suivre et partager

Le documentaire Les Yeux des Femmes

 

Un projet, mais quel Projet ? 

 

Notre projet, c'est de nous intéresser aux femmes indiennes de la région du Tamil Nadu, en Inde du Sud et plus particulièrement de Pondichéry et ses alentours, à travers la réalisation d'un documentaire. L'objectif est de montrer non seulement leurs conditions de vie mais aussi les discriminations auxquelles elles font face chaque jour.

 

alt


Afin de leur donner la parole, nous souhaitons passer par les associations qu'elles connaissent et qui oeuvrent pour améliorer leur quotidien, favoriser leur indépendance et se battent tous les jours pour plus d'égalité. Notre objectif est ainsi de visibiliser les actions de ces associations d'implantation locale qui combattent, chacune à leur manière, ces discriminations, ces obstacles à la dignité et y cherchent des remèdes, dans une société où les pouvoirs publics semblent avoir délaissé le sujet.


Le tissu associatif Pondichérien sur le sujet est dense : associations, fondations, entreprises sociales et solidaires, organisations non-gouvernementales.... Dans notre documentaire, nous nous intéresserons aux différentes approches de ces structures, à leurs buts et aux publics de femmes auxquelles elles s'adressent.


A quels besoins répondent-elles ? Comment agissent-elles ? Quels freins rencontrent-elles ?  Autant de questions auxquelles nous voulons répondre à travers ce documentaire.

 

Pourquoi un tel projet? 

 

Les femmes en Inde sont particulièrement exposées aux discriminations de genre et inégalités sociales

Dans une étude publiée le 11 septembre 2018 par la revue scientifique britannique The Lancet, on apprenait que plus d'une femme sur trois qui se suicide dans le monde est indienne (37%). Ce chiffre est particulièrement élevé chez les femmes mariées de moins de 35 ans. Selon la chercheuse Kamala Marius, le poids des traditions dans une Inde en pleine ouverture sur le monde y est pour quelque chose, notamment du fait de la croissance économique: « Avec la montée du niveau de vie, il y a une ouverture plus grande au monde possible, et donc à la conscience de ce qu’on n’a pas en comparaison des autres ». Mariages arrangés, précoces, poids de la dot, isolement, violences domestiques et conjugales... Les facteurs sont multiples et pèsent d'avantage encore sur la condition des femmes. 

Les femmes qui se retrouvent à l'intersection de plusieurs relations de pouvoir, liés à leur caste et à leur sexe, les "dalits" ou "intouchables" se retrouvent alors particulièrement vulnérables . Pour ces femmes qui vivent dans la pauvreté l'accès à l'éducation, à l'emploi, à la santé, au système bancaire, et à l'ensemble des services devient alors un combat permanent. Elles se retrouvent ainsi socialement exclues de la société indienne et sont dans l'impossibilité de faire valoir leurs droits.

Si l'Inde connaît une croissance économique exponentielle, celle-ci laisse les femmes en marge avec un taux d'activité ne cessant de baisser depuis dix ans. De surcroît, les inégalités de revenus sont très importantes et conditionnent les femmes dans des emplois très précaires. L'OCDE note par exemple qu'en 2012, 60 % des femmes occupant un emploi salarié ou occasionnel percevaient moins que le salaire minimum, contre 25 % chez les hommes.

 

alt

 

 

Quel sera l'usage de ce documentaire ? 

 

Notre documentaire est destiné au public français : notre but est que celui-ci soit diffusé lors d'événements ou de manifestations publiques relatifs à la question des droits des femmes ou du développement local, auprès d'associations, dans des cinémas arts et essais, voire auprès d'un plus jeune public, dans des écoles ou lycées intéressés. 

 

 

 

 



 

Qui sommes-nous ? 

alt

L'association Les yeux des Femmes est une association à but non lucratif, créée en septembre 2018, régie par la loi 1901.

L'association a pour but de promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes, lutter contre les discriminations sur la base du sexe et favoriser le développement local. 

 

Membres de l'association:

Léna, Présidente et fondatrice de l'association :

alt

A l'origine du projet, Léna est une militante féministe, diplômée de Sciences Po Toulouse. Cette année, elle a passé 6 mois en Inde, en service civique, dans l'association Credit At People, partenaire de l'actuel projet, et a donc déjà travaillé auprès de femmes bénéficiaires des projets, en faveur du développement local de la région.

Pour ce projet elle est en charge de l'élaboration du documentaire, depuis sa rédaction jusqu'au tournage et du suivi avec les associations locales partenaires. Elle effectuera également un volontariat de deux mois dans l'une des associations partenaires (Village Community Development Society)

 

Marine et Léa, Secrétaire générale et Trésorière de l'association:

alt

Marine (à gauche) et Léa (à droite) sont respectivement diplômées d'un Master en communication des médias et en politiques sociales pour l'égalité entre les femmes et les hommes. 

Dans le projet, elles sont en charge de la recherche de partenariats et de la promotion du documentaire auprès des médias locaux français et du secteur associatif. 

 

Ludovic et Margaux, bénévoles :

alt

Ludovic, anciennement graphiste, s'est reconverti en tant que vidéaste indépendant. Bénévole sur le projet, il sera en charge du tournage sur place, en Inde et du montage du documentaire.

Margaux est diplômée en langues étrangères appliquées. Sur le projet, elle donnera un coup de main pour la recherche de partenariats associatifs en France et sera d'une aide précieuse pour la traduction du documentaire. 

 

 

 


Les associations d'implantation locales partenaires du projet:

 

alt

 

Credit At People

Fondation française créée en 2009, Credit at People accorde des microcrédits à des femmes qui vivent dans les milieux ruraux environnants Pondichéry. Ces prêts sont destinés à l'achat de vaches laitières et de matériel destiné à leur entretien, ce qui permet aux femmes de gagner des revenus grâce à la vente du lait. L'association organise ainsi des formations et opère un suivi hebdomadaire de l'ensemble des femmes ayant reçu un prêt afin d'aider les bénéficiaires dans l'entretien de la vache, la comptabilité et leur apporte un soutien dans leur vie quotidienne.

Pour en savoir plus : http://www.credit-at-people.org/
 
 
Ecofemme

Ecofemme est une entreprise sociale et solidaire qui produit des protections hygiéniques écologiques, lavables et recyclables. L'objectif d'écofemme est multiple : l'idée est non seulement de pallier les besoins en matière de santé menstruelle en distribuant de manière gratuite des serviettes hygiéniques lavables aux femmes démunies, mais aussi d'éduquer et de sensibiliser les femmes et adolescentes sur leur propre corps, à commencer par leur cycle menstruel.                                                         

Dans un pays où près de 74%  des femmes utilisent encore des linges comme seules protections hygiéniques, cette entreprise sociale prend en charge un véritable problème sanitaire et participe à démanteler le tabou autour du cycle menstruel.

Pour en savoir plus : https://ecofemme.org/

 
Adecom Network

Adecom Network est une Organisation Non Gouvernementale qui agit pour les femmes opprimées en Inde du Sud depuis plus de 25 ans. Leur domaine d'action est multiple : le développement rural à travers la formation (couture, usage de l’informatique), la sensibilisation et l'accompagnement des femmes issues de communautés ou de castes opprimées. Adecom Network s'engage également contre les violences faites aux femmes à court et à long terme, d'une part par la mise en place d'un refuge pour les victimes de violence et d'autre part par la sensibilisation des enfants et notamment des jeunes garçons afin d'inverser les schémas sociaux qui poussent à la violence de genre.

Pour en savoir plus :  http://www.adecomnetwork.org/


 
Village Community Development Society (V.C.D.S)

VCDS est une association membre de l'ONG Emmaüs International. Elle intervient auprès des classes sociales défavorisées, majoritairement issues de la caste des Intouchables. L'association intervient auprès des enfants en faveur de leur éducation, via un principe d'écoles du soir et milite majoritairement pour les droits des femmes, leur indépendance sociale et financière et pour le développement local.  


Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/vcdstn/
 

Calendrier du projet 

 

alt

 

 

 

À quoi servira la collecte

Notre projet a un coût  important : transports, matériel, visas, logement, assurances, frais associatifs… Des coûts que nous ne pouvons malheureusement pas assumer intégralement. C'est pourquoi nous faisons appel à vous, afin de pouvoir aller au bout de ce projet ! 

Notre levée de fonds est destinée à prendre en charge les coûts nécessaires à la réalisation du tournage en Inde, c'est à dire les frais de vie sur place et du voyage, qui s'élèvent à 5000€, à savoir :

  • 400€ par personne/ mois pour la vie sur place, comprenant : les repas, le logement et la location d'une mobylette (3 mois pour Ludovic, 6 mois pour Léna)

Soit un total de 3600€ 

  •  700€/ personne : billets d'avion et visa

Soit un total de 1400€ 

L'association Les Yeux des Femmes percevra l'intégralité des fonds récoltés.

Nous avons d'ores et déjà pris ou prendront  à notre charge l'ensemble des frais supplémentaires:

  • Frais liés à la gestion de l'association (frais de création, frais bancaires, assurance); environ 200€
  •  Achat de matériel (Caméra, micro, stabilisateur); environ 2500€
  • Frais de communication du projet (impression de flyers, affiches); environ 40€
  • Assurances voyages personnelles; environ 400€
  • Frais quotidiens en Inde pour nos déplacements (bus, essence)
  • Frais liés aux contreparties

 

Les dons à l'association sont déductibles d'impôts, à hauteur de 66% de la somme versée. En d'autres termes, pour 100€ versés, c'est 66€ en moins sur votre fiche d’impôts !

Choisissez votre contrepartie

Pour 10 € et plus

Un grand merci !

Un grand merci pour votre aide, votre nom sera ajouté au générique du documentaire !
  • Contributeurs : 41
  • Livraison Mars 2019

Pour 20 € et plus

Recevez notre newsletter !

Un grand merci, votre nom sera ajouté au générique documentaire + vous recevrez notre newsletter mensuelle tout au long du projet !
  • Contributeurs : 28
  • Livraison Mars 2019

Pour 30 € et plus

Un peu de soleil dans votre boîte aux lettres

Un grand merci, votre nom sera ajouté au générique documentaire + vous recevrez notre newsletter mensuelle + une carte postale postée depuis Pondichéry
  • Contributeurs : 30
  • Livraison Mars 2019

Pour 50 € et plus

La contribution "Pad for Pad"

Un grand merci, votre nom sera ajouté au générique documentaire + vous recevrez notre newsletter mensuelle + vous offrez une contribution "Pad for pad" de l'association Ecofemme: un pack de protections hygiéniques écologiques offert à une adolescente indienne
  • Contributeurs : 16
  • Livraison Mars 2019

Pour 75 € et plus

Le teaser du documentaire en exclusivité

Un grand merci, votre nom sera ajouté au générique documentaire + vous recevrez notre newsletter mensuelle + vous offrez une contribution "Pad for pad" de l'association Ecofemme: un pack de protections hygiéniques écologiques offert à une adolescente indienne + vous recevrez le teaser de notre documentaire en exclusivité!
  • Contributeur : 1
  • Livraison Mai 2019

Pour 100 € et plus

Une invitation pour la première projection du documentaire

Un grand merci, votre nom sera ajoutée au générique documentaire + vous recevrez notre newsletter mensuelle + vous offrez une contribution "Pad for pad" de l'association Ecofemme: un pack de protections hygiéniques écologiques offert à une adolescente indienne + le teaser de notre documentaire en exclusivité + une invitation personnalisée à la première projection du documentaire
  • Contributeurs : 10
  • Livraison Septembre 2019

Pour 200 € et plus

Vous soutenez l'entreprenariat local des femmes

Un grand merci, votre nom sera ajouté au générique documentaire + vous recevrez notre newsletter mensuelle + le teaser de notre documentaire en exclusivité + une invitation personnalisée à la première projection du documentaire + un objet artisanal local afin de soutenir l’entreprenariat local des femmes
  • Livraison Mars 2019

Pour 500 € et plus

Faites votre marché !

Un grand merci, votre nom sera ajouté au générique documentaire + vous recevrez notre newsletter mensuelle + vous offrez une contribution "Pad for pad" de l'association Ecofemme: un pack de protections hygiéniques écologiques offert à une adolescente indienne + le teaser de notre documentaire en exclusivité + une invitation personnalisée à la première projection du documentaire + on vous offre des épices directement achetées sur le marché de Pondichéry : curry, massala safran, cannelle… Faites votre commande!
  • Livraison Septembre 2019

Pour 1 000 € et plus

Visionnez le documentaire en exclusivité !

Un grand merci, votre nom sera ajouté au générique documentaire + vous recevrez notre newsletter mensuelle + vous offrez une contribution "Pad for pad" de l'association Ecofemme: un pack de protections hygiéniques écologiques offert à une adolescente indienne + le teaser de notre documentaire en exclusivité + une invitation personnalisée à la première projection du documentaire + un objet artisanal local afin de soutenir l’entreprenariat local des femmes + on vous offre des épices directement achetées sur le marché de Pondichéry : curry, massala safran, cannelle… Faites votre commande ! + Découvrez le documentaire en exclusivité, directement depuis votre canapé !
  • Livraison Septembre 2019

Faire un don

Je donne ce que je veux